Lève-toi et marche (3)

Chapitre 3: De l'aide inespérée

Miaouss regarda le bout de papier qu'il tenait dans sa patte avec un petit sourire aux lèvres. Il gardait un souvenir attendrit de Christopher. Quand il l'avait rencontré à Sinnoh et avait travaillé un court moment comme découpeur de pâtes pour le restaurant dont le jeune homme était patron; ce dernier lui avait fait promettre de l'appeler le jour où lui et ses amis auraient besoin de son aide - car, il estimait qu'il leur devait toujours une faveur pour le soutien qu'ils lui avaient apporté pendant sa période de formation à la Team Rocket. À cette époque, il était un adolescent perdu dans la vie, seul et abandonné de tous, qui manquait de confiance en lui, qui croyait qu'il ne serait jamais capable de quelque chose de bien. C'était grâce à l'amitié de Jessie, James et Miaouss et leurs conseils qu'il s'était un jour sentit capable d'abandonner la Team rocket pour se lancer dans sa passion: la cuisine. Sans leur soutien au moment où il en avait eu le plus besoin, il ne serait jamais devenu le puissant chef de toute une chaîne de restaurant de Ramen.

Maintenant, le jour d'utiliser ce numéro était arrivé.

- "Jessie, tu as toujours le téléphone portable que Zekor t'a confié au cas où on ne pourrait pas le contacter via l'ordinateur?"

- "Oh ce vieux machin ultra-démodé que plus personne n'utilise? Je dois encore l'avoir quelque part."

Jessie fouilla sa jupe, ensuite l'intérieur de sa veste puis elle en sortit un téléphone. Elle remit l'objet à Miaouss qui s'empressa de composer le numéro écrit sur le papier du bout d'une de ses griffes, ensuite il le porta à son oreille.

- "Allo?... Christopher? C'est moi Miaouss. Tu te souviens tu m'avais dit de t'appeler le jour où on aurait besoin de ton aide?... Je n'ai pas oublié tu vois! Ouais ce moment est arrivé!... Il est arrivé quelque chose de sérieux; James s'est blessé, ouais... ouais... ben en fait... il a fait une mauvaise chute, il ne sait plus se relever du sol... le centre hospitalier de la Team Rocket ne peut pas le prendre en charge avant une semaine... ouais... c'est ça exactement, t'as tout compris... la région d'Unys tu connais?... Tu y séjourne justement! " Miaouss échangea un regard interloqué mais heureux avec Jessie "Ha ouais c'est clair que le hasard fait super bien les choses là! ... Je peux pas te dire comme ça où nous sommes mais... tu as un ordinateur près de toi?... Écoute, je vais t'envoyer le plan de l'endroit où nous sommes situés d'accord?... C'est quoi ton mail?... Okay je t'envoie ça direct!"

Miaouss n'avait pas tardé à rallumer l'ordinateur alors qu'il était encore au téléphone. Tout de suite après avoir raccroché, il se mit à composer l'adresse e-mail de Christopher; ce dernier était déjà en ligne. En deux temps trois mouvements, le jeune homme connaissait l'emplacement exact du trio.

- "Alors qu'est-ce qu'il a dit?" demanda Jessie une fois que Miaouss eut terminé d'écrire, alors qu'il refermait la valise contenant l'ordinateur.

- "Il séjourne justement chez des proches qui habitent dans la région. Il a dit qu'il serait ici dans une demi-heure maxi."

- "Bien..." soupira Jessie - "Alors patientons." Elle s'assit au pied d'un arbre, posant son menton sur ses mains pour attendre.

Miaouss se mit à jouer au jeu du tetris contenu dans le vieux portable, quant à James il ferma ses yeux, espérant réussir à s'endormir pour une petite sieste.

Comme il l'avait promis, Christopher ne tarda pas, après seulement 20 minutes, sa jeep (à 8 places) dérapa juste à côté de l'arbre où se reposait Jessie.

- "Woaw! Ca c'est du rapide!" S'exclama Miaouss en accourant vers lui lorsqu'il ouvrit la portière. Il fut étonné de voir que le garçon n'était pas venu seul mais accompagné de deux autres personnes: un jeune homme métissé aux cheveux noirs frisés coupés courts, portant une tenue décontractée: un jeans et un t-shirt bleus et une paire de baskets. A l'arrière de la jeep, c'était une jeune femme ressemblant trait pour trait à Christopher qui était assise. Elle était brune avec une coupe au carré, les yeux sombres. Elle portait une jupe mi-longue d'une couleur verte claire, un chemisier assorti, des bas blancs et une paire de bottines vertes somobres à talons haut. Christopher, quant à lui, portait une tenue similaire au garçon métissé mis à part que son t-shirt était de couleur blanche.

- "J'ai fait aussi vite que j'ai pu, je t'avais bien dit que je ne logeais pas loin. En réalité je suis venu me reposer chez ma soeur et mon beau-frère. Ce sont des gens géniaux, je leur ai beaucoup parlé de vous et de tout ce que vous avez fait pour moi dans mon adolescence et ils savent pour la Team Rocket, eux-mêmes en ont fait partie par le passé, c'est là qu'ils se sont rencontrés. Ils se sont eux-même proposés pour m'accompagner afin de vous venir en aide. Je suppose que vous n'avez nulle part où aller?"

Jessie et Miaouss s'échangèrent des regards désespérés. Depuis le départ de leurs missions à Unys, soit ils campaient dans la forêt, soit ils retournaient dans des bases de la Team Rocket avec Zekor, aucune de ses deux solutions n'était possible avec l'état actuel de James.

- "Non..." chuchota Jessie.

- "Ce n'est plus un problème maintenant." fit le garçon métissé. "Nous vous invitons chez nous. Notre maison est très spacieuse."

- "Mais..." murmura Miaouss - "Nous ne pouvons pas accepter cette hospitalité, nous ne nous connaissons même pas."

Jessie lui donna un coup de pied discret dans les fesses pour lui faire comprendre de ne pas risquer de prendre le risque de gâcher cette aubaine.

- "Allez, pas de fausse modestie; les amis de Christopher sont nos amis. Vous êtes les bienvenus."

Silencieusement, Jessie et Miaouss observèrent Christopher et son beau-frère s'approcher de James puis se pencher sur lui pour le soulever aussi délicatement que possible pour le transporter dans le véhicule.

Ils l'installèrent aussi confortablement que possible à l'arrière puis invitèrent Jessie et Miaouss à prendre place à l'intérieur eux-aussi.

- "Bonjour." salua la soeur de Christopher lorsque Jessie et Miaouss s'assirent à côté d'elle. "Je m'appelle Christine, je suis enchantée de vous rencontrer. J'ai crû comprendre que votre ami ne pouvait pas être pris en charge avant une semaine? Ne vous inquiétez pas, Eric, Christopher et moi nous allons faire tout notre possible pour vous venir en aide pendant ces quelques jours."

Jessie et Miaouss étaient tellement émus par cet élan de générosité qu'ils en avaient les larmes aux yeux.

- "Merci à vous trois."

- "Merci du fond du coeur."

Le voyage en jeep ne prit pas plus de vingt minutes. Jessie et Miaouss furent très étonnés de découvrir la villa de la soeur de Christopher, elle était magnifique, spacieuse et paraissait très confortable.

Les deux jeunes hommes transportèrent James jusqu'à une chambre. Lui, se confondait en excuses: - "Vous ne devez pas faire ça pour moi, je ne le mérite pas, vous devriez me laisser, ce qui m'est arrivé était ma faute, j'aurais dû être plus prudent, je ne pourrais jamais vous offrir quelque chose en guise de remerciement, je ne mérite pas tant d'attentions,..."

Mais Christopher et Eric n'en avaient que faire, ils n'attendaient rien en retour de leur bonté; seule leur compassion importait pour eux.

Après avoir déposé James sur le lit, Eric et Christopher entreprirent de le mettre à l'aise. Ils lui ôtèrent ses gants, sa veste avec le "R" rouge imprimé à l'avant et ses bottes et desserrèrent sa ceinture. Eric proposa de lui offrir un pyjama mais James refusa.

- "Je ne veux pas de toute cette charité. Je n'ai rien demandé à personne moi, tout ce que je veux c'est qu'on me laisse tranquille."

En réalité, le jeune homme aux cheveux lavande se sentait mal à l'aise que des personnes qu'il connaissait à peine se montrent si attentif à son bien-être. Il ne voulait être une charge pour personne, pas pour ses meilleurs ami et encore moins pour des étrangers.

Répondant à ses désirs, les deux garçons sortirent de la chambre mais James ne fut pas seul pour autant, Jessie y entra aussi vite.

- "Coucou James, j'espère que tu trouves ton lit confortable."

Il offrit un regard ennuyé à Jessie.

- "Ce lit est parfait, je ne peux rien demander de mieux."

- "Je peux te tenir un peu compagnie si tu veux."

- "C'est gentil mais il ne faut pas."

- "Tu ne veux pas qu'on t'apporte un peu de lecture? Un ordinateur? Un jeu vidéo peut-être?"

- "Non ça ira."

- "Tu n'as mal nulle part."

- "Non ça va."

- "Bon."

Jessie soupira en quittant la chambre. Elle croisa Miaouss dans le hall.

- "Comment va James?" demanda-t-il.

- "Pas mieux."

- "Christopher a dit qu'il nous préparait des ramens pour manger ce soir. Avec tout le monde aux petits soins pour lui, James trouva plus facilement la force et la motivation pour se remettre sur ses jambes."

- "Je ne sais pas." soupira Jessie "Il est bizarre."

- "Mais ça ce n'est pas nouveau."

- "Le problème ne se situe pas là Miaouss, je sais que tu comprends où je veux en venir. Tu connais James aussi bien que moi, j'ai peur qu'il se laisse dépérir."

- "Nous ne laisserons pas ça arriver; rassure-toi Jessie. En plus ,il est bien entouré maintenant."

(J'essaye de faire cette fan-fic la plus réaliste possible - en tenant compte qu'on évolue quand même dans le "Monde des Pokémon" mais je redoute qu'à force de la détailler, certaines personnes soient lassées par la lenteur de la progression de l'intrigue. Maintenant que James est enfin arrivé à bon port, je vais pouvoir enfin me consacrer au développement des sentiments des personnages ainsi qu'aux épreuves que va représenter la paralysie de James par rapport à ses interactions avec les autres personnages mais aussi à ses sentiments liés à la perte de son autonomie.)

CHAPITRE PRECEDENT - CHAPITRE SUIVANT

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 06/08/2012

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site