Lève-toi et marche 14

Plusieurs heures s'étaient écoulées depuis le départ de James. Jessie et Miaouss étaient retournés à la base et logeaient quelques étages au-dessus du laboratoire où James était examiné.

Jessie surveillait le téléphone, attendant un appel de Zekor pour qu'il lui donne le feu vert pour rendre visite à son ami mais n'entendant jamais rien venir. S'en était trop! Elle finit par s'impatienter.

Elle se leva de la chaise sur laquelle elle était assise puis se dirigea vers la porte.

- "Où vas-tu?" lui demanda Miaouss en la voyant sur le point de sortir.

- "Je vais prendre des nouvelles de James."

- "Attend, je t'accompagne!"

Les deux amis descendirent au sous-sol, ils se présentèrent au secrétariat du centre hospitalier de la Team Rocket, demandant à voir leur équipier. La question de la secrétaire fut sans équivoque:

- "Vous avez un rendez-vous?"

Jessie et Miaouss hochèrent la tête, que pouvaient-il faire d'autre?

- "Non."

- "Alors vous et votre pokémon vous n'êtes pas autorisés à visiter votre ami."

- "Nous pouvons avoir une autorisation spéciale du docteur Zekor! Nous travaillons pour lui, il peut nous faire une exception!"

La secrétaire soupira. - "Le docteur Zekor? C'est étrange." La femme était pensive, le vieux scientifique ne travaillait normalement pas en accord avec le centre hospitalier qui soignait les recrues blessées "Je vais contacter le laboratoire pour voir ce qu'il peut faire pour vous..." Elle composa un numéro sur son téléphone puis commença à parler.

- "Docteur Zekor, il y a ici une jeune femme qui désire rendre visite à un jeune homme qui selon elle, à été admis ici suite à votre demande."

- "Cette personne ne vous a pas menti. Son équipier blessé contribue à une expérience. Ne lui parlez pas de ce détail mais dites lui que je vais la reçevoir à l'instant."

- "Très bien docteur, merci."

La secrétaire se sentait un peu mal à l'aise de contribuer à une expérience pas très nette qui concernait un humain mais comme elle ne voulait pas risquer de perdre son travail, elle préféra ignorer sa conscience et garder le silence. Elle raccrocha d'une main tremblante, assez troublée, puis reprit son calme et promis d'un ton neutre: - "Le docteur Zekor va vous reçevoir immédiatement pour voir ce qu'il y a possibilité de faire pour vous. Veuillez patienter en salle d'attente s'il vous plaît."

Jessie se trouva satisfaite de cette réponse. Elle partit s'asseoir avec Miaouss.

Comme attendu, Zekor se présenta à eux quelques minutes plus tard;

- "Vous désirez prendre des nouvelles de votre équipier je présume?"

- "C'est exactement ça."

- "Vous tombez bien. Il a subit une série d'examens et en ce moment il se repose. Veuillez me suivre je vais vous conduire à sa chambre."

Zekor avait vraiment pensé à tout pour gagner la sympathie de Jessie. Il avait fait transporter James dans une chambre aménagée en tous points comme une véritable chambre d'hôpital pour que la jeune femme et son compagnon pokémon ne suspectent rien de ses projets d'expérience sur leur ami.
Et sa manipulation ne fonctionnait pas uniquement sur Jessie mais également sur James lui-même.

Quand Jessie et Miaouss entrèrent dans la chambre, ils le trouvèrent paisiblement occupé à lire un magazine people. Jessie se sentit soulagée de le voir comme ça.

- Alors comment te sens-tu James?" lui demanda-t-elle en s'approchant.

Le jeune homme retira son attention du magazine dès qu'il reconnu sa voix.

- "Oh Jessie c'est toi? Hum, je vais bien."

Miaouss remarqua une légère teinte rosée sur les joues du jeune homme qui trahissaient une sorte d'embarras.

- "Tu trouves ta chambre confortable? Tes examens se sont bien passés?" questionna le pokémon se doutant de quelque chose.

- "Je ne manque de rien, en plus la nourriture est super bonne ici on m'a servit des brochettes et de la mousse au chocolat en dessert; tu vois, j'ai même des magazines pour me passer le temps. Et les examens ce n'était rien du tout, je n'ai même pas eu mal.." mentit James. Il voulait se faire paraître brave devant Jessie et surtout Zekor qui était debout sur le pas de la porte. En réalité, à l'intérieur de lui, il mourrait de honte de s'être dégonflé, d'avoir pleuré, essayé de s'enfuir et hurlé à la vue des aiguilles.

Craignant que Miaouss ne pousse d'avantage de questions qui pourraient faire révéler à James certains points dérangeants, Zekor décida de tourner les choses en sa faveur.

- "Les résultats des premiers examens sont plutôt encourageants. Votre équipier devrait retrouver sa mobilité complète d'ici quelques jours." affirma-t-il, ne mentant pas sur ce point. - "Mais nous ne pouvons pas nous prononcer sur la durée exacte que pourra prendre son rétablissement complet. C'est d'ailleurs un sujet qui nous intéresse beaucoup."

Jessie était folle de joie d'entendre ces nouvelles. - "James pourra donc remarcher un jour?"

- "Absolument. Mais je ne suis pas en mesure de vous dire quand. Lorsqu'il aura retrouvé la mobilité de ses jambes il devra suivre une rééducation et à ce point tout dépendra de sa propre volonté à guérir."

Jessie éclata de joie. - "Tu entends ça James? C'est une super bonne nouvelle!" Elle bondit au cou de son ami, le serrant dans ses bras. Il l'étreignit à son tour, la serrant de toutes ses forces dans ses bras en appuyant son visage contre son épaule comme s'il désirait cacher qu'il pleurait. Cela n'échappa pas à Miaouss; James pleurait peut-être de bonheur à l'idée de pouvoir remarcher mais il devait y avoir autre chose caché par dessous car de la façon dont il s'aggripait à Jessie il paraissait vouloir lui dire "Ne me lâche pas s'il te plaît, reste avec moi, je fait tout pour rester brave mais au fond de moi je meurt de peur" le pokémon connaissait son meilleur ami mieux que personne et même quand ce dernier n'exprimait pas ouvertement ses émotions, Miaouss les devinait.

Maintenant assuré que le trio conservaient leur pleine confiance en lui, Zekor quitta la chambre.

Jessie et James restèrent dans les bras de l'un l'autre pendant plusieurs secondes puis Jessie se recula pour se saisir du visage du jeune homme. Elle fit glisser ses doigts sur ses joues, repoussant les mèches de cheveux rebelles qui s'étaient collées dessus à cause de ses larmes et elle le dévisagea.

- "Tu me sembles un peu pâle et tu as les traits tirés. Ce sont sans doutes toutes ces mésaventures qui t'ont anéanti, on ferait mieux de te laisser te reposer."

- "Les médecins ont dit qu'ils allaient me donner des vitamines."

- "Magnifique! Tout va bien alors."

Maintenant qu'elle pensait que James était bien soigné, Jessie pouvait enfin retourner à ses propres occupations, le coeur léger. Elle se redressa pour partir mais James l'attrapa par le poignet.

- "Je n'ai plus envie de dormir, j'ai eu mon compte de sommeil forcé à cause de Jessiebelle! S'il te plaît, reste encore un peu avec moi."

Elle le dévisagea.

- "Mais pourquoi? Tu n'as plus besoin de nous maintenant. Tu dois continuer à te reposer."

- "Non, j'ai simplement besoin de ta présence encore un peu. Je dois vous avouer quelque chose, je ne suis vraiment heureux que quand toi et Miaouss vous êtes à côté de moi, s'il vous plaît, restez."

Jessie interprêta cette réaction de James comme une sorte de réaction post-traumatique après son bouleversement de s'être retrouvé confronté à sa fiancée dérangée. Elle s'assit sur le lit à côté de lui et aussitôt il se réaggripa à elle, enveloppant ses bras autour d'elle comme un enfant qui désirait être câliné par sa mère. Il posa sa tête contre la poitrine de la jeune femme, le plus naturellement du monde, ne réalisant pas qu'il l'embarrassait un peu. Ecoutant les battements rythmiques de son coeur il commença à se détendre. Quelque peu mal à l'aise, Jessie restait sans réaction, elle n'osait plus l'enlacer en retour. Sa fierté lui dictait de repousser James en lui hurlant d'être moins collant mais elle appréciait ce contact, donc elle le laissa faire, détournant son visage de Miaouss pour éviter que ce dernier ne remarque qu'elle faisait preuve de faiblesse en rougissant. Mais le pokémon n'était pas préoccupé par les sentiments partagés par ses amis, il était inquiété par autre chose; un soupçon dicté par son instinct qui refusait de partir. Il bondit à côté du couple puis il caressa le dos de James et il sentit qu'il tremblait un peu.

- "James?" questionna le pokémon - "T'es certain que tu te plaît vraiment ici? On t'a rien fait de mal ici, hein? T'es sûr qu'on ne va pas te faire subir des tests bizarres ou douloureux?"

Il soupira - "Mais oui je t'assure! C'est seulement vous qui me manquez!"

Jessie réprimanda le pokémon. - "Comment oses-tu douter de la Team Rocket?"

- "Il a un comportement bizarre."

- "Tu l'as dit toi-même, James est TOUJOURS bizarre. Tu sais qu'il ne supporte pas la solitude! Arrête de l'inquiéter!"

CHAPITRE PRECEDENT - CHAPITRE SUIVANT

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site