Les chroniques de Miaouss (5)

Des nouvelles de Jezabelle

Miaouss : Je pense que cette histoire-là va vous intéresser aussi. C'est à propos de la fiancée diabolique de James…

-Ahhhh ! Au secours ! A l'aide ! Eloignez-moi de cette horreur ! Hurla James en montant sur la table, effrayé.

-James, le réprimanda son amie. Il n'y a pas de quoi se mettre dans cet état.

-C'est vrai, c'est juste une enveloppe, fit remarquer Miaouss.

Le trio avait trouvé refuge dans une petite cabane en forêt, et un Roucoul venait de leur apporter une lettre, adressée à James. Seulement, dès que le jeune homme avait réalisé qui était l'envoyeur, il s'était mis dans tous ses états.

-M… M… Mais… Elle... Elle… Elle vient de… de…

Miaouss s'approcha de la lettre qui gisait par terre.

-Ahhh ! Elle vient de Jezabelle ! S'alarma-t-il en faisant un bond en arrière.

-Vous êtes vraiment des poules mouillées, tous les deux, soupira Jessie en ramassant la lettre.

Elle s'assit à la table et ouvrit l'enveloppe.

-Hey Jessie, elle est à James cette lettre, protesta Miaouss en sautant sur la table à côté de la jeune femme.

Jessie leva les yeux pour interroger James du regard. Il venait juste de descendre de son perchoir, et se tenait à une distance plus que raisonnable.

-Oh, non non, vas-y, elle est à toi. Fais-en ce que tu veux, lui assura James, effrayé.

Jessie lança à Miaouss un regard suffisant, heureuse de constater que son compagnon avait toujours en horreur sa fiancée.

-Alors, voyons ce que cette mégère te veut encore… Fit Jessie avec dédain en dépliant le papier.

Le visage de la jeune femme se déforma en une horrible grimace dès les premières lignes. Elle ruminait intérieurement et devait surement retenir tous les jurons qu'elle connaissait. Poussé par la curiosité, Miaouss se posta à côté d'elle pour lire à son tour.

-Beeeeuurk, cette fille a vraiment un grain, s'indigna le chat pokémon. Écoute-ça, James : J'ai tellement hâte de faire claquer mon fouet sur tes jolies fesses rebondies…Aaaahhh, je crois que je vais vomir, gémit-il en se précipitant vers la sortie.

Jessie le suivit des yeux jusqu'à la porte, puis voulut reporter son regard sur James, mais il avait disparu.

-James ?

La jeune femme distingua un couinement et chercha des yeux l'origine du bruit. Elle le retrouva sous la table en train de trembler de terreur. Elle se leva, fit le tour et s'accroupit.

-James, voyons, sort de là. Tu n'as rien à craindre, le rassura-t-elle en lui tendant la main.

Elle l'aida à sortir mais garda ses mains dans les siennes pour le rassurer.

-A… Alors, qu'est-ce qu'elle veut ? Réussit-il à articuler.

-Ben, entre deux obscénités d'un goût douteux, elle dit qu'elle veut que tu reviennes, répondit Miaouss en refermant la porte derrière lui.

-Il n'y a pas que ça Miaouss, intervint Jessie. Elle dit que si tu ne reviens pas d'ici une semaine pour son anniversaire, elle brisera vos fiançailles et tes parents te déshériteront pour toujours.

-Pfff, si seulement c'était vrai, souffla James.

Il lâcha les mains de son amie et se laissa tomber sur la chaise la plus proche, avant de s'affaler sur la table.

-Ça veut dire qu'ils ne vont pas te déshériter ? Voulut savoir Miaouss.

À ces mots, il se reçut un coup de pied de Jessie.

-Aïe ! Mais quoi ?!

-Non, c'est sans doute encore un de leurs stratagèmes pour me faire revenir, les interrompit James. Comme la fois où ils ont simulé leur propre mort, ou qu'ils ont fait semblant que j'allais avoir un petit frère, ou qu'ils m'ont fait croire que Caninou était mourant… Soupira-t-il d'un ton las.

Jessie et Miaouss se regardèrent, comme pour se mettre d'accord sur la marche à suivre, et ce fut Jessie qui s'avança vers le jeune homme.

-James, qu'est-ce qui te tracasse ? Demanda-t-elle en posant une main sur son épaule.

-C'est juste que… Je me suis enfui de chez moi pour gagner ma liberté… Mais quand je vois mon passé me poursuivre ainsi, je n'ai plus vraiment le sentiment d'être libre, lui avoua-t-il sur un ton résigné.

La jeune femme lui tapota l'épaule et se pencha pour saisir la lettre à l'autre bout de la table. Elle la chiffonna jusqu'à en faire une boule et la jeta dans la corbeille la plus proche.

-N'y pense plus. Ils n'ont aucun moyen de te retrouver, et même s'ils y arrivaient, on sera toujours là pour te sortir d'affaire, lui assura-t-elle avec un clin d'œil.

-Miaoui, confirma Miaouss en sautant sur la table. T'en fait pas pour ça, Jimmy.

James se contenta d'esquisser un sourire, toujours affalé sur la table. Voyant qu'elle n'avait réussi à remonter le moral de son ami que de façon très limité, Jessie interrogea Miaouss du regard. Elle n'était vraiment pas douée pour ces moments-là, pensa le chat pokémon en la regardant avec amusement. Il lui fit donc un petit signe de tête pour l'inciter à aller vers leur compagnon.

-James… Hésita-t-elle en se rapprochant.

Ce dernier leva les yeux vers elle, se rendit compte de son malaise et se leva de sa chaise pour prendre ses mains dans les siennes. Il fallait toujours qu'il vole à son secours, même quand c'était lui qui allait mal, se dit le chat pokémon en les observant.

-Ne t'en fait pas Jessie, on est tous les deux, et c'est tout ce qui m'importe, lui avoua-t-il sans détacher ses yeux des siens.

Le visage de la jeune femme s'illumina d'un sourire radieux. Elle allait s'avancer encore, mais une voix les interrompit.

-Comment ça « tous les deux » ? Et moi, j'sens le pâté ? S'indigna leur ami pokémon.

Les deux humains éclatèrent de rire et James prit Miaouss dans ses bras pour lui frotter joyeusement la tête de son poing.

Miaouss : Quand j'y repense, qu'est-ce qu'ils peuvent être « fleur bleue » tous les deux, parfois…

CHAPITRE PRECEDENT - CHAPITRE SUIVANT

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. Rocket-Caro 03/09/2012

*Youpi ! Enfin un nouveau chapitre ! Je l'attendais avec impatience ! J'ai adoré !

2. tilit11 02/09/2012

J'adore tes petites histoires ^^

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 10/09/2012

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site