La valeur de l'amitié 2

James souffrait le martyre alors que pourtant rien ne lui avait encore été fait.

La scientifique ne l'avait même pas encore touché mais quelque chose de très précieux s'était brisé en lui: sa confiance en ses deux meilleurs amis.

- "Non... je ne peux pas le croire... Jessie et Miaouss n'ont pas pu me faire ça..." gémit-il la tête baissée en laissant ses cheveux recouvrir son visage. "Dites-moi qu'ils n'ont pas pu!!!" hurla t'il à en s'adressant à Gillian tout en se redressant subitemment pour l'attraper par les épaules.

La jeune scientifique sursauta en poussant un cri de surprise car jamais elle ne se serait attendue à une telle réaction. On lui avait affirmé que ce jeune homme était d'un naturel plutôt calme; elle avait sûrement été mal renseignée.

- "Calmez-vous James, dit-elle en s'emparant des poignets du garçon paniqué pour le repousser d'elle. "Si vous êtes coopératif aucun mal ne vous sera fait."

- "De toute façon quoi qu'on me fasse aucune douleur ne pourra être plus insupportable que celle que je vis maintenant." murmura t'il les dents serrées.

En se rasseyant sur la table d'examen il souleva ses mains sur son visage et son corps se mit à être secoué de tremblements.

 Vu que James ne portait comme unique tenue qu'une chemise d'hôpital par dessus un petit boxer bleu,Gillian cru d'abord qu'il avait froid, mais en réalité il sanglottait.

La jeune scientifique n'avait pas un coeur de pierre, elle était une femme sensible et voir la détresse de ce garçon la bouleversait au plus profond de son âme. Elle savait cependant qu'elle avait le devoir de ne pas se laisser trahir par ses sentiments; cela lui avait déjà joué plusieurs préjudices par le passé.

- "Vos amis ne pensaient pas mal faire. Ca va aller." dit-elle en utilisant un ton doux pour le réconforter. Tout en lui caressant le bras elle lui remit un paquet de mouchoirs qu'il accepta sans hésitation en lui lançant un "merci!" chaleureux avec une mimique triste mais sympathique.

James ne s'était pas attendu à autant de tact venant de la part de cette savante et ça le rassura un peu.

- "Vous me promettez que les injections que le docteur Zekor a mentionné à mes amis ne me feront pas mal?"

Gillian hésita avant de répondre. Elle avait des doutes mais ne pouvait pas risquer d'effrayer son sujet avant même le début de l'expérimentation.

- "Et bien, je ferais tout mon possible pour que ça se passe bien."

La réponse sembla convenir car le jeune voleur se laissa approcher sans broncher pour commencer l'auscultation.

~~~~~~~

Jessie et Miaouss s'étaient réunis autour d'une table de restaurant.Cette façon de prendre leur repas leur changeait grandement de l'habituel pic-nique en forêt.

Pour une fois ils ne devaient plus se contenter de biscuits secs, de boîtes de conserve dont la date était dépassée ou encore pour les meilleurs jours (ceux où ils reçevaient leur paye); de viennoiseries au rabais qu'ils devaient partager en trois parts égales à la terrasse d'une cafétaria ou dans un centre pokémon.

- "Oh mais arrête un peu de tirer la tête comme ça! Profite un peu de ce délicieux festin, nous n'avons pas droit à des mets de rois comme ça tous les jours!" bougonna Jessie en fixant Miaouss d'un mauvais regard avant d'engloutir une nouvelle bouchée de steak.

Ce dernier boudait, n'ayant pas encore touché à un seul aliment de son plat. Lui qui d'habitude était si gourmand n'avait pas le coeur à se nourrir, il se sentait coupable que leur meilleur ami ne soit pas présent avec eux pour savourer ce repas et ça lui pesait lourdement sur la conscience.

- "James aurait tellement aimé manger avec nous."

- "Ne te tracasse pas pour lui, tu as entendu ce qu'à dit Zekor aucun mal ne lui sera fait; il aura à manger à volonté et il ne manquera de rien."

- "D'accord... mais c'est quand même plus agréable de partager les bons moments avec notre ami..."

La jeune femme qui se préparait à soulever une nouvelle fourchette de nourriture à ses lèvres stoppa son geste à mi-chemin. Une moue triste s'afficha sur son joli visage pendant l'espace d'un instant mais elle se hâta de rétorquer:

- "James reviendra, nous le retrouverons plus en forme et plus puissant qu'il ne l'a jamais été! Imagine un peu avec les pouvoirs dont il sera doté il nous sera d'une aide incroyable pour nos missions! Nous ne pourrons plus échouer! Nous prendrons de ses nouvelles demain. En attendant, détendons-nous et profitons de notre argent."

- " Je sais pas Jessie... j'ai vraiment le sentiment qu'il y a quelque chose de malsain derrière cet arrangement."

- "Arrête d'être aussi négatif! As tu perdu ta foi en la Team Rocket?!"

- "Je ne sais pas pas..."

~~~~~~~

Le vieux savant fou moustachu au monocle et aux cheveux grisonnants retourna dans le laboratoire accompagné de trois autres hommes en blouse blanche dont on ne pouvait pas discerner le visage car ils portaient tous un masque leur couvrant le nez et les lèvres ainsi qu'une paire de lunettes et des gants blancs qui paraissait les rendre tous identiques.

James fut intrigué par le son de leurs pas mais ne fut pas immédiatement assuré de leur présence car sa vue était cachée par la silhouette de la scientifique qui rangeait son matériel après l'avoir examiné.

Ne sachant pas s'il lui était autorisé de bouger ou non il resta immobile sur la table un instant; les sourcils froncés. Se faire ausculter lui avait paru très long et intrusif. Il avait toujours détesté les visites médicales mais avait prit sur lui en se répétant que ce n'était qu'un mauvais moment à passer et que le pire était peut-être déjà derrière lui. Maintenant, ce qui le dérangeait le plus était qu'il commençait par avoir sérieusement faim. Il souleva ses mains sur son ventre grognant en gémissant.

Zekor fut amusé par sa posture.

- "Comment vous sentez vous James? Pas trop stressé?"

À l'audition de la voix du vieux scientifique; le jeune homme oublia ses soucis l'espace d'un instant et s'assit, pour se redresser ensuite aussi sollennellement que possible, par réflexe.

- "Docteur Zekor!" s'exclama t'il d'un ton sérieux - "C'est toujours un honneur de vous voir et je suis fier que vous m'ayez choisit pour votre expérience."

- "Je suis heureux de l'entendre."

Mais James avait menti. Il avait une boule dans la gorge qui l'empêchait de respirer à cause de son mensonge. Il n'était pas du tout content de ce qui lui arrivait et il désirait même plus que tout partir de cet endroit en courant. Il soupira en décidant de passer aux aveux:

-" Docteur ... Je... je ne sais pas si je vais être à la hauteur." avoua t'il, décidant de ne plus jouer sur les apparences.

- "Ne dites pas n'importe quoi. Vous êtes un bon agent, vous ferez un bon sujet pour cette expérience." répliqua Zekor aussitôt, quelque peu vexé.

- "Mais... mais, vous ne savez pas! Je ne suis pas le même sans Jessie et Miaouss!..." 

Le jeune homme s'interrompit pour s'empêcher d'éclater en larmes, il recommençait à perdre toute confiance en lui mais avait encore assez de fierté pour ne pas vouloir paraître lâche devant Zekor.

- "Tout se passera bien." assura le vieux savant froidement.

- "J'ai besoin de Jessie et Miaouss, je voudrais qu'ils soient là,... ça serait plus facile." finit par admettre James, ne pouvant plus retenir ce poids sur son coeur.

Zekor ignora la dernière remarque du jeune homme et décida de mettre un terme à sa conversation avec lui pour ne plus perdre de temps.

Il se réadressa à sa collègue féminine. - "Est-ce que ses paramètres sont bons?"

- "C'est le cas." fit Gillian en remettant un carnet médical à Zekor que le vieil homme ne prit même pas la peine de lire, préférant le mettre de côté.

La jeune scientifique se tourna à nouveau vers son patient désormais silencieux et croisa son regard pour la toute première fois de la journée. Il avait deux orbes d'un vert magnifique s'accordant à la perfection avec la couleur lavande de ses cheveux mi-long faisant ressortir la douceur de son visage enfantin.

Le jeune homme avait un regard très expressif, la requête de confiance qu'elle pouvait lire dans ses yeux la déstabilisa un peu. Il paraissait trop tendre pour un sbire de leur organisation criminelle. La scientifique trouvait ça très inhabituel et étrange; elle commençait à ressentir une sorte d'empathie pour lui et même des remords en sachant ce qu'il allait devoir endurer par la suite. Elle repensa à la vitesse de ses pulsations cardiaques; elle avait mit ça sur le compte du stress. Le pauvre devait être terrorisé. Expérimenter des pokémon était déjà quelque chose de difficile pour elle mais maintenant elle avait affaire à un être humain...

- "Il y a un problème?" demanda Zekor en retirant brusquement la jeune femme de ses pensées.

Gillian eut un peu de mal à se ressaisir.

- "Heu... heu non... tout va bien..."

- "Très bien, dans ce cas nous pouvons commencer l'expérience."

Le coeur de James manqua un battement à cette annonce. Il était terrorisé de ne pas savoir ce qui l'attendait exactement et s'imaginait qu'il allait peut-être, subir des opérations, être charcuté vivant. Cet état de crainte s'emplifia lorsqu'il vit qu'un des scientifiques aspirait une quantité de liquide violet à l'intérieur d'une seringue.

Tout son sang-froid le quitta aussitôt.

- "Par pitié!!! Ne faites pas ça!!! Je ne veux pas servir de cobaye!!! Je veux retourner avec Jessie et Miaouss!!! On fera des efforts pour recommencer à travailler plus sérieusement, si nos échecs sont ma faute alors je ferais tout pour me racheter, mais s'il vous plaît laissez moi!!!!" 

De même qu'il criait, le jeune homme voulut bondir en bas de la table. Malheureusement deux paires de mains puissantes l'en empêchèrent, le repoussant sur son dos en entravant ses mouvements.

- "Je vous en supplie, Gillian!!! Ne les laissez pas faire!!!! Je ne veux pas mourir je suis trop jeune!!!" implora James en réussissant à étendre une main vers elle tandis que le troisième scientifique qui accompagnait Zekor s'emparait de son bras gauche.

Le jeune homme fut interromput par une douleur aigüe provoquée par l'aiguille qui traversait sa veine. Il laissa échapper un hurlement à fendre l'âme en sentant l'engourdissement envahir son corps en même temps que le flux de liquide se mélangeait à son sang.

Dans un dernier geste de lutte il réussit à donner un coup de coude à l'homme qui lui avait fait l'injection tout en lui lançant un regard glacial. À cause du coup, la seringue vide échappa des mains du scientifique et le bris du verre sur le sol fut le dernier son que James réussit à entendre normalement avant qu'un bourdonnement insoutenable ne résonne dans ses oreilles de même que sa vue se brouilla.

- "Oh je ne me sent pas bien..." gémit-il tout en soulevant ses bras désormais libres par dessus son visage.

Gillian se hâta aussitôt à ses côtés: - "James! Restez avec nous s'il vous plaît!"

Il voulu ouvrir la bouche pour répondre mais une douleur attroce s'empara de lui, augmentant en un affreux crescendo. Il lutta pour respirer un moment avant d'abandonner, laissant son corps s'effondrer mollement sur la table comme s'il n'était plus qu'une poupée de chiffon.

- "Est-ce qu'il est...?" s'exclama l'un des hommes.

- "Pourvu que le test ne se soit pas déjà soldé par un échec!" tempêta Zekor en s'approchant de James à son tour.

Extrêmement tracassée, Gillian s'empara de l'un des poignets du jeune homme inconscient pour y chercher un pouls. Elle libéra un souffle soulagée d'en trouver un.

"Non, tout va bien. Il a simplement perdu connaissance."

~~~~~~~


La nuit commençait à tomber, après un repas copieux et le reste de la journée consacrée à faire la tournée des magasins, Jessie était épuisée. Elle se laissa tomber sur le matelas moelleux du lit de la chambre d'hôtel luxueuse qu'elle venait de louer.

- "Huuum ce matelas est parfait. Nous allons dormir comme des rois ce soir, Miaouss."

Le chat pokémon soupira monotonement. Plutôt que de s'avachir sur le second lit de la chambre il préféra s'asseoir sur une chaise à proximité d'une large fenêtre pour observer le ciel en attendant l'apparition de la lune.

- "Tu continues à te faire du mouron pour James c'est ça?" demanda Jessie.

Le félin hocha la tête tristement en lançant un regard distrait aux pokéballs et aux appartenances de son meilleur ami composées de capsules de bouteilles, d'une carte de membre de la Team Rocket et de son ordinateur portable qui étaient disposés sur la la table à ses côtés. Puis en poussant un long soupir il décida de retourner son attention au ciel qui commençait à s'obscurcir.

Tout en fronçant les sourcils Jessie laissa distraitement voyager ses yeux sur le lit vide placé à côté du sien. Maintenant qu'elle se trouvait dans cette grande pièce envahie de silence elle commençait à ressentir l'absence du troisième pilier de leur équipe.

Si James aurait été là ils auraient pu discuter, partager quelques blagues, elle lui aurait fait admirer ses achats de la journée, il lui aurait peut-être cassé les oreilles en se plaignant qu'il avait mal aux pieds, ils se seraient disputés pour savoir qui allait pouvoir disposer de la salle de bains en premier et évidemment s'aurait été elle qui aurait gagné la bataille.

Mais cette fois... pas de plaisanteries, pas de combats ... la pièce était beaucoup trop silencieuse, trop calme. Ses plaintes, ses rires, sa voix, son odeur... James commençait également à lui manquer sérieusement.

Après un moment de silence passé à fixer le plafond, la jeune femme blessée dans son orgueil proposa: - "Et si on contactait Zekor, hum?"

Miaouss approuva immédiatement. Tous deux se précipitèrent en même temps auprès de l'ordinateur portable de James. Le chat pokémon l'alluma, y encoda le login et le mot de passe qui n'étaient pas difficile à mémoriser ("James" et "Team Rocket") puis il composa le numéro du vieux scientifique.

Jessie et Miaouss retinrent leur souffle, leurs coeurs battant plus fortement à chaque sonnerie d'appel du logiciel de conversation par webcam.

À suivre...

 Chapitre précédent Chapitre suivant

6 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (5)

1. Fluttershy 19/03/2015

Et bien comment dire?..... MERCI ^^

2. Kojiro64 17/03/2015

C'est.... Comment dire.... Eh bien... GENIAL!!!! C'EST SUPER HYOER MEGA GENIAL!!!!! J'ai hâte de connaitre la suite!!!!

3. Fan-de-jessie 17/03/2015

Ouuiii continue stp j'aime beaucoup beaucoup beaucoup je suis sur quand james a dit qu'il bpvouler voir jessie et miaouss il pensser seulement a jessie ou bien mon imagination de rockfan me joue des tour ^^'

4. Fluttershy 17/03/2015

Merci pour ton commentaire car là je stresse comme une malade je me disais que personne n'aimait ce nouveau chapitre à cause de l'absence de commentaires et de ce fait je ne savais pas si je devais continuer le troisième chapitre qui est en cours d'écriture.

5. Béné-du-63 17/03/2015

Trop mignon Jessie et Miaouss qui regrettent James. J'espère qu'ils vont vite se retrouver.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Date de dernière mise à jour : 18/03/2015

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site