Danger (4)

Chapitre 4 : Team Rocket utilise fuite.

 

Je me réveille doucement, éclairé par les tout premiers rayons du soleil. Il ne fait ni chaud, ni froid, il fait bon. J'ouvre alors mes yeux et de surprise je retombe de la fenêtre. Jessie ouvre la fenêtre et me regarde.

 

Je* penchant sa tête par la fenêtre* : Désolée Miaouss, tu ne t'es pas fait mal ?

M* me redressant, une patte derrière la nuque* : Non ça va, mais qu'est-ce que tu fais, James n'est plus là ?

Ja* parlant de son lit* : Si si, je suis là.

 

Je me relève alors et monte sur la fenêtre.

 

M* souriant* : James … Comment ça va ?

Ja* me faisant un signe de main* : T'inquiète pas, ça va.

Je* se retournant vers moi* : Mais ça fait combien de temps que t'es là à dormir ?

M* regardant Jessie, toujours perché sur ma fenêtre* : Depuis hier, je ne vous ai pas lâchés.

Ja* regardant le plafond* : Sacré Miaouss.

 

Il se retourne  vers moi, les tous premiers rayons passant par la fenêtre, il a l'air d'aller beaucoup mieux, ça fait plaisir. Je me retourne ensuite vers Jessie.

 

M* méfiant* : Mais Jessie, les docteurs ont appelé la police ?

Je* me regardant tristement* : Oui … Et ils nous ont dit que la police viendrait me chercher cet après midi et que James resterait ici jusqu'à ce qu'il aille mieux.

M* baissant la tête* : Alors ils vont t’arrêter …

 

Il y a un gros silence, assez lourd … Et d'un coup, James tire sa couverture et débranche tous les fils relié aux différentes machines placées à côté de son lit.

 

Ja* s'asseyant au bord de son lit* : Je ne suis pas d'accord, tu n'iras pas en prison !

 

Il met sa main sur sa tête et se penche en avant. Jessie accourt alors vers lui, le tenant, au cas où il tomberait.

 

Je* inquiète* : Mais qu'est-ce que tu fais James, rallonge-toi ! Ça ne va pas ?

 

James relève la tête et enlève sa main de son front.

 

Ja* fixant Jessie* : Tu pourrais très bien fuir par la fenêtre, mais comme je suis là, tu ne partiras pas, les médecins le savent très bien eux … Mais si je pars aussi, alors ils ne pourront pas t'attraper.

Je* étonnée* : James, ça va pas non?! Je te signale que tu viens de te faire opérer, t'as perdu beaucoup de sang. Tu délires complètement, tu dis n'importe quoi !

Ja* mettant sa main sur l'épaule de Jessie, avec un ton sérieux* : Jessie, tout ce qui arrive depuis hier est totalement de ma faute. Je ne veux en aucun cas que tu sois sous les verrous, encore moins par ma faute. Alors oui, je suis fatigué, et oui, j'ai mal, mais je préfère être libre plutôt qu'emprisonné sans vous deux !

 

Wha … James ne lève pas beaucoup la voix, et je pense que sur ce coup, Jessie est aussi surprise que moi … Mais, en même temps … il n'a pas tord.

 

Ja* souriant à Jessie* : Jessie, dépêchons-nous avant que quelqu'un entre.

 

Jessie le regarde, anxieuse, puis me regarde. Je lui fit signe de la tête que j'étais d'accord. Elle part alors de l'autre côté du lit, prendre le bandeau de soutient du bras de James et revient vers lui. Silencieusement, elle passe le bandeau autour du cou de James et met ensuite son bras à l'intérieur. Il la regarde faire, sans rien dire, attendant quelques mots de sa part. Après cela, Jessie aide James à se lever, mettant le bras de celui-ci autour de son cou.

 

Je* regardant James droit dans les yeux* : Allons-y !

 

A ces mots, James a un sourire, puis, lentement, mes deux amis viennent vers moi. Je peux voir que James est très concentré pour marcher, il transpire beaucoup. Jessie le laisse alors contre le mur et le lâche pour pouvoir passer la fenêtre. Une fois de l'autre côté, Jessie se retourne vers James pour l'aider à passer. Il a beaucoup de mal à passer malgré notre aide à moi et Jessie. Une fois descendu, il nous dit qu'il a la tête qui tourne, alors Jessie le fait s’asseoir contre le mur pour reprendre ses esprits. Je vais faire faire le guêt, un peu plus loin. Je regarde partout si quelqu'un arrive, j'espère que personne ne va remarquer que nous sommes partis … En tout cas, pas maintenant. Jessie est à genoux à côté de James. Sa main posée sur son épaule, elle le regarde, plutôt inquiète de voir son état.

 

Ja* levant la tête pour voir Jessie* : C'est bon, on va pouvoir y aller.

 

Jessie lui fait un léger sourire.

 

Je* se retournant vers moi, d'une vois basse* : Miaouss, c'est bon revient, on va partir.

 

Je reviens donc vers eux. Jessie aide James à se lever et nous partons dans les petites ruelles éclairées par le soleil du matin, cherchant la sortie de la ville. Nous arrivons enfin à une sortie et rentrons dans une forêt. Je crois que c'est la forêt d'hier. Je pars devant pour aller chercher de quoi nous abriter, pendant que James prend son temps pour avancer tout en essayant de se fatiguer le moins possible. Par chance je tombe sur la cabane que nous recherchions hier soir … On a de la chance sur ce coup. On est bien dans cette forêt … Je vais prévenir Jessie et James, et après avoir trafiqué la serrure avec mes griffes, nous rentrons dedans et James peut enfin s'asseoir.

 

Fin Chap 4.

CHAPITRE PRECEDENT - CHAPITRE SUIVANT

5 votes. Moyenne 4.60 sur 5.

Commentaires (1)

1. Rocket-Girl 09/08/2012

James prend des risques. Je suis curieuse de voir s'il va tenir le coup.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 10/08/2012

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site