L'affaire du Joyau Maléfique-2

L'Affaire du Joyau Maléfique

 

Partie 2




-VOILA ! L'HEURE EST GRAVE ! LE JOYAU MALEFIQUE A ETE DEROBE CETTE NUIT !

Le boss a à peine terminé sa phrase qu'un brouhaha incroyable explose dans la salle.

Le Joyau Maléfique ! Dérobé ! C'est impossible ! Comment peut-on dérober un objet pareil ?! Hier même, pendant la visite, le guide avait dit lui-même qu'entrer en infraction dans un lieu pareil, c'est-à-dire gardé par des caméras de surveillances haute sécurité, était totalement impossible ! Qui aurait put voler ça ?!

Miaouss me lance un regard horrifié :

-C'est affreux ! Affreux !

Comme le bruit ne cesse d'augmenter, le boss réclame le silence d'un mouvement de la main.
Le bruit retombe soudainement.

Le boss reprend donc :

- Comme vous le savez peut être, une visite des lieux où étaient gardé le Joyau Maléfique à eue lieu hier. Certains d'entre vous ont pu voir qu'il était impossible de rentrer dans cette pièce. Le vol à eu lieu cette nuit. Ce matin, les caméras ont été retrouvées « Hors-Système » et le Joyau Maléfique ne s'y trouvait plus.

Silence.

- Nous avons pu constater que le voleur est non seulement très malin mais en plus qu'il devait connaitre suffisamment les lieux pour parvenir à y pénétrer sans se faire remarquer. Je ne soupçonne aucun d'entre vous d'être coupable du vol, mais si vous avez des informations, ne serai-ce qu'un petit détail, vous êtes priés de m'avertir !

Il balaye l'assemblée du regard. Tout le monde reste bouche bée, sans dire un mot, certain baissent les yeux.

Voyant que personne n'a de chose particulière à ajouter, le Boss reprend :

- Sur ce, vous pouvez disposer.

Après ça, le Boss descend de l'estrade centrale et se retire en direction de son bureau.

Des groupes de membres de l'assistance se lèvent pour discuter entre eux et se diriger vers la sortie.

Je lance un œil vers Miaouss. Le Pokémon chat ne bouge pas, la bouche ouverte. Il doit être ébahi par ce qu'il a entendu. Pas étonnant : Jessie disait il y a à peine un quart d'heure que c'était formidable que la Team Rocket possédait ce joyau, et maintenant, en quelques heures à peine...

Je l'attrape par le bras pour le secouer doucement.

- Miaouss, tu viens, on retourne dans la chambre.

Il hoche doucement la tête.

Jessie est à quelques mètres de là. Elle baisse les yeux, son expression est indéchiffrable. Je m'approche d'elle. Elle ne régit toujours pas, elle ne lève même pas les yeux pour me regarder. Je ne vois pas son visage, mais je peux facilement deviner à quel point elle est bouleversée, même si cette histoire ne la concerne pas trop...

-Jessie, tu viens ?

Pas de réponse. Elle est plongée dans sa réflexion.

-Jessie !

Enfin elle lève la tête et me regarde d'un air de reproche, comme si je venais de la réveiller.

-Jessie...on rentre à la chambre ?

-...Oui...

Enfin elle se décide à se diriger vers la porte de sortie, Miaouss et moi sur les talons.

Nous nous mélangeons à la foule de personnes qui quittent comme nous la pièce où le Boss nous à réunis. Les bavardages viennent de partout, c'est même étonnants que nous sommes quasiment les seuls à ne pas parler –pour une fois-.

Nous sommes désormais dans le couloir où se trouve notre chambre, Jessie est toujours devant Miaouss et moi.

Elle pose la main sur la poignée de la pièce. Mais elle n'ouvre pas la porte. Pourquoi ?

-Il y a un problème ?

Elle secoue la tête et se tourne vers Miaouss et moi. Elle se mordille encore les lèvres.

- James, Miaouss...Vous ne voudriez pas aller faire les course pour ce soir ?...Ou aller vous promener dans le jardin du centre ?...Il y a plein d'attractions, peut être que Miaouss et toi...

Ben mince alors, pourquoi elle nous dit ça, d'un coup...?...

Jessie reprend :

-Enfin, moi je vais rester ici...J'ai un peu sommeil...

Ok, je suis tout à fait d'accord sur le fait qu'elle a sommeil mais...pourquoi elle veut qu'on s'en aille ?...On la gêne ?... Enfin...Peut être qu'elle ne veut pas qu'on la dérange quand elle dort...

Pourtant Miaouss aussi s'interroge, mais il va plus loin que moi, et lance à Jessie :

- T'as qu'à dire qu'on t'embête, directement, arrête tes insinuations !


- Non ! C'est pas ça...Mais vous voulez peut-être sortir et...

- Arrête tes inventions !

- J'invente pas ! Oh et puis fiche moi la paix, sale sac-à-puce !

Ça y est, ça recommence ! Il faut que je les arrête ou ça va mal finir...

- Jessie, Miaouss voulez pas dire mal...Il voulait juste savoir pourquoi tu nous mettais dehors, c'est tout. Mais tu sais on ne te dérangera pas...

Elle m'attrape le bras, ça y'est je vais me faire gifler...
Non ? Jessie ne me touche pas, elle me fixe en prenant un air calme, et dit d'une voix posée mais douce :

- Écoute James...Je...J'ai besoin d'être seule, c'est tout...

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-Boss, vous êtes sur que vous ne voulez pas tenter de lancer des poursuites publiques contre le voleur ?

Giovanni, assis dans son fauteuil, secoua la tête.


- Non, il ne faut pas qu'il sache que nous attachons de l'importance à ça, et il est inutile d'affoler nos hommes, ils ne peuvent pas en savoir quoi que se soit...

- Mais patron, vous avez-vous-même dit que le ravisseur devait connaitre plus ou moins bien les lieux pour réussir à s'emparer du Joyau aussi facilement et...

- STOP ! Est-ce que j'ai dis un seul instant que le voleur connaissais l'endroit ?

Le sbire qui parlait avec le Boss ouvrit des yeux ronds.

- Patron, vous ne pensez tout de même pas que...

- Écoute, pour connaitre les lieux, il faut soit être déjà venu ici, soit avoir un complice qui y est déjà allé.

- Vous pensez que la Team Rocket serait plus ou moins lié au vol ?

- Réfléchi. Personne ne savait vraiment que la Team Rocket possédait ce Joyau...

- Vous pensez à un espion ?

- Tout à fait. Un mouchard...

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Arg! Miaouss, tu peux pas m'aider à porter ces sacs ?

Miaouss gambade joyeusement devant, et moi je porte les sacs de courses ! A ben non, alors !

- Miaouss ! Aide-moi !

Miaouss se retourne enfin en soupirant et attrape un sac de ses deux pattes.

Ouf ! C'est moins lourd ! Enfin, j'espère que ça suffira pour la fin de semaine. Toutes ces provisions !

Bon c'est pas tout ça, mais il faut qu'on rentre...

Je repense encore à Jessie tout à l'heure...J'espère que ça va...Je me demande pourquoi elle a réagit comme ça...

Enfin nous arrivons une nouvelle fois devant la porte –on peut dire qu'on a bougé aujourd'hui !-.

Elle est fermée à clef. Je toque. Pas de réponse. Miaouss toque un nouveau coup.
Je commence à m'inquiéter, mais j'entends la clef tourner dans la serrure, et la porte s'ouvre. Jessie sort la tête et me dévisage avec un air accusateur.

- Ça va c'est pas la peine de taper comme un malade, je suis pas sourde !

- Excuse-moi...

Elle soupire et reprends un ton plus calme.

- Oh c'est pas grave... Bon vous entrez ou quoi ?

Miaouss se rue à l'intérieur, je l'imite rapidement. Il faut dire que j'ai hâte de poser ses gros paquets de course.

Je lâche lourdement les provisions dans un coin de la pièce.

Jessie est assise sur mon lit, les mains jointes, perdue dans ses pensées... Elle à l'air inquiète et elle se mordille encore plus les lèvres que tout à l'heure.
Je m'assois près d'elle.

- Il y a un problème ?

Elle secoue la tête, mais je ne suis pas convaincu. Comme je ne veux pas la mettre mal à l'aise, j'essaye de changer de sujet.

- Tu as réussi à dormir ?
- Oui, un peu...

Là non plus je ne suis pas tout à fait convaincu...

Je ne sais pas pourquoi mais je sens que le problème vient de cette histoire de joyau... C'est qu'elle a changé depuis la fois où nous avons visité l'endroit où été gardé le Joyau Maléfique.

- Jessie, il ne faut pas te faire tant de soucis pour cette histoire de pierre précieuse...

En voyant son expression changer, je comprends que j'ai touché en plein dans le mille ! Je le savais.

- Je...James, le Joyau appartenait à la Team Rocket, tu comprends ? Et quelqu'un l'à volé...

- Oui, mais pourquoi tu le prends si à cœur ?

- Et bien....

- Oui ?

- Celui qui l'a volé connaissait les lieux...

- Oui, et ?

- ...

- Tu te sens responsable dans cette histoire ?

Quand je dis ça, elle se tourne violemment vers moi et me fusille du regard.

- Bien sûr que non, je ne suis pas impliquée dans cette histoire, mais je ne peux pas m'empêcher de croire que...

C'est bizarre, son discourt n'est pas très clair... Mais qu'est ce qu'il me prend ?! Je suis en train de douter de ma meilleure amie ! Mon dieu, James, mais que fais tu, là !

Miaouss, qui jusque là s'acharnait à essayer de lire le parfum de ses croquettes sur la boite une conserve, se rapprocha de nous pour se joindre à la conversation.

- Dites, vous avez entendu ce que le Boss à dit ? Vous pensez que le voleur est un membre de la Team Rocket ?

Drôle de question, mais moi je ne pense pas qu'un membre de la Team Rocket est pût commettre une faute pareil, et je n'en verrai pas du tout l'utilité. Ça serait complètement absurde.

Jessie se contente de réponde qu'elle n'en sait rien, entre ses dents.

Miaouss nous regarde soudain avec un air de défi, comme s'il venait de trouver un plan infaillible pour capturer Pikachu.

- Eh, les gars, j'ai une idée ! Et si on menait l'enquête pour tenter de découvrir qui à volé le Joyau ? Ça serait marrant et surtout, si on trouve le ravisseur, on pourra rendre le joyau au Boss, et on sera récompensés !

Je m'apprête à ouvrir la bouche pour répondre, mais Jessie me devance rapidement, et très énergiquement.

- Il en est HORS DE QUESTION !! Tu entends, pas question qu'on mette notre nez dans cette histoire !

Miaouss se tourne vers elle d'un air surpris.

- Mais je croyais que tu voulais faire autre chose que de voyager dans Sinnoh pour capturer Pikachu !

- Peut être, mais ça serai de la folie de se jeter aux trousses d'un tel type, en plus on a aucune preuve !

- Oui, mais on pourrait remonter sur l'estime du Boss !

- Ah ouais, ben non ! Moi je refuse de me jeter dans cette poursuite stupide, en sachant qu'à la fin c'est moi qui perdrai !

- Bon ben c'est comme tu veux, mais moi j'aimerai bien essayer d'arrêter ce sale voleur...

Jessie n'a pas l'air d'apprécier le « sale voleur ».

- « Sale Voleur » !? Et nous, on est quoi, des enfants de cœur ?!

- Jessie arrête tu m'énerve !

- Oh, LA FERME avant que je ne te force à la fermer !!!!

Ça y est c'est reparti ! J'attrape Jessie par l'épaule pour essayer de la ramener au calme.

- Jessie, calme-toi, ça ne serre à rien de s'énerver comme ça... On va continuer à vivre normalement et va profiter de nos derniers jours de vacances, d'accord ?

Elle récupère un peu son calme mais fixe le sol d'un air accablé et anxieux.

Maintenant ce n'est plus un doute, c'est une certitude : il y a bel et bien quelque chose qui ne va pas du tout chez Jessie.

Et ça ne se limite pas à une histoire de vol.


A SUIVRE...

Par Rocket-Musashi (Lucie)

CHAPITRE PRECEDENT - CHAPITRE SUIVANT

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (4)

1. Rocket-Musashi 04/07/2012

Caro> Merci beaucoup Caro! Mais tu sais pour tout t'avouer je ne me suis pas arrêté à la 2ème partie, j'ai écrit la plupart des autres chapitres jusqu'au 9ème...^^'
Je les posterai surement sur le site quand j'aurais récupéré la fonction copier/coller...surement...mais je suis pas très satisfaite de cette fanfic tu sais...^^' Enfin bon, j'ai eu pas des gens qui m'ont donné l'envie de continuer alors je ne m'arrêterai pas mdr.;-)

2. Caro 03/07/2012

J'ai vraiment hâte de savoir la suite !! J'éspere que tu va continuer parceque ce serait bête de s'arrêter en si bon chemin ^^

3. Juju 11/11/2011

Waaw :D Vraiment génial ! ^^ j'ai hâte de savoir sa suite *_* Jessie nous cache un grand secret là !

4. Jez 08/11/2011

Mais qu'est-ce qui perturbe autant Jessie? Le suspens est insoutenable; j'ai hâte de connaître la suite.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 06/08/2012

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site