Trahison (par Dolphinagirl) - 4

Un nombre innombrable de verres traînaient devant les deux rockets.  Jessie regardait Normàn qui était maintenant sur la piste de danse avec Juliette.  Comment avait-elle pu être aussi stupide pour croire à ses avances?  La musique se mit brutalement à changer; les chansons douces et romantiques laissèrent place aux chansons endiablées et sexy.  La lumière tamisée fût éteinte pour laisser place aux seuls néons de la piste de danse.

James regarda soudainement Jessie, les yeux rempli de détermination, et lui dit : « Je crois qu’il est temps de montrer ce dont on est capable. »

Un grand sourire parcouru le visage de Jessie : « C’est exactement ce que j’étais en train de me dire. »

Jessie et James partir exécuter leur plan, partant chacun de leur côté, comme toujours sachant exactement ce qu’ils devaient faire sans nécessairement se le dire de haute voix.

 Le jeune homme contourna les nombreuses tables pour se retrouver dans un coin reculé, près d’un immense système de son.  Il se mit à chercher sur le système la commande servant à contrôler la musique diffusée dans la salle.  Il trouva finalement ce qu’il cherchait et arrêta brutalement la chanson qui était en train de jouer.Jessie sourit, en retrait dans la noirceur de la pièce.  C’était à son tour de jouer…

Sur la piste de danse, les gens arrêtèrent subitement de danser, étonné par l’arrêt subit de la musique.  Tout à coup, une bombe explosa et de la fumée se répandit partout à travers la pièce.  Les dresseurs se mirent à crier et à tousser.  Jessie en profita pour changer un peu le décor de la pièce...


Miaouss, dans la cour extérieure, n’avait pas encore réussi à reprendre les pokémons de son équipe.  Il était prit dans un coin de la cour, ne pouvant bouger sans se faire remarquer par l’homme aux cheveux verts courts.  Il essayait de trouver un moyen pour détourner son attention quelques minutes et ainsi subtiliser les pokémons qu’on leur avait volé.  C’est alors qu’un grand bruit sourd se fit entendre dans la grande salle de bal.  Butch releva la tête, intrigué.  Sa comparse accouru alors vers lui et lui dit : « Viens, il y a eu une explosion dans la salle! »  Ils se mirent à courir vers l’intérieur.  Miaouss sourit, c’est tout ce qu’il avait besoin pour reprendre les pokéballs.  Il se dépêcha de fouiller dans l’amas de balles et trouva celles qu’il cherchait.  Il entendit alors des voix venant du côté de la bâtisse.

« Ça fait du bien de respirer l’air frais, on commence à étouffer là-dedans! » Articula une voix familière de jeune fille

.« J’en ai plus qu’assez!  On va chercher Pierre et on part d’ici. » Pleurnicha Max.

« Bonne idée, j’ai hâte de retrouver mes pokémons. » S’exclama Sacha.

Les yeux perçant du chat pokémon aperçu les trois enfants dans la pénombre.  Il s’approcha d’eux, le plus naturellement possible et leur dit : « À votre place, j’irais jeter un coup d’œil dans la cour arrière. »

 « C’est encore un de leur piège pour attraper Pikachu! » Cria Sacha à ses amis.

« Et pourquoi on devrait avoir confiance en toi? » Lui demanda Flora.  

Miaouss haussa les épaules et détala vers l’intérieur de la bâtisse.  Incapable de résister à la tentation, Sacha, Flora et Max continuèrent de marcher vers le lieu prédit par le chat pokémon.

Dans la salle de réception, tous les couples étaient entassés dans un coin, peureux de découvrir se qui allait se produire.  Un fond musical débuta.  Dans la pénombre du brouillard, deux silhouettes apparurent, jonchées sur une table.  Peu à peu, le nuage se dispersa et un grand R rouge était lisible derrière les deux personnes.  Les gens se mirent à applaudir devant la mise en scène du jeune couple.  Jessie et James se mirent alors à danser, peu conscient que le taux d’alcool dans leur sang leur faisait amplifier leur désir de se montrer et d’éblouir les gens.  Ils ne se rendaient pas compte non plus à quel point ils dansaient collés l’un à l’autre, bougeant en fonction de l’autre, comme deux aimants qui ne peuvent rester longtemps éloignés.  Les hommes se mirent à s’entasser du côté de Jessie, les yeux grands ouverts devant son corps en mouvement, essayant de la toucher.  Les femmes aussi eurent tôt fait de s’entasser du côté de James, criant devant son allure de star.  Jessie et James étaient bien conscient de leur pouvoir de séduction, mais ni l’un ni l’autre ne se souciait de la foule à leur pied.  Ils dansèrent ainsi quelques minutes lorsqu’une voix sortit Jessie de sa torpeur.

« Mademoiselle!  Mademoiselle, vous voulez toujours danser avec moi? »

 Normàn avait reconnu la femme qu’il avait charmé plus tôt et s’était maudit de l’avoir laissé tomber, car elle était particulièrement sexy.  Il plaça sa main sur la table, près de Jessie, et continua de l’implorer.  Insulté dans son orgueil et trahit dans sa confiance, Jessie laissa “accidentellement” retomber son pied sur la main du jeune homme.  Son talon écrasa douloureusement sa main et celui-ci poussa un cri.  Il se mit à courir vers la sortie, cherchant un moyen de soulager la douleur.  Satisfaite, elle retourna à sa danse avec son partenaire.

C’est à cet instant précis que Cassidy fit irruption dans la pièce, suivie par son complice.  Elle eut un choc en voyant sa rivale sur un piédestal, dansant avec son équipier qui, elle devait se l’avouer, ressortait du lot.  Pour une fois, il était totalement à la hauteur.  Elle baissa son regard pour remarquer tous les hommes qu’elle avait à ses pieds.  S’en était beaucoup trop pour elle; elle bouillonnait littéralement de l’intérieur.  Comment osait-elle lui voler sa soirée?  Comment osait-elle attirer tous les regards vers elle?  Elle qui perdait rarement contenance, voilà qu’elle était totalement hors d’elle.  Tu vas terriblement le mériter! Se dit-elle, folle de rage.
Miaouss arriva en trombe dan la pièce, cherchant ses deux amis humains.  Il s’arrêta net de courir lorsqu’il les reconnu, perché sur une table, dansant dangereusement près l’un de l’autre.  Sa mâchoire s’ouvrit toute grande et il se prit la tête entre ses pattes.  Non mais ils ont totalement perdu la tête!  Il accouru vers ses amis et leur cria : « JESSIE, JAMES FAUT DÉGUERPIR D’ICI!! »  Voyant que ses amis réagissaient à peine, il décida d’utiliser les grands moyens; il leur sauta à la figure pour les griffer.  

« AÏE!!! » Crièrent-ils, portant leurs mains à leur visage.

 « Il faut partir d’ici, je vous expliquerai tout en sûreté. »

Des sirènes de police retentirent au loin.  Voyant que leur ami ne rigolait pas, Jessie et James sautèrent de la table et le trio fila vers la sortit.

Arrivés dans la cabane, ils s’écroulèrent par terre pour reprendre leur souffle.  Ils avaient échappé de peu à l’agent Jenny qui était arrivé avec des renforts, sachant que des pokémons avaient été volé en grand nombre.  Elle avait rapidement encerclé le périmètre et une feinte de leur part leur avait permit de fuir à travers la foule.Miaouss se releva et dit, mécontent : « Mais qu’est-ce qui vous arrive?  Un peu plus et on se faisait attraper tellement vous étiez maladroit. »

James s’assit, s’essuyant les yeux d’une main : « Désolé Miaouss mais on a terriblement sommeil. »

Jessie se leva en baillant et alla directement à sa chambre, trop fatigué pour se changer.  James l’a suivi de près, laissant le chat pokémon seul dans la petite cuisine.  Ce que les humains peuvent être faible!

À suivre…

CHAPITRE PRECEDENT - CHAPITRE SUIVANT

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 19/09/2012

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site