Promets-moi (3)

James haussa les épaules. Cela n’a rien de gamin de “barboter“ comme elle dit, pensa-t-il.

Il ôta son haut d’uniforme, le plia soigneusement, le posant au sol en geignant.
 
« J’aurais tout de même préféré qu’elle vienne avec moi… » Marmonna-t-il.
 
Il porta une main a sa ceinture et sentit brusquement ses jambes se dérober et chuta lourdement au sol.
Jessie releva les yeux de on magazine en soupirant. Mais qui avait pu lui foutre un équipier pareil ?!  
 
« Achète-toi des jambes James !!! » grogna-t-elle en tournant la page afin de lire divers potins.
 
« Merci…. Je vais bien... » Murmura le jeune homme.
 
Il tenta de se relever mis fut très surpris en sentant que ses jambes ne lui obéissaient plus !  Il écarquilla brusquement les yeux en tentant de se redresser en vain. Il haleta, se fatiguant au fur et à mesure qu’il faisait des efforts, laissant des gouttes de sueurs perler sur son front.
 
« Mais qu’est ce qu’il m’arrive ?! » pensa-t-il.
 
De larmes de paniques lui montèrent aux yeux. Il ouvrit la bouche pour crier le nom de son amie mais a son grand étonnement, seul un mince filet de voix  réussit a s’échapper de sa gorge.
Jessie haussa les sourcils en ne l’entendant pas se lever en geignant qu’il s’était fait mal.
 
« James ? »
 
Pas de réponses…
La jeune femme soupira : mais bien sûr ! Il doit surement s’agir d’une de ses blagues débiles ! Mais de qui pouvait il bien tenir un tel sens de l’humour ?! Vu à quoi ressemble le caractère de ses parents… Cela ne devait pas venir d’eux !... Mais pourquoi pensait elle a de telle chose ?! Elle se fichait bien de savoir de qui il tenait cette humour idiot !
 
« James… sache que si c’est encore une de tes blagues idiotes ce n’est absolument pas drôle ! Aller relève toi imbécile ! »
 
Mais ce qu’il pouvait se montrer borné par moment ! Si seulement il pouvait se le montrer autant durant les missions Pikachu ! Jessie se leva de sa serviette avec regret, s’approcha furieuse du jeune homme afin qu’il cesse de se comporter d’une manière aussi infantile. Elle marcha à grands pas furibonds vers la forme allongée au sol.
 
« James ! Allez ! De…bout ?!!!! » S’exclama-t-elle devant le visage torturé de son ami. « James !!! Que t’arrive-t-il ?!!!! »
 
Il ne répondit que par un maigre gémissement. La jeune femme posa sa main sur son front pour vérifier sa température. Rien. Tout lui paraissait normal… C’était très étrange… Trop étrange…
La respiration du jeune homme finit par s’apaiser alors qu’il lui sourit faiblement comme si il le faisait par réflexe et ses paupière se fermèrent lentement.
 
La chef du trio paniqua un peu mais se rendit vite compte qu’il n’était qu’endormi.
 
Mais que lui arrivait-il nom d’un Caninos ?! Soudain elle fouilla dans la poche de sa jupe et en saisi le flacon contenant la lotion administré quelques instants plus tôt à son meilleur ami. Mais oui ! Bien sûr ! Tout semblait bien plus clair désormais ! Il devait surement s’agir d’un puisant somnifère et cet idiot aurait décid" de ne pas se laisser faire en vain et se serait fatigué inutilement.
 
Jessie vérifia que Miaouss était bien endormi et qu’il n’avait rien vu de la scène et se décida à se baigner tranquillement. Elle ôta ses vêtements, les jetant dédaigneusement au sol et se mit entièrement nue sans aucune pudeur avant de s’enfoncer dans l’onde tiède baignée par les reflets orangés du soleil couchant dont la silhouette disparaissait peu à peu derrière le Mont Argenté au loin.
 
Alors qu’elle s’efforçait à faire le vide dans son esprit, l’étrange manière de lui parler qu’avait eue son patron tournait en boucle dans sa tête. Ce tutoiement soudain et son expression étrangement triste lorsque qu’il avait nommé sa mère lui torturait les méninges… Mais… Le visage souffrant de James semblait la préoccuper plus que ce brusque changement de comportement de son respecté patron envers elle… Mais non ! C’est idiot !!!
Pourquoi ce crétin avait la fâcheuse habitude de la suivre partout même dans ses pensées ?!!!!
Oui, depuis peu, il ne pouvait penser à quelqu’un d’autre que le jeune homme…
 
Frustrée, elle immergea sa tête sous l’eau en retenant sa respiration, souhaitant noyer la mine souffrante du garçon aux cheveux lavande afin qu’il cesse d’accaparer ses pensées.
Elle finit par remonter à la surface en inspirant profondément l’air pur de la vallée ou ils avaient établis leur camp et grogna, n’ayant pas réussi ce qu’elle espérait faire.
 
Jessie sortit, se noua une serviette autour de la poitrine et se décida à réveiller Miaouss afin qu’il prépare le repas. Elle s’approcha du pokémon entrain de ronfler bruyamment avant de s’écrier :
 
« Hé !!! Le matou galeux !!! Debout !!! T’as la bouffe à préparer !!! »
 
 Le pokémon répondit par un ronflement tonitruant alors qu’un filet de bave s’échappait du coin de sa gueule. Elle poussa un soupir exaspéré et lui lança un coup de pied magistral le faisant voler sur un bon mètre.
 
« J’ai dis… DEBOUT !!!!! » S’époumona-t-elle en observant le félin se redresser en se frottant douloureusement le postérieur.
 
Miaouss miaula :
 
« Ça va ! Ça va ! Rien ne t’empêche d’être aimable tu sais !!!! »
Jessie rit d’un air égocentrique.
 
« Ok monsieur le chat de gouttières ! J’prend note ! » Dit elle d’un ton respirant le sarcasme. « Maintenant si t’as terminé de te plaindre, je tiens à t’informer que le repas t’attend ! »
 
Le chat pokémon s’indigna :
 
« Quoi ?! Mais pourquoi moi ?! C’est à James de s’en charger ! »
 
La jeune femme perdit patience.
 
« Écoute ! James roupille et j’ai décidé que ce serait à TOI de préparer le repas POINT BARRE !!!! »
 
Miaouss n’eut pas d’autre choix que d’obtempérer et murmura dans ses moustaches un «sale sorcière » avant de commencer à faire cuire une boîte de conserve. 
 
Le repas se passa dans un silence presque complet, Miaouss, vexé d’avoir était contraint de préparer le repas, avait décidé de tirer la tête a Jessie et cela ne déplaisait pas à cette dernière !
 
Une fois le diner achevé, ni l’un, ni l’autre ne débarrassèrent, partageant la même pensée :
James s’en chargera demain !
 
Jessie regarda le jeune homme toujours couché sur l’herbe avant de rentrer dans son sac de couchage, regardait Miaouss qui lui tournait le dos dans le siens afin de vérifier qu’il ne la voit pas et bu la dose d’élixir.
 
Elle sombra très vite dans le monde des rêves alors que James partait peu à peu de son esprit…
 

12 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (5)

1. Pika 17/03/2015

Super

2. Bene-du-63 11/03/2015

Ne nous fait pas trop languir car je suis en manque de lecture.

3. Kojiro64 09/03/2015

Merci! Promis, aujourd'hui je m'y remet! Chapitre 4 en cours ! Hop! C'est bon!

4. Fan-de-musashi 08/03/2015

On la notre chapitrree 3 que du bonheur

5. Bene-du-63 07/03/2015

JE suis déjà impatiente de lire la suite. Mention spéciale pour le passage de Jessie qui se baigne sans maillot.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 19/03/2015

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site