Les chroniques de Miaouss (7)

Les malheurs de Miaouss

Miaouss : Coucou, c'est à nouveau moi ! Tout d'abord, je vais mettre les choses au clair en ce qui concerne l'histoire que James a raconté. D'après ce que je me souviens, sa version à lui est à peu près correcte, même s'il a romancé beaucoup de détails. Enfin bref… Sinon, si vous voulez connaître des trucs croustillants, je ne veux pas savoir ce qu'ils ont fait pendant la nuit tous les deux, mais lorsque je me suis réveillé, James servait d'oreiller à Jessie… Bon, revenons à ce qui nous intéresse. Vous devez vous douter que quand on s'envole vers d'autres cieux, on ne retombe pas toujours très bien, mais vous ne vous imaginez pas à quel point ça peut être douloureux parfois…

-Aïe ! Non, Jessie arrête ! Aïe ! AAAAïïe ! Pleurnicha Miaouss.

-Jessie, vas-y doucement, tu lui fais mal, s'inquiéta James.

-Et alors ? Toi aussi tu me fais mal et je n'en fais pas toute une histoire, grogna-t-elle avec mauvaise humeur.

-C'est vrai ? Mais il fallait le dire. Je vais faire plus attention, promit-il.

-Hmmm…

-Aïe ! Gémit une nouvelle fois Miaouss en sentant les petites épines se retirer de sa peau.

Les trois compères se trouvaient sur le tapis de la pièce principale de leur petite cabane. Miaouss était prostré par terre, devant Jessie, et James était derrière elle et s'occupait de ses cheveux.

Comme à chaque fois, leur atterrissage était loin de s'être passé en douceur, mais là en plus, ils avaient atterri dans un buisson chargé de petites boules d'épines, qui s'accrochaient à tout ce qui passait à proximité. Heureusement, James en avait réchappé presque indemne, mais Jessie s'était retrouvée avec des centaines de petites boules piquantes emmêlées dans les cheveux. Quant à Miaouss, c'était le pire, il en avait de partout, et elles étaient enfoncées plutôt profondément.

-Je vais vider le saladier dehors, dit James en se levant.

Il ouvrit la porte pour se débarrasser des petites boules d'épines qu'ils avaient déjà réussi à enlever, puis revint dans la pièce et se réinstalla derrière Jessie.

-J'en suis à la moitié. Je vais te passer un coup de brosse.

-Aïe, se plaignit Miaouss.

-Arrrgg, Miaouss, arrête ! Ça fait UNE HEURE que tu gémis sans t'arrêter, le réprimanda la jeune femme.

-Mais tu vas m'arracher tous mes poils de Miaouss, se lamenta-t-il.

-Mais non, idiot. Sinon le saladier serait plein de poils.

Pendant ce temps-là, James avait séparé en deux la longue chevelure de sa coéquipière et passait et repassait ses mains dans la moitié qu'il venait de finir. Lorsqu'elle s'en rendit compte, la jeune femme se retourna vers lui en levant un sourcil.

-James, ça t'amuse de tripoter mes cheveux ? L'interrogea-t-elle avec un regard suspicieux.

-Je vérifie que je n'en n'ai pas oublié. Sinon ça va te faire mal, se justifia le jeune homme.

-Aaïe, les interrompit Miaouss.

Le chat pokémon leva un instant les yeux et émit un soupir résigné. Son coéquipier était en train de brosser délicatement les cheveux de Jessie. Si cette dernière s'occupait de lui aussi bien que James prenait soin de sa chevelure, il n'aurait pas mal du tout, s'amusa-t-il à penser. En parlant de Jessie, elle semblait dans les nuages. Ça lui faisait sûrement tout drôle de sentir James lui brosser les cheveux ainsi. Cependant, tant mieux, car au moins, pendant ce temps, elle ne criait sur personne.

Moins d'une heure plus tard, James avait terminé l'autre côté et finissait en passant délicatement la brosse dans les longs cheveux de sa coéquipière.

-Ahhh, voilà, j'ai fini, annonça fièrement James.

-Super, tu vas peut-être pouvoir m'aider, maintenant ? Répliqua-t-elle sur un ton las.

-Aïe ! Fit Miaouss d'un air distrait.

La jeune femme lui lança un regard noir et lui retira deux boules d'épines d'un seul coup.

-Aaaaaaaïeeuuhh ! Jessie ! S'indigna Miaouss.

Le chat pokémon sauta sur ses pattes, sortit ses griffes et fit face à une Jessie en position d'attaque, les poings serrés. Elle l'avait débarrassé de la grande majorité des petites boules d'épines, mais il lui en restait encore sur le ventre, là où il avait le plus mal. Sans réfléchir, James s'interposa entre eux deux.

-Arrêtez, ce n'est pas le moment ! Jessie, je vais te remplacer auprès de Miaouss et tu t'occuperas de mes cheveux, ça te vas ?

-Ouais ! Lança Miaouss joyeusement.

-Tu plaisante ? S'exclama Jessie. Tu n'as pratiquement rien.

-Mais j'en ai quand même quelques-uns.

La jeune femme détourna le regard et croisa les bras sur sa poitrine, comme pour leur signifier qu'elle ne ferait rien.

-Non, ça suffit, j'en ai assez d'entendre pleurnicher. Et puis tu es encore plus douillet que Miaouss, fit-elle en se levant.

La jeune femme se leva d'un bond et sortit de la petite cabane d'un pas assuré. Dès qu'elle eut refermé la porte derrière elle, James émit un profond soupir et se reconcentra sur son ami pokémon. A voir l'expression sur son visage, il devait penser que Jessie se fichait éperdument de lui.

-Aller, James, fais pas cette tête, l'encouragea Miaouss. Si tu veux, je peux essayer de te les enlever, moi. Tu en a beaucoup ?

-Quelques dizaines, répondit-il d'un air abattu. Mais je préfèrerais que ce soit Jessie qui le fasse. Les mains des humains sont beaucoup plus agiles que les pattes des pokémons, observa-t-il.

Miaouss hocha la tête face à cette vérité et observa James lui retirer délicatement les petites boules d'épines.

-Tu vois, quand c'est toi, ça ne fait pas mal, lui fit remarquer le chat pokémon. Tu es sûr que tu veux que ce soit Jessie qui te les enlève ?

-Je lui fais confiance. Et puis de toute façon, je ne peux pas le faire tout seul.

Miaous lui lança un regard étonné mais n'ajouta rien. Il y avait longtemps qu'il avait arrêté d'essayer de comprendre ses deux amis.

Le soir même, alors que le soleil commençait à décliner, Miaouss fut sorti de son sommeil par le bruit d'une porte qu'on refermait. Il ouvrit discrètement les yeux et aperçut Jessie. Le chat pokémon promena furtivement son regard dans la pièce et remarqua également James, qui était aux fourneaux. Il avait dû essayer de retirer lui-même les piquants de ses cheveux, car il en avait un peu moins, mais ils avaient l'air beaucoup plus emmêlés qu'avant. Le chat pokémon vit son ami se gratter la tête. Ça devait lui faire mal, pensa-t-il. En tournant son regard vers Jessie, il s'aperçut qu'elle aussi le regardait d'un air soucieux. Elle était assise par terre et se mordait la lèvre inférieure en l'observant.

-James, tu peux venir une minute ? L'appela-t-elle sur un ton hésitant.

Le jeune homme s'avança vers elle en se grattant la tête. Il allait ouvrir la bouche pour lui demander ce qu'elle voulait, mais elle le tira au sol avec elle.

-Puisque tu ne sais pas te débrouiller tout seul, je vais te les enlever, moi, ces trucs, déclara-t-elle d'un air décidé.

-Aïe, Jessie ! Fais attention ! Protesta-t-il alors que son amie tirait sans vergogne sur ses cheveux.

Jessie s'arrêta et soupira bruyamment.

-J'étais sûre que tu allais dire ça ! S'offusqua-t-elle. De toute façon, je savais que ce n'était pas une bonne idée, grogna-t-elle avec mauvaise humeur.

Elle allait se lever violemment, mais James la retint et lui montra comment il faisait pour les retirer doucement. Miaouss ne sut jamais si c'était à cause de leurs doigts qui se touchaient tout le temps, mais la jeune femme accepta de se prêter au jeu jusqu'au bout. Elle qui était dépourvue de toute patience, James était parvenu à l'amadouer. La dernière chose que Miaouss vit avant de se rendormir, ce fut Jessie qui attrapait la brosse pour démêler les cheveux de son ami. Au moins ils s'étaient réconciliés, c'était le plus important, se dit-il.

Miaouss : Je m'excuse pour l'imprécision de certains détails, surtout la fin, mais j'étais à moitié endormi et en plus cette histoire date d'assez longtemps. D'ailleurs, je ne m'en souviens pas très bien, mais je crois que Jessie et James ont laissé cramer le dîner, ce soir-là, hihi.


10 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (6)

1. tilit11 17/10/2012

C'est trop mignon, j'adore !!

2. Rocket-Caro 08/10/2012

Nyaa c'est trop géniaal ^^

3. Eleonore 08/10/2012

trop mignonne la fin quand Jessie décide d'aider James à son tour.

4. Jezrocket 08/10/2012

Voilà, problème corrigé.

5. Jez 08/10/2012

Ah si, il y a eu un bug et le chapitre 1 c'est reposté aparement. Merci de me le faire remarquer, je vais corriger ça.

6. Rocket-Caro 07/10/2012

C'est pas le chap 1 ça ?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 29/10/2012

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site