La Team Rocket s'envole de ses propres ailes 2

CHPT 2 : Quand le destin bascule.

Le QG se tenait au milieu de nul part, loin des regards indiscrets. D'une hauteur impressionnante, il avait été construit il y a plusieurs années maintenant, Jessie ne devait même pas être née à l'époque. Devant l'immense immeuble, Jessie suivait l'instructeur sans rien dire. Ils entrèrent par la grande porte, gardée par deux jeunes hommes, qui les saluèrent au passage.

«Suivez-moi !», dit l'instructeur à Jessie qui ne bronchait pas.

Après avoir passé un long couloir, ils se dirigèrent vers le bureau du  hall d’accueil, d'où se leva une charmante hôtesse. 

«Oh bonjour Monsieur....ARG....TOI #!!!, s'écria la jeune fille en tailleur noir.

-Non c'est pas VRAI # !!!», s'écria à son tour Jessie en la pointant du doigt.

C'était Domino, elle n’était plus agent spéciale, maintenant elle avait pour fonction d'accueillir les gens, de répondre au téléphone et de remplir tout un tas de paperasse, ce qui fit pouffer de rire Jessie.

Sans plus tarder, sentant la tension montée d'un cran, l'instructeur saisit le bras de Jessie et l'entraina dans la cabine de l'ascenseur, qui se trouvait tout à côté.

« Domino, prévenez Monsieur Giovanni que nous montons. », dit-il d’un air crispé.

 Les deux jeunes femmes, bouches grandes ouvertes, continuaient à se pointer de l’index, se provoquant l’une et l’autre.

Les portes se refermèrent et l'ascenseur monta, Jessie reprit ses esprits, c'est vrai qu'elle se trouvait dans un lieu où il ne valait mieux pas trop se faire remarquer. Le sourcil légèrement relevé de l'instructeur en disait déjà long. Au dernier étage, il passa à nouveau devant Jessie et s'arrêta devant la plus grande porte. Jessie le savait, maintenant elle allait enfin savoir, toutes les questions sur sa venue ici, allaient enfin trouver une réponse. L'instructeur frappa trois coups et une forte voix se fit entendre.

«Entrez !»

Cette voix, Jessie ne l'avait pas oubliée et la glaça sur place. Ils entrèrent dans l'immense bureau du Boss Giovanni. Il était assis dans un grand fauteuil, comme à son habitude, le regard sombre, ses mains jointes devant sa bouche, avec son fidèle Persian qui se tenait là, tout à côté de son maître, dans une posture qui rappelait celle d'un chien de garde.

«Jessie, te...vous voilà enfin.», dit le Boss d'un air grave.

Jessie eût l'impression un instant qu'il l'avait tutoyée, mais à l'appel de son nom elle s'était avancée instinctivement, tandis que l'instructeur sortait de la pièce refermant la porte derrière lui. Jessie ravala un peut de salive avant de parler à son tour.

«Je suis désolée de vous avoir fait attendre Monsieur.

-Là n'est pas le problème, ça fait des semaines que nous sommes à votre recherche, une équipe à même était envoyée.

-Une...une équipe de recherche....pour moi...?», Jessie n'en croyait pas ses oreilles, mais pourquoi Monsieur ?

-Eh bien, c'est pour une raison de la plus haute importance, que je voulais vous faire revenir ici.»

Jessie écoutait attentivement chaque mot, laissant apparaitre la crainte sur son visage pâle.

-Voilà, à compter d'aujourd'hui je vous retire de vos fonctions.

-QUOI !,  Jessie n'eût pas le temps de continuer, que le Boss leva une main pour la stopper.

-A ce jour vous ne faites plus partie de la Team Rocket.»

 Il poussa alors une rupture de contrat sur son bureau, que Jessie pris d'une main tremblante. Les yeux remplis de larmes, elle eût un haut le cœur et sa voix était éteinte, elle regardait la feuille de papier, sans y voir les mots qui étaient écrits, sa vue était brouillée par le chagrin. Pourquoi elle, pourquoi maintenant et surtout pourquoi James et Miaouss ne sont ils pas là, ses amis de toujours n'allaient plus l'être, ils ne feraient plus équipe ensemble, tout est fini...fini.

Le Boss voyant la jeune femme tétanisée, rajouta d'un air las.

«Cette nouvelle et sans conteste dur à entendre, mais elle n'est pas de moi.»

Jessie encore sous le choc, essayait de contenir ses larmes.

«Quoi...je..je n'ai pas bien saisit, ce que vous venez de me dire...désolé Monsieur.

-C'est la décision d'une autre personne. Je suis certes contre, mais ma position dans cette histoire est, disons, enfin bref, il en a était décidé ainsi. Vous n'avez plus d'ordres à recevoir de moi.

-Mais qui...qui est, qui a pris cette décision ?

-Cette personne se trouve être dans la pièce d'à côté, et...», sans prendre le temps d'écouter la suite, Jessie furieuse, se précipita vers la pièce en question, ouvrit la porte à la volée sans frapper, et cria :«Vous êtes qui vous, pour prendre des décisions sans me consulter avant !!!» Mais elle n'en dit pas plus.

Effectivement quelqu'un se trouvait là, au fond de cette pièce, qui était en fait le prolongement du bureau, de dos tourné, devant l’unique fenêtre. Sa silhouette était celle d'une femme, aux cheveux longs et violets. Jessie resta bouche baie, elle ne voulait plus rien dire, plus rien faire, juste rester là, devant la dernière personne au monde, qu'elle n'aurait pu imaginer revoir un jour. La femme se retourna enfin, affichant un grand sourire.«Ma chérie, tu ne changera donc jamais...toujours aussi impulsive., dit Miyamoto.

-Ma....ma...maman...» Mais sans ajouter un mot de plus, Jessie se jeta dans les bras grands ouverts de sa mère.

SUITE

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 07/11/2011

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site