Demande amoureuse

 

Chapitre 1

Après avoir fini de laver et ranger la dernière assiette, James se dirigea en direction du bureau du propriétaire du restaurant pour aller chercher son argent. Il frappa doucement à la porte entrouverte puis rentra dans la pièce. Un homme assis devant une table l’attendait, abandonnant son activité. Il reçut James avec un grand sourire.


-          Ah, monsieur Morgan. Vous avez terminé la vaisselle ?

 

-          Oui, monsieur. Elle est tellement propre qu’elle brille !

 

-          Bien, je vous fais confiance. Tenez, voici votre paye !

 

-          Merci. Au fait, vous êtes peut-être déjà au courant, mais j’ai fini de travailler. C’était la dernière fois que vous me voyez, j’ai assez d’argent pour acheter la bague.

 

-          Oh, c’est bien dommage ! Vous faisiez du bon travail. Si vous avez encore besoin d’argent, n’hésitez pas à revenir, je serais heureux de vous payer pour la vaisselle.

 

-          Merci, c’est très aimable à vous. Je dois y aller, la bijouterie va bientôt fermer.

 

-          Au revoir James. Et beaucoup de bonheur pour vous et votre future épouse !

 

James quitta le restaurant puis se mit à courir à cents à l’heure en direction de la bijouterie. Heureusement, celle-ci était toujours ouverte. Il alla voir le gérant du magasin.

 

-          Bonjour monsieur, que puis-je faire pour vous ?

 

-          Bonjour. Je suis monsieur Morgan et je suis venue, il y a un peu moins de deux mois pour vous demandez de me mettre une bague de côté.

 

-          Ah oui, c’est vrai. Elle est juste là. Vous avez l’argent ?

 

-          Oui, voici les 700 Pokédollars.

 

-          Impeccable. Vous voulez un écrin, je présume ?

 

-          Oui, s’il vous plaît.

 

-          Si ce n’est pas trop indiscret, quel est le prénom de la future madame Morgan ?

 

-          Elle s’appelle Jessica. Mais ce n’est pas encore sûr, il faut qu’elle accepte.

 

-          Bien sûr. Mais ce serait vraiment dommage qu’elle refuse, surtout après avoir dépensé autant d’argent pour un tel bijou !

 

-          Oui, mais j’essais de ne pas y penser...

 

-          Vous avez raison, il faut garder le positif en tête. Bien, alors bonne chance.

 

-          Oui merci, au revoir !

 

James quitta la bijouterie et se mît en direction de la cabane qu’il partageait avec ses amis. En chemin, il contempla la bague qu’il comptait offrir à son amie le lendemain, jour de la St Valentin.

Elle était vraiment magnifique. James avait choisi une des plus belles pour Jessie. Son choix s’était arrêté sur celle-ci car elle était ornée d’un saphir de la même couleur que les yeux de sa meilleure amie. Il soupira, espérant qu’elle dise oui à sa demande en mariage. James aimait tellement Jessie, il était prêt à tout pour elle, il avait même travaillé pendant deux mois dans un restaurant tous les soirs après la mission Pikachu pour arrivait à se payer cette bague. Il ne pouvait plus cacher les sentiments amoureux qu’ils éprouvaient pour Jessie, c’était trop difficile. Et il se rapprochait bientôt des vingt-cinq ans. S’il voulait vivre le plus longtemps au côté de sa bien-aimée, il fallait qu’il se décide à lui avouer ce qu’il se ressentait pour elle. De toute façon, James ne pouvait plus reculer. Demain serait le grand jour où il n’aurait plus à mentir sur la nature des sentiments  qu’ils avaient pour Jessie et il saurait enfin si son amour était réciproque.

Le plus dur avait été de mentir sur ce qu’il faisait le soir après le travail à son amie. Il lui avait dit qu’il s’entraînait avec Mime Junior et Vortente. Miaouss qui était au courant des vraies activités de James, l’aidait à mentir. En fin de compte, il s’en était bien tirait ! Il avait enfin réussi quelque chose dans sa vie, il ne manquait plus qu’à trouver les mots justes pour sa demande…

 

James arriva enfin à la cabane. Miaouss jouait avec une pelote de laine sur le canapé et Jessie préparait ses valises car elle partait le lendemain en fin de matinée pour une semaine de stage pour les cordinateurs. Tous ceux qui participaient aux concours et possédaient au moins un badge avaient le droit d’aller au stage. Elle avait hâte d’y être, déguisée en Jessilina elle passerait inaperçue ! Mais elle était néanmoins triste à l’idée de quitter Miaouss et surtout James.

En plus, elle était assez sceptique sur ce que son équipier faisait les soirs après chaque mission.

Elle souhaitait qu’il n’ait pas trouvé une petite copine, elle ne supportait pas l’idée de savoir James avec une autre fille. Rien qu’en pensant à ça, elle était morte de jalousie ! Après tout, elle aimait tant son James. Il était si gentil, si attentionné, si doux, si tendre avec elle. Plus que n’importe qui ne l’avait été avec Jessie après la mort de sa mère…

Heureusement, James lui avait assuré qu’il entraînait ses Pokémon et Miaouss avait appuyé son affirmation. Jessie savait que James mentait très rarement mais elle conservait malgré tout quelques doutes.

Elle essaya de caser les derniers vêtements qu’elle voulait emmener avec elle, quand soudain, elle sentit des bras l’enlacer. Elle se retourna et tomba nez-à-nez avec James qui lui souriait.

 

-          Coucou Jess ! Je suis revenue.

 

Il déposa un baiser sur sa joue. Jessie rougît mais fronça les sourcils, affichant un air contrarié.

 

-          Oh James ! Je m’inquiétais tant, tu es rentré plus tard ce soir ! Je pensais que tu rentrerais plus tôt pour passer la soirée avec moi avant mon départ…

 

-          Je suis désolé Jessie, mais je ne pouvais pas revenir plus tôt. J’ai eu beaucoup de mal à entraîner Vortente. Tu sais qu’il est à deux doigts d’apprendre l’attaque CanonGraine !

 

-          Alors une vulgaire attaque plante est plus importante que moi à tes yeux…

 

Jessie se défît de l’étreinte de son compagnon et lui tourna le dos, lui boudant.

James se sentît mal, il détestait rendre sa Jessie triste. Il fît une nouvelle tentative et encercla de nouveau la taille de son équipière.

 

-          Jess…Tu sais très bien que rien n’est plus important pour moi que toi…J’essaye juste d’améliorer nos techniques d’entraînement…Vois le bon côté : plus vite nous aurons attrapé ce maudit Pikachu, plus vite nous aurons une prime et plus vite nous pourrons prendre des vacances tous les trois ! On enverra Miaouss dans un camping premier prix et nous deux, on partira ensemble, dans un mignon petit chalet en montagne ou encore en croisière à bord d’un paquebot de luxe…

 

 

Jessie laissa échapper un petit rire et se retourna vers James.

 

-          Rien que tous les deux ?

 

-          Bien sûr…sans aucun Miaouss dans nos pattes pour nous déranger !

 

-          Ok…Moi ça me va…

 

-          J’étais sûr que j’arriverais à te rendre le sourire ! Et en plus, j’ai acheté des nouilles séchées pour le dîner ! Je sais que tu adore ça !!!

 

-          Jim, tu es vraiment le meilleur !

 

Jessie déposa à son tour un baiser sur la joue de son ami qui se mît à rougir comme une tomate.

 

-          Bien je finis les valises puis je te rejoins !

 

-          Bien. Je vais mettre les nouilles à cuire. Au fait, j’ai loué un film, si tu veux on peut se faire une soirée cinéma ?

 

-          Ca dépend du film…c’est une comédie romantique ?

 

-          Bien sûr que oui. C’est Twilight chapitre 1.

 

-          Super ! J’arrive tout de suite !

 

Trois quarts plus tard, Jessie et James étaient assis dans le canapé, tous deux en pyjamas avec leur bol de nouilles à la main. Miaouss, lui, se tenait à leurs pieds. Le film commença…

Au bout d’une heure de film, Miaouss qui n’était pas tellement passionné par les films romantiques se retira dans sa chambre qu’il partageait avec James pendant que ses deux équipiers restaient dans le canapé, complètement collés l’un à l’autre. Parfois Jessie sanglotait quand un passage du film était trop émotif ce qui faisait rire James qui voyait son amie si rarement pleurer.

A la fin du film, James s’étira et commença à parler du film.

 

-          Ce film était vraiment génial ! Je trouve juste scandaleux que le méchant porte le même prénom que moi !

 

-          Oui ! Moi je te verrais plutôt dans le rôle d’Edward ! Tu es un romantique né !

 

-          Oui et toi, tu es comme Bella ! Tu es un caractère assez solide.

 

-          En tout cas, cela faisait une éternité que je n’avais pas vu un film aussi beau ! J’ai failli verser quelques larmes !

 

-          Qu’est-ce que tu raconte ?! Je t’ai vu pleurer !

 

-          Pffff…n’importe quoi. Moi, pleurer ? Ce n’est pas du tout mon genre…

 

-          Tu n’as pas à te reprocher d’être sentimentale. Que tu es les yeux remplis de larmes ou non, moi je te trouve toujours aussi magnifique…

 

-          C’est vrai… ? Tu me trouve belle ?

 

-          Quelle question, bien sûr que oui ! Je trouve même que tu es la plus belle.

 

-          Merci…Tu ne me le dis pas assez, c’est pour ça.

 

-          Eh bien, alors. Jessica, tu es la plus superbe, formidable, fantastique, géniale, mignonne, séduisante, élégan…

 

-          C’est bon, j’ai compris. Merci James ! Toi aussi, tu es le plus merveilleux de tous les garçons…

 

Jessie sourît à James et se blottît contre lui. Au bout d’un moment, James tira son amie plus près de lui et alors que leurs lèvres étaient à deux doigts de se toucher, l’horloge sonna minuit.

Jessie sursauta et se leva.

 

-          Oh lala ! Je ne dois pas me coucher trop tard, j’ai un bateau à prendre demain !

 

James laissa échapper un soupir et se leva à son tour.

 

-          Oui, il faut que tu aille te reposer Jess.

 

-          Bien. A demain James.

 

-          A demain Jessie.

 

Jessie embrassa vite son ami sur la joue et se précipita dans sa chambre pour aller dormir.

James la regarda s’éloigner avec un regard rempli d’adoration. Il rejoignit sa chambre à son tour et se glissa dans son lit. Il essaya de fermer ses yeux mais une petite voix provenant du panier à sa droite l’appela. C’était Miaouss.

 

-          Jimmy ? Tu dors ?

 

-          Non, pas encore…

 

-          Comment était la fin du film ?

 

-          Géniale…

 

-          Enfin, je voulais plutôt dire, avec Jessie, il s’est passé quelque chose… ?

 

-          Eh bien, on a failli s’embrasser…

 

-          C’est super ! Au fait, j’ai jeté un coup d’œil à la bague posé sur ta commode. Elle est vraiment magnifique. Tu as du beaucoup travaillé pour l’acheter.

 

-          Oui, mais tu sais, quand on aime, ben, on ne compte pas…

 

-          Tu dois vraiment beaucoup aimé Jessie.

 

-          Si tu savais à quel point…

 

-          Tu n’es pas triste de ne plus voir Jessie pendant une semaine ?

 

-          Si, je suis malade à l’idée que je ne la verrais pas pendant tout ce temps…

 

-          T’inquiète, je t’aiderais à combler son absence. Enfin, sa veut pas dire que je vais t’embrasser !

 

-          Bon vieux Miaouss ! Toujours aussi taquin !

 

Un grand silence passa. Finalement, James posa une question au chat Pokémon.

 

-          Tu crois que…qu’elle acceptera… ?

 

-          J’en suis sûr Jim. Elle t’aime, c’est évident !

 

-          Tu crois ?!

 

-          Ouais ! Pendant tout le temps où tu été absent, elle n’a pas arrêté de se faire du mouron pour toi et de ronchonner ! Elle pensait que tu avais une copine !

 

-          C’est absurde. Jamais je ne pourrais une autre fille !

 

-          En tout cas, si sa peut te rassurer, j’ai toujours su que tout les deux vous étiez faits l’un pour l’autre.

 

-          Merci Miaouss.

 

James sentit la fatigue l’emporter. Il ferma enfin ses yeux et commença à sombrer dans un lourd sommeil, faisait des rêves de Jessie, du mariage qu’il avait toujours souhaité avoir avec elle.

SUITE

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 07/11/2011

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site