De l'autre côté du miroir (3)

Chapitre 3: Drôle de rencontre


********************************************

Le passage au travers du miroir fut plus brutal que ne l'aurait pensé Serena. Après avoir lutté une minute ou deux en puisant dans ses dernières forces, la mystérieuse main avait finalement eu raison des sept personnes qui retenaient Pikachu et les avaient brusquement attirées avec elle. Le groupe avait alors disparu les uns après les autres dans un scintillement, aspiré par le miroir. Quelques instants plus tard, Serena atterrissait douloureusement sur un sol rugueux qui était en tout point semblable à celui où elle se trouvait dix secondes auparavant. Ses amis, ainsi que le trio Rocket avait été expulsé non loin d'elle.
Elle grimaça, toujours assise sur le sol de la grotte:
-Sérieusement ?! Quelqu'un pourrait-il M'EXPLIQUER ce qu'il vient de se passer?
Sacha regardait autour de lui, affolé.
-Pikachu! Pikachu! Où es-tu? Appela-t-il.
Comme il n'obtenait aucune réponse, il entreprit de se lever pour explorer les environs.
-C'est ça qu'tu cherches, morveux?
Ce dernier eut un hoquet de surprise... Cette voix! Il l'avait déjà entendue! Et même, il la connaissait très bien...
Il se tourna d'un air furieux en direction de la Team Rocket.
-Quoi encore? Qu'est-ce que vous...
Il laissa sa phrase en suspens en voyant les regards surpris des trois bandits.
Jessie, fidèle à elle-même, partit au quart de tour:
-Tu vas t'calmer, oui? C'est quoi, ces accusations?
Le jeune garçon ne lui répondit pas, devenu soudainement perplexe.

-Mais...commença-t-il. Je ne suis pas fou, c'est pourtant bien James que j'ai entendu!

-C'est comme ça que je m'appelle, oui.

Nouveau sursaut de la part de Sacha. Il jeta un coup d'œil furtif à James, qui se tenait sagement à côté de ses coéquipiers.
-Tu ne regardes pas là où il faut, gamin.

Le jeune garçon se retourna aussitôt et recula avec stupeur quand il vit une silhouette s'avancer vers lui.
-Hé! S'écria-t-il avec hargne. Qu'est-ce vous faites avec mon Pikachu?! Et, euh...pourquoi...
Il reçut un franc coup de coude dans les côtes.
-Oui, je crois en effet que nous avons un problème plus important pour le moment! Souffla Serena en haussant légèrement le ton à la fin.
Le problème en question était probablement lié au fait que l'homme qui retenait Pikachu était le sosie parfait de James. Même visage, même cheveux, même uniforme... Cependant quelque chose faisait tiquer les sept personnes qui le regardaient de haut en bas: l'expression du clone avait un air plus...machiavélique, et une grimace permanente déformait son visage de façon malsaine, le rendant alors, malgré la quasi perfection physique, complètement différent du James original.
Comme on pouvait s'y attendre, un James très en colère s'avança et se plaça pile devant son double.
-Je peux savoir pour qui vous vous vous prenez, à voler mon apparence?!
James numéro deux soupira, un brin hautain.

-Et qui me dit que ce n'est pas vous qui m'avez recopié...?

Cette réponse laissa l'intéressé bouche bée, et rouge de fureur également. Il serra les poings aussi fermement qu'il le pouvait.

-Non mais je rêve... Je sais quand même bien qui je suis! C'est toi, l'imposteur!

Pendant que les deux hommes se bagarraient afin de déterminer le vrai du faux, les autres membres du groupe et plus particulièrement Jessie observaient la scène d'un œil consterné.

-Magnifique, fit-elle d'un ton moqueur. Un deuxième James, la stupidité en moins apparemment.

Alors que le face à face aurait pu perdurer sans doute plusieurs heures, un nouveau venu vint interrompre tout cela en s'avançant près de James numéro deux.

-Bah alors, demanda le Miaouss, qu'est-ce que vous faites là, les morveux? Vous en voulez encore? La raclée qu'on vous a mise tout à l'heure ne vous a pas suffi?

-Meow! s'exclama son double. Moi aussi, j'ai un clone?!

-Comment ça, une raclée? Intervint Sacha. On ne vous a jamais vu, nous!
Enfin, techniquement, si...mais, mais...balbutia-t-il, tout penaud, MAIS RENDEZ-MOI PIKACHU!

Le chat Pokémon secoua la tête:

-Tu perds complètement la boule! On s'est combattus tout à l'heure! Puis il se jeta immédiatement sur la capsule qui retenait le Pokémon de Sacha, comme pour le protéger.

-Quant à ta mignonne petite...ton SALE RAT ÉLECTRIQUE, tu rêves!
Clem le dévisagea:
-C’est moi ou tu allais dire « mignonne petite souris électrique » ?
Ce à quoi la petite fille se vit attribuer un regard féroce de Miaouss :
-Ne dis pas de sottises !

Sacha s’apprêta à ouvrir la bouche pour répliquer quand Lem claqua ostensiblement des doigts :

-Je…je me souviens ! s’écria-t-il. Ca va peut-être vous paraître étrange, mais je me rappelle avoir entendu une légende racontant, je cite : « La Grotte Miroitant serait en fait, de par ses miroirs, un endroit regorgeant d’innombrables portails vers d’autres mondes… » 
Il remit ses lunettes en places, tremblant d’excitation :
-Tout s’emboîte parfaitement, désormais ! Nous sommes passés à travers un miroir… nous sommes donc dans un de ces univers !
Serena déglutit :
-Un monde qui contient nos clones…
Le détenteur de la souris jaune fit quelques pas en arrière et arbora un sourire sadique :
-De toute façon, peu importe bien d’où vous venez… Ce qui compte, continua-t-il en brandissant fièrement la cage du Pokémon électrique, c’est ce Pikachu !
Sacha grinça des dents tandis que le visage du clone de Miaouss s’illumina comme s’il avait eu la révélation de ses neuf vies :
-Je comprends maintenant ! Alors, vous n’êtes pas de ce monde…Je me disais aussi qu’y avait un truc qui clochait, dit-il en désignant de la patte tour à tour les personnes présentes.
Serena s’incrusta dans la conversation :
-Ce qui est sûr, en revanche, c’est que vous êtes toujours des bandits ! Et qu’on va récupérer Pikachu !
Nullement impressionné, James numéro deux ricana :
-J’aimerais bien voir ça !
Puis son regard se posa enfin sur Jessie, qui s’était faite discrète tout le long de la confrontation.
-Tiens, tiens… Alors, je suppose que toi, t’es le sosie de ma coéquipière ?
L’intéressée se rapprocha dangereusement de son interlocuteur. Ses yeux lançaient des éclairs.
-A ton avis ?
En guise de réponse, le jeune homme éclata de rire et croisa les bras.
-Et ça a du répondant, en plus !
La jeune femme laissa échapper un grognement, incertaine de la tournure de la conversation. Cependant, elle ne se laissa pas démonter:
-Et ta « coéquipière », elle est où, d’ailleurs ? Elle t’a abandonné ?
« James » ne se départit pas de son sourire et répliqua calmement :
-Oh, elle ne doit pas être très loin…
-Je suis là…
Hormis le jeune homme qui ne semblait même pas étonné, tout le groupe haussa les sourcils et plissa les yeux vers l’origine de la voix. Il finit par distinguer une troisième silhouette, qu’ils n’avaient pas remarquée jusque-là car elle était en partie camouflée par l’obscurité de la grotte.
La silhouette s’avança et émergea de l’ombre.
Jessie fit un bond en arrière.
-Hé ! Mais c’est moi, ça !
-Heureusement que tu es là, je l’aurais jamais deviné…répliqua Serena, désinvolte.
-Hum…interrompit Lem d’un revers de la main. Quand même…Je la trouve bien différente ! 
-Elle m’a l’air plus gentille ! s’exclama sa petite sœur, innocente.
-Ca fait plaisir ! répondit Jessie, levant les yeux en ciel.

« L’autre » Jessie les fixait d’un air légèrement méfiant, se triturant les mains. Un tic nerveux, songea Serena.
-Qu’est-ce que vous voulez ? Finit-elle par lâcher d’une voix…timide.
La Jessie colérique se pencha dans sa direction, les mains sur les hanches et l’air réprobateur.
-Non mais j’hallucine ! cria-t-elle. Pourquoi est-ce que mon double est une chochotte ?!
Le James normal s’approcha doucement de son équipière.
-Euh… Je ne sais pas si c’est une bonne entrée en matière…tenta-t-il, conciliant.
Jessie le repoussa et se tourna à nouveau vers son équivalent :
-Et puis c’est quoi, cette apparence ?
Une chose que personne n’avait évoqué depuis le début de la rencontre, c’était que la jeune femme timide portait une tenue à l’opposé de son double : l’uniforme blanc conservait la même couleur, mais il n’était plus divisé en deux pièces de tissu ; le haut et la jupe étaient maintenant rassemblés de telle sorte qu’on ne pouvait plus voir le ventre de la porteuse. Des collants noirs venaient également cacher ses jambes.
Mais pas qu’au niveau des vêtements, la coiffure si inhabituelle de Jessie en prenait aussi un coup : plus de cheveux défiant la loi de la gravité et de front dégagé, mais une très longue natte violette et une mèche cachant la moitié de son visage.

La jeune femme baissa la tête, l’air honteux :
-C’est ma tenue normale…

L’autre secoua la tête, désabusée :
-Bah, on en reparlera plus tard !

Pendant ce temps, Sacha se lamentait dans son coin :
-Et Pikachu, s’il-vous plaît ? Je m’en fiche bien de savoir que Jessie a une nouvelle apparence ! Euh…le prends pas mal…
La concernée tapa du pied et se retourna, menaçante :

-Rooooh, toi ! Si je pouvais te…

-Ça suffit !
Tout le monde se tourna vers l’autre version de James, qui avait pratiquement hurlé ces deux mots.

-Mais tu te prends pour qui, à la fin ?! S’égosilla Jessie, le poing brandi sous le nez du jeune homme.

Une fois de plus, il la fixa avec un self-control hors du commun, paraissant presque amusé.
°J’y crois pas ! Comment fait-il pour rester aussi calme ?° pensa Jessie.

Il plongea ses yeux émeraude dans les siens.
-Je me prends à ma juste valeur, c’est tout. 
Il se détourna d’elle.
-Donc, dit-il d’une voix forte, je vous propose un match. En duo. Si vous gagnez, on vous rendra votre Pikachu. 
Sacha le regarda, hargneux. 
-Et si on perd ?
Le visage de James s’étira dans une grimace sadique :
-On vous rendra votre Pikachu aussi… vu que vous ferez partie de la Team Rocket !
Le jeune garçon blêmit :
-C’est une blague ?!
-A vous de voir. 
-Mais…commença Lem en fronçant les sourcils. Si on refuse ?
Le jeune homme haussa les épaules.
-Si vous vous sentez de taille à vous battre au corps à corps contre des adultes, je ne vous retiens pas. Ou alors, vous abandonnez votre « cher » Pikachu.
-Jamais !!
-En résumé, on est coincés, conclut tristement Clem.
James maléfique écarta les bras :
-C’est une façon de voir les choses.
Sacha se concerta du regard avec ses amis. Puis il reporta son attention sur le jeune homme, solennel :
-Marché conclu. 
Miaouss et Jessie à ses côtés, James sourit.
-J’espérais que tu dirais ça.

suite
 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 16/08/2016

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site