Séparation des troupes (fin)

Jessie ouvrit péniblement les yeux.  Il faisait sombre, à peine une petite lueur.  Cela lui prit quelques instants pour se souvenir où elle était à présent.  Elle se leva tant bien que mal sur ses genoux, repoussant les roches qui lui étaient tombé dessus lors de l’éboulis.  Ce qu’elle avait mal partout!  La jeune femme se retourna vers l’endroit où se situait tous les autres avant qu’une portion du plafond s’effondre.  Elle apposa ses mains contre les roches; il n’y avait plus d’issue…  Elle ferma les yeux, constatant son destin fatidique.  Combien de fois avait-elle frôlé la mort?  Bien des fois, mais cette fois-ci, elle était seule et elle ne voyait pas de solution pour s’en sortir.  Elle pensa à Miaouss, son ami de l’autre côté du mur, et espéra qu’il s’en sorte et qu’il trouve le bonheur sans eux.  Il le méritait après tout ce qu’il avait vécu avec elle et James.  Jessie se surprit à verser une larme devant la fin tragique qui s’offrait à eux : ils étaient tous les trois séparer et ils ne se reverraient plus jamais.  Voyons qu’elle se laissait aller au désespoir, sa force de caractère prit le dessus.  Pourquoi se morfondait-elle?  Elle avait un but en venant ici, c’était de trouver James et c’est se qu’elle devait faire.  Elle se remit donc en route dans la pénombre faiblement éclairée, se maudissant de ne pas avoir de pokémon feu qui pourrait rallumer les flambeaux.  La jeune femme se mit alors à tousser.  De la poussière envahissait la grotte, rendant l’air difficile à respirer.  Jessie sentait ses poumons en feu, mais elle n’allait certainement pas abandonner pour autant.  Après quelques pas, elle se mit à apercevoir le gouffre.  Sentant son coeur battre la chamade, elle accouru jusqu’au bord du précipice et se pencha afin d’apercevoir son partenaire.  Tout ce qu’elle vit était le néant et cela lui serra le cœur davantage.  Le gouffre avait l’air si profond…

« JAMES!! » Ne put-elle s’empêcher de crier.  N’entendant aucune réponse, la colère s’empara d’elle : « JAMES!!!  JAMES, RÉPOND MOI TOUT DE SUITE!! »

« Jessie? » Cru-t-elle entendre dans un murmure.

Son cœur se radoucit en entendant cette voix et elle demanda : « James?  James, est-ce que c’est toi? »  

« Jessie, aide-moi. » La supplia James, à bout de force.

Jessie se laissa guider par sa voix et finit par voir les cheveux lavande de son ami, dans la noirceur.  Elle se pencha plus au-dessus du précipice pour apercevoir James, les bras tremblants, s’accrochant péniblement aux fissures de la paroi.  Un énorme poids s’évapora de la jeune femme aux cheveux rosée.  Elle ne s’était pas rendu compte à quel point elle s’était ennuyé de lui et à quel point elle s’était fait du souci pour lui.  Elle était si heureuse de le voir sain et sauf.James releva la tête, les yeux brillants d’émotion.  

« Jessie… Tu es revenue pour moi? » Bégaya-t-il.La jeune femme ne pu s’empêcher de sourire devant le manque de confiance de son équipier.

 « Mais bien sûr idiot!  Je ne t’aurais pas laissé derrière nous; on ne pouvait pas partir sans que notre équipe soit complète. »

 Elle lui tendit alors la main pour qu’il s’y agrippe.La terre se remit soudainement à trembler.  Des roches tombaient du plafond, s’écrasant un peu partout autour d’eux.

« Jessie, tu devrais t’en aller.  La grotte va bientôt s’effondrer… Si tu restes ici… ».  Il ne réussit pas à finir sa phrase, ne voulant pas prononcer le mot maudit.

« James!  Je t’ai déjà dit, il y a longtemps, que je ne t’abandonnerai jamais.  Fait moi confiance et prends ma main! » Ordonna-t-elle.

Les yeux du jeune homme se mirent à briller d’avantage.  Pourquoi doutait-il toujours de ses amis?  Ils finissaient toujours par venir le chercher… même si ça leur prenait parfois un peu de temps à réaliser.  Il se dit qu’il ne pouvait connaître de meilleures personnes.  Ému, il prit la main de Jessie et celle-ci tira de toutes ses forces pour aider son compagnon à remonter sur la terre.  James atteignit le bord du ravin et se hissa tant bien que mal en dehors du gouffre.Jessie regarda son compagnon s’effondrer sur le sol.  Ce qu’elle aurait aimé lui donner de ses forces.  Il avait l’air si faible,  privé de son énergie… mais, elle ne voulait certainement pas laisser paraître qu’elle s’inquiétait pour lui.  Elle resta tout de même agenouillé près de lui, le temps qu’il récupère. 

« Où est Miaouss? » Demanda soudainement James, se tournant la tête dans tous les sens.

« Il voulait me suivre, mais on a été séparé par un éboulis.  Il a sûrement réussit à ce sortir d’ici. » Lui répondit-elle, espérant que ce soit vrai

.Savoir que l’un d’eux était en sûreté réchauffa le cœur du jeune homme.  À la seconde qui suivit, il se rappela l’autre phrase que lui avait dit Jessie.  « Mais… ça veut dire que… qu’on… est prisonnier! » S’écria James, apeuré, des lignes bleues sur le visage.

Jessie faillit entrer dans la même émotion que son ami, mais se reprit de justesse.  « Non!  Il y a forcément un endroit pour sortir d’ici. » Dit-elle, essayant d’y mettre un peu d’enthousiasme.  La jeune femme se leva, bien décidé à trouver une issue.

James se leva à son tour pour suivre son équipière, mais la terre se mit à trembler durement.  Tous les deux furent projetés au sol par la force de l’impact.  Automatiquement, comme si c’était inné pour eux, ils se jetèrent dans les bras l’un de l’autre, paniqué.  

« AAAHHH!! »

Des débris de la caverne tombaient tout autour d’eux et bientôt, ils seraient ensevelis.  Ils se serrèrent encore plus fort, comprenant que la fin approchait pour eux.  Ils rouvrirent les yeux au même moment, se fixant longuement et chacun se dit dans sa tête qu’ils ne s’oublieraient jamais.  Puis, ils levèrent la tête et virent une énorme roche se décrocher du plafond.  Ils fermèrent les yeux à nouveau, acceptant leur destin tragique.  Une lumière se mit alors à les entourer.

« Toge-toge-toge » 

 -----------------------------------------------


Voyant la caverne s’effondrer sous ses yeux, Miaouss ne pu retenir ses larmes.  Avec cette grotte s’effondrait sa vie, car tout ne se résumait qu’à ses deux amis humains.  Il s’effondra par terre, pleurant à chaudes larmes.  Sacha, Pierre et Madi baissèrent la tête en signe de respect.  Quant à Ondine, elle était presque aussi lamentable que Miaouss à cause de Togepi.  Alors que l’atmosphère était plutôt lourde, une vive lumière apparut et tous sursautèrent en apercevant Jessie, James et Togepi y apparaître.Jessie et James clignèrent des yeux, abasourdi de retrouver la lumière du jour.  Miaouss apparu soudain devant eux, et ils ouvrirent leur bras pour le serrer contre eux.  Enfin, leur groupe était de nouveau réuni.  Qulbutoké sortit également de sa balle pour se joindre à eux.  Interrompant leur retrouvaille, Ondine s’avança vers eux et leur dit, en colère : « Donnez-moi mon Togepi, ou vous aurez affaire à moi! »

Surpris, les trois amis baissèrent leur regard pour se rendre compte que Togepi s’étaient retrouvé entre eux trois.  Heureux de retrouver leur liberté, ils se levèrent et se mirent à réciter leur slogan.

« Je n’ai pas du tout envie de vous entendre en ce moment. » Cria Ondine.  « Tetarte, pistolet à eau! »

Le pokémon sortit de sa balle et leur envoya un torrent d’eau, les faisant basculer vers l’arrière.  Togepi, alla aussitôt rejoindre Ondine.  Sentant que c’était à son tour, Sacha, heureux d’avoir retrouver son cher Pikachu, lui ordonna de lancer une attaque éclair.  Toujours heureux de faire plaisir à son maître, Pikachu envoya un puissant courant électrique et les trois rockets furent envoyées dans la voûte céleste.


Atterrissant au milieu d’une forêt, ils s’écrasèrent brutalement au sol.  Jessie se releva, en colère : « AH!  Pourquoi est-ce que c’est toujours comme ça que ça doit se finir? »  Elle se tourna alors vers James et lui dit : « Si tu n’avais pas eu l’idée d’atterrir dans cette grotte aussi!  Non mais, quel idiot tu es de risquer ta vie pour de stupides capsules de bouteilles!  Tu n’as pas pensé à nous? » Lui cria-t-elle, alors que celui-ci était adossé à un arbre, reculant devant sa fureur.

« Mais Jessie, je ne pouvais pas les laisser partir…  Ces capsules sont trop importantes pour moi.  Je n’ai réussi qu’à en attraper une… » Dit-il, piteusement.

« Ce n’est que de la ferrailles sans aucunes valeurs! » Continua-t-elle.  

C’est alors que James lui montra la capsule de bouteille.  Ces yeux se mirent à briller devant le petit R rouge qui y était inscrit.  La capsule représentant leur rencontre…Jessie ferma les yeux et un sourire apparu sur ses lèvres.  Comment avait-elle pu se fâcher contre lui alors que son intention était si touchante?  Elle ne pu s’empêcher de lui sauter dans les bras devant cette si belle marque d’amour.

Miaouss, qui était resté en retrait avec Qulbutoké, sourit à son tour devant le lien si fort qui unissait ses deux amis.  Ils étaient fait l’un pour l’autre, pourquoi ne s’en rendaient-ils pas compte?« Les humains peuvent être si stupides parfois! »


FIN
(À suivre, dans le monde d’Hoenn)

3 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site