S.M.S

14h30

Slt jess

14h55

Tu m’en veux encore ???

14h57

Oui !

14h59

Je suis vraiment désolé…

15h01
Rien à carrer !


15h05
Je ne voulais pas te faire de la peine Jessie ! Je ne pouvais pas savoir que ta mère était….je… Tu comprends ?


15h07
Non ! Je ne comprends pas !!! Tu n’avais pas à en parler comme tu l’as fais ! Idiot ! Je te hais James ! Tu m’as compris ou il faut que je te le fasse rentrer dans le pois chiche qui te sert de cerveaux à coups de poings ?!!!


15h10
Je m’excuse Jessie ! Je n’aurais jamais du parler comme ca, j’en suis conscient mais la colère m’a fait dire des choses que je ne pensais pas et j’ai vraiment honte…

15h16
Oh vraiment ? Alors dis moi si je me trompe mais :
« Ta mère devais vraiment avoir un gros problème pour t’avoir élevé comme elle l’a fait ! »
Tu trouve ça maladroit peut être ?!!!! Tu as insulté la mémoire de ma mère et tu trouve ça maladroit ?!!! C’est sur que toi tu peux te permettre vu la tienne !!! Bien sur ! Elle t’a apporté tant d’amour ! Oh pardon, c’est vrai ! Elle ne t’a jamais dis ces mots : JE T’AIME !!! Tu es bien mieux placé que moi là dessus !


15h20
C’est bon Jessie, arrête.


15h25
Arrêter ?! ARRETER ?!!! Mais tu plaisantes j’espère ! Cela ne fait que commencer !!!! T’es plus chez tes bourges de parents !!! Personne n’est à tes ordres !!! Môsieur le noble bourgeois riche comme crésus ! Et ton père ?! Tu veux qu’on en parle ?!!!!! Et de ta siiiiiiiiiiii douce fiancée hein ?!!!!!! Qu’est ce qu’elle veut faire de toi déjà ? Ah oui ! Un parfait gentleman ! Eh bien elle a du boulot !!!! D’ailleurs tu devrais y retourner Tu es inutile ici !!!! De toute manière, PERSONNE N’A BESOIN DE TOI !!!!!!!T’es qu’un boulet !!! Un énorme boulet !!!! Un incompétent notoire !!!!! Le monde se porterait vraiment mieux sans toi !!!!!!

15h55
James ????????? La dure réalité que je viens de te sortir était trop forte pour que tu répondes ?


16h30
James ! Cesse de bouder dans ta chambre et répond !!!!


16h40
James ?


16h41
James répond ! Je m’inquiète…


16h42
Je veux dire que MIAOUSS, s’inquiète !


16h45
Laisse-moi deviner… Tu pleures c’est ça ?


16h47
Comment tu as su ?


16h49
C’est simple, je te connais James.

16h52
C’est vrai ce que tu m’as dis tout à l’heure?


16h52
J’ai peut-être un peu exagéré…

16h53
C'est-à-dire ?


16h53
T’as pas mangé à 4h, c’est bizarre de te voir louper un repas aussi petit soit il…

.
16h54
C’est vrai que j’ai faim…


16h54
Hé ! Ne change pas de sujet !

16h55
T’es moins naïf que d’habitude….

16h56
Je m’améliore !


16h56
Ouais…


16h57
Jessie ! Répond à ma question !


16h59
Oui, oui, c’est bon ! Je répond, je répond !!!Non, je ne le pensais pas vraiment James… Je dois bien l’avouer, tu n’est pas inutile et je n’aurais pas du te parler ainsi. C’est bon ?! T’es content ?!!!!!


16h59
Oui, merci Jessie…

17h00
Bon tu sors de cette chambre oui ou non ?!


17h00
Oui oui Jess ! J’arrive !


Jessie posa son dos contre le mur et fixa la porte de la chambre appartenant à son équipier et soupira, impatiente comme à son habitude. Elle se mit à siffloter nerveusement en attendant son ami qui tardait quelque peu (enfin… pour elle !) à sortir.

La poignée de porte daigna enfin bouger et le jeune homme apparut dans l’encadrement de la porte, les yeux rougis d’avoir pleuré, un petit sourire au coin des lèvres et les joues encore humides.

Jessie plissa les yeux.

James s’était bien moqué d’elle dans ses messages… il n’allait pas aussi bien qu’il le laissait entendre !

« Tu viens Jess ? On va rejoindre Miaouss ? » Demanda-t-il comme si de rien était.

Jessie haussa les épaules, décidant de laisser tomber le mystérieux état de son équipier.

Elle acquiesça et les deux jeunes gens partirent dans le petit salon de leur cabane, là où Miaouss, allongé sur le canapé, piquait un petit roupillon.
Jessie, frustrée par l’énigme que lui posait l’état de James décida de passer ses nerfs sur le pauvre félin qui n’avait rien demandé à personne… La jeune femme prit un air mesquin, se pencha devant le Pokémon et hurla en déformant sa voix afin qu’elle ressemble à celle de Giovanni :

« Miaouss !!! Vous êtes renvoyé !!! Persian vous remplacera !!! »

Miaouss sursauta.

« Nooooooon !!!! Pas ce fayot de Persian !!!!! » S’écria t-il, paniqué.

Jessie rigola d’un air égocentrique : ce qu’elle aimait empêcher ce sale matou de dormir !

Miaouss, frustré d’avoir ENCORE été réveillé par cet horripilant humain de sexe feminin, miaula quelques insultes dans ses moustaches et sortit de leurs cabane pour aller faire une sieste ailleurs.

James soupira, à tous les coups ils allaient avoir droit à une nouvelle dispute ce soir !

Il s’assit sur une chaise et prit sa tête entre ses mains. Les messages de Jessie et la vérité qu’elle lui avait sorti pesait lourd dans son cœur. À force d’y penser, une larme chuta de ses yeux et tomba sur le bois de la table.

Jessie prit un biscuit, loucha sur les deux restants et ne pu s’empêcher de les prendres, ne laissant rien à ses équipiers et partit s’assoir à coté du jeune homme.

« Y’a plus de biscuits… » Dit-elle en engloutissants les "dits" biscuits.

James gémit un « mmhmm... » sans grande conviction et cacha son visage à l’aide de ses cheveux lavande.

Jessie s’arrêta. Attendez… Pourquoi n’avait il pas réagit ?!

« James ?! T’as pas faim ?! »

« Non… »

La jeune femme manqua de s’étouffer. Pardon ?!!!!! James ?!!! Pas faim ?!!!! Mais on marchait sur la tête là !!!!

Elle posa sa main sur son front.

« Jess ? Que… Qu’est-ce que tu fous ?! » S’étonna t’il.

« Mmmmh… Pas de fièvre… » Murmura t’elle soucieuse.

« Jessie…. Je n’ai juste pas faim… »

La chef du trio hoqueta.

« Pas faim ?! Et puis quoi encore ?! Et je te ferais dire que c’est TOI qui m’a dis avoir faim je te signale ! »

Le jeune homme ne savait plus quoi dire.

« Euh… oui… Mais… J’avais… J’ai plus faim… » Bredouilla-t-il, la voix entrecoupée de sanglots.

« James… regarde moi… » Ordonna doucement son amie.

Ce dernier secoua négativement la tête.

« Jaaaaames…. » Insista-t-elle.

Il détourna encore plus la tête. Jessie soupira avant de saisir son menton et d’attirer son visage vers le sien…

Elle poussa un nouveau soupir en voyant la mine triste du jeune homme.

« Toi ça va pas fort… » Conclu-t-elle.

« Non… » Acquiesça James, fondant en larmes et dans les bras de son amie, se blottissant contre elle.

Jessie répondit a son étreinte, lui frottant le dos.

« C’est notre discussion qui te met dans cette état ? » Demanda-t-elle de la plus douce manière qu’il soit.

James murmura un petit « oui » et renifla.

« Jimmy… Je ne le pensais pas… Tu devrais le savoir… »

« Oui… je le sais… Mais… Cela me fait mal de savoir que ma mère ne m’aime pas… »

Jessie prit un visage peiné, lui chuchota quelques mots a son oreilles et James lui fit un léger sourire.

Quand Miaouss rentra, Il trouva ses deux amis, James sur les genoux de Jessie, sa tête posée sur son épaule en l’étreignant, la jeune femme caressant ses cheveux lavande soyeux en le berçant et chantonnant une chanson pour enfant à voix basse…

 

22h45
T’es encore sur ton téléphone ?!!

22H46
Ouais… J’arrive pas à dormir…

22h46
Peut-être que si tu lâchais un peu ton tel cela s’arrangerait !

22h46
Crois-moi Jessie ! Cela fait une heure que je cherche le sommeil !!! Je l’ai pris car je m’ennuyais… Et puis toi aussi tu es avec je te ferais dire !

22h47
Oui mais moi je règle des problèmes de filles avec des copines !

22h47
Copines ?

22h48
Oui ! Copines ! Tu connais ce mot ?!

22h48
Oui bien sûr ! Mais je ne pensais pas que…

22h48
Tu pensais que quoi ?! Que j’en avais pas c’est ça ?!

22h49
Oui

22h50
Mais le monde ne tourne pas autour de toi James !!! T’es pas le seul ami que j’ai !!!


22h50
Jessie… c’est bon… on va pas recommencer !

22h50
Recommencer ?! Mais je te signale que c’est toi qui a lancé le débat idiot !!!

22h55
James !!! ne fuit pas la conversation !!!

22h57
James répond immédiatement !!!

22h59
JAMES MORGAN !!!! NE ME FORCEZ PAS À VENIR VOUS CHERCHER !!!!

23h05
JAMES !!! DERNIER AVERTISSEMENT !!!!

23h05
TRES BIEN !!! J’ARRIVE !!!

La jeune femme jeta son téléphone sur son lit, furieuse du soudain mutisme de son équipier. Elle se leva violemment, ouvrit la porte d’un grand coup et se dirigea d’un pas assuré vers la chambre du jeune homme, prête à lui donner la leçon de sa vie. On ne se moque pas impunément de la grande Jessie !!! Il allait voir de qu’elle bois elle se chauffait !!!


Elle ouvrit la porte toute grande et chercha son équipier du regard. Elle s’avança et le trouva sous ses draps, le téléphone posé a ses coté. Elle voulu lui donner une gifle magistrale lorsque la respiration tranquille de ce dernier lui fit prendre conscience qu’il s’était tout simplement endormi ! Elle se calma et observa quelques instant celui qui ressemblait un enfant lorsqu’il dormait. La terrible chef du trio ne pu s’empêcher de sourire et ne su résister à la tentation d’écarter une mèche de cheveux de son visage.

Jessie sursauta en le voyant tressaillir et l’entendre prononcer son nom. Elle faillit lui répondre quand elle se rendit compte que James dormait toujours et qu’il rêvait. Elle soupira de soulagement, remonta le draps du jeune homme sur ses épaule et l’embrassa sur le front avant de sortir en lui murmurant :

« Fais de beaux rêve Little Jim… »

Elle l’observa une dernière fois et le vit sourire. La jeune agent de la Team Rocket ferma délicatement la porte et partit se coucher. Elle s’allongea sur son lit et bailla avant de s’endormir en repensant à la vision angélique qu’elle avait eu quelques minutes plus tôt.

23h32
Toi aussi Jess, fais de beaux rêves…

 

A suivre…

 

 

 

 

 

 

7 votes. Moyenne 4.71 sur 5.

Commentaires (2)

1. Alexandra 15/03/2015

Trop de cutness! J'adore!

2. Pika 11/03/2015

Mignon

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site