Révélation

Révélation

(Je tiens à préciser que ceci n’est en aucun cas le remake de Twilight chapitre 4 xD)



Comme tous les jours, le trio de la Team Rocket composé de Jessie, James et Miaouss,
préparait leur énième plan pour capturer le Pikachu du morveux à la casquette, Sacha.
Miaouss venait de commander un tout nouveau mécha sur le web et faisait l’éloge de son
nouveau joujou à ses équipiers qui ne paraissaient pas tout à faits convaincus…



- Regardez, dit-il saisissant une petite télécommande, si vous appuyez sur ce petit
bouton vert, le Rocketto-Monster lance des petites fusées qui explosent et si vous
appuyez sur ce bouton bleu, le robot fait sortir un filet de ses poings, et blabla blabla…
James se pencha vers Jessie et lui chuchota quelque chose à l’oreille que Miaouss ne pouvait
évidemment pas entendre car il était trop absorbé dans son discours

- Jess, tu pense vraiment que son robot va nous faire obtenir la victoire?

Jessie hocha les épaules d’un air absent comme si elle ne s’en préoccupait guère.

- Personnellement, je ne sais pas quoi en penser…

Elle soupira un bon coup et partir s’asseoir sur un rocher et sortît de sa poche, son étui
refermant ses trois premiers rubans de concours. James la regarda de loin, avec une visible
inquiétude dans son regard. Il détestait voir son amie aussi déprimée…
James s’approcha de Jessie et s’accroupît à côté d’elle, la regardant curieusement.

- Qu’est-ce qui ne va pas Jessie…tu sais que tu peux tout me dire…

Jessie esquissa un petit sourire embarrassé, surprise par le ton soucieux de son ami.

- Ne t’inquiète pas Jim. J’ai juste une petite baisse de moral ces temps-ci…mais sa va
passez, rassure-toi !

Miaouss arriva et grimpa sur le rocher où était assise Jessie, regardant ses amis
furieusement.

- Prévenez-moi quand vous aurez fini pour qu’on puisse ENFIN partir en mission !

James lâcha la main de Jessie et se redressa, son équipière en fît de même. Tous trois
chargèrent le Rocketto Monster dans la montgolfière et y grimpèrent à leur tour.

Jessie regardait sereinement le ciel espérant que la journée ne se finirait pas comme toutes
les autres. James jeta un regard en coin à son amie et pria intérieurement pour qu’elle
retrouve le sourire. Quand à Miaouss, il pensait seulement à son futur repas, se demandant
s’il mangerait une rondelle d’ananas ou un vieux biscuit.
Au bout de dix minutes, Miaouss aperçu les morveux, Pikachu et Tiplouf au loin.
James éteignit le gaz et le ballon se posa doucement, au sol, juste devant les trois gosses et
leurs Pokémon. Aurore et Pierre soupirèrent tandis que Sacha méprisa la Team Rocket du
regard.

- Oh non, encore eux !Ils ne peuvent pas nous laisser tranquilles au moins une journée !

Jessie, James et Miaouss sautèrent du ballon et commencèrent à réciter leur devise.

- Est-ce le ton plaintif du morveux que j’entends au loin ?
- Oui, une fois de plus, il est furieux de nous voir sur son chemin !
- On se déplace en flottant dans le vent !
- Où en volant dans l’océan !
- Nous savons que c’est complètement délirant !
- Il est vrai que nous sommes beaux et charmants !
- Mais tout comme les roses, nous avons des piquants !
- Jessie !
- James !
- Et Miaouss, si vous savez comptez, vous verrez que ça fait trois !
- Aujourd’hui est le jour où nous volerons ton Pikachu, morveux !
- Et nous ne volerons pas vers d’autres cieux !
- Vous allez en prendre plein les yeux !
- Qulbutoké !
- Mi mi mime !

Sacha fulminait sur place. Il se prépara à répliquer mais Jessie ne lui en laissa pas
l’occasion.

- Vois-tu morveux, nous avons un nouveau robot à notre disposition. Le dernier cri à la
pointe de la technologie. N’est-ce pas Miaouss ?

- Heu…oui oui bien sûr…le dernier cri, sans aucun doute…

Miaouss n’était pas sûr que son mécha était le plus performant de tous mais il n’osa pas à
le dire à Jessie de peur de se recevoir un coup de talon sur la figure. Il grimpa de nouveau
avec ses associés dans la montgolfière et actionna un levier. Aussitôt, la tête du mécha
s’accrocha au ballon et le tableau de bord apparut devant Miaouss.

- Bien, chères petites têtes, nous vous présentons le tout nouveau robot de notre équipe,
j’ai nommé le Rocketto-Monster !Démonstration !

Miaouss appuya sur le petit bouton vert et des fusées commencèrent à sortir de la tête du
mécha, en direction de Sacha où elles explosèrent à quelques mètres de lui.
Jessie rigola un bon coup et poussa Miaouss pour prendre sa place devant le tableau de
bord.

- Allez charge de fusées puissance 2 !Non puissance 3 !MOUAHAHA

D’autres fusées allèrent s’écraser vers les trois morveux. L’un d’eux frôla Aurore d’un
poil provoquant une explosion qui la décoiffa complètement.

- GRRRRR !Tu vas le payer sorcière !

Aurore s’empara d’une des ses Pokéball et la lança. Ses yeux lançaient des éclairs.

- Héricendre GO !

- Hériii !

- Je veux que tu attaque Lance-flamme en direction de Jessie !

Le petit Pokémon libéra de puissantes flammes qui allèrent droit sur Jessie. James se
précipita vers son équipière et se jeta sur elle, l’obligeant à se coucher sur le sol de la
nacelle et évitant les flammes de peu. Jessie qui avait fermé les yeux, les ré-ouvrît pour
découvrir James étendue sur elle. Celui-ci rougit follement et se redressa rapidement,
n’osant pas regarder son équipière. Miaouss regarda sournoisement ses associés et reprit
les commande du mécha.

- Bien, il est temps de partir à la pêche !

Le chat appuya sur un petit bouton bleu et un filet sortit de la tête du mécha emprisonnant
Pikachu, Héricendre et Tiplouf.
Puis il remonta la prise un peu plus haute.

- Il est temps de mettre les voiles. Salut les enfants !NYAHAHA !!!

Le ballon commença à partir. Jessie rigola en sautillant sur place

- Nous y sommes arrivés !Nous avons enfin capturé ce sale rat jaune !

James regarda joyeusement Jessie, heureux de la voir autant contente.
Soudain un petit courant d’air vit trembler le ballon. Miaouss et Jessie eurent le réflexe de
s’accrocher à un des fils de la nacelle mais James chancela et s’écrasa contre le tableau de
bord, sur un gros bouton rouge. Miaouss couru vers le tableau, paniquant.

- OH NON PAS LE BOUTON ROUGE !

Une sirène commença à retentir et une voix robotique se fit entendre

- Explosion du ballon dans 5, 4, 3, 2, 1…BIIIIIP !!

La montgolfière explosa. Mais au lieu de s’envoler vers d’autres cieux, les trois rockets
atterrirent par terre, à quelques mètres des morveux. Sacha et Aurore récupèrent leurs
Pokémon.
Pikachu se prépara à lancer son attaque Fatal-foudre mais il s’arrêta quand il vît qu’une
dispute venait d’éclater au sein de la Team Rocket. Jessie était en train de disputer
violemment James

- Tout se passais très bien et il a fallu que tu commettes ENCORE une erreur

- Je suis désolé, Jes…

- Ne prends pas cet air de Caninos battu avec moi James !Moi qui espérais gagner
aujourd’hui, nous étions à deux doigts de voler Pikachu et à cause de toi…

- Vois le bon côté Jessie, au moins nous ne nous sommes pas envolés vers d’autres
cieux…

La remarque pas très intelligente de James mit Jessie hors d’elle. Elle saisît James par le
col de sa veste et lui administra une bonne gifle retentissante qui fit trembler les morveux.
Puis après, elle le lâcha brusquement et se remit à lui crier dessus. Miaouss n’avait jamais
vu Jessie aussi furieuse

- Pourquoi le boss m’as t-il refilé un associé aussi pathétique !Et puis, pourquoi t’es-tu
inscrit à la Team Rocket, James ? Tu n’as aucune capacité et aucun talent pour voler
les Pokémon !!Qu’est-ce que tu fiche ici ?!

- Je…

- Je t’écoute !Pourquoi t’être inscrit à la Team Rocket si c’est pour échouer tous les
jours ?!Tu ne pouvais pas retourner chez toi pour mener une vie de richard au lieu de
venir me pourrir la vie ?!

James se releva difficilement et foudroya Jessie du regard, quelque chose qu’il faisait
rarement.

- Tu ignore complètement la raison pour laquelle je me suis inscrit à la Team Rocket
alors ne me juge pas !Tu n’as pas à connaître toutes les raisons qui m’ont poussé à
faire mes choix du passé !

- Mais quels raisons James ?!Tu n’as aucune personnalité !Tu es un incapable et la
seule chose que tu sais faire, c’est geindre et pleurnicher à longueur de journée !

- Ah bon ?!Et c’est comme ça que tu me vois ?!Comme un boulet ?!

- Exactement !

- Bah tu sais, QUOI ? J’aurais du rester au Gang des Bicyclettes !Au moins, on me
témoignait du respect là-bas !

- Qu'est-ce que tu attends alors ?!Retourne-y !Au moins maintenant, je n’aurais plus de
gamin sur les bras

- Je vais me gêner !Ce sera toujours mieux que de rester avec toi !Car tu sais quoi,
Jessie ?!Moi, j’en ai marre de ton sale caractère, de tes sautes d’humeur plus
qu’ennuyantes et de ton attitude tout à fait insupportable !Tu te comporte comme
Jezabelle, si ce n’est pire !

- Tu ose me comparer à cette sale peste ?!James, je te déteste !

- C’est réciproque !Sache que moi, je ne te déteste pas, JE TE HAIS !!

C’était la première fois que James disait cela à Jessie. Celle-ci restait paralysée sur place,
ayant une forte envie de pleurer. Mais elle refusait de laisser les larmes quitter ses yeux.
Malgré tout, on pouvait lire dans son regard et sur son visage, une expression
malheureuse. Elle baissa son visage et tourna le dos à James, commençant à s’éloigner.
Elle dit une dernière phrase à son ancien ami, d’une voix brisée :

- Bien. Je pense que nous n’avons plus rien à nous dire. Adieu James…

Le regard furieux de James se transforma en une mine désespérée. Il serra ses poings et se
maudit de s’être emporté de la sorte et d’avoir dit à son amie qu’il la haïssait.
Il voulait la rattraper, s’excuser, lui dire qu’il l’aimait plus que tout mais elle était déjà
loin dans le ciel car elle avait prît la montgolfière.
Il baissa son visage au sol à son tour et se laissa tomber lourdement sur le sol, pleurant à
chaudes larmes et sentant son cœur se briser de plus en plus.
Miaouss s’approcha de James et mît sa patte sur l’épaule de son ami. Mêmes les morveux
avancèrent vers le jeune homme. Mime Junior sortît de sa Pokéball et monta sur l’épaule
de son maître, essayant de le réconforter, en vain.
Rien n’aurait pu redonner le sourire à James que de revoir sa Jessie…
Les larmes coulaient librement sur son visage et il commençait à arracher des poignées
d’herbes. Il aurait tout donné pour que cette dispute n’ait jamais eu lieu, pour être encore
au côté de Jessie. Elle été tout pour lui, savoir que leur amitié était terminé était la pire des
souffrances, même toutes les blessures qu’ils avaient reçues de la part de Jezabelle n’était
rien comparé à la douleur qu’il ressentait en ce moment.
James commença à murmurer quelques mots entre deux sanglots.

- Si seulement elle connaissait la raison de mon inscription à la Team Rocket…

Miaouss ne voulait pas trop se mêler des affaires de son ami mais il tenta le coup en
questionnant ce dernier.

- Si ça ne te dérange pas Jim, j’aimerais savoir…ce qui s’est passé avec Jessie entre votre
admission au Gang des Bicyclettes et votre formation à la Team Rocket…
Il me semble que vous vous êtes séparés pendant un certain temps…

James cessa ses pleurs, les larmes coulaient toujours mais il releva sa tête vers le chat puis
il acquiesça.

- Bien. Comme tu le sais sûrement, j’ai rencontré Jessie à la Pokémon Tech. Nous nous
sommes rapidement liés d’amitié car nous étions tout deux mis à l’écart. Nous avons
eu les pires résultats de l’histoire de l’école…

James esquissa un petit rire et se replongea dans ses souvenirs, regardant le ciel.

- Suite à cela, nous nous sommes enfuis de l’école. Pendant un certain temps, nous avons
eu un peu de mal à trouver de quoi vivre mais un jour, à Soleil Ville, nous avons rencontré
le Gang des Bicyclettes. Ils nous ont acceptés parmi eux et Jessie et moi avons enfin
trouvé le respect et la reconnaissance que nous recherchions depuis si longtemps.
Nous étions toujours inséparables Jessie et moi, et rien ne semblait pouvoir mettre un
terme à notre amitié…jusqu’au jour où…

Une ombre passa sur le visage de James. Aurore qui était captivée par l’histoire regardait
le jeune homme avec de grands yeux.

- Jusqu’au jour où…. ?

James fronça les sourcils et reprit son récit.

- Un jour, un agent de la Team Rocket trainait aux alentours de notre QG et il parlait
avec Jessie. Je n’ai pas entendu toute leur conversation mais j’en ai surpris une partie.
Il disait à mon amie qu’elle n’avait pas le choix, qu’il fallait qu’elle rejoigne au plus
vite l’organisation car elle avait une dette envers la Team Rocket. Je n’ai pas trop
essayé de comprendre et je me suis avancé vers eux dans le but de défendre Jessie.
L’agent a vite déserté mais apparemment Jessie paraissait assez nerveuse. Je lui ai
demandé si elle allait bien et elle m’a répondu qu’elle rejoignait la Team Rocket.
J’étais tellement chamboulé que je ne lui ai pas demandé pourquoi et je n’ai pas essayé
de l’arrêter…C’était comme si à cette annonce, mon cœur s’était cassé en mille
morceaux

Aurore commençait à avoir les larmes aux yeux. Sacha, d’un manque de tact habituel,
posa à son tour une question au malheureux James.

- Qu’est-ce que tu as fait après ?!

- J’ai essayé d’oublier Jessie en premier lieu. Mais je me suis vite rendue compte que
c’était impossible. Comment voulait-vous oublier la personne qui a changé votre existence
et vous a donné une raison de vivre ? J’avais tout en Jessie. De l’amitié, de l’acceptation,
de la reconnaissance et de la tendresse par moment. Alors, j’ai fais LA seule chose qui me
restait à faire. J’ai rejoint la Team Rocket à mon tour, espérant retrouver ma Jessie. Et je
l’ai trouvé.
Elle n’avait pas encore trouvé d’équipier. Au fond de moi, je savais que le seul avec qui
l’association pouvait fonctionner, c’était moi.

Pierre qui commençait à comprendre certaines choses, questionna à son tour James.

- Et quand tu as retrouvé Jessie, quelle impression cela t’as fait ?

Un sourire apparut sur le visage de James.

- Quand je l’ai revue, elle n’avait pas changé. J’ai retrouvé cette femme si spéciale, si
différente et si extraordinaire que j’avais rencontré étant plus jeune. Douce et à la fois si
impulsive. C’était comme une sorte de retour en arrière mais il y avait quelque chose en
plus…Elle avait toujours sa belle peau pâle et parfaite, ses magnifiques cheveux rosés sur
lesquels les rayons du soleil se reflètent, ses lèvres rubis si brillantes et ses yeux…ses
yeux d’un saphir si profond. Le genre de regard dans lequel on pourrait se noyer, celui
auquel personne ne peut résister.
Le regard qui vous fait oublier tout autour de vous et qui empli votre cœur de chaleur…

Les yeux émeraude de James commencèrent à pétiller. Pierre le remarqua tout de suite et
continua son enquête.

- Et quelle était votre relation avec Jessie ?

- Quand nous nous sommes revus, nous n’étions plus aussi liés qu’avant. Il régnait une
sorte de froideur ou de tension due à notre brusque séparation… Je lui en voulais un
peu à vrai dire, mais je lui ai vite pardonné. Il est difficile de ne pas pardonné à Jessie.
Elle m’a appris un peu plus tard que la raison pour laquelle elle s’était jointe à la Team
Rocket, était que sa mère, Myamoto, était une des plus grands agents de
l’organisation. Mais malheureusement, celle-ci est morte durant une mission de
capture du légendaire Mew. Jessie était encore une petite fille et elle a été prise en
charge durant toute sa scolarité par Madame Boss, l’ancienne chef de la Team Rocket.
Pour payer sa dette envers la Team Rocket, Jessie a du la rejoindre à son tour. Mais
avant tout, Jessie voulait honorer la mémoire de sa défunte mère en devenant elle aussi
une grande criminelle.

- Pauvre Jessie…ça a du être horrible pour elle de grandir seule sans ses parents…

- Oui mais c’est grâce à cela que aujourd’hui, Jessie est une fille courageuse et qui a la
tête sur les épaules. Elle a appris à se débrouiller seule et à s’endurcir. J’ai rarement vu
des personnes aussi déterminée et brave qu’elle. En ce qui concerne notre relation à
tous deux, nous avons retrouvé par la suite une grande complicité et nous sommes
redevenus aussi proches ou peut-être même plus que nous l’étions auparavant. Ce que
je n’ai pas Jessie me l’apporte et vice-versa. Nous servons de pilier pour l’autre et il
suffît d’un échange de sourire ou d’un regard pour nous comprendre. Ce qui nous
rassemble avant tout, ce sont nos différences…Ayant tous deux eu des enfances
malheureuses, nous nous comprenons parfaitement, et savons que la vie ne nous fera
pas de cadeau et que à nous deux, nous pouvons essayer de faire venir le soleil et
chasser la pluie. Tant que nous sommes ensemble, rien ne nous arrêtera…

Pierre hocha la tête et comme pour valider ses pensées, il posa la question qu’il brûlait
d’envie de demander à James

- Et toi James, qu’est-ce que tu ressens pour Jessie ?

James regarda le grand morveux curieusement. Ses joues prirent une agréable couleur
rouge. Il répondit, essayant de rester le plus calme possible.

- Ce-ce que je re-ressens pour Jessie ?!Quelle que-question idiote !Elle…elle est ma
mei-meilleure amie et juste mon é-équipiè-pière…

Même si James essayait de paraître détendu, une nuance tremblante était largement
compréhensible. Miaouss commença à lui aussi, questionner son ami.

- Voyons Jimmy !Tu sais bien qu’entre elle et toi, il y a plus…

Le visage du jeune homme était maintenant entièrement rouge. Il prît son souffle et
répondît de la même manière qu’avant.

- Je-je ne vois pas de-de quoi tu parle Miaouss !Il n’y a rien de-de plus entre Jessica etet
moi !

La voix de James montait dans les aigus. Miaouss comprît qu’il était sur la bonne voie et
trouva une preuve qui contredisait son ami. Une très bonne preuve…

- Bien Jim. Alors, quelle est la raison pour laquelle tu t’es inscrit dans la Team Rocket ?

Cette fois James ne répondit rien. Miaouss avait trouvé le bon argument et il le savait. Il
pensa à Jessie et des flash-back lui revinrent en mémoire. Il se rappelait de leur voyage
fatidique à bord du St Anne, où dans la salle en feu, il se tenait contre son amie lui
agrippant fermement la main et la regardant comme si c’était la dernière fois qu’il la
voyait. Les mots de Jessie résonnaient encore dans sa tête « Jamais je ne t’abandonnerai
James, tu as compris ? ».
Il se voyait aussi à bord de la montgolfière Miaouss, à la sortie de son manoir en train de
tendre sa main à Jessie pour qu’elle le rejoigne dans la nacelle. La poigne douce de sa
main qui se refermait sur la sienne et le regard enflammé qu’ils s’étaient échangés ce jourlà
pendant un romantique coucher de soleil. Il se revoyait encore allongé sur elle pendant
leur examen final de la formation où après l’avoir tiré d’un piège, elle l’avait remonté et
dans quelle position embarrassante ils s’étaient mis tous deux. D’autres souvenirs lui
revenaient à l’esprit mais dès que le visage de son amie apparaissait dans son cerveau,
souriante et séduisante comme toujours, il la trouvait de plus en plus belle et attirante à ses
yeux. Il aimait la regarder dormir la nuit, contempler son visage angélique en s’attardant
sur chacun de ses traits et écouter sa douce respiration. Il désirait toujours être proche
d’elle et adorait ses étreintes de peur ou de joie qu’ils partageaient et détestait la voir
triste. James aimait Jessie, il en était conscient et il savait que c’était elle la raison de son
inscription dans la Team Rocket. Il sentît son cœur battre plus rapidement et s’avouant
vaincu, il baissa son regard et plus rouge que jamais, il murmura quelques mots.

- Oui, c’est vrai. Tu as raison…Je suis fou amoureux de Jessica. C’est elle la raison de
ma présence dans la Team Rocket et…je suis un idiot car je l’ai laissé partir sans
même lui dire ce que je ressentais pour elle…Pire que tout, je lui ai dis que je la
détestais...je ne pourrais jamais me pardonner de lui avoir dis ça.

Les morveux regardèrent James avec un air étonné plus que visible, étonné de la déclaration
du jeune homme. Miaouss qui savait depuis toujours que son ami avait un faible pour son
équipière, n’avait pas la même expression surprise. Mais il paraissait tout de même
légèrement ému. James cacha ses yeux qui recommençaient à se remplir de larmes, avec ses
mains.

- Comment puis-je désormais espérer quoi que ce soit avec elle… ? Je viens de gâcher
n’importe quelle possible romance entre nous…Et maintenant, je risque de ne plus
jamais la revoir. Je ne peux pas vivre sans elle, je l’aime trop.

Miaouss regarda fixement James et lui griffa brusquement la joue. Celui-ci se redressa,
stupéfait. Le chat commença à gronder James.

- Eh bien alors ne rate pas tout encore une fois !Vas-la chercher et dis-lui !Tu ne peux
pas t’avancer en disant que tout est perdu tant que tu ne le lui a pas avoué tes
sentiments !A mon avis, elle n’attend que ça…

- Tu-tu crois ?!Tu pense qu’elle pourrait ressentir la même chose pour…pour moi ?

- Tu sais Jim, la chose la plus sûre que je sais vous concernant tous les deux, c’est que
vous êtes faits l’un pour l’autre.

- Et si elle ne veut pas m’écouter ?!

- Arrête un peu !Si elle te repousse, parle-lui avec ton cœur…dis-lui comment tu te
sens quand tu la vois, quand tu es à ses côtés…

James regarda le sol, pensant à son amie, à son doux parfum identique à celui d’une rose, à
son merveilleux sourire, à son rire et à sa voix envoutants et à sa personnalité si particulière
qu’il adorait tant. Le jeune homme hocha la tête et se leva, plus que décidé à aller reconquérir
la jeune femme.

- Bien. Tu as raison, j’y vais !Oui, c’est décidé, je vais tout lui dire !

- Je ne sais même pas ce que tu fais encore ici !

James se tourna vers la direction qu’avait prit Jessie et se mit à courir avec toute sa
passion retrouver son amie. Les morveux et leurs Pokémon regardaient le jeune homme
partir au loin. Sacha essaya de s’imaginer Jessie et James en couple et grimaça de dégoût.
Aurore et Pierre étaient en train de sangloter, espérant tous deux trouver leur âme sœur
respectives. Mime Junior se prépara à aller rejoindre son maître mais Miaouss le retint par
la main.

Non, Mime Junior. Reste-ici. James doit aller faire quelque chose qu’il aurait du faire
depuis une éternité…
----------------------------------------------------------------------------------------------------------

Qulbutoké essayait de réconforter tant bien que mal la jeune femme qui pleurait à côté lui.
Il passa sa patte dans le dos de Jessie et la secoua doucement. Mais malgré toutes ses
tentatives de réconfort, elle restait inconsolable.
Au bout d’un certain moment, elle se redressa et regarda son Pokémon gentiment.

- Merci d’essayer de m’aider Qulbutoké mais tu sais, je suis complètement anéantie et
je m’en veux énormément… Je n’aurais jamais du traiter James comme ça. Il est
toujours gentil, tendre et aimable avec moi et la seule façon que je trouve de le
remercier c’est de le frapper et l’insulter. Je peux comprendre qu’il en a marre et qu’il
me déteste…Même si tout au fond de moi, j’essayais de me convaincre qu’il m’aimait
un peu.

Après cela, Jessie repartit dans une nouvelle série de sanglots.

- Je suis vraiment bête et cruelle. Il était si attentionné, si charmant et si affectueux envers
moi. Il aurait tout fait pour moi et je ne m’en suis jamais rendue compte. Et quelle
naïveté !Comment ais-je pu rêver que nous deux, nous soyons plus que des amis… ?
Je ne suis qu’une chienne méchante et sans cœur qui mérite de finir seule !

- Qulbuuuu….

Un bruissement de feuilles se fît entendre. Jessie ne l’avait pas remarqué mais Qulbutoké lui,
tournait à présent sa tête en direction d’un buisson d’où provenait le bruit. Il se prépara à
lancer une attaque Riposte à la moindre attaque d’un Pokémon sauvage mais se décontracta
quand il vît arriver James.
Le jeune homme essaya tout d’abord d’enlever les feuilles prises dans son uniforme mais en
relevant la tête, il venait d’apercevoir Jessie et Qulbutoké devant lui. Il se précipita plus près
et s’avança légèrement vers son amie. Elle pleurait et semblait ne pas l’avoir remarqué.
Il risqua quelques pas et Jessie se redressa, surprise de voir James ici. Elle enleva du revers de
sa main, le peu de mascara qui avait coulé sur ses joues et fixa son ami de ses grands yeux
devenus encore plus bleus à cause des pleurs.

- Qu’est-ce que tu fais ici… ? Je pensais que tu me haïssais…

James s’avança encore plus de façon à être juste devant son visage et posa sa main sur
l’épaule de Jessie, lui souriant tendrement.

- Jessie…je suis sincèrement désolé. Si seulement tout ce que j’ai dit précédemment
pouvait ne jamais avoir été prononcé, ce serait tellement plus simple. Je ne te hais pas…

Jessie le regarda curieusement et lui envoya un petit regard timide accompagné d’un
sourire gêné.

- Tu ne me déteste pas... ? Donc tu ne pensais pas ce que tu disais… ?

James secoua sa tête et fit descendre doucement sa main le long du bras de son amie pour
finalement saisir sa main à elle et la serrer.

- Jess. Je veux que tu me promettes quelque chose. Ne laisse jamais quelqu’un te faire
croire que je te déteste même si ce quelqu’un c’est moi. Comment pourrais-je te haïr ?
Tu es ma meilleure amie.

Jessie renifla et jeta un regard sincère à James.

- Tu es le mien aussi James.

- Alors tu me le promets ? Ne crois plus jamais que tu ne compte pas à mes yeux ?

- Bien sûr que oui !Maintenant je le sais Jim.

Jessie sauta presque dans les bras de son ami qui la souleva. Tous deux debout, ils
s’étreignirent et se prirent les mains. James plongea son regard dans celui de Jessie.

- Jessica. Tu sais, il y a autre chose que j’aimerais te dire. Depuis longtemps.

- Je t’écoute.

- Tu m’as demandé quelle était la raison pour laquelle je m’étais inscrit dans la Team
Rocket…et je ne t’ai pas répondu parce que sur le coup, devant les morveux, je n’ai
pas osé mais maintenant, j’ai pris ma décision. Il est temps que je te le dise Jessie.

Jessie regarda son ami avec de grands yeux pleins d’espoir.

- Jessica. La raison qui m’a poussé à rejoindre la Team Rocket et à en être toujours
membre, c’est…

- Oui ?

James avait un peu de mal à continuer, hésitant. Il avait comme un blocage, sûrement du à la
peur de perdre son amie si elle ne l’aimait pas en retour. Mais il suffit au jeune homme de
fixer son regard dans celui de Jessie pour voir qu’une lueur scintillante apparaissait au plus
profond de ses pupilles, et de sentir une petite pulsion de la part de la main de son équipière
sur la sienne pour trouver le courage qu’il lui manquait. Il se perdit dans ses sentiments et
dans le bleu de ses yeux qui le regardaient tendrement et les mots vinrent tous seuls.

- C’est toi.

Jessie espérait que son ami lui réponde cela. Elle ne savait pas comment elle devait
prendre cette révélation mais quoi qu’il en soit, elle avait dorénavant la certitude qu’elle
comptait sûrement beaucoup pour lui. Elle afficha un grand sourire et déposa un bisou sur
la joue de son ami, qui se mit à rougir furieusement.

- Merci James. Je suis heureuse de savoir que tu tiens à moi au point de rester à mes
côtés quoi qu’il arrive même si je suis souvent désagréable. Je pensais que tu voulais
me quitter à cause de mon comportement insupportable, mais maintenant je suis
rassurée…

- Jess, jamais je ne t’abandonnerai. Même mes rêves sont moins importants que toi. De
toute façon, sans toi à mes côtés, mes rêves n’ont aucune signification pour moi.

- Oh James…personne ne m’as jamais dit quelque chose comme ça. Pourquoi, pourquoi
après tout ce que je te fais subir, endurer, après toutes mes méchancetés et mes
nombreux comportements égoïstes, pourquoi après tout ca tu reste avec moi…. ?

- Jessie, je pense que la réponse semble évidente…

Après cela, James fît un pas vers Jessie et encercla d’un de ses bras la taille de la jeune
femme et il posa son autre main sur la joue de son équipière, se retrouvant à quelques
centimètres de son visage. Il pouvait sentir le souffle doux de son amie et il lui sembla que
son cœur battait plus vite.

- Parce que je t’aime Jessica…

En tremblant légèrement, il se pencha vers son amie et déposa sur ses lèvres un baiser
passionné. Quand Jessie sentit le contact des lèvres de son équipier sur les siennes, elle se
sentit fondre à ce baiser et des larmes montèrent dans ses yeux. Elle enveloppa à son tour
un de des bras autour du cou de son ami et de son autre main, elle lui caressa ses soyeux
cheveux lavande. James continua d’embrasser son amie, en voyant qu’elle ne le repoussait
pas et il fût à la fois surpris et fou de joie quand elle commença à partager ce baiser et
qu’elle entrouvrit sa bouche pour laisser sa langue rencontrer la sienne. Il appuya son
baiser, devenant encore plus doux et romantique dans sa manière d’embrasser. Il déplaça
sa main plus basse pour finalement passer sa main sous la chemise de sa meilleure amie et
caresser amoureusement son dos. Ce baiser était l’aboutissement tant attendue de leur
relation si exceptionnelle, celui qu’ils avaient tant rêvé s’échanger pendant de si longues
années d’amour inavoué et caché. Enfin, ils pouvaient partager les sentiments qu’ils
éprouvaient l’un pour l’autre et rien ne pouvait arrêter leur passion.
Finalement, après s’être embrassés sans relâche pendant un couple de minutes, ils
cassèrent le baiser, s’enlaçant. Jessie approcha ses lèvres de l’oreille de son équipier et lui
chuchota d’un ton séduisant, quelques mots qu’elles aussi brûlés d’avouer à son
compagnon depuis longtemps.

- Moi aussi Jim, je ressens la même chose…je t’aime plus que tout au monde…

Presque instinctivement, ils s’avancèrent de nouveau l’un vers l’autre et se donnèrent un
nouveau baiser fougueux. Ils avaient l’impression d’être dans leur monde à eux et ils ne
remarquèrent même pas Miaouss, Qulbutoké et le petit Mime Junior qui pleuraient à
chaudes larmes à quelques mètres des deux amoureux.

- Ils sont magnifiques tous les deux…

- Qulbutooooo…

- Miiiiiiiiime….

Comme la première fois, Jessie et James se séparèrent après s’être embrassés sans relâche
pendant un bout de temps et rigolèrent en voyant les Pokémon en pleine crise de larmes.
Ils se prirent la main et se dirigèrent vers le petit groupe de pleureurs. James cligna de
l’œil à Jessie et fit mine de ne pas connaître la cause des sanglotements.

- Que vous arrive t-il les amis ? Vous n’avez jamais vu deux personnes s’embrasser ?!

- Bien sûr que si idiot !Mais vous voir tous les deux enfin ensembles pour de bon…ça
fait quelque chose de bizarre !

- Je pensais que tu t’étais préparé à cette situation vu que tu savais depuis longtemps
qu’on finirait ensemble, non ?

- Oui mais voir mes deux rockets idiots adorés qui deviennent amoureux, ça me rends si
heureux et je pleure !

Jessie esquissa un petit rire et s’adressa à James.

- Jim, j’ai l’impression que notre petit Miaouss devient trop sentimental…

- J’en ai bien l’impression Jess…

James se pencha vers Mime Junior et lui caressa la tête. Le petit clown le regarda avec de
grands yeux embués de larmes dans lesquels on pouvait lire la joie. Jessie sourît à James
puis à Mime Junior. Elle afficha un petit sourire malicieux.

- Bien mon petit Mime Junior, j’espère que tu voudras bien partager James avec moi…

Mime Junior hocha la tête en clignant de l’œil à Jessie et James se sentît rougir. Soudain
Qulbutoké se précipita sur sa dresseuse et la vît tomber au sol dans une grande étreinte.
James rigola et chuchota à son Pokémon :

- A mon avis, Qulbutoké va devoir apprendre à partager Jessie avec moi…

Jessie sortît tant bien que mal de l’étreinte étouffante de Qulbutoké et leva son poing en
l’air en signe d’enthousiasme.

- Bien les amis !Vous êtes prêts à reprendre la route !Pikachu ne se volera pas tout
seul !

- Plus que prêts Jessie…

Il saisît la main de sa copine et se prépara à l’embrasser sur les lèvres quand la voix
nasillarde de Miaouss vint interrompre la scène romantique. Le chat affichait un sourire
sournois.

- On dirait bien que la Team Rocket est plus unie qu’avant désormais…alors les
amoureux, à quand le mariage ?!J’entends déjà la musique de fond et les cloches…

Voyant la mine contrariée de ses amis, Miaouss prit ses jambes à son cou, et commença à
courir aussi vite qu’il le pouvait. Jessie et James, toujours main dans la main, le suivirent,
essayant de le rattraper.

- Reviens sale sac à puce !Justement, on va te les sonner tes cloches si tu ne t’arrête
pas !

- Tu as intérêt à ramener ton bide le chat, sinon, on te transforme en tapis !

- Alors les tourtereaux, on coure plus vite !Au lieu de passer votre temps avec vos
bisous-bisous, vous devriez vous entraîner en course à pieds !

- MIAOUSSSSSSSSSS

Cette petite mésaventure n’avait pas été si terrible que ça et elle avait justement permis à
nos amis de constater à quel point ils étaient unis et à Jessie et James de s’avouer leurs
sentiments respectifs. La Team Rocket n’avait peut-être pas capturé Pikachu aujourd’hui
mais elle avait gagné une grande victoire. Et pour une fois, ça ne se finissait pas avec un
voyage vers d’autres cieux…


FIN
ou plutôt,
début d’un
nouveau
départ
;)

2 votes. Moyenne 4.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site