Le sentiment volé

FANFIC ROCKETSHIPPY


Le sentiment volé


Nos vilains préféré à leur habitude était à la recherche des morveux ayant encore décidé de capturer le rat électrique pikachu.

Lorsque Sacha et sa bande s’arrêtèrent un instant pour prendre une pose, La team rocket décida de passer à l’attaque en commençant comme d’habitude leur devise. 

Jessie : est ce la victoire que j’entends au loin 
James : bien sûr c’est l’amie de notre destin
Jessie : flottant dans le vent
James : volant dans l’océan
Miaouss : c’est délirant
Jessie : partout où nous allons nous semons le chaos
James : comme dans ma chambre ou dans mon bureau
Jessie : il est vrai que nous sommes beaux et charmants
James : Mais tout comme les roses nous avons des piquants
Jessie
James
 Et Miaouss c’est un trio
Quant à ceux qui pensent pouvoir faire face la team rocket, elle les terrasse !
Qulbutoke, mime mime.

Sacha : encore vous !!!
Aurore : vous n’avez pas marre de nous poursuivre sans arrêt ?

Le trio ne répondit pas et Jessie décida de lancer son séviper à l’attaque, son coéquipier décida de faire de même en envoyant son vortente. Et comme à son habitude ce Pokémon mal discipliné commença à mordiller la tête de son maître. James essayait de le retirer mais sans aucun effet.
Jessie : séviper attaque queue de poison 
Aurore : tiplouf utilise bulle d’eau
Le pokemon serpent fût directement éjecté et écrasa toute l’équipe des rockets
Sacha : pikachu envoie les vers d’autres cieux avec ton attaque tonnerre

Le chat Pokémon et ses deux amies humains furent projeté dans les aires
Ils crièrent tous en cœur « une fois de plus la team rocket s’envole vers d’autre cieux… »

James tomba dans un trou suivit de Jessie après quelques minutes. Miaouss atterrit dans un buisson non loin de là. Le Pokémon  cherchait frénétiquement ses amis mais n’eu pas trop de difficulté à les trouvé. Il regarda dans le piège, que ses coéquipiers et lui même avait creusé et il n’en crût pas ces yeux quand il vit, que les deux humains s’embrassaient.
Miaouss avec sa voix criarde : Enfin c’es pas trop tôt la flamme c’est allumée !

Mais pour comprendre ce qui c’est passé nous allons remonter de 10 minutes dans le temps du côté de Jessie et James.

James atterrit le premier dans le trou : oh mon dieu sa fait mal…
Le jeune homme se releva doucement et essaya de sortir du piège. Mais quelques minutes plus tard Jessie retomba des aires et eu la chance que son coéquipier aux cheveux lavande fût là pour amortir sa chute c’est alors que tout ce produisit…

Jessie était positionné sur James et leurs visages était très proche l’un de l’autre qu’ils s’embrassèrent par « accident ».
 Ils rougirent tout les deux cependant aucun d’eux ne décida de briser le baiser. Mais finalement il fut rompu à cause de Miaouss.

Bien sûr Jessie compris que le chat Pokémon avait tout vu et à cause de sa fierté elle décida de pousser James assez durement. Elle cria à Miaouss d’apporter une corde pour l’aider à sortir de ce fichu trou. Du côté de James, le jeune garçon était heureux d’avoir partagé ce merveilleux baiser avec sa magnifique coéquipière mais ses espoirs s’envolèrent, lorsque Jessie le repoussa.

Quelques heures plus tard l’équipe des rockets arriva à leur cabane.
James rentra directement dans sa chambre le moral à zéro, le chat Pokémon le remarqua et décida d’aller parler à son ami. Du côté de Jessie, elle aussi rentra dans sa chambre elle pensait à l’accident qui c’était produit quelques heures plutôt. Elle se disait qu’elle n’aurait surement pas du rejeter son coéquipier comme ça mais elle ne pouvait pas s’en empêcher son caractère prenait toujours le dessus.

De l’autre côté de la cabane du côté de la chambre de James
James : tu as vu ce qui c’est passé ? Tu en penses quoi ?
Miaouss : oui j’ai vu tout ce qui c’est passé je suis vraiment content pour vous deux  malheureusement Jessie a été fort excessive.
James : J’ai franchement apprécié ce baiser depuis le temps que je l’attendais, mais j’ai le pressentiment que Jessie ne l’a pas aimé, elle me déteste probablement !  « Il commença à pleurer »
Miaouss : jajames ne pleure pas je pense que si Jessie ne l’avais pas apprécié elle ne serait pas resté aussi longtemps collé à toi tu ne penses pas ?
James : peut être mais je me sens lésé par son attitude et confus.
Miaouss : je crois que tu devrais aller lui parler
James « renifla » : oui

Le garçon aux cheveux lavande se dirigea d’un pas hésitant vers la chambre de son amie. Il toqua doucement à la porte, il prit un temps avant que la porte ne s’ouvre. Il entra et chuchota Jessie  est ce que ce je pourrais te parler ?
Jessie : oui bien sûr « dit-elle d’une voix douce » que se passe-t-il ?
James : j’aimerais discuter sur l’histoire de tout à l’heure
Jessie : je n’ai qu’une chose à dire James ce baiser n’avais aucune signification pour moi.
Le jeune homme n’en crût pas un mot et regarda fixement son amie dans les yeux pour voir si elle ne mentait pas mais il ne perçu rien.

James décida de quitter la cabane et alla s’asseoir tout près de l’arbre qui lui permettait de réfléchir. Il pensa à ce merveilleux baiser qu’il avait partagé avec la fille de ses rêves, il se rappela des lèvres framboise qui avaient touché les siennes pendant un moment qui lui avait semblé éternel et du souffle chaud qui lui avait caressé le visage. Cela avait été un moment incroyable pour le jeune homme et son cœur s’étreignit de douleur lorsque les paroles de Jessie lui revinrent à l’esprit inlassablement en boucle. Une larme perla sur sa joue, il se murmura à lui-même : « Jessie ce baiser comptait beaucoup pour moi car tu es la personne que j’aime, je vais te prouver ma valeur, prouver qui je suis et à quel point je tiens à toi, je vais aller chercher un trésor qui sera à la hauteur de tes espoirs alors peut être tu verras qui je suis pour toi».   
 
Après des heures de réflexion, il rentra dans la cabane et se dirigea directement vers sa chambre. Il commença à préparer son sac à dos pour partir, Miaouss était au pas de la porte, le chat Pokémon décida de parler.
Miaouss : Que fais tu Jimmy ?
James : Tu vois bien que je vais partir !
Miaouss : Ca ne c’est pas bien passer avec Jessie ?
James : elle m’a dit que ce baiser ne signifiait rien pour elle  «  il commença à pleurer de nouveau »
Miaouss : Mais James elle t’aime et tu le sais très bien.
James : De toute façon je vais partir pour lui prouver ma valeur et pour lui montrer qu’elle est la seule personne qui compte le plus à mes yeux.
Miaouss « d’un ton inquiet » : rien ne te fera changer d’avis apparemment ?
James : non rien du tout, encore une chose Miaouss ne dit pas à Jessie que je suis parti.
Miaouss : oui mais elle s’en rendra compte à un moment.
James : tu lui diras que j’ai décidé de me retirer pendant un petit temps
Miaouss : d’accord jajames mais s’il te plaît ne tente rien de dangereux…
Le jeune homme aux cheveux lavande étreignit le chat. Et sorti dehors, pour laisser la maisonnette derrière lui.

James commença son voyage mais il ne savait pas où aller et quoi chercher. Pendant des jours, Il espérait trouver de l’aide où un renseignement dans les différents villages qu’il visitait, mais n’en trouva malheureusement pas. 

Il venait de quitter le dernier village et se promenait dans un sentier vide, il n’avait plus d’argent et plus de provision, il n’avait plus eu une nuit de repos convenable depuis plusieurs jours et peu à peu la fatigue se faisait ressentir. 
Au moment où James déboucha dans une clairière, il s’évanouit.

Quelques heures plus tard le jeune homme aux cheveux lavande se réveilla, il se trouvait dans une petite cabane, il regarda autour de lui et vit une vieille femme. Celle-ci se mit à parler : alors mon garçon comment vas-tu ? Je t’ai préparé une soupe, tu as surement faim ?
James : oui je vais bien, mais où suis-je et qui êtes vous ? Qu’est ce qui c’est passé ?
Vieille femme : Avant que je te réponde je préfère que tu manges un peu.
James prit le plat que la dame âgée lui proposa gentiment, le jeune homme était fort silencieux et il se rappela tout doucement des évènements de ces derniers jours. Après qu’il est fini de manger, la femme recommença à parler : tu es chez moi et c’est moi qui t’es sauvé, je t’ai trouvé couché par terre et je t’ai gentiment recueilli.
James : merci beaucoup. 
Il remarqua que la dame portait un étrange collier, le pendentif avait la forme d’un dragon et était de couleur saphir, des petits émeraudes étaient posté à la place des yeux. La vieille femme disait que c’était un magnifique Pokémon qui vivait dans les forêts ou les montagnes. C’est alors que James eu la révélation qu’il devait apporter ce petit dragon à Jessie, après plusieurs heures James décida de repartir, la dame lui donna alors quelques provisions. Lorsque James allait sortir la femme lui donna un avertissement : si ton cœur est trop hanté ce Pokémon te le volera…
Le jeune homme ne fit pas attention à ce qu’elle dit et continua sa route pour trouver ce magnifique dragon.

James était plus motivé que jamais il était prêt à tout pour capturer ce Pokémon, plusieurs jours passèrent et le jeune homme  aux cheveux lavande avait beau s’enfoncer dans la forêt il ne trouvait strictement rien.
Lentement il commença à sombrer dans le désespoir. Ce fut lors d’un jour de pluie que le jeune homme s’écroula sur le sol complètement abattu. Le visage en larmes il se mit à murmurer: « je ne pourrais jamais lui prouver mon amour ». Tout à coup, il releva la tête et croisa des petits yeux vert et il se rendit compte qu’il était en face du Pokémon qu’il cherchait. 

Retournons du côté de Jessie et Miaouss

Jessie : Tu n’aurais pas vu James par hasard ?
Miaouss « déglutit » : Euh non !
Jessie « d’un ton énervé » : Ne commence pas à me mentir, espèce de chat miteux !
Miaous : Je ne suis pas un chat miteux ! Et si tu veux savoir Jimmy est parti, il a décidé de se retirer pendant un petit temps !
Jessie : Ce n’est pas vrai il n’a quand même pas pu partir comme ça sans me prévenir. Pourquoi aurait il fait ça ?
Miaouss « un peu irrité » : A ton avis, il est parti pour ce qui c’est passé.
Jessie « rougit et est choqué en même temps » : de quoi parles tu ?
Miaouss : Tu sais très bien de quoi je veux parler !
Jessie : Mais pas du tout !
Miaouss : Je ne vais pas commencer à te faire un dessin, sûrement que ces mots te permettront de guérir cette soit disant amnésie ! Trou, bisous, rejeter, et « imite la voix de Jessie » Je n’ai qu’une chose à dire James ce baiser n’avait aucune signification pour moi.
Jessie : Il n’est quand même pas parti pour ça ? ET de toute façon tu te mêle de ce qui te regarde.
Miaouss «  commence à crier » : Ecoute moi bien ma grande je te ferais dire que Ton coéquipier est follement amoureux de toi, mais tu es bien sûr trop aveugle pour le voir !!!
Jessie « haleta » : Mais…
Miaouss : Mais quoi ! Tu penses bien qu’il a été blessé par tes paroles.

Jessie retourna dans sa chambre en essayant de cacher ses larmes au chat Pokémon. Lorsqu’elle y rentra, elle claqua vite la porte et se coucha sur son lit pour pleurer plus durement. 

James se leva rapidement et regarda le Pokémon qui était posté devant lui, Il trouva le dragon extrêmement beau et se disait qu’il plaira sans aucun doute à Jessie. Il retira une pokéball de sa ceinture et se prépara à la lancer, Mais pendant l’espace de quelques secondes  le temps sembla s’arrêter, puis, comme sorti d’un rêve, James cligna des yeux et rangea sa pokéball, il s’inclina légèrement vers le Pokémon avant de faire demi tour.

Dans la cabane où se trouvaient Jessie et Miaouss

La jeune femme se dirigea vers le petit salon où était installé Miaouss, elle était sûr que le chat Pokémon savais très bien où se trouvait James.

Jessie : Dit moi Miaouss tu ne sais pas où est parti James ?
Miaouss : non je ne sais pas arrête de m’ennuyer avec ça.
Jessie : C’est à toi qu’il a parlé en dernier.
Miaouss : oui et…
Jessie «  commença à perdre patience » : Miaouss ne me prend pour la dernière des imbéciles !!!
Miaouss : écoute-moi bien, tu ne dois que t’en prendre à toi-même s’il est parti.
Jessie « avec des yeux menaçant » : Miaoussssss !
Miaouss : heu… Je ne sais pas précisément où il est parti mais je sais qu’il voulait aller te chercher un trésor
Jessie « d’un ton arrogant » : C’est ridicule !
La conversation fût stoppée net, lorsqu’ils entendirent quelqu’un frapper à la porte. Jessie alla ouvrir, elle n’en crût pas ses yeux lorsqu’elle vit Le jeune homme aux cheveux lavande.
Jessie « surprise » : James c’est toi ?
James : Qui veux tu que se soit d’autre ça se voit non !
Jessie « énervée » : Pourquoi es tu parti sans me prévenir ?
Dans un geste vif elle voulu le gifler, mais avant que sa main n’aie pu atteindre la joue du jeune homme celui-ci l’arrêta d’un coup sec.
Jessie interloquée observa les doigts de son coéquipier se serrer autour de son poignet
Jessie : aie, tu me fais mal !
James resserra sa poigne et la regarda avec des yeux remplis de haine.
James : ne me considère plus comme une mauviette !
Il parti indifférent à ce qui venait de se passer, il alla vers sa chambre pour défaire son sac.
La jeune femme était choqué elle resta immobile pendant plusieurs minutes. Elle pensa en elle même «  Ce n’est pas possible me déteste t’il a ce point je ne peux pas le croire, aurais je du lui dire que je l’aimais ? ». Elle se tourna vers Miaouss qui avait été témoin de la scène. Le chat Pokémon décida de ne faire aucune remarque, et il se dirigea vers la chambre du jeune homme. Lorsqu’il rentra Miaouss entrepris une conversation avec son ami
Miaouss : James ça été ton voyage tu as trouvé quelque chose pour Jessie
James  « indifférent » : Pourquoi voudrais tu que je lui ramène quelque chose ?
Miaouss « étonné » : Mais tu voulais lui prouver ta valeur !
Le chat Pokémon avait trouvé étrange la réaction de son ami, Miaouss en avait déduit que James avait échoué ce qu’il avait voulu entreprendre.

Les jours se suivirent et rien ne s’arrangea entre Jessie et James, Les disputes étaient fréquentes et Miaouss se rendait bien compte que le jeune homme n’était plus le même depuis son retour. Un jour alors qu’une querelle avait de nouveau éclaté, Jessie décida de prendre l’aire.
Le chat Pokémon en profita pour avoir une conversation sérieuse avec James
Miaouss : Dit moi James que c’est il passer pendant ton voyage ?
James « excédé » : Mais rien !
Miaouss : Raconte-moi s’il te plaît, J’aimerais vraiment savoir.
James : Si tu veux tout savoir, Je me suis évanoui pendant mon voyage, je suppose que c’était à cause de la fatigue et la faim. Une vieille femme qui avait une cabane dans la forêt m’a gentiment recueilli, Elle m’a parlé d’un Pokémon. Et c’est alors que je me suis dit que c’était ce que je devais apporter pour Jessie. Lorsque je me suis trouvé devant ce Pokémon je me suis rendit comte que c’était ridicule ce que je faisais.
Le chat était vraiment très intéressé il posa d’autres questions.
Miaouss : Et alors qu’est qui c’est passé quand tu t’es trouvé devant le Pokémon.
James : Mais je te l’ai dit arrête de m’ennuyer et oublie ce que je t’ai raconté.
Le chat Pokémon se disait qu’il valait mieux ne plus contrarié son ami.

Miaouss sorti dehors et commença à réfléchir à la conversation qu’il venait d’avoir avec le jeune homme. Et quelque chose le troubla, Et sans réfléchir le Pokémon s’enfonça dans la forêt.
Après quelques jours Miaouss se trouva devant la porte d’une petite cabine, il se prépara à toquer mais il n’eu pas le temps de le faire qu’une vieille dame se posta devant lui. La dame le regarda et commença à parler.
Vieille femme : Rentre mon petit Miaouss, je sais pourquoi tu viens !
Miaouss : euh… 
Le chat Pokémon rentra et il regarda autour de lui, il trouvait que cette cabane était bien décorée par rapport à la sienne. La vielle dame recommença à parler
Vielle femme : Tu viens pour ton ami
Miaouss : comment le savez vous ?
Vielle femme : Je le sais c’es tout, je suppose que tu viens  me demander quelques explications
Miaouss : Oui cela m’intéresse.
Vieille dame : Alors ton ami à rencontrer ce Pokémon. « Elle lui montra son collier ». Ce petit dragon à la capacité de voler le sentiment le plus fort qui habite le cœur d’une personne, ce qui fait que cet être change complètement de personnalité. Dans le cas de ton ami, c’est l’amour qu’il portait à cette Jessie qui a été volé et transformer en haine. 
Il n’a pas de nom, ce Pokémon est beaucoup trop mystérieux. Il vit dans les forêts ou les montagnes, Ce sont les endroits ou il se sent le plus en sécurité.
Miaouss ne pu  croire cette superstition c’était beaucoup trop ridicule. Il décida de partir 
Miaouss : excusez moi mais je ne peux croire vos histoires, d’ailleurs si c’était vrai vous auriez pu prévenir James. Miaouss sortit de la maisonnette et commença déjà à reprendre son chemin, pour retourner près de ses coéquipiers
La vieille femme voulu lui dire qu’elle avait averti son ami, mais elle se résigna à le faire, Elle cria quand Même : Si tu veux sauver James tu devras retrouver ce Pokémon et l’affronter peut être écoutera t’il ta demande. Le chat avait fait attention à ces dernières paroles mais il ne se retourna pas.

Pendant que Miaouss retournait vers la cabane.

Jessie était rentré, Après avoir eu une nouvelle dispute avec son coéquipier elle avait décidé de sortir pour se changer les idées. Lorsqu’elle rentra dans le salon elle fût très étonnée de voir tout ce désordre, Lorsqu’elle vit James elle commença à lui crier dessus
Jessie : tu pourrais m’expliquer pourquoi tout est s’en dessus dessous ?
James : Je voudrais savoir où tu as mis mes capsules de bouteilles ?
Jessie : Je n’y ai pas touché ! 
James lui cria dessus : tu mens !
Jessie : Mais non je ne sais pas où elles sont.
James : J’en ai marre que tu me mettes toujours dans l’ombre, que tu sois tellement égoïste, tu ne fais jamais rien pour les autres.
Jessie : C’est faux
James : Je quitte la team rocket, comme ça je serais enfin débarrasser de toi, et je pourrais vivre une vie normal comme toutes les autres personnes.
Jessie haleta elle ne pouvait pas croire ce qu’elle avait entendu. Au moment où James se prépara à ouvrir la porte, miaouss rentra. Le chat Pokémon fût très étonné du bazarre qu’il y avait dans la cabane. Mais surtout du faite que le jeune homme aux cheveux lavande allait partir.
Miaouss : Tu vas où ?
James : Je quitte la team rocket !
Miaouss : Mais pourquoi ?
James : Parce que je ne peux plus supporter cette vie et surtout je ne veux plus vivre avec elle.
Miaouss « interloqué » : tu veux dire Jessie ?
La jeune femme avait les larmes aux yeux, elle pensait que ce n’était qu’un cauchemar, mais malheureusement pour elle, ça ne l’était pas. Le Jeune homme voulu sortir dehors, mais il sentit que quelqu’un le retenait. C’était sa coéquipière, Ils se regardèrent dans les yeux. Jessie se mit à parler
Jessie : James ne part pas, Je ne sais pas ce que je deviendrais sans toi.
James la regarda mais ne répondit pas, alors la jeune femme continua de parler.
Jessie : Ne me laisse pas je ne serais rien sans toi  «  les larmes coulèrent librement sur son visage » Tout ce que je te dis je le pense parce que je te cache se  sentiment depuis trop longtemps…Je t’aime ! Je t’aime !
Le cœur de Jessie battait la chamade, elle regarda désespérément James dans l’attente d’une réponse. Mais la seule chose qu’il fit était de retiré son bras brusquement. Il se dirigea vers l’extérieur et il prit le petit chemin qui allait jusqu’à la ville. La jeune femme tomba à genoux et commença à pleurer durement. Miaouss qui se tenait devant la porte, regarda son ami s’éloigner, Il se rendit peu à peu compte que les propos de la vieille femme était juste. Le chat Pokémon se tourna alors vers Jessie et l’aida à se relever, Il la conduisit jusqu’ à sa chambre. Il préférait ne pas lui parler de ce qui venait de se passer.

Plusieurs jours passèrent et l’état de Jessie s’aggravait, Elle ne mangeait plus, elle ne parlait plus à son ami et elle quittait rarement sa chambre, l’occupation principale qu’elle faisait, était de regardé un vieil album photo sur lesquels se trouvait James, Miaouss et elle. 
La jeune femme réfléchissait à ce qui allait lui advenir, depuis que sa moitié était partie. Tout était embrouillé dans sa tête, elle pensait aux différentes choses de sa vie : sa mère, son métier, à James, et à son avenir.
 
De son côté le chat Pokémon avait mis un plan en œuvre pour aller trouver ce dragon et lui demander de rendre les sentiments à son ami. Il avait réussi à voler à Jessie la pokéball qui comportait qulbutoke. Miaouss trouva dans la chambre de James, des pokéball qui appartenaient au jeune homme. Il était d’ailleurs très étonné que son ami avait oublié ces Pokémons. Le chat fit sortir mime junior et vortente de leur pokéball.
Après avoir expliqué à toute la troupe ce qui c’était passé. Miaouss leur donna  les instructions pour leur voyage. Ils décidèrent de se mettre en route. Le chat Pokémon avait préféré ne rien dire à Jessie pour éviter quel se fasse trop de soucis pour rien.

James lui était bien parti, il ne voulait pas aller chez ses parents. Il ne savait pas où aller et que faire, mais une chose était très claire dans sa tête : Qu’il n’est plus à rencontrer sa coéquipière et qu’il serait très heureux d’être loin d’elle.

Miaouss et ses amis étaient déjà partis depuis plusieurs jours, c’est alors qu’une conversation débuta.
Mime junior : Je me demande pourquoi James est parti sans me prendre avec ?
Vortente : Et moi tu crois que cela me fait plaisir qu’ils m’aient abandonné
Mime junior : Mais tu sais je comprendrais très bien que notre Maître ne t’ai pas pris avec.
Vortente : répète un peu ce que tu viens dire !
Miaouss « énervée » : vous avez fini vos caprices d’enfant on est là pour aider Jessie et James,  et si vous n’êtes pas content retournez d’où vous venez
Mime junior et vortente « en même temps » : oui monsieur
Miaouss : bien
Qulbutoke : J’aurais voulu rester près de ma maîtresse pour la consoler et d’ailleurs Miaouss pourquoi n’as tu pas pris Yanmega et séviper ?
Miaouss : Ne commence pas je n’ai trouvé que ta pokéball alors…ne te plain pas. Tu es ici pour une bonne cause.
Qulbutoke : Oui tu as raison.
Le ventre du chat Pokémon commença à gronder
Miaouss : Je crois que j’ai un petit creux. On va faire une pause
Les autres crièrent en même temps : Oui
Toute la troupe commença alors à s’installer près d’une petite rivière et ils se mirent à manger

 Pendant ce temps Jessie c’était rendu compte que Miaouss était parti et qu’il lui manquait la pokéball de qulbutoke. Elle se disait qu’elle ne pouvait pas continuer comme ça et qu’elle devait vite se reprendre en main.

Cela faisait un petit temps que la petite troupe de Pokémon tournait en rond dans la forêt.
Qulbutoke : je ne veux pas être pessimiste mais cela fait déjà des jours que nous tournons en rond comme des idiots.
Vortente : Je savais bien qu’il fallait tourner après le buisson rempli de baie Oran.
Miaouss : Mais arrêtez de vous plaindre, ici c’est moi le chef et vous allez me suivre. 
Mime junior : Tu n’as pas pris de carte Miaouss ?
Miaouss : une carte, oui la carte je l’ai donné à qulbutoke avant de partir.
Qulbutoke : Quel carte tu m’as donné une carte ?
Miaouss : J’espère que tu l’as encore la carte ?
Qulbutoke : Laisse moi réfléchir, voilà je me souviens quand Miaouss m’a donné la carte je l’ai mise sur la table en attendant et puis on est parti
Miaouss : Ne me dis pas que tu as oublié la carte dans la cabane
Qulbutoke : si, mais excusez moi, Je ne suis qu’un qulbutoke
Mime junior : je savais bien qu’on ne pouvait faire confiance à personne
Vortente : Nous sommes perdus ! Perdus !
Qulbutoke : n’en fait pas toute une scène on va retrouver notre chemin.
Mime junior : toi le qulbutoke ne commence pas !
Miaouss : Vous allez tous vous calmez !
Mais Il était déjà trop tard une bagarre éclata.
Pendant que la petite troupe se battait, ils entendirent un bruit. Ils s’arrêtèrent alors de se battre et ils se rendirent compte qu’un petit dragon de couleur bleu est aux yeux vert les observait.

Dans le bureau du boss. Il parlait à une jeune femme qui avait des yeux saphir et des cheveux de couleur fraise mi-long. Elle portait une robe noire.
Boss : Et bien ma chère Jessica se changement est radical.
Jessie : oui.
Boss : je suis très fier de vous et de vos exploits dans chaque mission que vous entreprenez.
Jessie : oui.
Boss : Depuis que vos deux équipiers Miaouss et James sont partis vous êtes plus performante. D’ailleurs vous êtes aussi douée que votre défunte mère Myamoto.
Jessie : Merci. 
Boss : Je vais vous dire Jessica continuée comme ça et je vous donnerais plus d’argent. Vous savez maintenant la gloire et la richesse frappe à votre porte.
Jessie : oui, Monsieur.
Boss : vous pouvez disposer.
Jessie : oui. 
Le boss fit tourné sa chaise et regarda vers la fenêtre, il esquissa un petit sourire. La jeune femme ouvrit la porte et se prépara à sortir, c’est alors que son patron lui accorda une dernière parole.
Boss : Au faite Jessica oubliez le, il ne valait pas la peine, il n’était pas fait pour vous.
Jessie ne répondit rien et elle sortit du bureau.

La petite troupe regardait c’est deux yeux émeraude, Miaouss se mit à parler.
Miaouss : Bonjour 
Dragon : Que faites-vous ici ?
Miaouss : nous étions à ta recherche.
Dragon : vous êtes sûr mes terres ! Partez tout de suite.
Miaouss : Nous ne pouvons pas nous voulons récupérer le sentiment de notre ami !
Dragon : 
Miaouss : Je dois récupérer ce sentiment, car je m’attends au pire avec mes deux coéquipiers 
Les autres Pokémon regardaient mais n’osaient pas dire un mot.
Dragon : Tu parle du jeune homme aux cheveux lavande
Miaouss : Oui c’est lui, il s’appelle James, et tu t’en doute tu lui as volé l’amour qu’il portait à Jessie.
Dragon : hm, je ne vois pas pourquoi je devrais lui rendre.
Miaouss : Mais s’il te plaît, c’est important pour James, Jessie, leur Pokémon et moi.
Dragon : je ne peux pas lui rendre comme ça. Tu dois te battre contre moi
Miaouss : Je n’ai nul envie de me battre.
Dragon : alors tu peux oublier le sentiment de ton ami
Miaouss : apparemment je n’ai pas le choix
Alors un combat débuta entre le Pokémon dragon et miaouss.

Après une demi-heure de combat les deux Pokémon étaient presque k-o. Les autres de la petite troupe n’avaient pas osé se mêler au combat. Le dragon exécuta sa dernière attaque, ultralaser sur Miaouss. Le Pokémon chat ne pouvait pas l’éviter, il était beaucoup trop fatigué. Qulbutoke voyant que son ami était en danger poussa Miaouss et il utilisa son attaque riposte. Alors le dragon fût projeté au loin. Les deux Pokémon se relevèrent. Et Miaouss commença à parler
Miaouss : Merci qulbutoke, heureusement que tu  étais là
Qulbutoke : ce n’est rien.
Dragon : Et bien vous m’avez battu, je respecte ma défaite je vais rendre ce sentiment à ce jeune homme.
La troupe commença à crier et à pleurer de joie.
Une nouvelle conversation débuta.
Mime junior : nous pouvons rentrer à la maison ?
Vortente : non, je pense que nous devrions aller en ville pour aller chercher James.
Qulbutoke : Il a raison
Miaouss remercia le Pokémon dragon.
Dragon : non ne me remercie pas, je vais repartir me cacher dans les montagnes. Merci beaucoup ce fût un magnifique combat.
La petite troupe partit dans un sens et le Pokémon de couleur saphir dans l’autre.

Du côté de James

Le jeune garçon était resté logé à l’hôtel dans la ville, Mais en ce moment il était dehors en train de se promener, lorsqu’il s’arrêta brusquement, Des images de ces derniers jours lui revinrent à l’esprit.
James : ne me considère plus comme une mauviette.

James : Je pars au moins je ne devrais plus vivre avec toi !

Jessie : Je t’aime ! je t’aime

Le garçon aux cheveux lavande fut bouleversé de cette dernière image, il se mit à pleurer durement. Il chuchota «  comment ai-je pu lui faire ça, je l’aime aussi, il faut absolument que je la retrouve ». James se disait que Jessie était toujours à la cabane. Il se mit à courir.

Après plusieurs jours James et Miaouss se retrouvèrent, Il avait décidé de retourner ensemble à la cabane.
James : Miaouss tu t’es battue pour moi ?
Miaouss : euh… oui 
James : tu es un vrai ami 
Miaouss : écoute James, je ne pouvais pas laisser les choses empirer.
James : je comprends, Mais je me sens mal d’avoir traiter Jessie comme ça. Elle doit me détester maintenant.
Miaouss : Ne t’inquiète pas pour ça, si elle t’aime vraiment elle comprendra.

Ils venaient enfin d’arriver à la cabane, James était un peu nerveux de revoir Jessie. Miaouss toqua à la porte mais personne ne venait ouvrir. Ils se posèrent quelques questions. Le jeune homme décida alors d’ouvrir la porte.
Ils furent étonnés lorsqu’ils découvrirent une cabane vide.
La seule chose qu’ils trouvèrent était une lettre destinée à Miaouss.

Chère Miaouss,

J’ai décidé de recommencer une nouvelle vie. Il m’est beaucoup trop dur de continué à travailler dans le groupe si l’homme que j’aime est parti.
Ne me cherche pas cela ne servirai à rien. 
Tu ne me verras plus jamais.
Mais je n’oublierais jamais les folles années que nous avons eu tout les trois dans la team rocket.

Ta chère et tendre amie Jessica

Ils trouvèrent une magnifique photo où il était tout les trois réunis.
James se mit à pleurer.
James : oh mon dieu qu’est ce que j’ai fait, elle est partie pour toujours
Miaouss : James ne commence pas, s’ il te plaît, nous allons essayer de la retrouver
James « renifla » : c’est vrai
Miaouss : Bien sûr, nous sommes une équipe et nous sommes aussi des amis. Nous allons tout faire.
James « se mit à sourire » : tu as raison Miaouss.

Miaouss, James et qulbutoke était repartit à la recherche de Jessie, Mais le jeune homme aux cheveux lavande commençait à désespéré tout doucement.
James : On ne la retrouvera jamais
Miaouss : Mais si arrête un peu de geindre, et aide moi à trouver une idée pour la retrouvée plus facilement
James : je suis fatigué, j’ai faim et je ne sais pas réfléchir
Miaouss : Tu ne réfléchis jamais. De toute façon il se fait tard on va retourner dans la cabane
James : ouiii !
Miaouss : on essayera de trouver une solution là bas

Une heure plus tard dans la cabane.
Miaouss : Tu as une idée
James « soupir » : non
Tout à coup il eu beaucoup de bruit dans la chambre de Jessie, les deux amis se dirigeait vers la pièce, et lorsqu’ils entrèrent, Ils ne pouvaient pas en croire leurs yeux.
Qulbutoke était bourré de marqueur sur tout le corps. Et on pouvait voir des centaine d’affiche de recherche avec un dessin de Jessie.
Miaouss commença à parler.
Miaouss : Mais c’est quoi tout ce bazarre ?
Qulbutoke : cela se voit je fais des avis de recherche.
Miaouss : Waow qulbutoke a eu une idée brillante c’est un scoop.
James «  ramassa une feuille » : Qulbutoke, c’est toi qui as dessiné le portrait de Jessie
Qulbutoke « d’un air fier » : oui c’est moi
James : ce n’est pas très ressemblant
Qulbutoke « fâcher » : tu ne te rends pas compte du temps que cela m’a prit alors arrête de te plaindre !

Le lendemain, Miaouss, James et qulbutoke c’était diriger vers la ville et avaient commencé à distribuer leur avis de recherche.
Et pendant plusieurs jours l’humain et les deux Pokémon essayaient de retrouver la jeune femme.
Pendant une journée, une conversation débuta.
James : Désolé mais je suis fatigué je vais rentrer.
Miaouss : oui bon ça va on va continuer qulbutoke et moi
Qulbutoke : ok
Le jeune homme se dirigea vers l’extérieur de la ville pour rejoindre la cabane. Lorsqu’il arriva dans la forêt il fût attaqué par surprise.
C’était une personne qui portait une cagoule, James ne pouvais pas voir son visage. Le garçon ne se laissa pas faire, il se battait comme il pouvait contre la personne. Lorsque l’individu voulu lui donner un coup de poing en plein visage, Le jeune homme l’évita et réussit à retire la cagoule de la personne.
 Son regard rencontra une paire d’yeux bleu, Il se rendit peu à peu comte que la personne était Jessie. James fût très étonné de voir que son amie avait changé physiquement. La jeune femme était à bout de souffle ses yeux commencèrent à se remplirent de larme. Elle retira brusquement la cagoule et se mit à courir.
James resta immobile et al regardait partir la seule chose qu’il pu faire était de crier «  Jessie, attend ! »
Mais il était déjà trop tard la jeune femme avait disparu.

Quelques minutes plus tard
James arriva en courant près de ses amis, il se mit à parler
James «  essoufflé » : vous ne me croirez pas quand je vous dirais ce que j’ai vu.
Miaouss : allez raconte !
James : J’ai vu… Jessie
Miaouss : Quoi ! comment se fait il qu’elle ne soit pas avec toi ?
James : Parce qu’on s’est battu
Miaouss : Quoi ! Espèce d’imbécile pourquoi tu t’es battu avec elle ?
James : Elle m’a attaqué et je me suis défendu
Miaouss Mais pourquoi t’être défendu pourquoi tu ne lui à pas parler ?
James : elle avait une cagoule je ne savais pas que c’était elle. Mais pendant le combat j’ai réussit à lui en lever la cagoule.
Miaouss : et puis…
James : elle est partie en courant.
Miaouss : Comment ça ! Tu n’as pas essayé de la rattraper 
James : non, j’étais trop étonné.
Miaouss : Idiot ! Comment allons-nous faire pour la retrouver !
Qulbutoke se rapprocha de James et lui donna une gifle dans le dos de la tête de 
James.
Qulbutokeeeee.

De retour dans la cabane.
Miaouss : Je me demande où elle est partie ?
James : Je n’en sais trop rien, En tout cas elle devenue encore plus jolie.
Miaouss : Cela ne nous intéresse pas pour le moment.
James : je sais, Mais c’est étonnant qu’elle c’est fait coupé les cheveux, c’est la chose qu’elle aime le plus dans son physique
Miaouss : tu as raison elle ne l’aurait pas fait sans raison
James : hm
Miaouss : tu penses qu’elle aurait continué dans la team rocket en solo.
James : Je ne sais pas.
Miaouss : Est-ce que tu te rappelles comment elle était habillée ?
James : Elle portait une robe noir avec un R rouge.
Miaouss : ah nous y voilà, ce qui veut dire qu’elle travaille toujours à la team rocket mais qu’elle a monté de rang.
James : On devrait peut être allé voir le boss tu en pense quoi ?
Miaouss : on ira demain on devrait aller se coucher maintenant.
James : oui

Le lendemain Miaouss et James se dirigèrent comme prévu au QG de la team rocket.
Lorsqu’ils arrivèrent à l’entrée du bâtiment, James se dirigea directement vers la réception.
James : J’aimerais savoir ce qu’est devenu l’agent Jessica
Réceptionniste : je ne peux rien vous divulguez sur cette personne
James : S’il vous plaît, Cette personne est très chère à mes yeux et c’est la personne que j’aime le plus au monde.
Réceptionniste : Et bien laisser moi regarder
La jeune femme feuilleta ses papiers.
Réceptionniste : Elle a été envoyée dans les Andes pour aller rechercher le Pokémon Mew
James : Quoi, je croyais qu’il avait arrêté le projet Mewtwo à cause de leur échec de la dernière fois.
Réceptionniste : je ne peux rien vous dire d’autre.
Le jeune homme sentit une colère monté en lui et il se dirigea directement vers le bureau du boss. La jeune femme lui cria qu’il devait prendre rendez vous, Mais James n’écouta pas.
Lorsqu’il se trouva devant la porte de bureau, Il l’ouvra violemment et commença à crier.
James : vous ne vous êtes quand même pas permis de l’envoyé dans les Andes
Boss «  d’un ton très calme » : si
James : comment avez-vous osé, vous savez pertinemment bien ce qui c’est passé avec sa mère.
Boss : vous savez James, si elle est en danger de mort cette de votre faute.
James « bégaya » : non pas du tout
Boss : vous savez que j’ai raison, si vous ne l’aviez pas rejeté comme ça, elle ne serait pas devenue une des meilleurs agents de la team rocket donc elle ne serait pas allé à la recherche de Mew.
James : Mais pourquoi aller chercher Mew ? La première fois fût un échec avec Mewtwo.
Boss : Je voudrais recommencer cette expérience puisque notre technologie a encore beaucoup plus évolué.
James : je vais aller la retrouver vous allez voir !
Boss : Je ne vous retiens pas, mais sachez une chose, elle doit peut être déjà morte à l’heure qu’il est. Une chose est sûr c’est qu’elle aura eu le même destin que sa mère. « Il commença à rire » Bonne chance James, au moins ce sera fini avec votre équipe.

James sortit en vitesse du QG, avec une certaine rage.
Il rentra dans le garage du bâtiment pour en sortir une jeep.
Miaouss : Mais t’est fou on ne va pas aller maintenant dans les Andes on a rien pour tenir là bas.
James : ne t’inquiète pas il y a tout le matériel nécessaire dans la voiture.
Miaouss : Je te fais confiance Jimmy

Plusieurs heures passèrent, le jeune homme aux cheveux lavande et le Pokémon chat ne se parlait pas. 
Jusqu’au moment où Miaouss décida de briser le silence qui régnait dans la voiture.
Miaouss : Tu m’as étonné !
James : Pourquoi ?
Miaouss : tu es rentré sans crainte dans le bureau du boss, tu lui as hurlé dessus et en plus tu as volé le matériel de la team rocket.
James : oui et alors ?
Miaouss : James c’est une preuve d’amour, tu as surmonté tes peurs.
James : Elle est tout pour moi je ne pourrais pas vivre sans elle.
Miaouss : Je le sais, quand tu la retrouveras tu lui diras 
James : je ne pense pas que je lui dirais que je l’aime.
Miaouss «étonné » : pourquoi ?
James : Je l’ai trop fait souffrir et je ne veux pas que cela se reproduise.
Miaouss : Ne dit pas ça, tu n’étais pas toi la dernière fois maintenant
C’est différent.
James : tu as peut être raison.
Miaouss : Bien sûr que j’ai raison ! Alors on va se dépêcher de la retrouver.
James : ok.

Du côté de la jeune femme, Jessie était fatigué, elle avait froid, et était complètement perdu dans ces montagnes couvertes de neige.
Elle s’arrêta et se coucha sur ce tapis blanc. Elle pensait à tout et à rien, elle se disait qu’elle finirait comme sa mère morte dans les montagnes, qu’elle ne c’était pas réconcilié avec James, et que l’homme de sa vie la détestait.
Ses yeux se fermaient tout doucement, elle essayait de résister mais elle n’arrivait pas. Elle se retrouva tout à coup dans le noir complet.

Après plusieurs heures, Jessie sentit une chaleur agréable et se réveilla doucement. Elle était dans une grotte, un feu de camp était là pour la réchauffer.
On avait mis la jeune femme dans un sac de couchage. 
Un jeune homme aux cheveux lavande commença à lui parler.
James : ça va tu as faim ?
Jessie « avec un sourire » : un peu
James lui donna une soupe bien chaude.
James : tu veux que je t’explique ce qui c’est passé ?
Jessie : non, je ne veux rien savoir c’est trop horrible.
Elle mangea sa soupe tranquillement t quand elle eu finit elle se rendormit

Cela faisait maintenant plusieurs jours qu’il était retourné à la cabane. Un grand froid y régnait, personne ne se parlait.
Jusqu’au jour où Miaouss alla parler à Jessie. Il rentra dans sa chambre.
Miaouss : Est ce que ce serait possible de pouvoir parler avec toi ?
Jessie : oui si tu veux, je t’écoute
Miaouss : Explique-moi ce qui se passe entre vous deux, j’aimerais comprendre
Jessie : Il n’y a rien à expliquer tout est finit.
Miaouss : Mais enfin, James n’était pas le même quand tu lui à avouer ton amour. 
La jeune femme ne répondit pas.
Miaouss : cela ne sert à rien de discuter avec toi.
Le chat  Pokémon sortit de la chambre de son amie. Il décida d’aller voir le jeune homme.
Miaouss : Explique-moi un peu pourquoi tu ne lui parle pas ?
James : Elle me déteste maintenant, oublie !
Miaouss : j’en ai marre ça fait des années que je vous regarde pour déduire que c’est l’amour fou entre vous deux. Et maintenant plus rien, vous avez gagné faite ce que vous voulez, je ne m’en mêle plus.
Le chat Pokémon décida de sortir dehors pour prendre l’air

James réfléchissait aux paroles de Miaouss, Il devait absolument parler à Jessie.
Le jeune homme se dirigea vers la porte de sa chambre, lorsqu’il ouvrit la porte, il rencontra directement une paire d’yeux bleu. Sa coéquipière fit directement demi-tour mais James prit le bras de celle-ci, pour qu’elle se retourne. Lorsque Jessie était bien en face de lui. Le jeune homme commença à parler.
James : Ne part pas s’il te plaît, J’ai tant de chose à te dire.
Jessie ne disait rien
James : Je m’excuse pour tout le mal que je t’ai fait, Quand j’ai retrouvé ce sentiment que j’avais pour toi, la première chose que je voulais faire c’était te retrouver, Quand j’ai lu la lettre que tu avais écrite à Miaouss, j’avais le cœur complètement briser, Mais maintenant que j’ai retrouvé ma moitié , les choses ont changés. Tu es la personne la plus importante à mes yeux Jessica et… « Une larme perla sur la joue de James » Je t’aime
Jessie fut très émue par les paroles de son coéquipier.
Jessie : James, prouve le moi alors !
Le jeune homme rapprocha son visage de celui de son amie. Les deux personnes étaient en train de partager un magnifique et langoureux baiser.

Le chat Pokémon qui venait de rentrer avait vu toute la scène et se mit à pleurer
Miaouss : c’est trop beau.
Jessie et James regardait le Pokémon et ils commencèrent à rire.
Jessie : Est-ce que ça va Miaouss ?
Miaouss : oui ça va très bien, je suis tellement heureux. Mais je pense que je vais vous laissez seul.
James : non ne part pas.
Le jeune femme regarda son coéquipier et se mit à lui murmurer d’une voix sensuelle.
Jessie : James chéri, tu sais que je t’aime, je me sens un peu fatiguer, pas toi ? Tu ne viendrais pas te coucher avec moi ?
James : je t’accompagne directement. Les deux amoureux se dirigèrent vers une des chambres
Miaouss « se mit à ricaner » : Il a fallu du temps mais maintenant c’est fait, ils sont officiellement ensemble. C’est tellement beau l’amour.
 

4 votes. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Nyaasu TR 14/04/2012

Trés belle fanfic, vraiment, je l´ est beaucoup apprécié!(trop drole le moment où James crie sur le boss qui répond très calmement «Si.»!)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site