Liés par le destin - par Miss Evoli

Liés par le destin
par Miss Evoli


Résumé : Jessie n'avait aucune idée de ce qui l'attendait à l'école Crève-Coeur le jour où elle y entra. En tout cas, elle s'attendait à tout, sauf à s'attacher au garçon le plus impopulaire de l'école et à en devenir inséparable. Cependant, le cours de la vie essayera de leur faire prendre d'autres chemins.

NotePréparez vous à lire quelque chose de long, je compte bien faire de cette fan-fic une saga. J'attend vos remarques ou idées pour la suite.

Une jeune fille d’environ quinze ans aux longs cheveux roses foncés séparés par deux tresses entourant son visage et aux yeux bleus saphir, vêtue d’une jupe et un chemisier d’uniforme lui donnant l’apparence d’une petite fille modèle ; entra dans la cour du prestigieux institut d’apprentissage pokémon surnommé : « L’école Crève-cœur ». Elle venait d’être inscrite en cours d’année scolaire ; les autres élèves étaient rentrés plusieurs semaines plus tôt et elle se sentait perdue parmi tous ces visages étrangers. Elle déposa sa lourde valise et son cartable sur le sol, cherchant du regard le bâtiment où elle devait se rendre pour ranger ses affaires.

« Jessie ! Eh Jessie qu’est-ce que tu fais là ?! »

Elle sursauta à l’audition de son prénom et se tourna vers la personne qui l’avait interpellée : « Cassidy ?!»

Une jeune fille du même âge aux longs cheveux blonds séparés par deux couettes bizarres et aux yeux mauves accouru vers elle et jeta ses bras autour de ses épaules pour lui donner une étreinte amicale.

« Jessie ! Je pensais pas te revoir de si tôt ! Comment se fait-il que tu sois dans cette école ? Je pensais que ta famille d’accueil n’avait pas assez d’argent.»

Jessie baissa son regard et prit une mine penaude. « Justement, ma mère d’accueil n’avait plus les moyens de s’occuper de moi alors elle m’a remit à la garde de Madame Boss ; c’est elle qui m’a inscrite ici. »

« Oh c’est pas de chance. » répondit Cassidy, désolée pour son amie. Elle soupira puis reprit une attitude positive en s’exclamant : « C’est quand même une bonne nouvelle. Au moins, nous sommes à nouveau réunies ! »

« Oui ! » dit Jessie en se retirant de l’étreinte tout en souriant  mélancoliquement :  « Je suis vraiment heureuse de te revoir, je commençais à me sentir perdue ici. »

Jessie et Cassidy se connaissaient depuis leur plus tendre enfance. Elles avaient eu des parcours similaires ; leurs mères travaillaient toutes deux pour l’organisation criminelle de voleurs de pokémon dirigée par la sordide Madam Boss : La Team Rocket. Toutes deux avaient été élevées dans ce milieu, pauvrement, car leurs mères ne percevaient que des salaires de misère et toutes deux n’avaient également jamais connu leur père. Leurs ressemblances leur avait forgé une grande amitié mais leurs chemins s’étaient séparés lorsque la mère de Jessie avait été tuée dans une avalanche au cours d’une de ses missions dans les montagnes des Andes, à la recherche du légendaire pokémon : Mew. La fillette, âgée à l’époque de seulement cinq ans avait dès lors été mise sous tutelle de Madam Boss, qui l’avait hébergée quelques temps dans un de ses luxueux château jusqu’à ce qu’elle lui trouve la famille d’accueil dans laquelle elle était restée jusqu’à ce jour.

Cassidy prit le bras de Jessie pour la conduire en direction du bâtiment où se situaient les dortoirs. « Allez viens, cette école n’a aucun secret pour moi. Il reste encore deux places libres dans le dortoir que nous partageons mes copines et moi. Je vais te montrer où tu peux déposer tout ton barda et si tu as une question, quelle qu’elle soit, tu peux compter sur moi. »

Quand elle arriva dans le dortoir, où se trouvaient les quatre lits de Cassidy et ses amies ainsi que les deux vides, Jessie sentit sa gorge se nouer, elle avait l’impression de se retrouver dans un orphelinat, l’endroit qu’elle redoutait plus que tout depuis le décès de sa maman car elle craignait d’y être placée un jour. Elle laissa tomber son cartable au sol dans la consternation. Cassidy remarqua à son expression qu’elle était soucieuse et déposa sa main sur son épaule.

« Ca va pas Jess ? Il y a quelque chose qui te chiffonne ? »

Cette dernière secoua sa tête, reprenant son sang-froid. « Non. Tout va bien. Je pensais juste que ce dortoir n’est pas très grand, c’est tout. »

« Il n’est pas très grand mais il est tout de même très confortable. On fait de super batailles de polochons après l’extinction des feux et la dernière visite des pions. »

Jessie regarda son amie d’un air intrigué « Les pions ? »

« Bah oui. C’est comme ça qu’on appelle les surveillants parce qu’ils restent toujours planté sur place dans la cour de récré. » Ricana Cassidy « Je pensais que tu l’aurais deviné toute seule. Tu n’es pas née de la dernière pluie. » Elle arracha la valise de la main de son amie et la jeta sur un lit inoccupé puis lui reprit le bras pour l’attirer vers l’extérieur. 

« Hé ! Mais qu’est-ce que tu fais ?! Je n’ai même pas eu le temps de débarrasser mes affaires ! » cria Jessie, ramassant de justesse son cartable; un peu plus et elle l’oubliait.

« Tu le feras ce soir, tu auras largement assez de temps et de place, ne t’inquiète pas et je t’aiderai si tu veux. Il faut impérativement que je te présente à mes copines avant la fin de la récréation ; elles seront ravies de connaître une fille aussi géniale que toi ! »

L’enthousiasme de Cassidy était à son paroxysme. Jessie la suivit sans dire un mot ; au fond d’elle-même, bien qu’elle ne le montrait pas, elle était également assez impatiente de rencontrer d’autres élèves. Elle se demandait à quoi pouvait bien ressembler ces filles et surtout, quelle serait leur réaction en son égard.

« Lindsay ! Megan ! Giny ! Hé ! Les filles ! Regardez qui je vous amène là!”

Les trois filles étaient rassemblées dans le coin de la cour, occupées à discuter. Elles tournaient le dos à Jessie et Cassidy et se tournèrent dans sa direction quand elles entendirent qu’on les appelait.

« Hé ! C’est la nouvelle ?! » S’exclama Lindsay. Elle était une adolescente plutôt jolie aux longs cheveux bleus foncés ondulés dont le signe particulier était un point de beauté discret à droite, juste au dessus de sa lèvre et elle avait un air assez prétentieux.

« Tu la connais ? » Ajouta Megan, une fille aux cheveux noirs courts, à l’air plutôt froid et aux oreilles percées de 3 paires d’anneaux. Elle observa Jessie de la tête au pied tout en croisant les bras.

Cassidy acquiesça « Oui. C’est ma meilleure amie d’enfance. »

« Elle a l’air de débarquer d’une autre planète. » Remarqua Giny ; la troisième fille de la bande. Cette dernière était légèrement plus petite que ses camarades et avait des cheveux blonds raides mi-longs. En voyant que Jessie grimaçait, elle sourit « Hé ! Ne le prend pas mal, je plaisantais. » dit-elle en s’approchant. « Je suis contente de te rencontrer. D’où viens-tu ? »

« C’est une longue histoire. » Soupira Jessie « Je vous l’expliquerai plus tard. »

La petite bande des copines de Cassidy ne lui faisait pas une trop mauvaise impression mais elle sentait qu’elle devrait faire plus ample connaissances avec elle avant de pouvoir les juger à leur juste valeur.

Megan ne pouvait pas retirer son regard de Jessie. Elle l’observait de plus en plus comme une bête curieuse. « C’est bizarre mais j’ai l’impression de t’avoir déjà vue quelque part. Pourtant, je suis sûre qu’on ne se connaît pas. »

« J’ai fait brièvement partie d’un groupe de chanteuses lolitas avec deux copines. On a eu un léger succès, c’est peut-être ça. » 

Les trois filles prirent une expression admirative à l’annonce de la réponse de Jessie. « Un groupe de chanteuses ?! Un girlsband quoi?!!! C’est génial ça !!! On en rêve toutes !!! Et pourquoi tu n’as pas continué ?!!! »

Jessie se détourna, sentant des larmes piquer ses yeux. « Une peine de cœur a tout anéanti du jour au lendemain… »

« Aaaaw, qu’est-ce qu’on ne ferait pas pour les garçons !!! Ils peuvent nous faire tant souffrir et pourtant nous rendre si heureuses… » Soupira Lindsay, l’âme romantique. Tout en parlant, elle tourna son regard en direction d’un groupe de garçons amassés un peu plus loin. Son attention était tout spécialement portée vers un grand garçon blond assez baraqué qui riait comme un idiot avec ses copains.

« Aïe aïe ! Voilà que tu lui fais penser à Greg, méfie-toi, elle va encore nous rabâcher les oreilles avec lui toute la journée !!! » S’écria Giny catastrophée.

« Oh ça va, ne vous inquiétez pas. Je promets de me modérer. » Plaisanta Lindsay.

Jessie osa un regard vers le groupe de garçons. Elle devait avouer qu’ils étaient tous assez mignons. L’un d’entre eux attira tout spécialement son regard. Il avait de beaux cheveux bruns lisses courts, des yeux sombres, était assez grand et qui plus est, très séduisant ; autrement dit, juste son genre. Elle sentit son rythme cardiaque s’accélérer tandis qu’elle l’observait et elle ne remarqua pas que son attention envers lui n’échappait pas aux autres filles.

« Dis donc, tu ne serais pas entrain de tomber sous le charme d’un des garçons ? » Demanda Cassidy en tapotant l’épaule de Jessie pour la retirer de ses pensées. 

Elle sursauta. « Heu ?! Quoi ?! Moi ?! Sous le charme ?! Pas du tout ?! » Se défendit-elle.

« Ouais c’est ça. Ce genre de détail ne peut pas nous échapper. Nous sommes des expertes du coup de foudre. » Annonça Lindsay.

Megan restait silencieuse, se contentant d’observer Jessie avec un petit sourire moqueur. Elle était de forte évidence, la moins extravertie du trio et était sans aucun doute la seule qui ne faisait pas des garçons sa priorité.

Cassidy proposa son aide: « Si tu veux Jess, je peux aller lui parler pour toi. » 

Jessie sentit ses joues rosir et agita ses mains devant elle rapidement dans la panique évidente. « Surtout pas maintenant ! Je ne suis pas assez présentable !!! »Elle fit voyager ses mains sur ses cheveux, comme si ses tresses la gênait.

« Il est vrai que ton look laisse un peu à désirer. » Remarqua Lindsay. Ensuite, elle ajouta fièrement : « On te fera un relooking complet après les cours et on te donnera quelques conseils d’expertes en séduction. »

Jessie fronça ses sourcils, se demandant si elle pouvait leur faire confiance, mais ne refusa pas l’offre.

Une sonnerie stridente, fit sursauter les élèves, leur annonçant qu’il était temps pour eux de rejoindre leurs rangs pour rentrer en classe.

« Tout le monde en rang !!! » Cria un surveillant, forçant les élèves récalcitrant à se ranger.

« Où dois-je aller ? » Demanda Jessie à Cassidy, apparemment perdue en regardant les rangs se former au bout de la cour.

« Sans doute avec nous. » Répondit la jeune fille « Il nous avait été annoncé qu’on accueillerait une nouvelle élève dans notre classe cette semaine et à part toi, je n’en vois pas d’autre. »

« Si c’est le cas, c’est vraiment une chance. » Dit Jessie, souriante. Elle appuya son cartable contre sa poitrine et ferma ses yeux en se glissant dans le rang, souhaitant de tout cœur qu’elle ne s’était pas trompée. 

~~~~~~~~~~


Par chance, Jessie avait bien atterrit dans la bonne classe, elle s’assit à une table à côté de Cassidy et croisa ses doigts jusqu’à l’entrée du professeur : une dame d’une trentaine d’années, très séduisante, aux cheveux noirs noués en chignon et aux yeux verts, portant une jupe et un chemisier classique. Elle posa son matériel sur son bureau puis s’adressa à la jeune fille un peu perdue après avoir salué les autres élèves.

« Tu dois être Jessica ? » Demanda-t-elle en s’avançant devant le bureau où  était assise cette dernière.

Elle acquiesça, souriant. « Oui. Mais je préfère qu’on m’appelle Jessie. »

« Très bien Jessie. Lève-toi, nous allons faire les présentations. »

Jessie se leva et jeta un regard désemparé à l’ensemble de la classe. Elle se sentait mal à l’aise, exposée au regard de tous comme une bête rare.

« Bonjour Mademoiselle, je suis Madame Satoya, la titulaire de classe. Je vous donnerai l’ensemble des cours, mis à part le cours d’éducation physique. Je suis ravie de vous compter parmi mes élèves. » Sur ces paroles, la titulaire se tourna vers l’ensemble de la classe et s’adressa à eux : « Je vous présente la nouvelle élève dont je vous avais parlé la semaine dernière : mademoiselle Jessica et je compte sur vous pour lui donner un bon accueil. Certains d’entre vous ont sans doute déjà eu l’occasion de discuter avec elle à la récréation. Parle-nous un peu de toi, pour que l’on puisse un peu mieux te connaître. »

« Et bien… » Jessie ne savait trop que dire, bien qu’elle aimait être le centre d’intérêt, avoir à parler d’elle devant toute une classe sans avoir aucune indication de ce qu’elle devait dire la chiffonnait. Elle redoutait paraître bête. Elle mordit ses lèvres et espéra que personne ne remarquerait son malaise « Je m’appelle Jessica mais tout le monde m’appelle Jessie, j’ai quinze ans, j’aime la musique, le cinéma, la mode et bien entendu les garçons. J’espère être la bienvenue au sein de votre classe. » 

Quelques chuchotements furent audibles, ensuite, les élèves, habitués à ce genre de situation, se levèrent et récitèrent un : « Bienvenue Jessie » sans conviction particulière. Ils se rassirent ensuite et fouillèrent leurs cartables, reprenant leurs habitudes, comme s’ils ne se souciaient pas le moins du monde de sa présence.

Jessie jeta un regard autour d’elle d’un air intrigué avant de s’asseoir et de fouiller son cartable à son tour. « Ne t’inquiète pas, ils sont toujours comme ça. » lui chuchota Cassidy « Personne n’a rit ou n’a fait une remarque sur toi, ça signifie que tu es bien intégrée. » Jessie se sentit assez rassurée par cette annonce « Tout à l’heure, à la récré, je te montrerais le vétéran, c’est un élève qui redouble chaque année et n’abandonne jamais l’école. Il est trop drôle à voir assit sous son arbre, avec ses lunettes à quadruple foyer et son bouquin de science pokémon qu’il n’abandonne jamais. »

« Cassidy, première remarque, les cours doivent se faire dans le silence ! Si je vous reprend à discuter avec la nouvelle, je la ferai changer de place.»

La remarque de Madame Satoya fit sursauter la jeune fille. « D’accord. » Répondit-elle bien poliment « Excusez-moi, Madame. »

« Très bien. Munissez vous de quoi écrire, nous allons commencer la leçon de science, en reprenant rapidement le thème expliqué la semaine dernière auquel n’a pas assisté Jessie : la reproduction des pokémon de type plante. Pourriez-vous d’ailleurs nous expliquer ce que vous connaissez en la matière, mademoiselle ? »

Jessie soupira puis murmura d’un ton hésitant : «Euh bien… Laissez-moi réfléchir un instant… »

À suivre…

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site