Quelques larmes et un baiser

James marchait silencieusement dans la forêt, se dirigeant vers son camp, l'esprit plutôt d'humeur défaitiste. Bien malgré lui, il avait été forcé de rassembler le bois qui servirait à établir leur feu pour la nuit. Miaouss avait insisté pour aller chercher des provisions en ville puisqu'ils étaient à court de nourriture et Jessie montait la tente, il était donc le seul qui restait pour cette tâche. En soupirant il laissait son esprit dériver sur un tas de questions du genre: ce qu'il allait cuisiner au soir, si Jessie allait être de bonne humeur toute la journée, etc.

La brise fraîche du soir secoua ses cheveux bleu-lavande en lui envoyant un frisson dans le dos alors que les rayons du soleil couchant dansaient parmi les feuillage des arbres. Il semblait que la nuit allait être bien froide.

En atteignant le camp, James plaça le bois qu'il avait rassemblé dans le tout petit secteur aménagé pour le feu. Jessie était assise un peu plus loin et elle lui demanda oisivement s'il pouvait commencer à faire cuire le dîner tout de suite avec les provisions qu'il leur restait ou s'il préférait attendre quelques heures que Miaouss revienne avec ses achats.

' ' Hmm, il semble que nous avons assez de nourriture pour nous deux au moins... ' ' 

Il remarqua que son équipière se relevait et s'éloignait. Au bout d'un moment, ne supportant pas de rester seul, il se décida à la rejoindre. Il se releva, étendit ses bras, s'arqua le dos pour se défroisser les muscles puis il se mit à marcher dans la direction que la jeune femme avait prise.

' ' Si j'étais Jessie, où irais-je? ' ' se dit-il en marchant nonchalamment dans un petit sentier.

Après avoir réfléchit peu de temps, un petite sourire rampa sur son visage. Il venait de trouver une destination. Le lac était un endroit calme et paisible et le seul endroit où on pourrait rester seul un moment. Son sourire s'effaca et fut remplacé par un petit froncement de sourcil quand il vit que malheureusement, Jessie n'était pas là.

' ' Hmm... pourquoi Jessie voulait-elle être seule? ' ' se demanda-t-il.

Est-ce qu'il la dérangeait? James rejeta cette pensée, haussa ses épaules et se remit à marcher. Le lac était assez petit et il était placé au centre même de la forêt. L'eau était ombragée par le feuillage des arbres à proximité. Ce fut précisément sous un de ces arbres qu'après quelques minutes de recherche, qu'il finit par trouver son amie.

Il sourit, il avait eu raison en effet. Jessie était assise sous un saule, perdue dans ses pensées et elle regardait fixement la danse des derniers rayons du soleil sur l'eau du lac. Puisqu'elle ne l'avait pas encore remarqué, James décida à lui jouer un petit tour. Il s'approcha d'elle aussi silencieusement qu'il le pourrait, prit un petit détour et se plaça habilement derrière elle. En employant des buissons comme cachette, il se prépara à bondir pour l'effrayer, espérant néanmoins qu'il aurait le temps de fuir quand elle se préparerait à le frapper en guise de vengeance.

Cependant, alors qu'il était sur le point de réaliser son projet, il entendit quelque chose qui le paralysa. Un son triste, faible, doux ... C'était un son très faible mais il pouvait très bien le reconnaître, Jessie pleurait. Le souci emplit immédiatement son coeur; la jeune femme pleurait si rarement. Elle était la personne la plus forte du groupe après tout et elle essayait de ne jamais montrer de signe de faiblesse. La curiosité et le soucis prirent bientôt le dessus de James. Ainsi, il observa son amie un peu plus attentivement.

Elle était assise sur l'herbe, les genoux tirés contre sa poitrine, sanglotant doucement. Des larmes fraîches glissaient sur son visage délicat. Les yeux de James s'élargirent quand il remarqua qu'elle tenait une vieille poupée en bois à l'effigie de Bruce Lee. Prit par l'émotion, le jeune homme sentit ses yeux devinrent moites et son souffle resta coincé dans sa gorge. Il se releva et marcha lentement auprès de Jessie; elle avait toujours été là pour lui donner l'appui dont il avait eu besoin, maintenant c'était à son tour de l'aider.

La jeune femme tourna rapidement ses yeux dans la direction de son ami lorsqu'elle entendit ses pas s'approcher d'elle. Dans son regard, James pouvait lire de la douleur et de la tristesse en plus que l'étonnement. Sans dire un mot, il s'assit à côté d'elle, fixa l'eau douce et il lui prit un moment pour repousser la rafale de pensées courant dans son esprit. Il pouvait sentir les yeux de Jessie le scruter dans les moindres détails, sentir son parfum doux et la chaleur émanant de son corps. Elle avait arrêté de sangloter mais des larmes coulaient toujours en bas de ses joues. Sa Jessie, si différente de lui était si semblable en même temps.

James se décida à parler, cette fois sa voix douce et compatissante était un peu plus sérieuse qu'en temps normal. ' ' Tu penses encore à ta maman n'est-ce pas? ' ' demanda t-il.

Jessie ne répondit pas. Son regard fixe retourna sur la petite poupée, le dernier cadeau qu'elle avait reçu de sa mère il y avait si longtemps. C'était le jour où Myamoto était partie pour sa dernière mission fatidique, la dernière fois où elle avait vu son sourire, la dernière fois où elle l'avait prise dans ses bras en lui promettant que tout serait... mieux... Plus de larmes quittèrent ses yeux. Un bras doux s'enveloppa autour de ses épaules puis elle se sentit tirée près du jeune homme assit à côté d'elle.

James ne prononça pas un mot, il n'en avait pas besoin. Il effaça doucement les larmes du visage de Jessie tout en la serrant contre lui. Elle lui rendit son étreinte avec acharnement, pleurant contre son épaule. James dirigea doucement ses mains sur son dos, lui chuchotant des mots consolants dans l'oreille alors que ses propres larmes glissaient silencieusement sur son visage.

La lumière disparu graduellement et la nuit vint enfin. Les sanglots de Jessie diminuèrent finalement mais tous deux continuèrent à s'étreindre. James caressait doucement ses cheveux maintenant, la consolant. Une brise froide balaya le secteur, les faisant frissonner. Le jeune homme se recula puis il se releva et offrit sa main à son amie. Elle lui sourit doucement en acceptant son offre, lui permettant de l'aider. Il enleva sa veste et lui donna puis il enveloppa son bras droit sur ses épaules et ensemble ils retournèrent au campement.

~ ~ ~ }~ ~@

' ' Il semble que Miaouss ne reviendra pas ce soir. ' ' remarqua James en remuant le feu de nouveau et en y ajoutant plus de bois. Cela faisait des heures que tous deux étaient retournés au camp et le chat n'était toujours pas visible.

Jessie bu à petits coups la tasse de thé chaude que son équipier avait préparé pour elle. ' ' Il se montrera demain matin.' '

James arrêta de remuer les braises, nettoya leurs plats puis il s'assit aux côtés de la jeune femme, prenant une tasse de café dans laquelle il ajouta du lait et du sucre.

' ' James... ' 'dit Jessie après un moment. Il tourna son attention vers elle. "Oui Jessie, qu'est-ce qu'il  y a? ' '

Elle pouvait voir la douceur et la sincérité dans les yeux de son meilleur ami.

< < C'est trop beau pour être vrai > > pensa t-elle < < Il est toujours là pour moi, bien que je le traite vraiment mal la plupart du temps > >

Elle scruta les yeux verts brillants du jeune homme, ne disant pas un mot.

Malgré les apparence qu'il pouvait se donner, James était toujours aussi doux et naïf que le jour où Jessie l'avait rencontré; si emplit d'optimisme et d'innocence ... elle pouvait toujours voir le jeune garçon enfantin, insouciant et plein de vie. Il avait de si beau yeux ... Elle savait qu'elle était tombée amoureuse de lui et qu'elle ne pouvait plus le nier.

Un petit sourire traversa ses lèvres vermeilles, elle rougit en détournant timidement son regard au loin alors qu'elle pensait que James était la plus belle chose qu'elle ait jamais vue. 

Ils restèrent assis là un moment, baignés dans la lumière du petit feu de camp, sous les étoiles du ciel sombre et sans nuage. Jeune couple maudit par le sort car il était vrai que leurs âmes avaient été traumatisées de diverses façons douloureuses et injustes mais maintenant qu'ils étaient ensemble de belles et grandes choses pourraient se construire pour eux.

Jessie se tourna de nouveau vers son ami masculin pour l'observer. Il n'était pas seulement beau, il avait une âme tendre bien qu'il avait été forcé de s'endurcire un peu pour son travail dans la Team Rocket.

Leurs yeux se rencontrèrent de nouveau et cette fois ils ne se séparèrent plus. Devaient ils s'avouer leurs sentiments communs? Ils craignaient d'être rejetés, de détruire la belle amitié qu'ils avaient réussit à construire au cours des années mais ... il semblait que quelque chose les poussait à ....... Leurs regards devinrent plus profond et sans qu'ils ne s'en rendent compte, bientôt tous deux partageaient un baiser silencieux, doux. Il semblait qu'un barrage s'était cassé et que toutes leurs émotions refoulées, leur passion réprimée était versées en ce moment.

' ' James... je voudrais te remercier ... ' ' chuchota finalement Jessie après avoir brisé le baiser.

Il lui sourit doucement  ' ' Ce n'est rien Jessie ' ' dit-il calmement  ' ' Je sais combien tu souffres mais tu dois être reconnaissante que ta maman était une si gentille personne qui te donnait toujours son amour et son appui et tu dois continuer de te souvenir d'elle de tout ton coeur. '  Il était ému par ses propres paroles car il pensait à ses parents qui ne s'étaient jamais préoccupé de lui pour autre chose que leurs intérêts personnels.  Ses beaux yeux verts miroitaient avec des larmes non répandues.

James prit doucement les mains de Jessie dans les siennes et les appuya contre son coeur  ' ' Je suis sûr que ta maman t'observe et je suis sûr qu'elle est très fière de toi. Tu es une merveilleuse personne Jessie et je sais qu'elle veut que tu sois heureuse. ' '

Il éloigna sa main droite et sortit délicatement une rose de sa poche, puis il la remit à sa compagne ' ' Tu es ma rose, Jessie. Je suis heureux que nous nous sommes rencontrés et je veux que notre vie ressemble à ce moment pour toujours ... ' '

Des larmes de joie montèrent dans les yeux de la jeune femme et ils s'embrassèrent de nouveau.

~ ~ ~ }~ ~@

Tôt le matin suivant, alors qu'il faisait toujours sombre, un petit chat de couleur crème s'avança dans les bois, portant un assez grand sac de provisions sur son dos.

' ' Wow c'est drôlement lourd! J'espère que Jessie et James seront contents de voir tout ce que je leur ai apporté! ' '

Il sourit en s'imaginant que James avait dû passer des moments difficiles en compagnie de Jessie surtout vu son humeur récente. C'était pour cette raison qu'il avait préféré rester à l'écart.

Quelle ne fut pas sa surprise de découvrir au final ses 2 compagnons endormis l'un contre l'autre hors de leurs sacs de couchage, juste devant le feu de camp. Miaouss en laissa tomber son sac près de la braise chaude par surprise puis il s'approcha du duo. James bavait en dormant et Jessie ronflait mais tous deux avaient des sourires heureux sur le visage.

' ' Et bien je devrais les laisser seuls plus souvent. ' ' ricanna-t-il en rampant dans le sac de couchage de James pour  y faire un somme.

~ ~ ~ }~ ~@

Quand Jessie se réveilla, elle s'assit lentement, veillant à ne pas déranger James, couché contre elle et elle embrassa doucement son front, heureuse que leur baiser n'était pas un rêve. Elle caressa tendrement les cheveux lavande du jeune homme, repoussa sa mèche indisciplinée loin de son front puis elle observa le rayonnement du soleil visible à l'horizon. La journée promettait d'être très belle.

FIN

 

11 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. Une fan du rocketshipping 11/08/2013

Trop mimi !!!!!
C'est de loin la meilleure fanfic de ce couple que j'ai jamais lu !
Bravooo !

2. Maldorana 18/01/2013

Rhoooo c'est-y pas trop chou ! Et Miaouss est adorable aussi ^^

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 07/01/2013

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site