Dans la peau d'une fille

 


La nuit était tombée depuis plusieurs minutes déjà sur le petit camp de la Team Rocket. Jessie et Miaouss étaient déjà plongés dans un profond sommeil mais James ne réussissait pas à s'endormir. Il pensait à ses échecs de la journée, à l'ensemble de sa vie et aux multiples corvées que Jessie lui avait encore données de la journée et qui lui avaient donné un sérieux mal de dos. Jessie trouvait toujours l'excuse qu'elle était une femme pour obliger James et Miaouss à porter le matériel le plus lourd. En voyant passer une étoile filante, le jeune homme déprimé ferma ses yeux et souhaita: (Si seulement j'étais une fille, la vie serait peut être plus clémente envers moi.) Il pensa à ses parents qui avaient toujours préféré Jezabelle à lui et soupira. Cependant, il ne se doutait pas un instant que l'étoile filante était en fait Jirachi et que son souhait était sur le point de se réaliser. 

Le lendemain midi, James fut réveillé par la sonnerie stridente de son réveil matin. "Zut, 11 heures déjà! Ce réveil ne fonctionne décidément pas!" 
Il se sentait tout étrange mais n'y prêta pas vraiment attention. Il bâilla, s'étira puis regarda les alentours. Jessie et Miaouss étaient déjà partis sans lui. Son regard attrapa une petite note posée sur le sol à côté de lui. Il la prit et la lu: Jessie et Miaouss lui demandaient d'aller chercher du bois pour le feu et de nettoyer leurs sacs de couchages.
"Oh, je ferais ça tout à l'heure." gémit-il. Il se leva et décida de profiter de sa solitude pour se baigner dans le lac à proximité. Il prit son matériel de toilette et un uniforme de rechange, rejoignit le lac caché derrière d'épais buissons entourant le camp et commença à se déshabiller. Lorsqu'il entreprit de soulever son t-shirt noir, il poussa un perçant cri d'effroi. Il n'en croyait pas ses yeux; il avait de la poitrine.

Jessie, qui venait chercher son tube de rouge à lèvre oublié au camp, entendit le cri à distance. Elle couru en direction du bruit et trouva une jeune fille aux cheveux lavande de la longueur de son menton debout près du lac, vêtue du t-shirt noir de James, de son pantalon blanc et de ses bottes. Elle ressemblait étrangement à ce dernier. Intriguée, Jessie s'approcha d'elle.
"Qui êtes vous?!" Demanda-t-elle en la regardant de haut, les bras croisés. "Et pourquoi portez vous les vêtements de mon associé? J'attend des explications!"
La jeune fille se tourna vers elle. Ses yeux verts paniqués étaient incomparables. "Mais... mais..." gémit-elle d'une voix douce et légère, ne réussissant pas à trouver ses mots. "Jessie... Tu ne me reconnais pas? Je suis... James!" Jessie en tomba presqu'à la renverse. Elle n'en croyait pas ses yeux. "James?! C'est vraiment toi?!" Elle regarda la fille droit dans les yeux. Oui, ce regard était bien celui de son ami."Comment est-ce possible?" demanda-t-elle la bouche bée. "Je ne sais pas mais je me suis transformé en fille." 

Jessie était complètement sous le choc. Elle sursauta lorsque la voix de Miaouss la retira de ses pensées: "Qu'est-ce que tu fais, Jess? Il t'en faut du temps pour prendre ton rouge à lèvres! Tu ne sais plus où tu l'as mis?"
"Re... Regarde!" balbutia-t-elle, soulevant un doigt tremblant pour désigner la fille qui lui faisait face. 
"Bonjour Mademoiselle." se contenta de dire Miaouss en s'approchant avec un large sourire.
"Idiot! Tu ne vois pas?! C'est James!!!" cria Jessie en le soulevant et en appuyant le visage du félin contre celui de la jeune fille pour qu'ils se regardent dans les yeux.
"Ça alors!!!" cria le félin. "Qu'est-ce qui s'est passé?!!! Les être humains ne sont pourtant pas censés être hermaphrodites?!!!"
"Pourtant, c'est bien moi." déclara James "Je n'ai pas la moindre idée de ce qui s'est passé."
"Ce qui est sûr, c'est que c'est très ennuyant." remarqua Jessie "Comment allons nous te faire retrouver ton sexe normal? Et surtout... comment allons nous expliquer cela aux autres?"
"On le fera passer pour quelqu'un d'autre en attendant de trouver une solution." proposa Miaouss.
James soupira: "J'espère que je ne resterais pas comme ça."
"Ça n'aura peut-être pas que des inconvénients." dit Miaouss "Tu peux en tirer profit: par exemple en charmant le boss pour avoir une augmentation."
"C'est vraiment n'importe quoi!"
"Si on ne peut plus rigoler..."

Jessie décida de prendre les choses en mains. "Maintenant, la première chose à faire c'est de te relooker, James!" dit-elle en le prenant par le bras "Allons à la cabane, je vais faire de toi une vraie femme, presque aussi séduisante que moi!"
"Ça promet..." murmura Miaouss inaudiblement.

==========================


Une fois arrivés à la cabane, Jessie poussa son associé dans la salle de bains: "La 1ère étape consistera à ce que tu prennes entièrement conscience de ta féminité et par la même occasion, que tu prennes confiance en toi." annonça-t-elle, motivée.
"Ça ne sera pas chose facile. James n'a jamais eu confiance en lui en temps que garçon, je ne pense pas que ça lui sera plus facile sous cette apparence de fille." remarqua Miaouss.
"Toi, ne commence pas déjà à voir les choses négativement!" gronda Jessie, flanquant un bon coup de pied dans le derrière du félin, le jetant hors de la pièce. "Maintenant, reste dehors, compris?! sinon gare!" Elle claqua alors la porte derrière elle.
Après cela, elle poussa James devant un grand miroir sur pied, sortit un de ses uniformes et des sous-vêtements d'une penderie, ainsi que divers produits de maquillages et de beauté d'un tiroir de la coiffeuse.
"Est-ce que tout ceci est vraiment nécessaire?" demanda James, effrayé.
Jessie ne pouvait pas être plus sûre d'elle: "Primordial! Maintenant déshabille-toi complètement!" ordonna-t-elle.
Le visage de James tourna au rouge vif et il recula: "Quoi?!"
"Tu n'as pas à avoir honte. Je suis faite comme toi désormais. Est-ce que tu l'as déjà oublié?"
James secoua sa tête. Il avala sa salive puis commença à se déshabiller. Bien qu'il n'avait jamais ressentit de malaise à se mettre en sous-vêtements devant son amie quand il était un homme, l'idée de se déshabiller complètement devant elle ne l'enchantait guère et le fait que son corps soit désormais féminin ne changeait rien à la sensation qu'il ressentait au plus profond de lui.
"Allez, dépêche toi, on a pas toute la journée!" pressa Jessie en remarquant qu'il hésitait. Il parvint finalement à se dénuder complètement mais couvrit ses parties intimes. Jessie le força à se positionner juste devant le miroir puis lui saisit les poignets pour l'obliger à retirer ses mains.
"Regarde toi!" dit-elle, prenant son visage entre ses mains pour le forcer à soulever son regard.
Le visage de James devint rouge écarlate lorsqu'il vit le corps de femme qui se trouvait juste devant ses yeux. Jamais il n'avait eu l'occasion de voir la physionomie d'une femme de la sorte. Il se retourna, choqué et attrapa une grande serviette qu'il enveloppa fermement autour de son corps "Cette fille est tout sauf moi! Je suis un garçon, je l'ai toujours été depuis ma naissance et je veux le redevenir!!!"
"James, James, James..." soupira Jessie en croisant ses bras, agacée "Essaye de prendre ce qui t'arrive positivement. N'étais ce pas toi qui criais que tu étais une fille super chouette lorsque tu t'étais déguisé en étudiante pour la mission St Annes, il n'y a pas si longtemps?!"
James regarda Jessie, les sourcils froncés, d'un air accusateur: "J'étais déguisé mais je n'étais pas différent. Sous mon déguisement, j'étais toujours moi-même!"
"Et bien, agis comme si tu étais déguisé. Dis toi que tu es toujours toi dans ta tête."
Les belles paroles de Jessie ne réconfortèrent pas James. Elle lui remit les sous-vêtements et l'uniforme. "On a pas exactement le même tour de poitrine mais ça devrait aller." dit-elle en voyant qu'il observait le soutien-gorge. Elle quitta ensuite la pièce pour laisser son ami seul avec lui-même.

==========================


Après s'être vêtu des vêtements de Jessie, James emprunta son maquillage comme il le faisait pour se travestir pour les missions, se décidant à suivre ses conseils. Finalement, il se trouva tout de même assez satisfait du résultat et commença à prendre confiance en lui comme toutes les fois où il portait un déguisement.
"C'est vrai." Admit-il "Je suis une fille plutôt chouette!" Lorsqu'il sortit de la cabane pour rejoindre Jessie et Miaouss qui l'attendaient dans la montgolfière, il fut accueillit par un tonnerre d'applaudissement et des sifflements de la part du félin. Il sourit, ravi de son succès et c'est gonflé d'une toute nouvelle confiance qu'il bondit dans la nacelle aux côtés de ses amis.

==========================


Quelques minutes de vol plus tard, les trois amis reprirent leurs vieilles habitudes, scrutant l'horizon en dessous d'eux à la recherche des morveux avec leurs jumelles super zoomantes à capteurs de chaleur.
"Ils sont là!" hurla Miaouss.
Aussitôt, les trois amis firent une descente en piqué à peu de distance de leurs cibles, bondirent hors de la nacelle et accoururent jusqu'à eux. Arrivés à bonne distance, ils jetèrent des bombes fumigènes à leurs pieds pour les aveugler et entamèrent leur habituelle devise. Ils furent interrompus par surprise par Pierre qui se jeta entre eux pour prendre les mains de James entre les siennes:
"Qu'est-ce qu'une fleur aussi délicate que vous fait plantée parmi ces mauvaises herbes? Laissez moi vous cueillir pour..."
"Hola, minute!" cria Sacha en lui attrapant l'oreille et en l'entraînant au loin "C'est à une membre de la Team Rocket que tu t'adresses."
"Mais ça n'est pas n'importe laquelle..." dit l'adolescent, les yeux en coeur "C'est la plus séduisante membre de la Team Rocket que j'ai jamais eu l'occasion de rencontrer de toute mon existence."
"Peut-on savoir qui vous êtes?" demanda Aurore "Et où est James?"
"Et bien..." commença Jessie maladroitement "Ja... Jasmine remplace son... cousin!"
"Ce changement me ravi." dit Pierre "Je ne serais pas mécontent de me faire poursuivre tous les jours par une aussi charmante personne."
"Ce changement sera provisoire. Du moins j'espère..." murmura James.
"Désolée de mettre aussi brutalement terme à cette conversation mais j'ai d'autres chats à fouetter!" dit Jessie, arrachant la pince à rallonge que Miaouss tenait entre ses pattes. Elle allongea les bras métalliques de la pince et attrapa Pikachu avec les mains en caoutchouc situées à ses extrémités; après cela, Miaouss lui présenta une boîte isolée dans laquelle la jeune femme enfourna la souris électrique et le trio prit aussitôt la fuite.
"Rendez moi mon Pikachu!" hurla Sacha en se mettant à leur poursuite avec ses amis.
Comme toujours, après quelques secondes de course poursuite, la combinaison des attaques des pokémon des trois ados eut raison de la TR qui finit par être tour à tour trempée, rôtie puis électrocutée pour entamer une sortie magistrale dans les airs avec un décollage vers d'autres cieux tandis que Pikachu était libéré par son jeune maître.
"Je suis quand même déçu d'avoir dû me montrer si peu courtois envers cette jolie fille." soupira Pierre en rappelant son pokémon avant de la regarder s'envoler dans les airs. Un filet de sang jaillit de son nez et il tomba par terre dans une pose rigolote en apercevant la culotte de sa dulcinée alors qu'elle faisait une culbute dans le ciel, jambes écartées.
"James!" prévint Jessie en cachant les yeux de Miaouss "Il faudra réviser ton décollage. Tu as oublié un certain détail: tu portes une jupe."
Aussitôt, il appuya ses mains sur sa jupe en lâchant un petit: "Oups!" embarrassé.

==========================


Les trois amis atterrirent loin de leur montgolfière. Comme ils n'avaient pas très envie de faire tout le chemin à pieds et qu'ils n'étaient pas loin d'une base de la Team Rocket, ils décidèrent de s'y rendre.

"Avec un peu de chance on rencontrera seulement des recrues qu'on ne connaît pas." espéra Jessie.
Malheureusement, à peine eurent ils fait leur entrée dans la base, ils tombèrent sur Butch et Cassidy.
La jeune femme blonde lança un regard piquant à sa rivale.
"Jessie. Je ne pouvais pas m'attendre à plus mauvaise surprise. Qu'est-ce que tu fais ici?!"
"Ça ne te regarde pas sorcière!" lança cette dernière.
"Sorcière?!"

Une dispute allait éclater entre Jessie et Cassidy quand Butch décida de les interrompre. "Il y a quelque chose de différent ici." remarqua-t-il "Qui est cette demoiselle?"
"C'est vrai ça." dit Cassidy en s'approchant de James. Elle le regarda de la tête aux pieds puis demanda un peu déçue: "Où est James? Et que fait cette fille à sa place?" En fait, Cassidy s'en cachait mais elle était un peu éprise du jeune homme. Elle ne risquait cependant pas de l'admettre car sa fierté ne le lui permettait pas.
"James est... malade." dit Miaouss "Sa cousine le remplace."
"Voyez vous ça." dit Cassidy en regardant le félin. Elle se tourna alors vers la jeune fille aux cheveux lavande et la dévisagea "J'ai pensé un instant qu'il s'agissait de la soeur de James." Elle fit le tour d'elle "Cette fille ressemble beaucoup à son cousin... Beaucoup trop si vous voulez mon avis." Cassidy ne pouvait plus retirer son regard de James. Elle le regardait trop attentivement à son goût et sentit ses joues se réchauffer. Embarrassée par le soudain attrait qu'elle pouvait ressentir envers cette autre "fille" elle se retint de se donner une baffe, songeant qu'elle devenait lesbienne.
"Ça va Cass?" demanda Butch, remarquant que son associée était bizarre.
"Heu... non, pas trop, je pense que je couve quelque chose." gémit Cassidy en soulevant sa main sur son front, mal à l'aise. "Je dois être trop surmenée pour le moment. Je vais aller me reposer un peu." Elle s'éloigna rapidement, donnant un rapide signe de la main au trio derrière elle "A plus jamais j'espère, Jessie!" salua-t-elle en disparaîssant, Butch à ses talons.

"Tu crois qu'elle se doute de quelque chose?" demanda Miaouss à Jessie une fois Butch et Cassidy hors de vue.
"Je ne sais pas mais j'ai l'impression que ça commence à sentir le roussi. Nous devons trouver une solution pour que James redevienne comme avant sinon ça risque de mal tourner. Je n'y avait pas réfléchit plus tôt mais si le boss le vois comme ça, il risque de le prendre pour une nouvelle recrue et de l'assigner à quelqu'un d'autre."
"Et qu'est-ce qu'on peut faire alors?"
"Franchement, je n'en sais rien. Attendons." Peut-être que demain tout retournera à la normale."
"C'est ce que j'espère vraiment..." soupira James, écoutant la conversation de ses amis. "AH!" Il devint blême tout à coup et agrippa le bord de sa jupe, essayant de l'allonger. 
"Qu'est-ce qui t'arrive?" demanda Miaouss intrigué.
"Je ne sais pas. J'ai horriblement mal au ventre et je ressent une sensation bizarre. Comme si...." Il ne termina pas sa phrase puis se mit à trépigner sur place, gémissant: "Je dois absolument aller au petit coin. Tout de suite, tout de suite, tout de suite!!!"
"Tu as mal digéré quelque chose?" demanda Jessie "C'est bizarre. On a pourtant presque rien mangé hier et on ne s'est encore rien mit dans le ventre aujourd'hui."
"Ce n'est pas ça!!! Il faut vraiment que j'y aille!!! Viiiiiteeuuuh!!!"
Jessie regarda James courir bizarrement jusqu'au bout du couloir. Elle avait rarement l'occasion de le voir aussi pressé. Une réalisation frappa soudainement son esprit. "Ooooh je pense que j'ai compris..." Elle fit de gros yeux "Noooon?"
Catastrophé, James atteignit enfin des toilettes. Il se prépara à entrer dans les toilettes des garçons mais Jessie l'attrapa par le col et l'entraîna juste à côté, dans la bonne pièce. "Stop! Tu oublies que c'est ici que tu dois aller maintenant." Lui rappela-t-elle.
Il s'enferma dans une des cabines puis un long moment de silence se passa.
"Est-ce que ça va?" demanda Miaouss, attendant devant la porte avec Jessie qui se retenait pour ne pas pouffer de rire.
"Non." répondit James d'une petite voix; le coeur tout retourné "C'est horrible... je-je-je saigne!" 
Jessie ne put plus s'empêcher de rire. "Ah ah!" étrangla-t-elle "Tu es vraiment devenu une femme jusqu'aux moindres détails, toi alors!" Elle reprit son sérieux puis frappa contre la porte. "Laisse-moi voir."
"Non!" Jappa James "J'ai trop peur!"
"Mais tu n'as rien à craindre." Dis Jessie en déposant sa main sur la poignée "Si c'est bien ce que je pense. Tu es simplement... indisposé."
"Ça c'est sûr que je suis indisposé." pleurnicha James "Comment vais-je bien pouvoir guérir de cela?!"
Jessie et Miaouss s'échangèrent un regard amusés puis appuyèrent leurs mains et pattes sur leurs bouches pour ne pas rire aux éclats.
"Mia ah ah! Quel naïf tu fais toi alors! Ah ah, tout le monde sais ça! Ce que tu as... ça arrive aux femmes tous les mois!!!" ricana Miaouss entre deux rires.
"Oh? Je ne le savais pas?" dit James, ennuyé "Et toi aussi tu as ça Jessie?"
Cette dernière se racla la gorge. "Erm. Oui bien sûr mais je ne t'en ai jamais parlé car ça ne te regardais pas."
James n'en croyais pas ses oreilles. "Je ne savais même pas que ça existait."
"Au moins. Tu auras appris plusieurs choses sur les femmes aujourd'hui. Ta transformation t'aura été utile à quelque chose." dit Jessie.
"Qu'est-ce que je dois faire alors?" demanda James. Embarrassé, il ajouta d'une voix minuscule: "J'en ai plein la culotte..."
"Ne bouge pas. Attend une seconde."
Jessie fouilla ses poches puis en sortit un tampax qu'elle glissa sous la porte. Cela provoqua un nouveau fou rire incontrôlable de la part de Miaouss.
"Si tu fais le moindre petit commentaire, sac à puces, je t'étripe!!!" hurla la jeune femme énervée en serrant son poing face au visage du félin. Il se garda de faire une remarque.
"Qu'est-ce que je dois faire de ça?" demanda James en ramassant le tampax et en le regardant curieusement.
Jessie fronça ses sourcils. "Heeeeu... Miaouss, tu peux sortir un instant s'il te plaît? On doit parler entre femmes."
"James n'est pas une femme je te rappelle!"
"A l'heure actuelle si et je te conseille de sortir, si tu ne souhaites pas te transformer en paillasson ou en descente de lit!!!"
Aussitôt, Miaouss accouru au dehors. Une fois seule avec James, Jessie commença: "Voilà. Alors je t'explique. Tu.... tu mets le tampon... Heu.... Bon, ça va, je crois que tu as compris?"
"Non."
"Tu es dur à la détente. Je ne vais tout de même pas te faire un dessin!"
"Attends. En fait, si ce que tu me dis de faire c'est ce que je pense.... C'est.... Ça veut dire que je dois le mettre dans.... Dans... Là?!!! Là où ça saigne?!!!"
"Exactement."
"Mais c'est dégoûtant!!! C'est hors de question. Je ne fais pas ça!!!"
"Tu préfères que je te le fasse?!!!"
"QUOI?!!!! NOOOON!!! Ok.... ça va. Et si ça coince?"
"Aucun danger. Vas-y. Mets le."
"Mais si..."
"Arrête de tourner autour du pot et mets le!!!"

Wendy, qui entrait dans la toilette à ce moment là pour se remaquiller, regarda Jessie de travers.
Cette dernière rosit puis s'écria: "Quoi?! Tu veux ma photo?!!! Je parle à une copine!!!"
Choquée, Wendy poussa un soupir offusqué et préféra sortir plutôt que de rester plus longtemps en compagnie de Jessie.
"Un jour, je lui ferais payer pour ses affronts!" pensa-t-elle, plus qu'offensée.
(Décidément, cette base est le lieu propice pour les plus mauvaises rencontres.) pensa Jessie (Dès que James sera sortit, on partira, peut importe le trajet que l'on aura à faire).

Finalement, James sortit de la toilette en marchant cahin-caha et il se pencha sur le lavabo pour se laver les mains.
"Tu as réussi?" lui demanda Jessie en l'observant.
Il acquiesça.
"Parfait! On peut partir!"

Tous deux quittèrent la toilette et Jessie fit signe à Miaouss de les suivre hors de la base "Viens, on s'en va!"
"Et on va où?" demanda Miaouss.
"Chercher la montgolfière." Se contenta de répondre Jessie.
"Zut. Moi qui pensais qu'on allait se reposer un peu!"

Tout le long du trajet, James n'arrêta pas de se plaindre.
"Je ne me sens pas du tout à l'aise avec ce machin entre les cuisses. En plus, j'ai mal au ventre et j'ai les pieds plein de cloques à cause de ces maudits talons et je meurs de faim!"
"Écoute!" dit Jessie en s'arrêtant pour lui faire face "Tu dois te dire que je subis ça beaucoup plus souvent que toi et que moi, je ne me plaint pas!"
James s'assit sur un rondin puis regarda le ciel. "Si seulement je n'avais pas fait ce souhait idiot d'être une fille, je n'en serai pas là maintenant."
"Ainsi, c'est donc ce qui s'est passé?!" demanda Miaouss.
"Je pense." répondit James. "C'était juste un souhait qui m'est passé comme ça au mauvais moment." Juste à cet instant, une étoile filante traversa le ciel. 
"Hé!" cria Miaouss "Regardez! Une étoile filante en pleine journée!"
"Vite!!!" cria Jessie "C'est ta chance James, fais un voeux!!!"
Aussitôt, les trois amis fermèrent leurs yeux simultanément, souhaitant tous trois la même chose: que James redevienne un garçon.
Le corps de James s'illumina; la lumière aveugla Jessie et Miaouss et les contraint à fermer les yeux. Il se laissa tomber au sol.
"Je crois que ça a marché!" cria Miaouss lorsque le rayonnement disparu et qu'il pût ouvrir les paupières. Jessie et lui s'approchèrent de leur ami couché face au sol, la tête entre les bras. "Ça va, James?" demandèrent-ils préoccupés en mettant leur main et patte sur ses épaules. Il frotta son visage avec son bras en s'asseyant, tout retourné. "Je pense" répondit-il en éloignant son bras. Les visages de ses amis s'éclairèrent et il comprit par leurs expressions que quelque chose de bien venait de se produire.
"James! Tu es redevenu un garçon!!!" s'écria Jessie, folle de joie.
"C'est vrai?! Vrai de vrai?!!!" Il toucha sa poitrine redevenue plate puis se retourna pour jeter un coup d'oeil sous l'élastique de sa jupe. Il poussa un puissant cri de joie.
"YOUPIIIII!!!! JE SUIS REDEVENU MOI-MÊME!!!" Il couru faire une danse de joie improvisée avec Jessie et Miaouss. "C'est le plus beau jour de ma vie!"

Les cris de joie alertèrent les morveux qui rôdaient dans le coin et ils vinrent voir ce qui se passait. En voyant James de dos, Pierre pensa qu'il était toujours la jolie jeune fille qu'il avait vu plus tôt dans la journée et il accouru prendre ses mains dans les siennes, les yeux fermés et les lèvres tendues. Quand il ouvrit ses yeux (je sais, on ne ne remarque pas trop la différence), il poussa un hurlement de dégoût.
"Beurk! J'ai faillit embrasser James!!!!" Il prit une mine attristée "Pourquoi t'es revenu?"
"C'est beaucoup mieux ainsi, crois moi." répondit le jeune homme aux cheveux lavande sans qu'aucun morveux ne comprenne ce qu'il voulait insinuer.
"Travesti comme ça tu ressemble vraiment à ta cousine. Il y a de quoi se méprendre!" remarqua Sacha. Il baissa son regard vers une chose sur le sol que Pikachu lui indiquait. "Beurk! C'est quoi ce machin?!" Demanda-t-il en indiquant la "chose".
Tout le monde baissa ses yeux pour voir le tampon souillé. Jessie et Miaouss éclatèrent dans un fou rire fulgurant tandis que le visage du pauvre James tourna au rouge foncé.
"Qu'est-ce qu'il y a de si drôle?" demanda Aurore.
Entre deux fou-rire, Miaouss lui répondit: "...C'est une longue histoire..."

FIN
Jez

12 votes. Moyenne 4.83 sur 5.

Commentaires (3)

1. Caumartin 03/08/2017

Trop mignon!

2. Chacha 19/10/2016

J'ai tellement ri en lisant cette fic ! Elle est excellente et trop bien écrite, j'ai adoré !!!!!

3. Caro 30/12/2011

Elle est tro drôle celle là !!!!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site