L'affaire du joyau maléfique (5)

L’Affaire du Joyau Maléfique

Partie 5

 

 

Il est déjà 19 heures et les rayons du soleil commencent à faiblir.

La lumière filtre à travers la fenêtre de la petite chambre.

Moi, je suis encore accroupi au sol.

Jessie est toujours allongée sur mes genoux, et dort désormais à poings fermés.

Miaouss, lui, est encore assommé, affalé comme une carpette, contre le mur.

Ca fait une demi-heure que nous n'avons pas bougé.

Une demi-heure que je reste accroupi, sans rien dire, plongé dans ma réflexion, pensant au Joyau Maléfique en caressant doucement les cheveux de ma meilleure amie.

Je ne peux pas me décider à me lever.

Je baisse les yeux vers Jessie, qui n'a pas lâché mon tee-shirt et le serre encore entre ses doigts.

Je souris en la voyant comme ça.

Je ne sais pas pourquoi, mais ça me rend heureux de la voir aussi paisible.

Les journées à venir risquent d'être éprouvantes.

Ce n'est pas le moment de flancher, il est grand temps que je me reprenne.

Aussi j'attrape délicatement Jessie dans mes bras pour la soulever.

Elle gémit dans son sommeil lorsque je la soulève et la force à lâcher mon tee-shirt, mais elle ne se réveille pas.

Et c'est aussi bien comme ça.

Je m'approche de mon lit et, pour la deuxième fois de l'après midi, je l'allonge contre le matelas.

Je la regarde pendant quelques secondes en souriant.

Jessie...

Je me tourne alors vers Miaouss, pauvre félin qui depuis plus d'une demi-heure est KO contre le mur de la pièce.

Je m'approche du petit Pokémon puis me baisse à son niveau pour le secouer doucement, lui chuchotant :

-Miaouss ? Miaouss, tu m'entends ?

Je m'entends miauler un petit coup et il ouvre les yeux avec difficulté.

-Miaaou... C'est toi James ?...

-Oui, Miaouss, c'est moi.

Il arrive tant bien que mal à se dresser sur ses petites pattes.

Quand même un peu inquiet, je lui demande :

-Ca va Miaouss ? Tu n'as pas trop mal ?

Il me lance un regard plein d'entrain :

-Non, ne t'inquiète pas, j'ai juste été un peu assommé, mais bon...ce n'est pas grave !

Son expression change alors lorsqu'il me demande :

-Que s'est-il passé avec Jessie ?

J'ouvre la bouche pour lui répondre, mais aucun son ne sort.


Le félin tourne la tête en direction du lit où est allongée Jessie.


Je m'attends à ce que Miaouss fasse une mauvaise remarque.

Mais il se tourne simplement vers moi avec un air inquiet.

-Elle...Elle va bien ?...

Je le regard d'un air triste.

-Je pense qu'elle à connu des jours meilleurs...

Miaouss me rend mon regard.

-Je ne peux pas croire que ce soit elle...

-Et encore, ce n'est pas le pire, Miaouss...

Ma voix se brise alors.

-...Jessie...Jessie est possédée par la puissance du Joyau Maléfique...

Je lutte pour retenir mes larmes.

Miaouss, lui, ouvre des grands yeux horrifiés.

Nous restons plusieurs minutes comme ça.

La si bonne ambiance de la matinée est vite retombée.

Je me tourne vers Jessie et prend Miaouss dans mes bras d'un air de réconfort.

-Je crois...je crois que les choses risquent d'être difficiles, maintenant...

_______________________________________________________________________________________________


Le sbire était debout devant le bureau du Boss.

Ce dernier essayait désespérément de retrouver le papier où étaient notés les codes.

Le patron se redressa d'un bond pour crier :

-C'EST BIEN CE QUE JE PENSAIS !! LES CODES NE SE TROUVENT PLUS LA !!!

Pourtant le sbire continuait de réfléchir.

Il avait bien remarqué quelque chose de suspect en distribuant les journaux, il y a à peine une heure.
Mais il avait beau chercher, rien ne lui revenait, et malgré son jeune âge, sa mémoire commençait déjà à lui jouer des tours.

Soudain le Boss claqua une pile de documents sur son bureau, et quelques dossiers volèrent au sol.

Afin de les ramasser, le sbire se pencha.

Alors qu'il prit  les documents entre ses mains, il y jeta un rapide coup d'œil.

Sur un des dossiers se trouvait la photo d'un membre de la Team Rocket que le Sbire reconnu aussitôt !
Un grand jeune homme aux cheveux bleus mi-longs et aux yeux verts...
C'était James !

Tout revint alors en mémoire au Sbire, et alors que le Boss se déplaçait pour reprendre les dossiers ramassés, le sbire se tourna vers lui, un sourire triomphant au coin des lèvres.

Giovanni le dévisagea d'un air interrogateur.

-Qu'est ce qu'il se passe ? Tu as trouvé les codes ?

Le Sbire secoua la tête.

-Non ! Mais je crois que j'ai trouvé mieux que ça! Patron, nous tenons peut-être une piste...

_______________________________________________________________________________________________


J'avale encore une fois une bouchée de petits pois.

Bien que cette fois j'ai tenté de sentir le goût de ma boite de conserve, je n'arrive pas à trouver l'envie de manger.

Pourtant je n'ai mangé qu'un paquet de bonbons depuis le début de la journée, je devrai être affamé.

Mais apparemment mon cœur n'est pas du même avis que mon estomac.

Je m'efforce une nouvelle fois à prendre une grosse bouchée de légumes, puis me tourne vers mes deux amis.

Miaouss est en train de « trifouiller » dans son assiette, retournant et tournant les petits pois autour de sa fourchette, comme s'il s'agissait d'un jeu.

Mieux encore, Jessie reste plantée à regarder ses petits pois, sans dire un mot, plongée une fois encore dans sa réflexion, elle semble toujours endormie au dessus de la table.

Miaouss se tourne vers nous, avec une mine de dégout :

-Ils ne sont pas très bons, ces petits pois. Vous ne trouvez pas ?

Je soupire un petit coup avant de lui répondre :

-Désolé Miaouss, mais j'ai pris les moins chers...

Le Pokémon chat retourne à son occupation et continue à faire tourner ses petits pois autour de ses couverts.

Jessie se tourne vers lui.

-Miaouss, si tu n'aime pas, tu ne mange pas, mais par pitié arrête de faire tourner tes légumes ! On ne joue pas avec la nourriture !

Miaouss fronce les sourcils un bon coup, mais ne répond rien.

Il lève une de ses pattes vers son assiette, et la pousse un peu plus loin, vers le milieu de la table.

Plus personne ne bouge.

Personne ne mange.

Je me rends vite compte que l'atmosphère devient impossible à respirer.

Je me lève de ma chaise et débarrasse la table.

Jessie et Miaouss ne protestent pas.

Apparemment, ne pas manger ce soir ne leur pose pas de problèmes.

Après avoir posé les couverts dans l'évier –je ferais la vaisselle plus tard-, je m'approche de mes deux amis, qui n'ont toujours pas bougés.

Je ne sais pas trop quoi leur dire.

-Jessie, Miaouss...

Je me stoppe dans ma phrase, cherchant mes mots.

Miaouss finit par s'impatienter et me lance :

-Oui James ?

Je prends mon air posé et regarde mes deux amis.

-Il est tard. Nous ferions mieux d'aller nous coucher.

_______________________________________________________________________________________________


-Tu penses sérieusement que Jessie et James pourraient être impliqués dans l'affaire du joyau ?

Le Sbire soutenu ardemment le regard du Boss.

-Oui Monsieur, du moins, c'est ce que je crois...Du moins, James m'a laissé une impression suspecte lorsque je lui ai remis le journal et...

Le Boss se lèva subitement, faisant sursauter le Sbire qui s'arrêta net dans sa phrase.

-Mais ce n'est pas une simple impression qui va nous amener à quelque chose ! Et si ce n'est qu'à ça que tiennes tes preuves, ce n'est pas demain que l'on aura retrouvé le voleur du Joyau Maléfique !!

Le Sbire recula de quelques pas.

-Mais Monsieur...

-Il n'y a pas de « mais », pour trouver le ravisseur, il va nous falloir des preuves concrètes ! Tiens, une question : pourquoi penses-tu que Jessie aurait volé le Joyau Maléfique ?

-Eh bien...

Le Sbire baissa la tête. Aucune réponse valable ne lui venait à l'esprit.

Hasardeux, il lança au Boss :

-Peut-être que si nous retrouvions des traces du voleur...

Giovanni se calma un peu pour reprendre :

-Mais le voleur n'a laissé aucunes traces.

Le Sbire releva la tête.

-Si, je suis sûr qu'il y a une solution, Monsieur !

_______________________________________________________________________________________________


Je me retourne encore une fois dans mon lit, ne trouvant pas le sommeil.

Cette journée a été trop éprouvante pour moi.

Désormais tout est sombre.

Je ne peux plus voir le positif.

Je ne vois plus que cette ombre maléfique, ce triste destin qui s'abat sur nous.

Je regarde rapidement Miaouss.

Le petit chat dort et une grosse bulle sort de son nez.

Je me demande si Jessie dort comme lui, ou si elle non plus, elle n'arrive pas à trouver le sommeil, comme moi.

Mais je ne peux pas risquer de lui poser la question.

Je ne veux pas la déranger maintenant.

Je comprends qu'elle ait envie d'être tranquille.


...


Je me souviens alors du matin, du moment où elle et moi étions accoudés côte à côte...

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi je pense tant à ça...

J'éprouve à chaque fois une sorte d'envie de me retrouver dans cette position...

J'ai ressenti la même chose quand elle m'a sauté dans les bras pour pleurer.

Une sorte de bonheur indescriptible, un bonheur que je ne pourrai pas décrire avec des mots...

Je ne comprends pas pourquoi j'éprouve du plaisir à être contre elle.

...


Je me retourne une nouvelle fois, contre le mur, cette fois.

C'est ma meilleure amie, c'est normal que j'aime être à ses côtés.

N'importe qui ressentirait ça.

Jessie est la personne que j'aime le plus au monde, je tiens à elle comme à la prunelle de mes yeux.

C'est tout à fait normal que je m'en sente aussi proche.

...


Pourtant je n'en suis pas convaincu...

Je me retourne encore une autre fois.

Impossible de dormir...

Que vais-je faire demain ? Qu'est ce qui nous attend ?

Autant de questions se précipitent en moi.

Mais je dois dormir maintenant.

Ce n'est pas le moment de se faire tourner la tête avec tout ça.

Demain est un autre jour...

Je rêve de ce lendemain blanc, celui que Jessie et moi attendons depuis le début de notre carrière de voleurs de pokémon...



A SUIVRE...

By Rocket-Musashi


CHAPITRE PRECEDENT - CHAPITRE SUIVANT

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Rocket-Caro 07/08/2012

waaC'est trop bien !! J'veux la suite !!! J'ai hate de savoir ce qu'il va se passer et je savoure chaque instants de ta fic ♥

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 06/08/2012

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site