C'est pour bientôt

 James regardait le paysage depuis la vitre d'un bureau du QG de la Team Rocket. Des fois, il se plaisait à le regarder, il avait l'impression d'être le maître de ce  monde qu'il dominait de cet étage…Mais ce soir là, tout le laissait indifférent. Même la nourriture ! D'ailleurs du moment où James boude les donuts et les chips, c'est qu' il va mal… Et là, Miaouss savait que ça allait mal… 


James avait commencé à réduire son alimentation depuis que Jessie avait eu un malaise et était allée à l'hôpital. Mais il faisait sa grève de la faim depuis trois jours car il n'avait plus de nouvelles d'elle. Miaouss, Giovanni et même Cassidy et Butch avaient essayé de le rassurer, de le consoler, rien n'y avait fait… 
Et voilà qu'il se mettait à se ronger les ongles ! se dit Miaouss. Comment va–t–il faire après pour se déguiser en fille s'il n'a plus d'ongles… D'en mettre des faux révelerait instentanément le subterfuge ! Mais Miaouss n'osait rien lui dire. Il savait que quand James est inquiet à propos de Jessie, il n'écoutait rien à rien. 
Miaouss alors se remémora ce qu'il s'était passé, il y a 5 jours.  Jessie avait planifié que tous les trois attaqueraient la Grande Kermesse annuelle d'objets pour pokémon à Cédalopole. Pour cela ils s'étaient déguisés en sumotori ( Jessie avait magnifiquement réussi son costume, car en plus depuis quelques temps, elle avait beaucoup grossi). Mais juste avant de commencer leur coup, Jessie demanda à s'arrêter une minute. James commença à la charrier un peu, histoire de rire, mais elle ne répondait pas. James alors lui demanda ce qu'elle avait. Elle se plaignait de maux de ventre et de tête violents, avec des spasmes qui lui attaquait le bas ventre. James lui enleva son costume car elle commençait à mourir de chaud. Il était vraiment inquiet. C'est à ce moment là que Jessie s'évanouit et chuta dans les bras de James. Il la prit dans ses bras (« pourquoi je ne peux la serrer contre moi que quand elle dort et qu'elle est malade  ! » dit–il à Miaouss) et se mit à courir jusqu'au centre pokémon le plus proche. L'infirmière Joëlle essayait du mieux qu'elle pouvait de la réanimer mais rien ne marchait… Alors elle contacta l'hôpital le plus proche. L'ambulance l'emporta mais refusait d'emmener James avec eux : il n'arrêtait pas de crier et faisait tellement de boucan qu'il avait fallu que Miaouss le griffe et que l'agent Kaiou (Jenny) l'emmène de force et l'enferme. 
Pour le faire sortir de prison, Giovanni le trouvait tellement énervé qu'il faillit lui faire passer la camisole de force ! En revenant au QG de la Team, il enferma James dans un bureau où il commença à se calmer. C'est à ce moment là qu'il commença sa grève de la faim. 
Miaouss et le boss eurent  une discussion ensemble :

«- Eh bien, vaut mieux pas faire du mal à Jessie ! dit Giovanni. James est plus enragé que son vieux Caninos ! » 
« -  C'est parce ça fait 9 mois qu'ils sortent ensemble. Plus ça continue et plus ils sont amoureux l'un de l'autre. Depuis, dès que Jessie a une petite douleur, James croit qu'elle agonise ! Il fait de tous ses maux une montagne ! »

Et ce fut à ce moment que le téléphone sonna. Giovanni décrocha, discuta cinq minutes avec son correspondant, puis raccrocha.

« - Va chercher James… On doit aller à l'hôpital tout de suite ! »

Une fois à l'hôpital de Cedalopole , l'angoisse paranoïaque de James augmenta encore d'un cran. On le faisait poiroter devant la chambre de Jessie sans rien lui dire ! Quand la  porte s'ouvrit, il fonça dans la chambre…

« salut James, ça va ? » 
Ahhh ! La voix de Jessie ! 
«- Tu…tu es vivante ! » 
«- Bien sûr, imbécile ! Je suis encore plus en forme que d'habitude, sauf que j'ai un teint de fantôme qui gâche mon teint d'albâtre ! J'y pense, il y a une surprise pour toi dans ce berceau… » 
«- Une surprise… »

James se dirigea, les jambes flageolantes vers le berceau, et souleva le voile d'une main hésitante et tremblante. Mais la surprise fut de taille ! Un bébé s'y trouvait.. ; James le prit dans ses bras.

« - James, tu es père ! » dit Jessie 
« - je suis père… je suis père…je suis père… »

Je suis père, père, père… 
«PAIRE ? Tu en veux une PAIRE, James ? La voilà ! »

Et James qui dormait tranquillement, dut se réveiller un sursaut à cause de la paire de gifle que venait de lui donner Jessie !

« Eh ! Jessie ! Je faisais un rêve magnifique et toi tu me réveilles brutalement ! Qu'est-ce que t 'as encore ? » 
« J'ai mal à la tête, j'ai mal au ventre et je transpire comme une vache ! Je dois foncer chez le médecin tout de suite… »

Ils se turent. Leurs regards se croisèrent et tous les deux se mirent à sourire. James posa sa main sur le ventre rond de Jessie. Et elle dit :

« - Je crois que c'est pour bientôt ».

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (2)

1. tilit11 18/04/2012

J'étais très surprise par le début, mais c'est vrai qu'une fois la fin lu, tout est plus logique ^^

2. Rocket-Girl 06/11/2011

je me disais d'abord que la réaction du boss était assez innatendue mais en lisant la fin j'ai compris.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 06/11/2011

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site