Chacun son chemin - 2

Les pokémon ont des regrets

Après s'être séparée de ses amis, Jessie avait prit le bus pour rejoindre l'aéroport. Malheureusement les prochains vols pour Sinnoh ne décollaient que le lendemain matin à l'aube, ainsi; elle avait été contrainte d'utiliser ses économies pour se louer une chambre d'hôtel. Elle avait décidé de retourner à Sinnoh pour retenter sa chance au "Grand Festival", qui se déroulerait dans une semaine. Elle avait déjà une toute nouvelle chorégraphie en tête, incluant une danse aérienne en duo entre Chovsourir et Yanmega. Ça promettait de donner un assez beau spectacle mais elle savait que sa motivation ne serait pas pareille sans les encouragements de James et de Miaouss. Pourtant, elle n'avait pas le choix...

Sa décision de se séparer de ses amis avait été difficile mais mûrement réfléchie. Elle savait que sans la Team Rocket,  Miaouss et James n'auraient eu aucune possibilité de réaliser leurs rêves s'ils restaient avec elle. Elle était leur barrage au succès. James avait une fortune qui l'attendait et il n'avait qu'à se pencher pour la cueillir. Miaouss avait de multiples talents exploitables, s'il venait à être lassé de sa carrière de découpeur de pâtes auprès de Christopher il pouvait toujours se recycler en tant que pokéinterprête puisqu'il était doté du don unique de pouvoir traduire le langage des pokémon en langage humain.
Si elle n'avait pas prit elle-même la décision de partir, jamais ses amis ne l'auraient abandonnée. En tout cas, James n'aurait jamais accepté de retourner auprès de sa famille, alors que pourtant, c'est là que se trouvait sa place. Il avait besoin de ce confort auquel il avait toujours été habitué avant sa vie dans la Team Rocket; entouré de tous ces gens qui pouvaient prendre soin de lui. Maintenant il aurait trois repas par jour assurés, sans doute même plus. Il vivrait dans l'oppulence et ne manquerait plus jamais de rien, sans doute aussi pourrait-il reprendre les boîtes de son père et devenir ainsi un brillant homme d'affaires; c'était le meilleur avenir que Jessie pouvait souhaiter pour lui et ce, peu importe combien elle souffrait du manque de sa présence à ses côtés...

Après avoir jeté négligemment sa valise à côté de son lit, elle se laissa tomber sur le dos sur le matelas, envoyant dans le processus ses 4 pokéballs en l'air, simultanément.

Quand les boules rouges et blanches rebondirent sur le plancher de la chambre vetuste, des flashs de lumière rougeoyante en sortirent laissant apparaître les pokémon. Tous se tournèrent dans tous les sens pour observer intrigués le décor de la pièce sobre dans laquelle ils se trouvaient.

<< Qulbutoké, Seviper, Yanméga, je vous présente Chovsourir; j'espère que vous lui ferez un bon accueil. Elle m'a beaucoup aidée dans ma quête à Unys. C'est une grande combattante, qui j'en suis sûre, fera aussi des prouesses sur scène car, j'ai bel et bien décidé de recommencer à participer aux concours de Sinnoh avec vous tous mes amis. >>

Les trois anciens pokémon commencèrent à danser enthousiasmés par cette annonce mais Chovsourir ne paraissait pas être du même avis. Son sourire habituel avait disparu de son visage et elle scrutait les recoins de la chambre du regard, comme si elle cherchait une chose importante qu'elle aurait perdu.

Jessie remarqua le malaise de son pokémon alors elle s'assit sur le lit puis s'avança jusqu'au rebord pour lui parler afin de découvrir ce qui lui pesait sur le coeur.

<< Il y a quelque chose qui te tracasse Chovsourir? >>

<< Chov-sourir. >>

Le pokémon se mit à battre des ailes pour essayer d'expliquer ce qui provoquait sa tristesse. Jessie ne la comprit pas immédiatement, alors la petite chauve-souris, croisa ses ailes sur son visage comme si elle méditait puis elle émit d'étranges ultra-sons. Comme par magie ou téléphatie, Jessie reçut en un flash l'image du Tutafeh de James dans son esprit.

<< Tu veux me parler de Tutafeh? >> Demanda-t-elle très étonnée.

Chovsourir fit un mouvement d'ailes pour indiquer que c'était bien la source de ses préoccupations.

<< Tu as ressenti que Tutafeh n'était plus à proximité de nous? >>

Chovsourir agita ses ailes rapidement encore une fois.

<< Je suis désolée pour toi Chovsourir, je sais que vous étiez très proches tous les deux. Mais son maître et moi nous avons pris des chemins différents désormais. Je pense que tu devrais l'oublier. Regarde autour de toi, maintenant tu auras trois nouveaux amis pour le remplacer. >>

Des larmes commencèrent à mouiller l'abondante fourrure de la chauve-souris qui émit un gémissement déchirant.

<< Je comprend le mal que ça te fait ma chérie mais c'est la vie, il arrive toujours un moment où l'on doit se séparer des personnes qui nous sont chères. Crois moi, on n'avait pas d'autre choix. >>

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


James se réveilla à l'aube, lorsque les premiers rayons du soleil chatouillèrent ses paupières. Dans un premier moment, il fut étonné de sentir quelque chose de confortable en-dessous de lui. Il avait été peu habitué à dormir dans un lit au cours de ces dernières années. Il s'assit, se frotta les yeux un moment puis regarda autour de lui et vit que ses trois pokémon dormaient toujours à poings fermés.
<< Mime Junior, Vortente, ça me fait tellement plaisir de vous avoir à nouveaux à mes côtés. >> chuchota-t-il. << Surtout dans un moment comme celui-ci. >>
Il se leva lentement en évitant de faire grincer le lit pour ne pas réveiller ses pokémon puis entra dans la salle de bain mais malgré ses attentions, le trio de petites créatures avaient quitté le doux pays des rêves.

Mime Junior fut le premier - où je devrais plutôt dire la première - à se lever. Elle bondit en bas du lit puis courut jusqu'à la porte entrouverte de la salle de bain pour rechercher son maître. Elle vit sa silhouette derrière le rideau de douche donc elle décida de ne pas le déranger et retourna dans la chambre; c'est alors qu'elle remarqua Tutafeh près de la fenêtre, les pattes et le visage collés au carreau. Pourvue d'une faculté à capter les émotions, elle comprit que le nouveau pokémon de son maître éprouvait une profonde tristesse. Comme elle était d'un tempérament très amical et détestait ressentir la tristesse ou la solitude des autres êtres vivants,elle partit le rejoindre pour essayer de le réconforter. Elle grimpa sur une botte oubliée par James pour se hisser difficilement sur une chaise pour réussir finalement à grimper sur l'appuie de fenêtre. Une fois là, elle déposa sa patte sur le bras sombre de Tutafeh. Ce dernier tourna son regard triste vers le petit pokémon rose joyeux.

* {Les pokémon font tout un dialogue en un seul mot, donc ne vous étonnez pas de la différence de longueur entre leur dialecte et la phrase en langage humain ^_^}

<< Tutafeh?!! >> demanda-t-il sèchement (Qu'est-ce que tu me veux toi? Tu vois bien que je déprime. Laisse-moi tranquille.)

Mais Mime Junior n'était pas du genre à se laisser démoraliser par cet affront.

<< Mime mime! >> s'exclama-t-elle gentiment. (Peut-être aurais-tu envie de confier le poids que tu as sur le cœur à quelqu'un. On pourrait devenir amis.)

<< Tuta tutafeh! >> (je n'ai plus d'amis) répliqua le pokémon tristement (Même plus mon maître parce qu'il m'a trahi.)

<< Mime? >> (Comment peux-tu dire ça?)

<< Tuta-tutafeh-tutafeh-feh-tuta... tutafeh! >>
( J'ai fais  un rêve cette nuit qui m'a tout expliqué. J'ai ressenti la détresse du pokémon que j'aime alors qu'elle se trouve à une distance inconnue de moi. Elle m'a envoyé ce message par télépathie pour me faire comprendre qu'on ne pouvait plus se revoir à cause de nos maîtres car ils ont décidé de se séparer tous les deux. Nous ne méritons pas de vivre séparés à cause d'eux. J'ai déjà vécu une séparation amoureuse dans ma vie d'humain, c'est ce qui a causé ma mort, c'est pour ne plus avoir à vivre ce genre de chose que j'ai choisit de me réincarner en pokémon. Je ne veux plus perdre celle que j'aime à cause du choix des autres.  Je ne regrettais pas mon ancienne vie d'humain et je ne me lamentais pas sur mon ancien visage car j'étais heureux depuis que j'avais retrouvé l'amour son la forme de cette adorable chovsourir. Tu comprends?! Que me reste-t-il maintenant? J'étais un pokémon joueur et heureux mais maintenant je suis condamné à me lamenter sur mon sort comme tous les autres tutafeh......>>

<< Mimimime....? >> ( Tu étais un humain qui est mort et s'est réincarné en pokémon suite à un chagrin d'amour? Et voilà que tu es une seconde fois séparé de ta bien-aimée dans cette nouvelle vie? )

<< Tutah. >> (C'est exactement ça.)

<< Mime mime! >> (C'est trop triste!!! Nous ne pouvons pas laisser faire ça! Il faudrait le faire comprendre à notre maître!)

<< Tutafeh. >> (Tout à fait) << Tuta? >> (Mais comment.)

<< Mime mime mime! >> ( Tu ne pourrais pas lui envoyer un message par télépathie? Moi je sais lire dans son esprit mais ça ne fonctionne pas dans le sens inverse. Peut-être que toi tu pourrais lui envoyer tes pensées.)

<< Tutafeh tuh >> (Je n'ai jamais essayé.)

<< Mime mimime. >> (Et bien qu'attends-tu pour le faire?)

James apparu enfin dans la chambre quelques minutes plus tard, vêtu  d'une sorte de costume d'homme d'affaire bleu, qu'il avait utilisé plusieurs fois comme déguisement quand il faisait équipe avec Jessie, pour tenter d'escroquer le jeune Sacha Ketchum et ses amis.

Vortente, qui était resté allongé sur le lit jusque là, bondit à la rencontre de son maître pour lui faire comprendre qu'il le trouver beau à croquer. Il agrippa sa large bouche à la tête de James en lui mordant les cheveux affectueusement, tandis qu'il enveloppait ses longues feuilles tout autour de son corps d'une façon surprotectrice.

<< Doucement Vortente. Moi aussi tu m'as manqué mais ça va, tu n'as pas besoin de m'étouffer pour autant. >> rouspéta le jeune homme en manque d'air en luttant pour se retirer de l'étreinte de son pokémon.

Quand Vortente se retira enfin, il fut surpris de voir Mime Junior et Tutafeh face à face, plongés dans une profonde conversation.

<< Et bien, j'aimerais savoir de quoi vous causez comme ça tous les deux. >> dit-il en s'approchant du duo. Les pokémon s'échangèrent un regard puis se tournèrent vers lui. Tutafeh lui donna un regard profondément triste tandis que Mime Junior agitait ses petits bras nerveusement.

<< Mimimime, mimime, mimimime! >>

Ne comprenant rien à ce que voulez lui expliquer les pokémon, James prit Mime Junior dans ses bras pour la calmer. << Qu'est-ce qui te met dans un tel état Mimi? >>

<< Mimimimime!!!!!! >> Cette question énerva la petite clown d'avantage car elle ne voulait en aucun cas être le centre d'attention, c'était de Tutafeh dont elle voulait parler.

<< Tutafeh... >> Le pokémon spectre tourna tristement le dos puis il flotta jusqu'au recoin de la pièce et là, il s'empara de son masque pour pleurer sur son sort.

James compris enfin que c'était de lui que venait le problème. Il s'accroupit pour poser Mime Junior sur le sol puis il se releva et fit quelques pas jusqu'à son autre pokémon et à proximité de lui, il se réaccroupit à nouveau pour être à sa hauteur, posant un genou sur le sol et il le questionna.

<< Eh, Tutafeh, il y a quelque chose qui te chiffonne? Tu as compris qu'on a quitté la Team Rocket et ça te rend nostalgique c'est ça? >>

Le pokémon mélancolique secoua sa tête tristement.

<< Ce n'est pas exactement ça? C'est quoi alors? Jessie et Miaouss te manquent à toi aussi? >>

Il secoua sa tête encore une fois, concentrant un peu plus son attention à son masque alors qu'une larme roulait le long de sa joue sombre.

<< Tutaaaaah... >>

James tourna son attention au masque, se demandant pourquoi son tutafeh pleurait en le regardant, c'est alors qu'étrangement en observant l'objet brillant, son regard changea comme s'il entrait dans un état de transe et là, une image claire apparu dans son esprit, chargée de tout un tas de sentiments. C'était l'image de Chovsourir qui voltigeait gaiement par dessus un champ de fleurs, affichant son large sourire alors que des rayonnements en forme de coeur roses s'échappaient de son museau; James pouvait clairement ressentir une profonde chaleur amoureuse émanant de ces rayons.  Tutafeh retira son regard de son masque et le repositionna sur sa queue, à ce moment; l'image de Chovsourir quitta l'esprit de son dresseur.

<< J'ai compris! >> s'exclama James en se relevant brusquement. << Tout est clair maintenant! Tutafeh... tu es tombé amoureux de Chovsourir, c'est bien ça? >>

Le pokémon voltigea jusqu'à hauteur du visage de son maître pour lui donner un sourire triste.

<< Je suis si désolé pour toi. Tu ne dois pas perdre espoir, tu la reverras sans doute un jour mais... pas pour le moment. Parce que... parce qu'on a une nouvelle vie qui nous attend! Une vie beaucoup plus confortable que tout ce que nous avons vécu ensemble auparavant. >>

<< Tutafeh! Tutafeh! >> (Mais je ne veux pas d'une vie confortable! Je veux passer le reste de mes jours auprès de celle que j'aime! C'est la seule chose qui pourrait me rendre heureux!!!) protesta Tutafeh.

<< Écoute! Il y arrive toujours un moment dans la vie où il faut grandir, arrêter de rêver et regarder la réalité en face et ce jour est arrivé Tutafeh. Notre destin ne se trouvait pas dans la Team Rocket ou avec Miaouss, Chovsourir ou Jessie. Elle me l'a clairement fait comprendre, c'est la meilleure chose qu'elle veut pour moi et elle a probablement raison, donc c'est ce que je vais faire pour lui faire plaisir. J'y ai réfléchit toute la nuit. Toute ma vie de privation dans la Team Rocket, ma rencontre avec Jessie... tout ça.... c'était orchestré pour me faire prendre conscience de la dure réalité et m'obliger à retourner dans ma famille. J'ai fini de me borner et de transgresser les règles, pour me cogner à un mur. Ma période de révolte d'adolescent est finie, j'ai mûri comme Jessie le voulait depuis le début; comme mes parents le voulaient aussi. Mon destin se trouve là-bas; je retourne à mes racines maintenant c'est décidé et plus rien ne me fera changer d'avis. Toi aussi tu comprendras un jour. Les chagrins d'amours ne durent qu'un temps.>>

Sans protester d'avantage, sous le regard défaitiste et attristé de Mime Junior qui observait la scène à distance, Tutafeh retourna se blottir dans son coin pour pleurer sur le masque de son ancienne vie.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

4 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (6)

1. Nyaasu TR 23/04/2012

Super j'ai hâte de voir la suite!

2. Caro 27/02/2012

Geniale vivement la suite =)

3. Maëlle 26/02/2012

Bon eh bien, j'ai pas grand chose à dire si ce n'est que ton écriture Fra-fra est toujours aussi magnifique, que tu arrives à nous surprendre encore et que tu nous donnes une nouvelle fois, l'irrésistible impatience de lire la suite ;3 Continues comme ça, tes lectrices préférées sont derrière toi \o/ !

4. Rocket-Girl 26/02/2012

Vortente qui trouve James beau à croquer.

5. Unknown 26/02/2012

"<< Tutafeh. >> (Tout à fait) " ça m'a fait marrer cette partie xD.

6. Musashi 26/02/2012

C'est vraiment trop mignon...:3 Koromori et Desumasu ensemble...oh en plus je les adore tout les deux!!^^
Que va t'il se passer!=D Vite, la suite!!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 25/02/2012

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site