Aloha from Alola


Lundi 15/08/16: Premier baiser
Des petits points sur l’horizon, grossissants au fur et à mesure, trahissaient la présence des îles. Si on les voyait de si loin, c’était grâce au temps clair, et cela rendait Miaouss encore plus impatient d’y accoster.
« J’ai lu dans le guide que les Miaouss de cet archipel étaient les compagnons des princes et des rois !
-Hmmm-hm. » Lui répondit James. Lui aussi il observait les îles, mais pas avec le même entrain que son compagnon.
« Il parait qu’ils ont des pouvoirs psychiques !
-Cool. » Miaouss fronça les sourcils devant l’air vague de son ami. Il jeta un œil en arrière pour vérifier que Jessie n’était pas dans les parages – elle se prélassait sur un transat de l’autre côté du bateau.
« Mes pouvoirs psychiques, à moi, me permettent de faire une prédiction.
-Ah, tiens.
-C’est que, sur l’une de ses îles, tu embrasseras enfin Jessie. »
Rien dans son attitude ne trahissait le changement de son état d’esprit, mais Miaouss ne s’y trompais pas : Une lueur nouvelle brillait dans ses yeux, et il sembla soudainement beaucoup plus intéressés par les îles.
 
Mardi 16/08/16: Rendez-vous romantique
Miaouss avait toujours raison, ou du moins, il fit en sorte que sa prédiction se réalise. Il avait suffisamment préparé en amont cette soirée, il n’avait plus qu’à… hum, prendre le large jusqu’à ce que ses amis lui reviennent en filant le parfait amour.
James fit tout ce que le Pokémon bavard avait conseillé, vraiment, il n’y avait aucune fausse note. Le garçon lui-même sentait que cela se passait bien et que, définitivement, c’était ce rendez-vous qui scellerait son amour éternel pour Jessie.
Jessie fit tout ce que Miaouss lui avait conseillé, vraiment, il n’y avait aucune fausse note. Et en voyant le regard de James, elle savait que sa robe, classe et sexy, faisait son petit effet. C’est elle qui proposa la promenade sur la plage, après le diner. Il n’y avait plus qu’à attendre qu’il lui avoue son amour sous un cocotier. Et si, au bout du cinquantième cocotier (oui, elle les comptait !), rien ne s’était passé, c’était elle qui l’embrasserait.
Le quarante-deuxième cocotier était un Noadcoco à long cou, et rien ne se passa comme prévu.


Mercredi 17/08/16: Danse
Pendant le diner, le moment le plus amusant avait été assuré par un Brindibou qui s’était invité en plein milieux des danses traditionnelles. Il sautillait au milieu des jupes de paille tressées en tentant d’imiter les danseurs, qui s’amusaient à l’accueillir dans leur danse. Ils étaient si accueillant qu’un premier couple se leva pour les rejoindre, puis un dresseur et son Lippoutou s’y mirent aussi, et bientôt, c’est tout le restaurant qui se trémoussait au son des tambours et des chants.
Jessie adorait. Enfin une danse ou il n’était pas nécessaire d’être distinguée, ou l’on pouvait juste être cool et s’amuser ! Tout en étant sensuelle, évidemment. Et elle ne se priva pas pour se rapprocher de James.

Du côté de celui-ci… Eh bien, ça le changeait agréablement des cours de danse de Jessiebelle, hum ?
 
Jeudi: 18/08/16: Mariage
Dooooonc, pensa Miaouss, ça avait foiré. Et en plus de ça, James était partis aussitôt dans les montagnes de l’archipel pour y faire – y fuir ? – Arceus sait quoi. Il mit trois jours à pouvoir soutirer une information de Jessie.
« Après que le problème sur la plage… tu savais que ce fichu truc était de type dragon ?
-Mais après ?
-On était mouillé, remplis de sable collant, et j’étais frustrée de la tournure qu’avaient pris les choses…
-Et tu l’as engueuler ! Et il s’est enfuit en pleurant !
-Non ! Enfin, oui, mais il est resté. Il m’a demandé ce qu’il devait faire pour me conquérir, et moi, comme la dernière des idiotes finies, j’ai dit que j’épouserais le premier qui me rapporterait un Goupix de glace comme on en trouve dans les montagnes ici… »
Miaouss jura et se pris la tête entre les mains.
 
Vendredi 19/08/16: Taquineries/chatouilles
James avait passé deux semaines au lit après ça. Quelle ironie de choper une bronchite dans les îles tropicales… Ah, et il n’avait pas vu de Goupix, seulement ces saletés de Sabelette et Sablairau... Cela le rendait de très mauvaise humeur, et il grognait littéralement sous sa couette.
Miaouss avait essayé de ronronné pour l’apaiser, mais il n’était pas réceptif. Alors, le félin avait encouragé Jessie a… Eh bien, lui enlever l’idée du Goupix de la tête.
Elle avait grogné et s’était dirigé vers la chambre du malade en traînant les pieds. Quelques minutes plus tard, Miaouss entendit de grands éclats de rire provenir de l’étage. Il monta les escaliers silencieusement et jeta un coup d’œil dans l’embrasure de la porte : Ces deux grands enfants s’étaient lancés dans un concours de chatouille. A priori, Jessie était en train de gagner.
Il haussa les épaules et s’éloigna, avant de rebrousser chemin : un long silence avait fait place aux taquineries joyeuses. Inquiet, il se précipita dans la chambre, ou il constata que… Sa prédiction s’était enfin avérée juste !
 
Samedi 20/08/16: Famille/Enfants
Cette-fois-là, ils n’avaient pas pris le bateau pour poursuivre les morveux et leur précieux Pikachu, c’était plutôt l’inverse : ils virent, après quelques mois, les gamins débarquer sur leur petit morceau de paradis. Avec un peu de chance, ceux-là viendraient à bout de la Team Skull… Enfin… Cela ne les concernait plus.
Sacha, par réflexe, avait demandé à Pikachu de leur lancer une attaque éclair. La souris électrique avait refusé, de même que le Pokémon du nouveau compagnon du morveux : un Ossatueur un peu… flippant. Aucun n’avait voulu, d’instinct, attaquer l’ex-Team Rocket, et c’était un grand mystère.
Cela se fini par un pique-nique sur la plage, à parler du bon vieux temps. Jessie et James avait raconté pourquoi ils avaient quitté la Team, et Sacha donnait des nouvelles de Pierre, Ondine, Aurore et tous les autres. Comme ils se questionnaient sur la réaction de leurs Pokémon, Pikachu interrogea Miaouss, un peu à l’écart.
« Piii… Pika ?
-Non, ils ne le savent pas encore.
-Ossaaaa ! » Intervint Ossatueur.
« Oh oui, je suis heureux aussi. Leur famille… » Il se reprit. « Ma famille va s’agrandir ! »
 
Dimanche 21/08/16: Vacances/Activités ensemble
Jo adorait les sorties en famille. C’était son moment préféré de la semaine. Parfois, ils allaient au cinéma, et ils avaient droit à une critique cinématographique de Miaouss, fin connaisseur. Parfois ils allaient au restaurant, ou à une fête sur la plage, ou au Parc Pokémon, sur l’île d’à côté.
Mais ce qu’elle préférait par-dessus tout, c’était la chasse aux souris électriques. Ses parents étaient vraiment passés maîtres là-dedans, et les Raichus des îles d’Alola étaient vraiment marrant à attraper. Elle prenait sa planche de surf et allait les poursuivre sur les vagues. Quand elle était petite, elle montait sur la planche de sa maman, mais maintenant, elle était assez grande. Son papa lui avait offert des gants en caoutchouc pour résister, mais les Raichus avaient compris depuis longtemps que ce n’était qu’un jeu, et jamais ils ne l’avaient électrocuté.
Après, elle rentrait jouer avec ses amis sur la plage. Sa peau n’était pas de la même couleur que la leur, et ses parents lui parlaient souvent de Kanto, et de leur enfance, solitaire et triste, chacun à sa façon. Mais elle ne s’en souciait guère : C’était au creux de cette crique que sa famille s’était construite, et ici, le mot « famille » voulait dire que personne n’était abandonné.


---


Et voilà! j'ai essayé d'intégrer un "nouveau" Pokémon dans chaque petit texte de manière humoristique. J'espère que ça vous a divertis.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site