"Notre premier Noël"

Notre premier Noël...

ATTENTION : CETTE FANFIC CONTIENT DES SCENES EROTIQUES EXPLICITES. DESTINÉE A UN PUBLIC AVERTI

 

 

Jessie était assise sur la table de la cuisine, tenant son café trop chaud entre ses mains pour les réchauffer, les cheveux tirés en queue de cheval avec ses lunettes sur le nez, à moitié endormie, quand James arriva dans la pièce, les cheveux lavande tout en bataille dans son pyjama gris chiné. Il s'avança en traînant des pieds vers la cafetière et se servi une tasse avant de rajouter du sucre et beaucoup de lait... Jessie louchait sur son équipier en se moquant de lui car il faisait tout pour atténuer l'amertume du café... Il avait vraiment un palais de bébé. Il but une gorgée puis se frotta les yeux, et il s'avança vers Jessie en posant sa tasse près d'elle  
"Bonjour..."
Jessie lui répondit par un sourire avant de l'enlacer tendrement et de déposer un petit baiser sur ses lèvres
"Miaouss dort encore?"
"Non, il regarde la télé..."
"Et tu m'embrasses comme ça? La porte ouverte? Jessie... t'es vraiment une vilaine fille...", rougit il en glissant ses mains froides sous son t-shirt au creux de ses reins... Elle frissonna en l'encerclant de ses bras autours de son cou
"Ah oui? Et encore, tu ne sais pas tout..."
"On partage un cerveau Jessie, et c'est hors de question...", ronchonna-t-il en remontant ses mains jusqu'à ses omoplates...
"T'as pas envie de..."
"... te faire l'amour sur la table? Noooon c'est trop risqué et je me disais qu'on aurait être pu faire des crêpes et regarder un film tous ensemble, il neige et il fait froid..."
"Un film tous ensemble? Tu te moques de moi?"
"Euh… non Jessie je suis sérieux, après je vais aller faire des courses pour ce soir..."
"Je suis Noëllophobe James, tu l'sais bien, je déteste cette fête idiote... et si on allait plutôt couper des sapins et les vendre hors de prix aux retardataires?"
"Oh non Jessie, pas de mauvais tour la veille de Noël, quand même..."
Elle leva les yeux au ciel avant de boire une gorgée de café, tandis que James reprit
"Cette année ça sera une belle fête tu verras!"
"Tu parles... on va encore manger du saumon pas frais sur de la brioche avec du mousseux bon marché, comme tous les ans, en visionnant un film ennuyeux à mourir devant lequel tu va pleurer..."
"Ce sera différent cette année je te l'promet Jessie... et si t'es sage t'auras meme un cadeau!"
"Le cadeau sera meilleur si je n’suis pas sage James, crois-moi...", murmura-t-elle au creux de son oreille en glissant sa main entre ses cuisses...
"Hm..." James s'approcha pour lui voler un baiser mais elle se recula un peu en le retenant de sa main
"Allez James, va fermer la porte..." 
Le jeune homme se retourna et dévisagea l'encolure, hésitant... avant de s'avancer discrètement pour voir si Miaouss était encore là... Visiblement à en juger par la forme arrondie du plaid sur le canapé, leur équipier semblait dormir, alors il ferma doucement la porte avant de retourner vers son équipière tout content et excité, sur la pointe des pieds, comme un enfant qui aurait volé un bonbon à l'épicerie... et reprit son baiser brûlant en glissant ses doigts sous son pull à nouveau...
"Tu sais ce que tu es Jessica? Le diable en personne!"
"Jessica? Dis donc, c'est sérieux..."
"J'ai entendu l'mot crêpes et Ça m'a donné l'eau à la bouche! J'vais les faire môa!", s'écria Miaouss en ouvrant bruyamment la porte, sans gêne, sans faire attention à ses amis qui restèrent un instant face à face, enlacés, Jessie sur la table et James face à elle.
"Frappe à la porte quand elle est fermée Miaouss! Si on voulait que tu rentres, on la laisserait ouverte!", s'énerva James en premier en reprenant son café dans la main
Jessie ne piqua pas une crise à la surprise générale et observa le chat s'affairer à regrouper les ingrédients nécessaires à la réalisation de crêpes... 
"Miaouss, que penses-tu d'aller scier des sapins et de l..."
"C'est d'ja fait Jessie, ils sont dans l'camion et le stand est prêt, on ira des qu't'es prête!"
Elle sourit en toisant James de son regard bleu azur
"Parfait! Décidément c'est pas avec James que je partage un cerveau..."
"J'ai dit ça pour être romantique mais de toute évidence, moi j'en ai un entier...", râla James en se rajoutant du lait dans son mug tandis que Jessie se moquait de lui avec le chat parlant...
"Viens Mime Jr, on va faire la liste de courses...", ronchonna-t-il encore en libérant son Pokémon avant de prendre le petit calepin posé près du four à micro-ondes, destiné aux listes de courses...
"Mimimeee!"
"Bonne idée pour des hors-d’œuvres, je note!", s'enthousiasma-t-il en écrivant soigneusement ce que son Pokémon lui avait apparemment soufflé...
"Jessie passe-moi les œufs!"
"Non merci Miaouss, je vais plutôt te laisser faire et aller me laver... James, tu viens avec moi!", décida-t-elle comme à son habitude en se relevant énergiquement de la table en bois
"Noooon attend je fais la liste!", dit-il de sa typique voix aiguë sans quitter ses yeux de la feuille 
"Mime mime!"
"Mais j'ai besoin de toi pour chanter sous la douche!"
"Jessie, les œufs!", grogna Miaouss, le nez dans sa recette et les pattes dans le saladier
"Vaut mieux pas lui demander à elle Miaouss, elle va les casser..."
"QUUUUUULBUUTOKÉ!"
"Toi rentre dans ta pokéball imbécile, j't'ai pas sonné!", répliqua Jessie au quart de tour en cherchant sa Pokéball, ne sachant même pas vraiment d'où il avait surgit
"Bô puisque t'es là Qulbutoké, tu peux m'passer le verre doseur?", demanda Miaouss, qui avait fini par prendre les œufs lui-même 
"Qulbu qulbutoké!", répondit le géant bleu en collant sa patte au coin de sa tête inexpressive 
"James je ne connais que des chansons en duo!! Qui va me répondre si tu t'es pas derrière le rideau?", s'impatientait la jeune femme, les bras croisés, vexée que ses exigences ne soient pas la priorité de son petit ami...
"J'arrive Jessie mais rappelle Qulbutoké, il me donne des maux d'tête..."
"Vous allez vous envoyer en l'air pendant que j'vous prépare le p'tit dej bande d'égoïstes!!"
"Miaouss, qu'est-ce que tu peux être vulgaire...", râla James en suivant du regard Jessie qui sorti de la pièce en direction de la salle de bain et elle disparut dans le couloir... avant de jeter sa petite culotte sur son équipier qui la prit entre ses doigts, la regarda bêtement... et se leva précipitamment
"... mais je plaide coupable, à tout à l'heure!", s'enthousiasma-t-il en trébuchant dans le couloir à la poursuite de son équipière... 

-

James ouvrit la porte de la salle de bain et retrouva Jessie, nue, entrain de détailler le changement de couleur de ses hématomes dans le miroir... et ne lui laissa pas le temps de dire un mot avant de l'enlacer en glissant ses doigts sur ses fesses et de l'embrasser passionnément en la plaquant contre le miroir glacial...
"Ehhh... mais c'est froid..."
James se détacha d'elle et vira son haut de pyjama rapidement pendant qu'elle allumait le robinet et elle entra dans la baignoire... Il enleva son pantalon en le jetant dans le panier de linge sale et s'empressa de la rejoindre, le cœur battant à toute vitesse... avant de la reprendre dans ses bras et de l'embrasser à nouveau, la collant contre le carrelage humide, cette fois, son érection pulsant entre ses cuisses, brûlant de désir pour son équipière...
"James... je dois prendre ma douche si je n’veux pas prendre de retard...", râla-t-elle en l'enlaçant
"Tu m'as jeté ta culotte à la figure Jessie, tu t'en sortiras pas comme ça..."
"Oh, vraiment...?"
Il descendit ses mains le long de sa cambrure et agrippa fermement ses fesses en reprenant son baiser tandis que l'eau brûlante d'écoulait dans son dos
"Huuuum..." Le contact de sa virilité caressant l'entre jambe humide de Jessie lui arracha un frisson et il la plaqua un peu plus contre la paroi de douche tandis qu'elle enroulait ses jambes autours de sa taille, et il la souleva difficilement du sol de ses mains frêles...
"Aide moi Jessie, j'ai que deux mains...", ronchonna t il, ne pouvant pas la pénétrer dans cette position bancale... Sa meilleure amie attrapa alors doucement son érection et la positionna correctement en l'embrassant de nouveau et...
"Haaan...." Il entra doucement en elle et serra ses fesses de ses mains tremblantes plus fort, la maintenant toujours plus fermement contre le mur, s’efforçant de ne pas perdre la tête, se mordant les lèvres pour ne pas crier, mais c'était trop bon...
"Hmmm..." Il la souleva un peu plus et la pénétra plus profondément, essayant de ne pas faire de bruit... Jessie senti sa tête partir en arrière contre le carrelage et se mordit la lèvre en se cambrant
"Haaa... oui, James..."
"Tais-toi Jessie, j'essaie de me contenir et tu fais tout rater..."
Il se repositionna mieux mais...
"Haaaan..." Il n'y parvenait pas, glissant sur le sol mouillé, n'ayant pas d'équilibre, ayant peur de faire tomber Jessie dans la baignoire alors qu'elle gémissait dans son cou en le serrant contre elle de toutes ses forces...
"Jessie euh... attend, je vais...euhh"
Il sentait ses pieds patiner sur le sol, son dos commençait à cramer au contact de l'eau chaude.... alors il se rapprocha, s'appuyant contre elle pour ne pas se ramasser une gamelle 
"Haaa... han..."
Jessie remuait plus vite son bassin, elle en voulait encore plus, elle voulait qu'il la prenne plus fort...
"Ma... euh... ma chérie je... je me brûle, attend..."
"Han, non continue..."
"Jessie... descends je vais tomber..."  
"Haa... James t'arrêtes pas..."
Il essayait d’être ferme et de lui faire entendre raison... mais malgré son chancellement il n'y parvenait pas, trop excité par la situation, ne s’arrêtant pas de lui faire l'amour comme un fou...
"Hmmm..."
"Haaan..." Et il allait plus vite, la soutenant très difficilement en tremblant, en couinant dans le creux de son oreille tandis que Jessie le serrait toujours plus fort contre son corps en soupirant trop fort, le cœur battant à toute vitesse, sentant James dur au fond d'elle, se retirer légèrement pour y retourner toujours plus fort, plus loin...
"Ha... haaan..." Le jeune homme n'était pas en reste, sentant l'emprise de Jessie se resserrer autour de son érection, c'était tout chaud et glissant, trop agréable, et il allait trop vite, perdant le fil de ses baisers dans son cou, en empoignant toujours plus fort ses fesses en la collant contre le mur, accélérant ses mouvements, ses cheveux lavande tous mouillés
"Haaaaaaan James, plus fort..."
"Je...hm... je peux pas Jessie, je n’tiens pas debout...", gémit il en s'appuyant plus contre elle pour avoir de l'équilibre
"Huuuum.... oui comme ç...haann... James..."
"Attend Jessie, je... je vais tomber..."
"Haaaa..."
Il se releva un peu plus en montant ses fesses plus haut et senti son cœur lâcher, son pied glisser en arrière, sa tête partir tout droit contre le mur tandis que son corps s'écrasa violemment sur celui de Jessie qui tomba lourdement sur les fesses en se cognant violemment le dos contre la paroi dans un terrible fracas, alors qu'il se prit le rebord de la baignoire de plein fouet
"AÏÏÏÏÏÏÏÏEEEEEEEEEE!"  
"MAIS QU'EST CE QUE TU FAIS JAMES, CA VA PAS?!!!!!" Jessie s'était fait mal dans le dos elle aussi, étalée comme une crêpe dans le fond de la baignoire, sous l'eau brulante, écrasée par son équipier complètement sonné par le choc
"J'ai pas fait exprès!" s'énerva-t-il en se relevant fébrilement, se massant le front là où il avait cogné contre le bord de la baignoire
"LEVE TOI IMBECILE!!!", grogna-t-elle en le poussant pour qu'il la laisse se lever, excédée
"Je t'avais dit que je glissais mais comme d'habitude tu n'm'écoutes jamais!"  





James était assis en peignoir sur la petite chaise de bois de la salle de bain, appuyant une poche de glace contre la grosse bosse qu’il avait sur la tête suite à cette chute, fébrile et saoulé, tandis que Jessie dansait sous la douche en chantant à tue-tête sur une compil CD karaoké qu'ils avaient fait il y a longtemps...
"...meditaaaaate my direction... feel your way"
Il leva les yeux au ciel en enchaînant, comprimant plus fort sa bosse avec la poche
"I better shape up ouuuh, cause you need a man..."
"I NEEEEEEED A MAAAAAAN... who can keep me satisfieeeeed !!!"
"I better shape up ouhhh... if I'm gonna prove..."
"YOU BETTER PROOOOOOOVE!!!"
Miaouss dansait lui aussi dans la cuisine avec Mime Jr et Qulbutoké en préparant les crêpes, sur l'air entraînant de Grease qu'ils avaient regardé trop de fois ensemble à l'époque de leur formation à l'académie... Jessie et James reprirent ensemble sous les pas de danse enjoués de toute la cabane...
"YOU'RE THE ONE THAT I WANT... THE ONE WHAT I WANT OUUUUOUOUUUU HONEY! THE ONE THAT I WANT! OUH OUH OUUUUUUH THE ONE I NEEEEED OH YES INDEEEEEEEEEEEED!!!!"
"MIMIMIMIMIMIIIIIIIIIME MIME MIME MIMIMIMEEEE MIME MIME MIME MIMIME!"
"Quuuuulbutokéééé!"
"The one that I waaaaaaant, the one that I want... miamiamiaaaaa..."
"Oooooké!"
"Oooooh James met cette chanson de Noël qu'on adore!"
"Je croyais que tu détestais cette fête idiote.... et dépêche-toi, j'aurai plus d'eau chaude après...", ronchonna-t-il encore

-

Jessie sorti de la douche à la fin de la chanson en sautillant et s'enroula dans la serviette chaude que James lui tendait.
"Merci...", dit-elle doucement en lui claquant un bisou sur la joue tandis qu'il posa la poche de glace sur le lavabo avant de retirer son peignoir et de s'engouffrer dans la baignoire à son tour en tirant sur le rideau, sans cesser de bouder.
"Eh les gô les crêpes sont prêtes vous v'nez?", s'écria le chat au travers de la porte
"Une chegonde Miaouch, charrive!", répondit la jeune sbire aux cheveux roses, la brosse à dents dans la bouche 
"J'arrive aussi dans deux minutes, mais tout le monde s'en fiche...", souffla James en faisant glisser la savonnette sur son torse, à bout de nerfs de s'être cogné la tête tandis que Jessie levait les yeux au ciel, quel rabat joie...
Il se rinça, sorti de la douche en grommelant dans sa barbe, avant de s'engouffrer dans son épaisse serviette jaune qu'il trimballait avec lui depuis toujours, affublée de son nom brodé dans le coin à droite, que Jessie lui tendit après l'avoir retirée du chauffe serviette... Il frissonna au contact de la chaleur sur son corps mouillé
"Merci Jess..."
"Mais de rien..."
Elle enleva la serviette de ses cheveux et les essora avant de les enduire de baume et de les discipliner avec sa brosse
"Attend je vais le faire..."
James lui prit des mains, l'invita à s'assoir sur la chaise, se positionna derrière elle et lui brossa les cheveux délicatement, faisant attention de ne pas lui faire mal, les démêlant soigneusement durant de longues minutes avant de retirer l'épaisse boule de cheveux roses coincés entre les dents en plastique et de les jeter à la poubelle
"Merci James, ils sont plus beaux quand c'est toi qui le fait..."
"Oui parce que je suis patient, toi tu tires et tu fais des nœuds...", murmura-t-il en lui attrapant trois mèches et en lui élaborant une tresse africaine 
"Tu peux serrer, n'ai pas p..."
"Je sais Jessie, laisse-moi faire, je l'ai fait des années durant au manoir sur les Galopa de mes parents..."
"Ah parce que Monsieur avait des écuries..."
"Pffff, c'est ça, moque toi..."
"Tu ne racontes pas une anecdote...?"
"À quoi bon, tu m'écoutes jamais..."
"C'est faux, je t'écouterai si tu ne faisais pas d'un souvenir quelconque un opéra tragique..."
"Je fais ça moi?" 
"MIAOUSS???"
"Quuuuuôa??!", répondit le chat en hurlant tandis qu'il étalait la pâte sur la crêpière à l'aide d'une louche
"JAMES DEMANDE S..."
"Non mais arrête Jessie, j'en ai assez d'être votre tête de turc!"
"Arrête de faire ton Caliméro et concentre toi sur ma coiffure!"
"Tes cheveux sont trop longs et tu bouges!"
"Je ne bouge pas imbécile, c'est toi qui tremble!"
"Oui c'est l'café..."
"Tu te moques de moi? Tu bois du sucre au lait avec deux gouttes de café!"
Il ne répondit pas tout de suite puis reprit 
"Un jour j'étais avec Jezabelle et elle me montrai comment faire les tresses... elle me criait dessus parce que Caninou courrait de partout autours des Ponyta et euh... quand ce fut à mon tour, elle s'énerva en disant que je savais pas le faire et que je n'étais pas assez méticuleux... mais c'est normal je tremblais, de peur que son Rafflesia m'immobilise et qu'elle ne me fouette en criant que j'étais un bon à rien... mais je suis resté concentré et j'ai fait une belle natte, plus belle que la sienne... mais elle n'était pas contente parce que je ne l'avais pas fait correctement selon la technique qu'elle m'avait montré..."
Jessie était restée silencieuse tout du long et en voyant qu'il ne poursuivait pas, elle enchaîna 
"Cette sale peste ne sait pas ce qu'elle manque... Nous on t'aime vraiment pour ce que tu es..."
"Nous? J'espère bien que tu m'aimes un peu plus que les autres...", avoua t il en rougissant tandis qu'il nouait la natte avec un chouchou
"Bien sûr, mais moi je t'aime d'une façon différente..."
"Ah oui, c'est à dire?"
"Jessie si tu t'remues pas l'popotin on ira vendre les sapins sans qu't'aies mangé!", cria Miaouss de la cuisine
La jeune femme haussa les épaules et se releva de la chaise avant de regarder le résultat dans le miroir
"C'est ravissant James, merci...", souri-t-elle en enfilant sa culotte puis ses collants qui étaient posés sur le meuble en bois
"C'est pas grand-chose...", répondit-il en s'habillant lui aussi
Et ils sortirent de la salle de bain, Jessie vêtue d'une robe bleu marine et James d'un petit pull gris et d'un pantalon noir, et ils s'empressèrent d'aller dans la cuisine pour petit-déjeuner. Miaouss leur avait déjà préparé deux assiettes avec des crêpes et les différents pots de confiture, chocolat fondu dans un bol, miel et crème de marrons, sirop d'érable, du sucre et du jus de citron jonchaient la large table 
"Oooooh merci Miaouss, tu es formidable, tu peux me resservir du café??", s'enthousiasma Jessie qui le prenait pour son majordome en s'empressant de tartiner sa crêpe de chocolat
"Qu'est-ce que tu es mal élevée Jessie, on dit Bon appétit et on attend que tout le monde soit prêt pour... ehhhh!"
Elle avait croqué dans son rouleau chocolaté, ignorant complètement les dires de son équipier tandis que Miaouss lui balança presque sa tasse chaude au visage 
"Tiens, sorcière!"
"Merchi chac à puches!"
"Mange Jamesounet, j'ai d'jà fini ma part...", ronronna Miaouss en refaisant couler de la pâte sur la crêpière fumante
"Non mais c'est pas vrai, vous n'avez aucun savoir vivre!", se plaignit il en saupoudrant délicatement un peu de sucre sur sa crêpe 
"Mimimeee!"
"Et Mime junior n'a même pas d'assiette! Viens, on va partager!"
"Mimeee!"

-

Jessie sirotait son café noir en regardant James découper des morceaux de crêpe pour Mime Jr qui s'empressait de les manger alors qu'il lui donnait la becquée, avant de câliner son dresseur... Elle se senti un peu coupable et regarda Qulbutoké qui regardait Miaouss faire avec application... avant de jeter toutes ses Pokéballs en l'air 
"Banshi!"
"Yanmega..."
"Seviiiiii!"
"Qui en veut?"
"Sevipeeeer!"
Le serpent fonça le premier sur l'assiette de Jessie mais elle le bloqua de sa main
"Ehhhh mais fais attention Seviper, je vais t'en donner une et t'en laisse aux autres!"
"Tel Pokémon, tel dresseur Jessie...", souffla James, moqueur, partageant son petit déjeuner affectueusement avec son Mime Jr 
"Moi au moins je partage avec tout le monde..."
"Je suis en train de leur préparer, regarde... celle-là au chocolat c'est pour Vortente..."
"Oui... passionnant. Bon tiens Yanmega ça c'est la tienne, et que veux-tu dessus Banshitrouye?"
"Banshi!"
"Je le savais, je te connais par cœur... et toi Qulbutoké?", s'enjoua t elle toute seule en tartinant de miel ...
Et ils prirent leur petit déjeuner en famille tous ensemble avant que Jessie et Miaouss ne partent escroquer les pauvres gens qui s'affaireraient à la recherche d'un sapin au dernier moment le 24 décembre... 
"À tout à l'heure!" Jessie enroula son écharpe autours de son cou et déposa un furtif baiser sur les lèvres de James pendant que leur acolyte avait le dos tourné, avant de se diriger vers le camion en faisant sautiller sa longue tresse
"À tout à l'heure..."
"James tu f'ra la vaisselle!", lui lança Miaouss avant de claquer la porte
"Oui bien sûr...", souffla-t-il avant de retourner dans la cuisine en traînant des pieds et de voir les assiettes toutes collantes mises n'importe comment dans l'évier ainsi que tous les couverts et le saladier
"C'était quand même sympa d'avoir des majordomes...", songea-t-il l'air déconfit en faisant couler l'eau chaude sur l'éponge toute abîmée...

-

"Afin de vendre des sapins 100 pokédollards l'unité...", ricana Miaouss à côté de Jessie qui conduisait n'importe comment dans la neige
"Afin de se faire plein d'blé sur le dos de ces retardés...", répondit elle dans un rire perfide en appuyant sur le pédale d'accélération 
"Afin d'acheter un cadeau au bôss pour se faire pardonner..."
"...et de s'acheter des cadeaux à nous même puisque le père Noël ne va pas passer"
"Miaousssss!"
"Et Jessie, la plus belle de cette ville de nazes... hmhmhm... la Team rocket conduit plus vite que la lumièèèère!"
"Euh... ralenti Jessie sinon on va finir sur une civière..."
"T'inquiètes pas Miaouss, je gère..."
"Tu n'as même pas ton permis..."
"Comme si la team rocket avait besoin d'une permission pour faire quelques choses..."
"Bon, on va les vendre près du centre commercial, le type qui les vendait avant nous n'en a plus, j'ai brûlé son stock!"
"Tu es vraiment horrible Miaouss...", dit Jessie d'un air choqué, avant de reprendre
"Mais bravo, je n'aurai pas fait mieux moi même!"

-

James réajusta correctement le rétroviseur et se regarda dedans un instant, remettant ses mèches lavande indisciplinées en place, détaillant son affreuse bosse qu'il s'empressa de recouvrir de son bonnet de laine, avant de démarrer. Il avait tout planifié dans sa tête et tout devait être absolument parfait pour que Jessie passe un beau réveillon de Noël. 1ère étape : acheter les cadeaux. Il s'engagea à droite direction le centre-ville de Jadielle, suivant la saleuse qui allait à deux à l'heure en soufflant et râlant tout seul... Quelle poisse décidément! Cette chute ce matin, la vaisselle et maintenant ça... Il alluma la radio 

"...et c'est dans la région de Sinnoh que nos envoyés spéciaux auront la chance d'assister ce soir au bal de Noël avec en exclusivité le prestigieux orchestre de la ville de Féli-cité au manoir de la famille Morgan..."
Il changea de station, excédé, à bout de nerfs, ne tombant que sur des musiques commerciales insupportables qui avaient le don de lui taper sur le système...


-


"Gare toi lô!", s'écria Miaouss en montrant une place à Jessie qui s'empressa de tourner le volant, tapant dans la voiture d'à côté, se garant complètement en travers des lignes... 
"Bon ça ira...", souffla-t-elle avant d'éteindre le contact et de se détacher. Miaouss ne releva même pas cette manœuvre douteuse et s'empressa d'installer leur stand de malfrats.


-


James arriva enfin au centre-ville et retourna rapidement à la voiture mettre le ticket d'horodateur. Et dire que Jessie ne payait jamais et que quand elle recevait l'amende elle la jetait à la poubelle! Un jour la police viendra et elle fera moins la maligne... du moins c'est ce qu'il se répétait pour justifier le fait qu'il soit un garçon honnête dans une team de fripons... Il avança dans le froid, soufflant dans ses gants pour se réchauffer, le bout de son petit nez retroussé tout rouge, et pénétra le premier magasin de sa liste
"Bonjour jeune homme, je peux vous aider?"
"Euh... oui bonjour monsieur je voudrais euh... des... comment dire... vous voyez une sorte de lit en tissus suspendu?"
"Un hamac vous voulez dire?"
"Oui! C'est ça!"
Miaouss lui avait confié en vouloir un depuis longtemps mais il ne savait pas trop lequel choisir alors il resta de longues minutes dans le magasin à tester les différents hamacs afin de choisir le meilleur, le plus confortable, duveteux et douillet pour son équipier, puis il choisit des coussins, avant de passer en caisse et de poursuivre vers le second magasin, la boule au ventre. Il avait déjà acheté des cadeaux pour tous ses Pokémons en début de semaine donc il ne restait plus que celui de Jessie. S'il avait assez d'argent il lui aurait acheté un énorme diamant mais c'était bien trop cher et elle aurait certainement prit peur en prenant ça pour une demande en mariage... Il poussa la porte vitrée de la bijouterie et la clochette de l'entrée le fit sursauter 
"Ah...", gémit-il de sa typique voix aiguë en frissonnant
"Bonjour Monsieur, est ce que ça va?"
"Oui merci euh... je cherche un bracelet..."
"Hm oui vous avez déjà une idée de ce que vous désirez?"
"Oui euh, en fait je l'ai vu sur votre site internet il est hm... en or rose avec deux sortes de boucles, des cristaux, et avec un saphir... euh j'ai une photo attendez..." 
Il sorti son téléphone en tremblotant et lui montra l'image
"Suivez-moi je vais vous montrer...", lui répondit la jolie vendeuse dans un sourire, et il lui emboîta le pas, tout stressé par le fait de devoir acheter un cadeau pour Jessie : et si elle n'aimait pas...? Il détailla tous les différents bracelets mais celui-ci lui plaisait vraiment : il était assorti à ses yeux, l'or rose ressortirait bien sur sa peau blanche, il imaginait déjà son visage s'illuminer en ouvrant le petit écrin... avant de s'imaginer l'inverse : la déception dans ses yeux, ou encore pire, l'hypocrisie...
"C'est... hm... très joli James... sous la manche de mon pull c'est encore mieux... bon et bien merci, vraiment, et moi je ne t'ai rien offert car je n'ai pas d'argent. Tu n'm'en veux pas mon chéri?" Il ravala ces craintes et fit ressayer le bracelet à la vendeuse pour être sûr de la taille puis cessa de réfléchir et fini par passer en caisse
"Trois... trois soixante-dix pokédollards... vous... vous êtes sûre...? S'il vous plaît il doit bien y avoir un moyen de s'arranger, je... je voudrais vraiment faire plaisir à ma copine et rien d'autre n'est aussi joli dans tout votre magasin..."
Le pauvre James fit un peu de peine à la jeune femme qui lui fit un gentille ristourne de -30% et il sorti tout content de cette victoire personnelle, le cœur battant à toute vitesse en pensant déjà à sa réaction... Il avait les cadeaux, il pouvait désormais passer à l'étape 2 : les courses!

-

James glissa une pièce dans la fente prévue à cet effet et avança un peu avant de se rendre compte qu'il avait encore prit le caddy avec la roulette défectueuse qui fait vriller la trajectoire... décidément il n'avait vraiment pas de chance aujourd'hui! Il le reposa en grommelant tout seul et en prit un autre qui roulait correctement, avant de rentrer dans l'épicerie et de sortir sa liste de courses... Il devait tout d'abord tout acheter pour les hors d'œuvres : du pain d'épices, foie gras, du magret de Canartichot en tranches, des noix de Coquiperles, de la roquette, etc etc... Il avait passé la nuit sur l'ordinateur à chercher des recettes suite à une conversation avec sa mémé qui lui avait soufflé quelques idées. Il hésita en voyant le saumon : Jessie avait dit qu'elle n'en voulait pas, mais elle adorait ça pourtant... que faire? Il hésita un peu puis fini par en prendre quand même : Miaouss en mangera, c'était sûr. Bon, le plat maintenant. Il voulait faire un Cadoizeau farci aux marrons, c'était LE plat traditionnel de Noël et c'était certain que tout le monde aimerait... Il se mit à douter quant à l'accompagnement puis fini par prendre des pommes de terre. Jessie aimait bien quand il les faisait en robe de chambre avec de la crème aux champignons, elle se resservait à chaque fois. Il songea au fait que c'était vraiment génial d'avoir une petite amie si gourmande... il n'aurait pas supporté une fille qui passe son temps à faire des régimes. En fait il n'aurait pas supporté quelqu'un d'autre qu'elle car bien qu'elle soit plutôt difficile à vivre, il avait l'habitude et la connaissait par cœur, c'était si facile et instinctif avec Jessie, il n'aurait échangé sa place pour rien au monde. Bon, il avait tout pour faire la farce, la sauce, la salade... il irait acheter le Cadoizeau chez le boucher en sortant et voilà. Le dessert maintenant! Il savait que Miaouss, Vortente et Sepiatop préféraient les gâteaux mais tous les autres aimaient la glace... il ne savait pas trop ce qu'appréciaient les Pokémons de Jessie... Tant pis il prendrait les deux : une bûche traditionnelle et une bûche glacée! Il acheta donc tous les ingrédients pour confectionner la bûche lui-même mais acheta la glacée, avant de prendre du champagne. Il prit la plus belle bouteille, la plus prestigieuse et celle qui avait la plus jolie capsule, sans penser au prix. Ses petits boulots dans divers fast-food et autres travaux manuels avaient servi à ça de toute façon, à payer cette soirée alors...


-


"Sapins tous frais, fraîchement coupés, tout droit sortis de la forêt, la magie de Noël n'opérera pas si vous n'avez pas l'un de nos merveilleux sapins!", s'enthousiasmait Jessie aux passants qui semblaient se fichent complètement de leur stand piteux.
"Allez les gô, des beaux sapins verts qui n'attendent que vos boules et guirlandes, ce serait dommage de ne pas avoir de sapin pour que le vioc et ses Lippoutous vous déposent vos cadeaux!"
"Vos sapins sont très beaux et ça tombe bien car je n'ai pas eu le temps d'en acheter un avant avec le travail... c'est combien...?", demanda un homme avec une poussette en s'approchant des deux acolytes
"C'est 100 pokédollards en temps normal mais pour vous ce sera 99, je vous fais un prix!", commença Jessie tout sourire, se voulant convaincante
"Oh... c'est affreusement cher, je n'ai que 50 sur moi...", se plaignit l'homme en sortant son billet tout froissé...
"Ça ira, choisissez celui que vous voulez, il est à vous!", répliqua Miaouss en lui arrachant l'argent des mains
"Imbécile, c'est pas comme ça qu'on sera riches!", s'énerva la jeune femme à voix basse 
"Personne vient nous voir on va baisser l'prix, t'y comprends rien la moche!"
"Tais-toi matou puant... EN VOUS REMERCIANT MONSIEUR ET JOYEUX NOËL!" 

-

James gara soigneusement la voiture et repassa dans sa tête les étapes validées : Il avait les cadeaux, fait les courses, récupéré le Cadoizeau, acheté les décorations, il ne manquait plus que les fleurs! Il poussa la porte du fleuriste et s'avança tout content vers le vieil homme qui arrosait ses Eliatrons et ses Joliflores...
"Bonjour..."
"Oh bonjour James ça fait tellement longtemps, comment vas-tu en cette veille de Noël?"
"Très bien Georges, je voudrais acheter un bouquet..."
"Tu ne vas pas rendre visite à tes parents cette année? Ils préparent leur bal annuel à Sinnoh..."
"Non, comme tu le sais nous ne sommes pas en très bons termes... En fait je voudrais acheter des fleurs pour euh... ma... ma copine...", lâcha-t-il en rougissant, terriblement gêné, en se serrant nerveusement les mains toutes froides 
"Ooooooh mon petit James, tu as rencontré une fille?"
"Oui enfin euh... je la connais depuis longtemps mais c'est... assez récent..."
"Bon, et bien tu connais la maison, je te laisse composer le bouquet toi même!"
"Merci Georges..."
James s'avança et saisi les fleurs en tremblant un peu avant d'enfiler des gants, prendre le sécateur et de les couper soigneusement, d'enlever les feuilles basses, etc etc... Il y mit tout son cœur, prenant son temps, les enveloppant dans un beau papier, il fit un joli nœud rouge et quand il eut fini il dévoila à son ami son œuvre...
"Hm... des Capucines... Une jeune femme forte, passionnée, qui a du caractère... Tu l'aimes, ça c'est sûr, elle te rend même fou si j'ose dire...", sourit il en lorgnant sur le jeune homme qui était encore plus rouge que les fleurs. Le vieil homme reprit
"Et des Camélias... Elle doit être extrêmement belle James, j'ai à faire à un fin connaisseur, tu ne les as pas choisies par hasard, n'est-ce pas?"
"C'est la plus jolie fille que j'ai jamais rencontré Georges, c'est mon premier Noel en... couple avec elle et elle n'en a jamais vraiment passé d'heureux, alors..."
"Et des roses rouges! Le symbole d'amour absolu... Avec quelqu'un d'aussi amoureux que toi cette jeune femme ne peut que passer qu'un bon moment, et tu sais quoi, je t'offre cette composition mon petit James!"
"Ooooh non Georges, ça me gêne, je vais payer..."
"J'insiste!"
-
"Déjà 500 pokédollards! Tu avais raison Miaouss, ça marche mieux à 50..."
"Evidemment qu'j'ai raison! Bon, il nous reste des sapins, on va écouler d'stock et ensuite on ira acheter les cadeaux! I's'ront mieux si on a plus d'argent!"
"Bonne idée! ALLEZ ALLEZ N'HESITEZ PLUS A ACHETER NOS BEAUX SAPINS ROIS DES FORETS, CE SONT LES DERNIERS, PROFITEZ EN ILS NE SONT QU'A 50 POKEDOLLARS!!!! 50!!!", s'enthousiasma Jessie en agitant sa petite clochette...
-
James rentra à la maison, alluma la cheminée et commença à cuisiner, avant de laisser mijoter et de s'affairer aux décorations... Le sapin que Jessie et Banshitrouye avaient fait était plutôt moche, alors il enleva toutes les décorations et le refit de A à Z, avant de déposer des guirlandes autours du lustre, du miroir, de faire des pochoirs de fausse neige sur les fenêtres, de préparer la table... Il fit glisser un beau milieu de table doré, qu'il parsema de petites étoiles brillantes avant de disposer les assiettes et les couverts, les flûtes et les jolies serviettes rouges en tissus. Il emballa ensuite les cadeaux avec du joli papier et colla les petites étiquettes avec les noms, un peu fébrile quand il écrivit "Jessica" de sa main tremblante. 
"Mon Dieu, faites qu'elle soit contente..." et il les disposa sous le sapin. Allez, maintenant il fallait faire la bûche...

-

"Allo?"
"Jessie?"
"Oui, tu veux que j'achète quelques choses pour ce soir?"
"Euh... non c'est... ce s'ra pas nécessaire mais vous... vous avez déjà fini?"
James tenait difficilement le téléphone dans son cou, les mains dans le saladier
"Oui! On a tout vendu! On a juste quelques courses à faire et on arrive!"
"Nooooon... enfin je veux dire… prenez votre temps!"
"Qu'est-ce que tu mijotes encore toi?"
"Rien du tout, va faire tes achats ma puce..."
"Bon... tu perds rien pour attendre... mais qu'est-ce que j'achète alors?"
"Si tu veux vraiment acheter quelques choses, choisi pour toi et prend de beaux dessous..."
"Ouuh James, mais tu es vrai petit coquin..."
"Qu'est-ce qu'il dit?", demandait Miaouss en trépignant à côté d'elle
Le jeune homme se sentait rougir comme une pivoine, le cœur battant trop vite...
"Mais euh... mais non c'est juste que..."
"Je vais t'acheter un cadeau, je ne suis pas si égoïste tout de même..."
"Ah bon?"
"Bon je te laisse..."
"Jessiiiie non attend je voulais pas te vexer..."
"Je ne suis pas égoïste!"
"Si tu l'dis... bon à tout à l'heure, j'ai hâte de te voir et euh... je t'aime..."
La jeune femme se fendit d'un large sourire, toute contente
"Moi aussi je t'aime James..."
"Comme c'est mignon...", se moqua le chat en la dévisageant de son regarde narquois
"Miaouss est à côté de toi!?"
"Non t'inquiètes pas..."
"Bon Ça va alors... à tout à l'heure!"
"À tout à l'heure..."
"P'tite peste! Je sais pas comment un garçon aussi bien peut t'aimer..."
"C'est plutôt lui qui devrait s'estimer heureux d'avoir une fille aussi belle que moi!", minauda-t-elle en remettant sa tresse en place dans le rétroviseur avant de démarrer 

-

James enfourna la bûche dans le four lorsqu'il entendit le ronronnement du moteur du camion de rapprocher, suivi d'un violent bruit d'impact : Jessie avait ENCORE tapé dans l'arbre en se garant pff... Il sursauta avant de courir vers la porte afin de les empêcher d'entrer
"Vous...vous êtes déjà là?"
"On a quand même mis deux heures à pouvoir acheter les cadeaux...", souffla Jessie en essayant de le pousser pour entrer à l'intérieur...
"Noooooon n'entrez pas... j'ai pas fini je vous prépare une surprise..."
"Bo moi j'repars de toute façon...", miaula Miaouss en donnant ses paquets à James avant de repartir dans sa petite doudoune à sa taille
"Bah tu vas où Miaouss?", demanda Jessie, incrédule en se retournant vers son équipier Pokémon
"Il a un rencard...", se moqua James qui était au courant que cet imbécile avait fini par décrocher un rendez-vous galant avec un Skitty qu'il convoitait. Jessie prit ça pour une plaisanterie et se retourna vers son petit ami
"Bon tu m'laisses rentrer où tu attends que j'me transforme en glaçon?", râla-t-elle gelée jusqu'à l'os 
"Non non Jessie, tu vas faire un tour, va où tu veux mais j'ai besoin d'être seul..."
"Qu'est-ce que tu mijotes encore James? Tu t'moques de moi j'espère?"
"Nooooon j't'assure, je te prépare une surprise, va t'acheter une robe, tiens...", dit-il en tremblant tandis qu'il lui tendit sa carte bancaire
"Non, j'ai envie de me mettre au chaud sur le canapé!"
"Désolé ma chérie mais c'est pas possible..."
Elle le poussa violemment avant d'ouvrir la porte, agacée, et de voir le salon tout décoré ainsi que la magnifique table qu'il avait élaboré, un énorme bouquet de fleurs posé sur le buffet de bois et de sentir la délicieuse odeur de nourriture lui chatouiller les narines
"Waaaaw..."

-

"Jessie... t'as tout gâché!!!"
"C'est pour moi tout ça....?"
Elle restait bouchée bée, émerveillée, pénétrant la pièce en louchant dans tous les coins, se sentant un peu coupable d'être rentrée mais c'était trop tard...
"Pfff non c'était pour Sepiatop...", souffla-t-il, agacé
"J'aurai du m'en douter...", minauda-t-elle en déposant les paquets près de ceux de James sous le sapin
"T'es chiante Jessie... tu pouvais pas aller faire un tour comme je te l'ai demandé?"
"Booooon très bien je vais sortir alors! Je vais aller prendre Miaouss en filature tiens..."
"Non bah maintenant que t'as tout vu reste ici... tu voulais faire quoi?"
"Bah... je voulais regarder une série à la télé..."
"Regarde ta série et ne rentre pas dans la cuisine d'accord?"
"Entendu... viens par-là!"
James se rapprocha un peu d'elle et elle l'attrapa dans les épaules avant de l'enlacer tendrement 
"Je t'aime James..."
"Moi aussi mais je voulais te faire une belle surprise et tu as tout fichu par terre..."
"Eh tu arrêtes de geindre... j'ai rien vu, je vais aller regarder dans la chambre et ce soir en rentrant dans le salon je ferai semblant de découvrir..."
"C'est encore pire, c'est pas grave laisse tomber..."
"Tu sais tu n'avais pas à te donner autant de mal, je suis déjà heureuse à la simple pensée que je suis avec toi maintenant…"
Elle rougit en le regardant dans les yeux, tandis qu'il se senti fondre, l'enlaçant à son tour, son cœur battant à toute vitesse
"C'est pas une raison... allez file dans la chambre et après je veux que tu te fasses belle, d'accord?"
"Tu insinues que je ne le suis pas là?"
James sourit en la détaillant : sa petite robe bleue nuit marquant sa taille, sa longue tresse qu'il lui avait fait le matin même, son petit nez et ses grands yeux, ses lèvres roses affichant un petit sourire adorable…
"Mouais non, bof... t'es pas terrible comme ça...", plaisanta-t-il avant de l'embrasser tendrement, laissant sa main glisser le long de sa chute de rein. Elle rompit le baiser
"Tant pis pour toi, tu verras pas les sous-vêtements que j'ai acheté pour l'occasion!", et elle partit en direction de la chambre après avoir empoigné un sac plastique provenant d'un magasin de lingerie 
"Ehhhhh!! Non mais je plaisantais!"
"On verra si t'es sage..."
-
Miaouss arriva au café Pokémon et se fraya un chemin, dévisageant une bande constituée d'un Mr Mime, un Lombré et un Manglouton en train de boire du vin chaud en plaisantant ensemble, puis il s'arrêta sur un petit Psykokwak dans une poussette qui pleurait tandis que sa maman Akwakak le berçait, tout près d'une Joliflore élégante qui faisait les yeux doux à un beau Boustiflor, sur lequel lorgnait une Roselia qui sirotait un thé de Noël avec ses copines Charmillon et Azumarill... avant de voir Skitty assise à une table en l'attendant, regardant tout autour d'elle, cherchant Miaouss de ses yeux bridés sublimes avec son écharpe en fourrure et son trench-coat. Le cœur du félin bipède fit un bond et alors si prit son courage à deux pattes et avança vers elle en tremblant 
"Salut Skitty..."
"Skiiii!"

-

Jessie laissait sa série défiler sur l'écran d'ordinateur sans vraiment y prêter attention, pianotant sur son téléphone, lorsqu'elle tendit son bras en face d'elle, prenant une pause de diva, captura son image avant d'inscrire sous son portrait "Je regarde New Girl, et toi?". Une notification Snapchat s'ensuivit, dévoilant une photo de Christopher tout sourire avec le pouce en l'air "Je prépare le réveillon au restaurant avec l'aide de ma mère!" Elle répondit alors avant de remettre en arrière son épisode, n'ayant rien suivi ... 
-
James avait terminé, il ne restait plus qu'à attendre… Il enleva son tablier orné d'une inscription "A table!" et pénétra le salon, repositionna correctement les couverts sur la table, scruta tout scrupuleusement avant de lorgner sur l'horloge... 18h30, déjà... Il se demandait à quelle heure Miaouss allait rentrer : Skitty devait avoir quelques choses de prévu pour le réveillon elle aussi, donc il n'allait surement pas tarder... Il hésita à l'appeler mais il ne voulait surtout pas déranger son rendez-vous galant, alors il décida de rejoindre sa Jessie chérie, qui se perdait dans les méandres de Twitter lorsque James ouvrit lentement la porte
"Jessie? J'ai fini, tu viens?"
"Bah j'suis pas prête tu avais dit 20h!"
"C'est pas grave, viens..."
Elle clapa son ordinateur et se leva doucement, avant d'être accueillie par les bras chauds de son équipier...
"T'es tellement belle...", lui dit-il en tremblant un peu, la regardant dans les yeux
"Je sais...", minauda-t-elle en lui répondant par un sourire
Il l'embrassa tendrement en faisant glisser ses mains le long de son dos avant de caresser ses fesses à travers sa robe... puis se reprit, ne voulant pas divaguer
"Allez viens..."
Il la prit par la main et l'emmena jusque dans le salon avant de lui tendre le bouquet de fleurs qu'il avait élaborer avec soin
"Tiens Jessie, c'est pour toi...", lui dit-il doucement en rougissant
"Il est très beau James...", répondit elle en le prenant entre ses mains, tout intimidée sans vraiment savoir pourquoi
"Tu n'y connais rien mais euh... en fait ça veut dire que je t'aime, et que tu es magnifique..."
Elle détailla les fleurs avant de l'embrasser à pleine bouche, toute contente
"J'y connais rien c'est vrai mais je les trouve trop belles et tu sais quoi? Quand elles seront fanées je les mettrai dans un cadre!"
"Tu as vu ça sur Pinterest?", demanda-t-il en se moquant, avant de l'enlacer encore
"Hum, oui et alors? Je te signale que c'est grâce à ce site que notre sapin éta... ehhhh mais tu l'as tout modifié!", râla-t-elle en se dirigeant vers le sapin que James avait redécorer à sa sauce...
"Oui il était pas terrible Jessie, reconnais le, il est bien mieux comme ça..."
"Mouais, disons que ce n'est pas le même style...", souffla-t-elle, convaincue que le sien était bien mieux mais ne voulant pas s'énerver contre lui alors qu'il était si gentil et attentionné. Elle mit les fleurs dans un vase et elle se retourna vers James, toute enjouée
"Tu devrais remettre de la glace sur ta bosse..."
Il leva les yeux en louchant vers ladite blessure, émergeant au sommet de son front entre ses mèches lavande, lorsque Miaouss ouvrit la porte, laissant l'air glacial s'engouffrer dans la cabane
"Salut les nazes..."
"Elle t'a mis une veste j'espère?", ricana Jessie
"Boh oui elle en avait une t'as vu l'froid de Canartichot qu'il fait!"
"C'est une expression Miaouss, elle voulait dire qu..."
"J'ai compris mais NON ELLE M'A MEME EMBRASSÉ!!!!!!"
"Beurk... quelle horreur! Ce Skitty n'a donc pas d'odorat en plus d'être aveugle et sourd?", se moqua encore Jessie tandis que James accouru tout content vers son ami
"C'est génial Miaouss, et tu la revois quand?"
"Ca chais po, elle m'a dit surement après d'main... mais j'préfère po m'emballer..."
"OUIIII c'est génial, tu n'as qu'à l'inviter ici, je préparerai une autre bûche!"
"J'suis pas sure que Miaouss veuille l'empoisonner..."
"Tais tôi vieille sorcière, si jveux po qu'elle vienne c'est à cause de toi, po d'James!"
"J'me ferai toute petite, promis!", dit-elle d'une petite voix perfide
"Booooooon, allez vous préparer je veux que vous soyez beaux et présentables, ensuite on pourra commencer à manger les hors d'œuvres!", s'enthousiasma James tout seul tandis que Miaouss allumait déjà la télé...
"Y a un match Pokémon spécial Noël jusqu'à 19h45! Qui est avec moa pour l'morveux?"
"Moi!!! J'aime bien Sacha mine de rien...", dit James en regardant les scores actuels
"Vous m'donnez envie d'vomir bande d'idiots! J'vais finir mon épisode!"
"C'est ço à tout à l'heure..."
"Oui à tout à l'heure Jessie..."

 

A suivre .. 

10 votes. Moyenne 4.80 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site