Je ne peux pas vivre sans toi

Jessie, James et Miaouss marchaient lentement vers le sommet de la montagne. Comme toujours, ils poursuivaient Sacha et ses amis dans le but de voler Pikachu. La nuit tombait et les étoiles commençaient à scintiller dans le ciel.

"Nous devrions commencer à bâtir le camp, il commence à se faire tard." haleta Miaouss. Ses deux amis humains acceptèrent sa proposition et ils se mirent à chercher un endroit où ils pourraient dormir.

Après une recherche d'environ une heure, Jessie trouva une caverne à l'aspect confortable.

"Hé vous deux, venez ici!" appela-t-elle. Les trois amis examinèrent la caverne et décidèrent qu'il était trop tard pour chercher autre chose. Ainsi, ils allumèrent un petit feu non loin de l'entrée de la caverne, ensuite James fit cuire le dîner et tous mangèrent dans le silence.

"James, cette caverne est seulement assez grande pour que l'un d'entre nous s'y couche ainsi que Miaouss. Je dormirai dehors." proposa Jessie au moment de dormir.

Son associé masculin sembla assez étonné par sa réaction. "Tu es sûre? Tu commence un rhume, je pense qu'il serait mieux pour toi de dormir à l'intérieur."

Jessie sourit chaleureusement. "J'irai bien, ne t'inquiète pas." Elle caressa la joue de James et ils s'échangèrent des sourires. Miaouss bâilla. "Au lieu de vous sourire bêtement, les tourtereaux, dépêchez vous de dormir!"

"Bonne nuit, Miaouss!" dit Jessie sarcastiquement , ne lui donnant pas vraiment d'attention. James et elle se regardaient toujours profondément dans les yeux. Décidé à ne plus faire de commentaires, Miaouss rampa dans la caverne et tomba immédiatement endormi.

"Je suis assez bien fatigué moi aussi." admis James.

"Alors va te coucher. Demain sera une longue journée pour nous." chuchota Jessie entre deux bâillements.

James éteignit le feu. "Bonne nuit." chuchota Jessie, lui souriant de nouveau. Il l'observa se coucher sur l'herbe moelleuse et après un petit moment d'hésitation il rampa à son tour à l'intérieur de la caverne chaude. À peine fut il couché, il entendit que Jessie l'appelait.

"Jimmy?"

"Oui Jess?"

"Je pense que nous devrions quitter la Team Rocket. Sacha et ses amis nous causent trop d'ennuis, c'est une cause désespérée."

"Je n'ai jamais aimé travailler pour Giovanni. Tout ce dont il se soucie c'est d'être riche et puissant. Il ne se soucie pas des difficultés que ses agents rencontrent dans la vie... Je parie qu'il ne se doute même pas que nous dormons presque chaque jour à la belle étoile et que nous n'avons même pas à manger tous les jours..."

Jessie soupira. "Tu as raison... Nous y réfléchirons demain." Elle ferma ses yeux et quelques minutes plus tard, elle s'endormi paisiblement.

Après deux heures, Jessie se réveilla en sursaut lorsqu'un courant d'air froid la frappa. "Qu'est-ce qui....?" haleta-t-elle. De gros nuages gris avaient remplis le ciel et des millions de flocons de neiges tombaient sur elle. Elle regarda James et Miaouss, couchés à l'abri. Ils dormaient toujours profondément et n'avaient aucune conscience de la neige qui tombait au dehors et du froid qui y régnait. Jessie se sentit heureuse d'être à l'extérieur plutôt que James, elle ne voulait pas qu'il lui arrive quoi que ce soit.

Au petit matin, une couverture épaisse de neige avait recouvert le sol. Jessie avait survécu mais son rhume était beaucoup plus mauvais que la veille. James s'appuya sur ses coudes, frotta ses yeux, quittant le doux pays des rêves puis il se glissa hors de la caverne, accompagné de Miaouss. Il sursauta lorsqu'il vit la couche épaisse de neige qui était tombée de la nuit et il caressa les cheveux de Jessie pour la réveiller. Elle se tourna lentement vers lui et ouvrit ses paupières avec difficulté puis elle murmura, toussant entre chaque mots. "Bon... jour.... J'espère que.... vous avez bien dormi..."

James semblait catastrophé pour son amie. "Tu vas bien?! Tu ne sembles pas en forme!" Les paupières de Jessie retombaient involontairement sur ses yeux et elle était terriblement pâle. James toucha le front de la jeune femme avec le dos de sa main. "OW! Jessie, tu es brûlante!!!!"

"Non ça va. Je vais très bien." toussa-t-elle. Elle essaya de se lever mais s'effondra par faiblesse. James l'attrapa avant qu'elle ne touche le sol. "Nous devons te conduire à un docteur." Il porta son amie jusqu'à leur montgolfière et la déposa doucement dans le panier. Miaouss retira quelques couvertures d'un sac à dos et aida James à les draper sur le corps de Jessie.

"Merci à vous mais je vais très bien." protesta-t-elle. James secoua sa tête, enroulant les couvertures plus serrées autour du corps de son amie. Miaouss alluma le brûleur et tous trois montèrent dans le ciel. James se coucha à côté de Jessie qui tremblait de froid. Il mit son bras autour d'elle et déposa sa tête sur son épaule. Miaouss le regarda taquinement mais ne dit rien cette fois. Les éternuements de la jeune femme recommencèrent à plusieurs reprises.

"Ça va?"

"Oui... Oui... tout va b-"

Jessie n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'une bourrasque violente frappa le panier tout à coup. James et Miaouss eurent le réflexe de s'aggriper au bord pour ne pas tomber mais Jessie n'eut hélas pas le temps de réagir assez rapidement et fut éjectée par dessus la nacelle. Elle dégringola vers le sol sous les regards horrifiés de ses amis et Miaouss et James la perdirent de vue dans les innombrables arbres recouverts de neige visibles au-dessous d'eux.

~*~*~*~*~*~*~

Sacha, Ondine et Pierre (qui venaient juste de refaire équipe après des mois de séparation) marchaient dans la forêt blanche. "J'ai attrapé un nouveau pokémon dans ces montagnes!!! J'ai attrapé un nouveau pokémon dans ces montagnes, nananèreuuuuuuuh!!!!!!"

"Sacha, combien de fois as tu déjà répété cela durant cette dernière heure?" demanda Ondine ironiquement.

"Pika?" demanda Pikachu à son tour, reniflant l'air. Il se mit tout à coup à courir.

"Que se passe-t-il, Pikachu?!" s'écria Sacha, courant après lui. Ses amis le suivirent. Tous haletèrent dans la crainte quand ils s'arrêtèrent devant le corps d'une jeune femme à l'aspect familier.

"C'est Jessie!" s'écria Sacha. Et c'était bien elle en effet. Elle était immobile, le visage enfoncé dans la neige. Ses cheveux n'étaient plus coiffés dans leur style habituel mais tombaient mollement sur son dos. Ils étaient si longs qu'ils atteignaient ses genoux. Il y avait une entaille énorme dans sa jambe d'où le sang s'écoulait goutte à goutte. Son bras gauche saignait assez bien également.

Délicatement, Pierre retourna la jeune femme blessée. "C'est grave." dit-il "Elle a perdu beaucoup de sang."

"Je ne l'ai jamais aimée, elle était prétentieuse et méchante envers nous mais nous ne pouvons pas la laisser ici." dit Ondine.

Pierre commença à soulever le corps mou, mais à ce moment James et Miaouss coururent jusqu'au groupe. Ils étaient complètement essoufflés.

"Qu'est-ce que vous comptez faire d'elle?!" exigea James en essayant de retrouver son souffle.

"La porter à un hôpital!"

Les 3 adolescents et le jeune homme commencèrent à se disputer sur qui conduirait Jessie à l'hôpital, finalement, Miaouss mit fin à la querelle en hurlant: "Je ne me soucie pas de qui la conduira à l'hôpital du moment qu'elle y arrive à temps!!!! Je ne veux pas qu'elle meure!!!!"

Les humains cessèrent de discuter et décidèrent de conduire Jessie au plus proche hôpital. James la retira de la poigne de Pierre, la prenant dans ses bras. Le sang de la jeune femme tâcha son uniforme blanc mais il ne s'en inquiéta pas. Le groupe accouru jusqu'à la ville toute proche. Lorsqu'ils y pénétrèrent, ils furent arrêtés par l'agent Jenny. "Excusez moi mais puis je savoir ce que vous faites?" demanda-t-elle, donnant un mauvais regard à James.

"Nous recherchons l'hôpital le plus proche pour y conduire une amie blessée!" dit Miaouss.

Après lui avoir donné un regard curieux, Jenny acquiesça. "Je peux vous y conduire si vous le souhaitez."  Chacun donna son accord et la Jenny invita le petit groupe à prendre place dans sa voiture de police, elle fonça alors jusqu'à l'hôpital. Une fois que les 4 jeunes gens et les 2 pokémon pénétrèrent dans le bâtiment avec leur amie blessée, l'infirmière Joëlle demanda immédiatement à ce qu'elle soit placée sur un brancard. Elle poussa alors Jessie en toute hâte dans la salle de soins, avec James à ses talons mais elle lui demanda promptement de sortir.

L'attente fut insupportable pour James, il resta assis plus de deux heures avec les morveux, Pikachu et Miaouss à ses côtés, attendant des nouvelles de Jessie. Finalement, l'infirmière Joëlle vint le voir, l'invitant à la rejoindre dans la chambre de Jessie. James entra lentement et s'assit sur le bord du lit, prenant la main froide de son amie dans la sienne et la caressant doucement. Sacha, Miaouss, Pierre, Ondine et Pikachu restèrent debout sur le pas de la porte. "Est-ce que Jessie va s'en sortir?" demanda James avec des larmes dans les yeux. "Je ne peux rien vous confirmer pour le moment mais les médecins et moi nous ferons tout ce qui sera en notre possible pour qu'elle s'en sorte." promis Joëlle.

Après avoir donné un nouveau regard à son amie inconsciente, James se tourna vers ses anciens ennemis debout sur le pas de la porte. "Nous ne devons pas rester." dit Sacha "Nous savons l'ennui que nous vous avons causé et tu nous détestes probablement."

James secoua sa tête. "Non, vous pouvez rester." répondit-il. Il se tourna alors de nouveau vers Jessie, étreignant sa main plus puissamment et il essuya doucement les larmes silencieuses qui coulaient goutte à goutte le long de ses joues.

"Comment se fait-il qu'il ne pleure pas d'avantage? Ça me surprend de lui." chuchota Ondine dans l'oreille de Miaouss.

"Bien qu'il semble faible en apparence, James est dur au fond de lui même. Tu ne le sais peut être pas mais je sais que Jessie et lui ont des sentiments très forts l'un envers l'autre qu'ils essayent de cacher... Ça doit être une épreuve terrible à supporter pour lui."

"J'ai faim...." murmura Sacha "Nous devrions aller manger... Ça nous changera un peu les idées." Chacun se leva, excepté James. "Tu ne viens pas?" demanda Miaouss.

"Je n'ai pas faim." répondit James. Le groupe dut pratiquement le forcer à les accompagner.

~*~*~*~*~*~*~

"Hum, c'était bien bon!" dit Sacha en frottant son ventre pendant que le petit groupe se dirigeait de nouveau vers la salle d'attente. James n'avait pas mangé le moindre morceau de pain. Sacha et Ondine s'assirent et commencèrent un jeu de carte et le jeune homme aux cheveux lavandes, quant à lui, retira un petit livre de sa poche. Miaouss bondit sur la chaise voisine à son ami pour observer le contenu des pages de son carnet.

"Qu'est-ce que c'est?" demanda Sacha. James lui remis le livre. Les yeux de Sacha sortirent presque de leurs orbites. "WOW!!!! C'est drôlement BEAU!!!! Qui a fait ces dessins?!"

"Jessie." répondit James tristement. Le livre était composé de croquis incroyablement détaillés de différentes choses. Sur une page Sacha était représenté, ordonnant à son pikachu de faire une attaque tonnerre. Un autre dessin était juste une nature morte, des arbres, un lac, etc...

"Je ne savais pas qu'elle était une si grande artiste!" hurla Pierre.

À ce moment précis, l'infirmière Joëlle entra dans la salle d'attente. Elle fit signe du doigt à la petite troupe de la suivre et une fois qu'ils atteignirent la chambre de Jessie, elle les arrêta. "Je suis désolée, nous avons essayé de faire tout ce qui était en notre pouvoir mais rien ne peut la sauver. La perte de sang est trop grande et sa fièvre est incroyablement haute, nous ne pouvons rien faire... rien du tout." Elle secoua sa tête. "C'est sans doute la dernière fois où vous pourrez la voir en vie." Un torrent de larmes coulèrent en bas des joues de James et il ouvrit la porte de la chambre pour accourir auprès de son amie. L'infirmière avait déjà vu ce genre de scénario trop de fois et elle ne put retenir une larme. "Ces deux là étaient si jeunes, pourquoi cette jeune femme doit-elle partir?" Elle fut interrompue par ses propres sanglots. Pierre essaya de la réconforter mais elle le repoussa.

À l'intérieur de la chambre, James s'agenouilla auprès du lit de Jessie. Sa poitrine se soulevait à peine avec chacun de ses souffles. James frotta ses cheveux, peut-être pour la dernière fois. Jessie entrouvrit un oeil, elle était éveillée pour la première fois depuis qu'elle était tombée hors du ballon. L'infirmière demanda à Sacha et compagnie de laisser les deux jeunes gens seuls à seuls.

"J-James?" demanda Jessie faiblement.

"Oui mon ange, je suis ici."

"Je... je suis désolée pour... pour toutes les choses cruelles que je t'ai fais subir."

James ne répondit rien, il embrassa la joue chaude de son amie.

"S'il te plaît, dis à Sacha et à ses amis... de.... de... me pardonner.... pour..... pour les ennuis.... que je leur.... ai causés.... Je.... je ne les ai jamais.... détestés.... Dis leur...." Jessie fut interrompue par une nouvelle quinte de toux, elle regarda James dans les yeux. "Je t'aime, James, je t'ai toujours aimé." Suite à ces mots, elle laissa retomber sa tête de côté sur son oreiller, ses paupières se refermèrent lentement et un long biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiip sinistre émana du moniteur cardiaque. James éclata en larmes, hurlant à son amie de revenir et de ne pas l'abandonner mais elle était partie à jamais.

~*~*~*~*~*~*~

James ne put pas dormir de la nuit. Les souvenirs hantaient son esprit à chaque fois où il essayait de fermer ses yeux, entre deux sanglots. "Elle est partie, elle est morte!" Ces mots ne cessaient pas de se répéter à plusieurs reprises dans sa tête et les larmes coulaient en torrent le long de son visage pâle. "C'est ma faute! Je l'ai laissée dormir dehors alors que je savais qu'elle était déjà malade! C'est ma faute si elle est morte et si elle m'a abandonné! Je l'ai tuée!!! Je n'aurais jamais du la laisser dehors alors qu'elle était malade et pourquoi n'ai je pas pu la retenir quand elle est tombée?!" La culpabilité le rongeait, il sanglota de nouveau. "Je ne peux pas vivre comme ça!!!! Je n'ai plus de raison de vivre, elle est morte et ne reviendra jamais. Je ne pourrais pas survivre sans elle." James se releva de son lit avec fureur. "Je ne peux pas le supporter! J'ai perdu la seule personne qui se souciait de moi!" Il quitta l'hôpital à toute vitesse, essuyant les larmes qui brouillaient sa vue et couru dans la forêt voisine. La nuit était claire, la lune était pleine et des millions d'étoiles scintillaient dans le ciel au-dessus de lui. "Elle est morte, elle est morte, elle est morte!" semblait chuchoter le vent au jeune homme en secouant ses cheveux lavandes contre son visage.

James s'approcha d'une pile de roches, il y grimpa et baissa son regard. En dessous de lui, un fleuve faisant rage était visible. "Les morveux s'occuperont de Miaouss... Il ne manquera de rien..." pensa-t-il. Il regarda le ciel et il lui sembla qu'il pouvait y voir le visage de son amour perdu. "Ce ne sont que des nuages" dit-il "Rien que des nuages mais... je vais te retrouver Jessie, je dois le faire, je ne peux pas vivre sans toi." Sans réfléchir, il sauta et tomba dans l'eau bouillonnante. Celle-ci était terriblement glaciale. Ses muscles étaient si engourdis qu'il ne pouvait plus lutter pour se tenir à la surface. "Respire!" s'ordonna-t-il mais l'eau monta par dessus sa tête, il l'avala, suffoqua et... tout tourna au noir.

La dernière pensée de James s'adressa de nouveau à Jessie. "Je viens te retrouver... Je ne peux pas vivre sans toi..."

FIN

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site