Danger (5)

Chapitre 5 : Un peu de shopping ?

 

A l'heure qu'il est, les médecins ont sûrement vu que nous étions partis. J'espère juste qu'il ne viendront pas nous chercher jusqu'ici. Il doit être à peu près 10h et je dois bien dire que mon ventre commence à réclamer. Mais avant ça, on s'est mis d'accord qu'il fallait trouver des vêtements pour Jessie et James. Il faut changer la chemisette de James et trouver un haut un peu plus chaud pour Jessie, parce-que quand le soleil se cache, il fait vraiment froid. James ne pouvant pas bouger et Jessie étant déjà connue et recherchée par la ville, je me suis proposé d'y aller. De plus, étant le plus abile, j'arriverais mieux à voler sans me faire repérer qu'elle.

 

Je pars donc, laissant James avec Jessie … Je ne m'inquiète pas pour lui, je sais que Jessie prendra soin de lui. Me voilà en ville, il y a des policiers postés dans tout les coins de rue, sûrement pour nous. De toute façon, ils ne savent pas que je fais partie de la Team Rocket, alors je n'ai pas de peur à avoir. Par contre, il va falloir que je sois super discret pour voler les vêtements, parce-qu'autrement je suis plutôt mal. J'arrive discrètement dans un magasin d'une grande galerie. Avec ma petite taille, j'arrive à me faufiler partout et je crois que personne ne m'a vu. En fait, je suis sûr que personne ne m'a vu, autrement je serais déjà dehors … Les Pokemons sont interdits dans ce magasin. Bon, commençons par le plus important, James.

 

Je vais vers le coin homme, me faufile entre les allées, et prend un jean en passant. Je pense que c'est sa taille, mais au cas où, je lui prend une ceinture. Mince, je crois qu'il faut aussi que je lui achète un caleçon. Y a rien sous les chemisette d’hôpital … Bon alors, les caleçon … J'en prend un au hasard, il est vert et noir … James ne va pas faire le difficile de toute façon alors … Bon, maintenant le haut. Je vais vers les hauts et vois des T-shirt. Je lui prend un T-shirt avec manche trois-quart, couleur bleue foncée avec des motifs noirs … Je pense qu'il va bien aimer. Par contre, au cas où il fait vraiment froid, je vais lui prendre une petite veste … euh … écoutez-moi là, on dirais que je suis journaliste dans la mode. De toute façon, Jessie et James aiment bien être chic, et je veux éviter de me faire taper dessus … Même si de toute façon, ce ne sera pas James qui me tapera. Bon, je prend une veste, au hasard. Elle est marron, ça va avec la ceinture.

 

Je commence à avoir beaucoup de vêtements à traîner. Je prend un sac en plastique et met tout dedans. Bon, maintenant que James c'est fait, allons voir pour Jessie. Je me fais discret et je vais vers les allées pour femmes. C'est pas tout les jours que je vais faire ça … Bon, Jessie a déjà sa jupe, alors prenons lui juste un haut … Tiens, un manches longues rouge, parfait. … Bon, je lui prend aussi un pantalon noir, parce-que la jupe quand il fait froid, c'est pas trop ça.

 

Voilà, je me trimbale avec un sac remplit de vêtements … C'est vraiment pas louche du tout. Je décide de faire plusieurs aller-retour entre le magasin et une ruelle à côté pour y déposer les vêtements un par un. Par chance, personne ne m'a vu et rien n'a sonné. Je remet tout dans le sac et retrouve une ruelle que nous avions empreinté plus tôt pour sortir de la ville. Il y avait quand même plusieurs policiers sur le chemin, alors j'ai du me faire discret.

 

Enfin sortit de cet horrible magasin et de cette horrible ville. J'espère que ça va leur plaire, parce-qu'avec le temps que j'ai mis à les prendre, si ils sont pas content, ils pourront aller se les chercher tout seuls. Je me dirige vers notre cabane, traînant le sac derrière moi.

 

Me voilà enfin arrivé à destination. Avant d'entrer dans la cabane, je m’arrête à la fenêtre pour voir ce qu'il se passe à l’intérieur. Curieux ? … oui, faut bien l'être un peu. Je me met alors sur la pointe des pattes pour regarder Jessie et James. James est toujours sur sa chaise, le bandeau toujours autour du cou. Il discute avec Jessie, qui s'est assise par terre, contre le mur, à côté de lui. Je ne sais pas de quoi ils parlent par contre. Bon, arrêtons d'espionner, je vais rentrer.

 

M* ouvrant la porte* : Coucou, c'est le livreur.

Ja* content de me voir* : Ha, Miaouss, on s'inquiétait.

Je* se levant* : Alors, qu'est-ce que tu nous ramènes ?

Ja* montrant sa chemisette* : N'importe quoi me ferait l'affaire, j'en peu plus de ce torchon.

M* sortant les affaires du sac* : Alors j'ai de quoi te redonner le sourire.

 

Je leurs montre les vêtements. James semble ravi de voir un caleçon et Jessie plutôt étonnée de voir que j'ai pu prendre d'assez beaux vêtements. Jessie se met dans un coin, nous ordonnant de nous retourner et se change. Les vêtements lui vont à merveille. Pour James, on demande à Jessie de sortir. Et après plusieurs minutes à essayer de lui mettre le T-shirt, on appele Jessie pour qu'elle nous donne son avis. Elle a l'air ravie. En voyant la veste posée sur le sac, elle la prend et la met sur les épaules de James. C'est vrai que ça lui va comme un gant. James me remercie énormément, mais commence à ravoir la tête qui tourne. Jessie l'invite alors à s’asseoir, ce qu'il fait de suite. Comme l'infirmière avait dit, il lui faut beaucoup de repos, alors nous allons rester dans cette cabane encore longtemps.

 

Fin Chap 5.

CHAPITRE PRECEDENT - CHAPITRE SUIVANT

4 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 13/08/2012

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site