Inquiétudes au milieu de la nuit

Inquiétudes au milieu de la nuit

 

Par Marissia

 

 

 

- Bonne nuit Jessie

- Toi aussi James.

Elle sentit les bras de James l'envelopper et sa respiration se ralentit. Il était parfois encore un peu effrayé la nuit, donc dans ces moments-là elle dormait à côté de lui pour le rassurer. Jessie s'était souvent demandée comment ce garçon timide pouvait être dans la Team Rocket, c'était sans doute parce que se la jouer type-dur relevait son estime de lui-même. Elle ne pouvait pas faire grand chose de particulier pour l'aider dans ce domaine, mais leur travail dans la Team Rocket était sans doute ce qui l'aidait le plus à prendre confiance en lui.

- Jessie?

- Oui?

- Je pensais à quelque chose.

- Ah bon et qu'est-ce que c'est?

Il tremblait comme une feuille à côté d'elle. Il se retourna sur le ventre et tourna la tête vers son visage, elle fit la même chose.

- Que se passerait-il si nous avions été séparés? Si par exemple le Boss nous divisaient ou si l'un d'entre nous reprenait la décision de quitter la Team Rocket pour de bon.

- Ca n'arrivera pas.

- Mais si ça se passe?

- Nous n'avons pas à nous inquiéter à ce sujet. Maintenant essaye de dormir James, je serais ici à côté de toi demain matin.

- Je vais essayer...

Il ferma ses yeux émeraudes pour essayer de dormir.

(Il s'inquiète trop) pensa Jessie en elle-même (Nous n'avons pas réussit aussi loin dans nos objectifs pour nous séparer maintenant. Nous n'avons jamais été aussi bien équipés et aussi performants qu'en ce moment présent.)

Elle fut interrompue par une voix douce dans l'obscurité. - Jessie?

- Oui?

- Est-ce que je te manquerais si je n'étais plus avec toi?

- Bien sûr, gros idiot.

- Tu me manquerais aussi. Terriblement. Tu te souviens de ce jour où tu as voulu abandonner la Team Rocket pour te consacrer uniquement à ta carrière de coordinatrice?

- Ce jour est loin derrière James. Maintenant arrête d'y penser. Je suis revenue non? Essaye de dormir.

- D'accord.

Le silence emplit la petite pièce très rapidement. Jessie fixa le plafond sombre par dessus elle tout en continuant à ce questionner sur les incertitudes de James.

(Ca n'arrivera plus jamais n'est-ce pas? Nous ne prendrons plus jamais la décision d'être séparés les uns des autres. Nous sommes des meilleurs amis et les meilleurs amis doivent rester ensemble pour toujours. Non? De toute façon même si je recommence à lui faire peur un jour James restera à mes côtés tout le temps. Il ne peut pas se passer de moi. Je resterais avec lui, je prendrais soin de lui, je le protégerais et je l'aimerais de tout mon coeur pour qu'il ne soit pas seul. Est-ce que c'est de l'amour? Non. C'est mon ami. Je ne peux pas l'aimer. Les amis ne s'aiment pas comme ça. Même si j'y pense de toute façon lui n'est pas attaché à moi de cette façon. Il me considère comme sa soeur. Je dois voir les choses comme ça.)

Jessie se recula de quelques centimètres. Elle pouvait sentir son coeur tambouriner dans sa poitrine. Etrangement des larmes commencèrent à couler sur ses joues mais elle ne savait pas exactement pourquoi elle pleurait. Elle fut bientôt prise de sanglots alors elle serra son oreiller contre son visage pour étouffer ses pleurs. Elle se sentait comme une petite fille misérable, le même sentiment de solitude qui avait emplit son âme le jour du décès de sa maman refaisait surface.

- Jessie? Jessie? Tu vas bien?

- Oui. Pourquoi. Balbutia-t-elle.

- Assied-toi Jessie.

Elle avait l'impression que son corps pesait des tonnes lorsqu'elle se souleva pour s'asseoir. Une paire de bras chauds l'enveloppèrent et elle se laissa prendre dans le câlin bien volontier, sans émettre une seule protestation.

- C'est moi qui te rend si triste Jessie? Je suis tellement désolé.

- Voilà je culpabilise, tu es content?! Je me sent égoïste! Pour ma réaction à Sinnoh puis aussi parce que je pense- ... je.... laisse tomber.

Jessie pleurait contre l'épaule de James en s'agrippant à lui mais quand elle réalisa combien elle agissait avec faiblesse elle se recula brusquement puis pleura entre ses mains;

(Je dois le faire... je dois lui dire...) pensa-t-elle.

James se contenta de la regarder sans dire un mot, ne sachant pas ce qu'il devait dire ou faire pour la réconforter sans qu'elle se fâche.

- James? murmura-t-elle dans le néant.

Le ton de sa voix était toujours aussi doux. - Oui?

- Je... je t'aime.  Chuchota-t-elle entre ses mains.

- Moi aussi Jessie.

Elle se rapprocha de lui, enveloppa ses bras autour du corps de l'adolescent. Lui aussi enveloppa ses bras autour d'elle, il la serra de plus en plus fort.

Bientôt Jessie sentit ses paupières s'allourdirent à cause du sommeil alors elle se recula.

- S'il te plaît James, couche-toi et dors. Je resterais près de toi quand tu te réveillera.

Il fit un signe d'accord de la tête puis s'allongea sur son côté dans le lit. Jessie enveloppa ses bras autour de lui et tout en fermant ses yeux lentement elle murmura.

- Nous réussirons à accomplir tous nos rêves tous les deux, en restant toujours ensemble, je le promet.

FIN

6 votes. Moyenne 4.67 sur 5.

Commentaires (2)

1. tilit11 18/04/2012

Oui, c'est mignon ^^

2. James 05/10/2011

C'est tout mignon tout plein :D

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site