Un rêve partagé

Il sanglota de nouveau laissant d'autres larmes tomber goutte à goutte le long de son visage. Sa tête lui faisait mal, son corps lui faisait mal, tout lui faisait mal mais ce qui était le plus blessé était surtout son coeur. Il n'osait pas dire à son amie ce qu'il ressentait pour elle parce qu'il connaissait déjà sa réponse.

- "James! Comment peux tu rêver que nous formions un jour un couple?! Tu m'aimes?!" Alors elle rirait d'une façon moqueuse et son coeur se briserait d'avantage.

Il jeta un coup d'oeil vers sa droite où elle dormait paisiblement. Sa beauté ne cessait jamais de l'étonner. Elle était la plus belle femme au monde à ses yeux. Mais il ne pourrait jamais lui dire ce qu'il ressentait; un baiser lui ferait seulement gagner un dur coup de maillet. Ce n'est pas ce coup qui lui ferait honte mais le sentiment de stupidité qu'il éprouverait. Il craignait qu'elle ne veuille plus jamais le revoir s'il lui disait. Et il l'aimait tant, jamais il ne pourrait vivre sans elle.

Etait-ce un crime d'être amoureux? Il était victime non pas d'un petit béguin ou un amour provisoire mais d'un véritable amour désespéré...

Il déposa sa main sur la joue douce de son amie endormie. Alors il l'embrassa aussi doucement que possible lui chuchotant presque inaudiblement "Je t'aime Jess". Il espérait que ça lui donnerait la sensation qu'un poids était retiré de ses épaules mais il ne sentit aucune différence. S'il voulait perde ce poids qu'il avait sur le coeur il devait faire ses aveux de face.

Tristement, il recula sa main et enterra son visage dans son oreiller. Il ne pourrait jamais lui dire, il n'oserait pas......

.... Mais s'il était resté près du visage de son amie un peu plus longtemps il l'aurait entendu murmurer dans son sommeil, "Je t'aime aussi James."

James sanglota d'avantage puis se mis à soupirer. S'il voulait être le mari de Jessie un jour il allait devoir contenir ses larmes mais pour le moment il ne le pouvait pas; ses émotions étaient trop fortes. Les larmes brouillaient ses yeux, l'empêchant de lire l'heure sur sa montre bien que le temps ne semblait plus importer pour lui. Trois heures du matin, pour lui c'était pareil à trois heures de l'après-midi.

Il ferma ses yeux pour arrêter ses larmes et quand il les ouvrit un visage inattendu apparu devant lui.

- "James, qu'est-ce qui ne va pas?" lui demanda Jessie.

Il se sentit honteux à la pensée de l'avoir retirée de son repos paisible "Je suis désolé Jessie. Je t'ai réveillée?"

Elle ne répondit pas.. Elle attendit qu'il dise quelque chose mais il ne le fit pas. Espérant le soulager elle l'étreignit et chuchota dans son oreille. "Tu pleurais. Dis moi ce qui te tracasse tant ces derniers jours s'il te plaît?"

- "Pas jours" pensa James "Années!" Il commença à pleurer d'avantage quoi qu'il se commandait de s'arrêter.

Jessie enveloppa ses bras autour de sa tête et frotta ses cheveux soyeux. "Qu'est-ce qui te blesse James?"

"Mon coeur." Les mots s'échappaient inopinément de ses lèvres; il était dans un tel état de bouleversement émotif qu'il ne pouvait pas mentir. Il ouvrit ses yeux et trouva le visage de Jessie face au sien. Il vit alors que quelque chose glissait sur sa joue...... Une larme! Il avait fait pleurer Jessie! Il fut d'avantage étonné lorsqu'elle déposa un baiser sur son front.

Il sursauta et s'assit soudainement, la renversant presque. Tous deux n'émirent pas un mot; ils se contentèrent de regarder dans les yeux de chacun pour y lire tout ce qu'ils avaient besoin de savoir. Aucun mot ne devait être échangé. Tous deux connaissaient la réponse à leurs questions.

- "Oh Jessie" chuchota James. Ses yeux se remplirent encore de larmes mais cette fois c'étaient des larmes de joie de voir son amie émue. Il saisit l'occasion et l'embrassa sur les lèvres. Elle n'offrit aucune résistance parce qu'elle savait qu'elle avait accomplit son rêve le plus heureux. C'était drôle leurs rêves à tous deux semblaient avoir un point commun.

Miaouss qui avait observé la scène entière se tourna et s'éloigna pour laisser ses amis partager leur rêve en toute tranquillité.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site