Un amour innatendu

C’était une bien belle journée, où la team rocket allait pouvoir enfin prendre un jour de congé. 
James : Ouf ! Enfin une journée de congé !!!! Je vais pouvoir me reposer ! 
Jessie : Non, pas si vite !!! Je te rappelle que tu dois aller faire les courses si nous voulons manger !!!! 
Miaouss : Ouais ! Et t’as intérêt à faire vite parce que moi j’ai faim !!! 
James : Hoooo……Et pourquoi c’est pas l’un de vous deux pour une fois ?! 
Jessie : Non, ça sera toi et point final !!!! 
James : D’accord……….. 
Et il sortit de leur cabane en prenant son sac et son portefeuille.

Quelques minutes plus tard alors qu’il arriva au magasin, il ne remarqua pas que les morveux étaient là ! 
James : Alors……Qu’est-ce que je vais prendre pour Jessie ??? Je sais ! Un banana Split ! 
A ce moment précis, Ondine s’approcha de lui et lui dit : 
Ondine : Salut James ! 
James : Heu…… 
Il se retourna pour faire face à la morveuse. 
James : Haaa ! La morveuse !!! 
Ondine : Chuuut ! Tais-toi, Sacha et Pierre vont me voir ! 
Elle lui mit sa main sur sa bouche, et l’emmena dans un rayon éloigné. 
James : Qu’est-ce que tu fais ??? 
Ondine : Et bien, je voudrais te parler en privé……. 
James : Hein ?! Mais pour quoi faire ??? 
Ondine : Bon, d’abord arrête de crier…et….si tu ne me suis pas, j’appellerais la police ! 
James : Hey ! Ce n’est pas juste ! Je dois aller préparer le petit déjeuner pour mes amis, ils meurent de faim ! 
Ondine : Je m’en fou ! Allez viens ! 
Et sur ces mots, elle prit le bras de James et s’éloigna du magasin au pas de course. 
Arrivés dans un cul de sac, elle s’arrêta pour reprendre son souffle. 
James : Et ben, ce que tu cours vite !  
Ondine : Je sais, mais toi ce que tu es léger ! (Tant mieux………pensa-t-elle.) 
James : Et pourquoi tu t’enfuis ? Qu’est-ce qu’ils t’ont fait ??? 
Ondine : Non, ils ne m’ont rien fait…….. 
James : Et pourquoi tu veux me parler ? 
Ondine : Et bien……Tu verras bien…… 
Elle se rapprocha de lui, et lui mit sa main sur sa jambe. 
James était rouge comme une pivoine. Ce qui amusa plus la jeune fille, donc elle caressa sa jambe et déplaça sa main sous son T-shirt. 
James : Heu…..Qu’est-ce que tu fais ? 
Ondine : Tais-toi……et laisse-toi faire…….. 
James : Mais……je dois y aller……. 
Ondine : Non…….tu resteras ici……. 
Elle se mit sur lui, et lui tira son T-shirt, elle embrassa son ventre en remontant à son cou. 
James : …….. 
James avait peur, il tremblait de tous ses membres. 
Ondine : James……tu trembles……ça ne vas pas ? 
James : Heu……. 
Avant qu’il n’ait pu dire autre chose, elle l’embrassa de plein fouet, et elle flirta avec lui. 
Elle se releva, et lui dit enfin : 
Ondine : Tu sais, ça serait mieux si on irait au centre ! 
James : Heu………je sais pas, je dois aller préparer le déjeuner et…….. 
Ondine : Mais non, ils attendront jusqu’à……….demain ! 
James : Demain ?! 
Ondine : Ben oui ! 
Alors, elle lui prit le bras et l’emmena au centre. Arrivés au centre, elle demanda à l’infirmière Joëlle : 
Ondine : Infirmière Joëlle, avez-vous une chambre pour deux ??? 
Joëlle : Pour deux ? 
Elle regarda son compagnon, et sursauta en remarquant que c’était un membre de la team rocket. 
Joëlle : Bien sûr, mais…… 
Ondine : Ha, faites vite, donnez moi les clefs ! 
Joëlle : Ok…….tenez…. 
Ondine : Merci, à demain ! Ho, attendez, ne dites rien à Sacha et Pierre, si ils vous demandent où je suis, vous dites que je suis retournée chez moi ! 
Joëlle : Heu……..si vous le désirez………. 
Ondine repartit en direction de la chambre, et arrivée en haut alors qu’elle lâcha la main de James pour ouvrir la porte, celui-ci s’enfuit à toutes jambes. 
Ondine : Hey ! James attends !!! 
Et elle se mit à sa poursuite dans le long couloir qui conduisait aux salles de bains. 
Arrivé dans une des salles, James était piégé pour de bon. 
James :……..merde…Qu’est-ce que je vais faire, elle est folle ! 
Ondine (De derrière la porte) : Oui, folle de toi !  
James : Ne m’approche pas ! Vas rejoindre tes amis, morveuse !!! 
Ondine : Pas, tant que je n’aurais pas couché avec toi ! 
James : Quoi ?! C’est pour ça ! Espèce de……….. 
Ondine : De quoi ? 
James : De……..d’obsédée ! 
Ondine : Merci ! 
L’infirmière Joëlle, qui passait par là : 
Joëlle : Qu’est-ce que vous faites ? Vous jouez à cache-cache ? 
Ondine : Heu………Oui ! C’est ça ! 
James : Non ! Elle ment, elle veut me violer ! 
Joëlle : Ho ? 
Ondine : Ne vous en faites pas, il est toujours comme ça ! 
Joëlle (Pas convaincue) : Ha bon ?.......alors je vous laisse…….. 
Sur ces quelques mots, elle s’éloigna. Dès qu’elle fut sûre que celle-ci était partie, Ondine ouvrit la porte où James se trouvait. 
James : S’il te plaît, ne m’approche pas……… 
Ondine : Mais n’ai pas peur, je ne vais pas te faire du mal, je veux juste coucher avec toi ! 
James : Non, je ne veux pas ! Je vais appeler la police ! 
Ondine : Je leur dirais que c’est toi qui veut me violer, et ils me prendront au sérieux car tu es un membre de la team rocket ! 
James :…………….tu avais tout prévus ! P’tite garce! 
Maintenant que James était planqué dans un coin, elle l’attrapa et le prit par le derrière en l’obligeant à avancer. 
Arrivés enfin dans la chambre, elle le plaqua sur le lit, le déshabilla (pas complètement) et lui lia les pieds et les mains. 
James : Ne me torture pas ! 
Ondine : Mais non, je vais faire tout le contraire ! 
James essaya tant bien que mal de se détacher mais hélas ni arriva pas. Pendant ce temps, Ondine commença à se déshabiller, mais ne retira pas son soutien et sa petite culotte. 
Elle lui lécha le ventre et le cou. 
James : Arrête ! Je t’ai dit d’arrêter !!!!!!! 
Le pauvre James, il lui aurait bien fait regretter mais il était ligoté. 
Ondine : Attends, je vais chercher un petit cadeau pour toi ! Je reviens ! 
James :…………. 
Elle revint quelques secondes plus tard avec un long couteau. 
James : Noooooooooon !!!!!!!! 
Ondine : Tais-toi ! Bon, puisque que c’est comme ça, je vais aussi te ligoter la bouche ! 
James : Non ! 
Ondine : Ho non, j’ai une idée ! 
Elle s’approcha de lui, et lui mit le couteau sur le cou. 
Ondine : Si tu crie encore une fois, je te tranche le cou, ok ? 
James : Non, s’il te plaît arrête, je sais que tu n’oseras pas ! 
Ondine : C’EST OK ?!  
Dit celle-ci, elle avait plutôt l’air sérieuse. 
James :…………oui……….. 
Maintenant, James pleurait. 
Ondine : Ho non, ne pleure pas……..mon pauvre James………. 
Elle lécha ses larmes et flirta encore une fois avec lui. 
Ondine : Bon, je vais te détacher, mais tu ne t’enfuis pas ! De toute façon, j’ai verrouillé toutes les portes autour de nous ! 
James :………… 
Ondine : Bon, ça veut dire oui, mais tu ne me prendra pas le couteau, tu le jures ? 
James :……….oui………. 
Ondine : Si tu fais tout ce que je te dis, je te ferais pas de mal mais dans le cas contraire ! 
Elle fit signe de lui trancher la gorge. 
James :……… 
Ondine : Arrête de me regarder avec des yeux comme ça, arrête de pleurer ! 
Elle le détacha, toujours avec le couteau planqué sur son cou. 
Ondine : Voilà, maintenant tu fais tout ce que je dis,………sinon……… 
James avala sa salive. 
Ondine : Allez, caresse-moi……… 
Elle mit la main de James sur sa poitrine. 
Ondine : Allez ! 
James :………je peux pas……… 
Ondine : Bien sûr que tu peux ! 
James :…….non…… 
Ondine : Alors, c’est moi qui va te le faire. 
Elle lui caressa le ventre en descendant. 
James : Non, arrête ! 
Ondine : Tu n’a pas à me dire ce que je dois faire ou pas, c’est moi qui décide ! 
C’est là qu’elle lui tira son caleçon. 
James : Non………. 
Elle se déshabilla à son tour complètement. 
Je vous laisse deviner la suite (Lol). 
A suivre…..

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site