Toujours là

"Une fois de plus la Team Rocket décolle vers d'autres cieux!!!!"

Comme d'habitude, notre plan avait échoué. Nous avons été envoyés dans les airs. Normal, c'était pareil chaque jour, ainsi, pourquoi.... OH POURQUOI tout a dû finir si différemment? 
Miaouss et moi sommes tombés dans des arbres mais James est tombé dans le fleuve et a disparu dans une chute d'eau.

Poussée par mon instinct, j'ai crié après lui, bondit en bas de l'arbre et j'ai couru pour l'aider. Trop tard, je suis arrivée trop tard! Il avait déjà touché les roches poitnues. Il pleurait dans la douleur, je l'ai tiré sur la rive. "James?" Aucune réponse n'est venue, il s'était évanoui. J'ai mis ma tête sur sa poitrine, il n'y avait plus aucun battement de coeur, il n'y avait plus d'impulsion dans son poignet, également. "Non" ai-je chuchoté. Alors j'ai crié: "NON!!!" J'ai commencé à secouer son corps comme une folle "Lève toi! Lève toi!" Mais il n'y avait rien que je pouvais faire. Mon pauvre James m'avait quittée. Il était...mort...

Deux semaines plus tard, je me suis assise dans la chambre d'une cabane où nous logions provisoirement, regardant fixement le paysage visible derrière ma fenêtre. Vous connaissez ce dicton disant: "Vous ne savez jamais combien vous aimez quelqu'un jusqu'à ce qu'il soit parti?" Je n'avais jamais vraiment cru cela. J'ai toujours pensé qu'il "y avait d'abondance d'autres garçons", c'est ce que j'avais dit un jour quand nous étions sur "Le pic de la bien aimée". Mais j'avais terriblement tort. James me manquait et me manque toujours d'avantage que j'aurai jamais pu le penser. Je pense que je l'ai toujours aimé. Pourquoi autrement serai-je si malheureuse?

J'ai tourné mon attention à la lune, visible derrière la fenêtre, puis à Miaouss, qui était couché sur une chaise, endormi. Je me suis alors rappelée l'enterrement de James. J'avais dépensé chaque dernier pokédollar que je possédait pour lui donner un bel enterrement. Ce jour là, il faisait vraiment beau. Un énorme chêne se trouvait juste devant l'emplacement où James a été enterré et il perdait ses feuilles jaunes et rougeâtres sur le sol. J'en ai pris quelques unes et les ai déchirées en morceaux. Pourquoi est-ce que cela devait m'arriver? Ce n'était pas juste.

Peu de gens ont assisté à l'enterrement. Hormis Miaouss, il y avait Butch et Cassidy, les parents de James (tous, ne semblaient pas vraiment tristes) et Sacha, son pikachu et ses amis morveux. Je ne leur avait même pas demandé de venir.

Le prête a dit un petit discours, mais je ne l'ai pas vraiment écouté. Tout ce à quoi je pouvais penser était à James. Sa voix, son regard, son contact. Tout ce que j'avais perdu.

Le matin suivant, quand je me suis réveillée, je n'ai pu trouver Miaouss nul part. J'ai tout de suite su où il était. Je me suis habillée et suis allée à la tombe de James. Comme attendu, le pokémon s'y trouvait, il caressait la pierre tombale.

Normalement, j'aurais frappé Miaouss pour le fait qu'il était parti sans me prévenir mais cette fois, je ne pouvais pas le faire. Je l'ai doucement prit dans mes bras, il m'a regardée avec des yeux remplis de larmes. Tout ce que j'ai pu faire était de le regarder fixement en le caressant pour le réconforter un peu.

Aucun mot n'était nécessaire. Pour la toute première fois, Miaouss et moi partagions un sentiment profond, tout à fait réciproque. Nous étions chacun terriblement affligés par la perte de notre ami. Alors, j'ai fais quelque chose qui est complètement inhabituel de ma part. Je me suis agenouillée, étreignant toujours Miaouss et je l'ai embrassé sur la joue. Il m'a léchée sur la joue en retour.

"Ce n'est pas juste, Jessie" m'a-t-il dit, la voix légèrement brisée "Ce n'est pas juste, vraiment pas juste!"

"Non, ça ne l'est pas" ai-je répondu dans l'accord "Mais malheureusement, la vie n'est jamais juste. James n'est pas la première personne que j'ai perdu. Tu sais que ma mère est morte quand j'étais très jeune. C'est à ce moment que j'ai appris l'injustice de la vie. Suite à cela, j'avais trouvé James pour me consoler un peu..." Je n'ai pas voulu continuer ma phrase.

Miaouss s'est reculé et a soulevé son regard vers moi. "Je sais... Maintenant, je crois qu'on doit partir."

Je me suis levée lentement. "Ouais, je le pense." Nous avons jeté un dernier coup d'oeil à la tombe de James et sommes retournés à notre cabine.

Une fois dans ma chambre, je me suis sentie de nouveau terriblement seule. Après avoir baillé, je me suis assise sur mon lit. Libérant un long soupir, j'ai dit à haute voix: "Oh, James... si l'un de nous devait mourir, pourquoi étais-ce toi?" Et je suis tombée endormie.

Je me suis réveillée au milieu de la nuit aux alentours de 2 heures 30 du matin. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai regardé à l'extrémité de mon lit et là, j'ai vu quelque chose qui m'a choquée au-delà des mots. C'était mon James! Il était encerclé d'une lumière jaunâtre. Il portait une tenue blanche et il avait de grandes ailes merveilleuses. Je savais que ça pouvait seulement signifier une chose.

"James..." ai-je chuchoté "Tu es..." Je ne pouvais pas le dire.

"Je suis un ange." a-t-il simplement terminé. C'était bien sa voix, toujours aussi douce et gentille. Je n'avais pas peur, comment aurais-je pu avoir peur de lui?

"Oh, James..." ai-je commencé comme si je me préparais à lui faire des excuses pour le fait que j'étais encore vivante et lui pas.

"Ne sois pas triste, Jessie. Pendant que je mourais, je me suis rappelé quelque chose que mes parents m'avaient enseigné. Une seule chose bien... Ils m'avaient dit que quand on était gentil, on allait au paradis et c'est ce que j'ai fais. Je suis heureux là bas. La raison pour laquelle je suis revenue sur cette terre cruelle est pour te rendre visite."

J'ai rampé à l'extrémité de mon lit et j'ai jeté mes bras autour de son cou. Je ne peux pas décrire le sentiment étonnant que j'ai ressenti en touchant James! Un ange.

"Je veux être heureuse avec toi." ai-je pleuré. D'où ces paroles m'étaient elles venues? Je pense que c'était l'une de ces choses qui se reposaient et se reposent toujours au fond de mon esprit et qui est sortie d'une manière comme d'une autre de ma bouche. Il a mis ses bras autour de moi. "Et bien, je veux que tu sois heureuse aussi mais je ne peux pas t'emmener tout de suite avec moi."

"Mais je ne peux pas vivre sans toi!" Encore une de ces pensées cachées.

"Chut..." James a caressé mes cheveux "Ne dis pas cela, Jessie. Tu vas aller bien, crois moi. Je le sais. Ecoute, il y a quelque chose que l'on m'a permis de faire une fois et je vais le faire." Il a glissé l'un de ses bras sous mes jambes et l'autre derrière mon dos puis il m'a portée hors de la fenêtre et nous avons commencé à voler dans les nuages, parmi les étoiles.

"On m'a permis de voler avec toi." expliqua James. Il a laissé tomber mes jambes et a enveloppé ses bras autour de ma taille. Il m'a semblé que je volais!!! J'ai ri fortement "C'est beaucoup mieux que la montgolfière!"

James a ri à son tour. "Oui. Et c'est ce que je me suis dit la première fois où j'ai volé. Mais c'est encore mieux avec toi!"

Ainsi, nous avons continué à flotter dans les airs. J'aurai voulu que ce moment ne se termine jamais, mais malheureusement il le devait.

James m'a reconduite dans la chambre. je l'ai prié de ne pas déjà me quitter. Il a doucement caressé ma joue avec sa main. "Je souhaiterai vraiment rester avec toi, Jessie mais je ne le peux pas. Je resterai toujours dans ton coeur, tu resteras toujours dans mes pensées et je t'observerai toujours de là haut. Toujours, je le promets"

De même que les premiers rayons du soleil apparurent, il disparu.

Comment avait-il fait cela? je ne sais pas...

En me couchant sur mon lit, je me suis demandée si tout cela s'était vraiment produit ou si ça avait juste été un rêve merveilleux.

C'est à ce moment que j'ai remarqué que quelque chose était posé sur le lit à côté de moi. Je l'ai prit, il sagissait d'un petit tissu argenté en forme de coeur avec un mot écrit dessus: "Toujours" J'ai souri en étreignant le cadeau de mon ange. Il était vraiment venu!

"Oui, James!" ai-je chuchoté, sachant qu'il l'entendrait "Toujours."

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site