Selkys chapitre perdu

 Ce matin là, James ouvrit difficilement les yeux, ébloui par la lumière du soleil qui filtrait entre les rideaux de sa chambre... Il avait la bouche pâteuse, et un solide mal de crâne... Il jeta un coup d'oeil vers son réveil... Presque midi... Il s'assit dans son lit et pris sa tête entre ses mains en grimaçant, il avait l'horrible impression d'avoir la gueule de bois alors qu'il n'avait pas bu une goutte... Il avait passé la nuit à se remémorer sa matinée avec Jessy, ce qui s'était passé après l'arrivée de Jezabelle -maudite soit elle-. Il ne savait pas à quel sentiment se vouer... Le bonheur intense de cette pseudo relation qui était arrivée si rapidement, la peur des conséquences, la rancune envers Jezabelle, la méfiance envers une possible revanche... Et Jessy, allait elle lui en vouloir? En tout cas une chose est certaine, elle ne pardonnerait rien à Jezabelle, James savait que si sa compagne avait fait preuve de faiblesse sous la surprise, elle en voulait maintenant à mort à l'encombrante fiancée... James avait passé la nuit à tout ressasser dans sa tête, et n'était plus vraiment très frais... Il se leva très lentement et enfila vaguement un peignoir, n'y mettant qu'un bras, et sortit de la chambre en trainant des pieds. Un bruit lointain lui agressa les tympans, mas il n'y prit pas garde, l'esprit trop embrumé. 

"Jess...?" Hésita t'il...

 Pas de réponse... Bien sûr, elle devait travailler, elle... Il se demanda brièvement quand son congé prendrait fin... Il se traîna jusqu'à la salle de bain pour y faire un brin de toilette, le bruit qu'il avait entendu en sortant de sa chambre lui lancinant toujours les oreilles... Il n'y prêta pas attention, il avait autre chose dans la tête... Devant la glace, il passa un long moment entre l'éveil et le sommeil, les yeux perdus sur les cicatrices infligées par l'insécateur... Dire que c'était à partir de là que tout avait commencé... James soupira... Ca avait été difficile, mais avait entraîné plus de choses encore, il commençait à regretter de s'être rapproché ainsi de Jessy, il n'arrivait désormais plus à contrôler ses sentiments, et c'était très dangereux, il ne voulait pas que Jessy perde tout ce qu'elle avait à cause de ça. Il effaça ses sombres pensées et ses restes de fatigue sous une douche glacée, puis regagna le salon habillé d'une simple serviette autour de la taille. Il réalisa que ce son qui le dérangeait depuis son réveil était le vidéophone qui récitait sa mélopée habituelle: "dring dring dring, dring dring dring, un appel"... James songea une seconde à quel point cette sonnerie était ridicule, et se demanda pourquoi Miaouss avait tant insisté pour la conserver... 
 James décrocha d'un geste lent, les effets de la douche disparaissaient déjà pour le laisser aller à sa torpeur... Son cœur ne fit qu'un bond lorsqu'il vit le visage enragé du boss s'afficher à l'écran.

"MORGAN!" Hurla le boss, "Je tente de vous joindre depuis ce matin! Où étiez vous! Vous êtes censé rester en congé chez vous!"

"Je..." Balbutia James en réajustant la serviette qui lui servait de pagne, rougissant, "Je me... Heu... Réveille à peine..."

"ET BIEN CE N'EST PLUS LE MOMENT DE DORMIR!" Renchérit le boss, "vous vous êtes assez reposé et vous me semblez frais, j'ai une mission à vous confier!"

"A moi?" Hésita James, "Mais Jessy n'est pas encore rentrée et..."

"Et alors? Elle a appris à se passer de vous et est toujours sur la mission pikachu! J'ai besoin de quelqu'un immédiatement et vous êtes le seul disponible, ce n'est pas par plaisir que je vous appelle!"

James avala sa salive... Son heure était venue pour reprendre sa place au sein de la team rocket, mais ça se faisait si brutalement... Il avait tant rêvé de repartir en mission avec Jessy, et voilà qu'on allait lui confier quelque chose à lui seul...

"Ecoutez moi bien", insista le boss, "j'ai assez perdu de temps avec vous et je ne le répèterai pas deux fois! Nous allons avoir une nouvelle recrue au sein de la Team Rocket, j'avais pensé lui faire vous remplacer en attendant votre guérison, mais je vois que c'est désormais inutile! Vous allez donc aller l'accueillir, il débarquera aujourd'hui à céladopole, je vous charge de le briefer et de l'ammener jusqu'au QG. Je veux qu'en arrivant il sache tout le peu que vous avez appris, c'est clair?!"

"Très clair Mr... A quoi ressemble t'il?"

"Il sera dans le costume blanc de la Team Rocket, ça suffira pour le reconnaitre"

 Le boss coupa brusquement la communication. James resta planté un moment devant le vidéophone... Une nouvelle recrue? Il sourit légèrement, après tout, accueillir un nouveau n'était pas une mission difficile... Céladopole était à deux heures de là, il serait sans doute rentré le soir pour accueillir Jessy et Miaouss et leur raconter tout ça. Il soupira d'aise en imaginant que s'il s'était rétabli plus tard, il aurait peut être été évincé de l'équipe de Jessy, il l'avait échappée belle! Il courut s'habiller avec son costume blanc... Ca faisait si longtemps... Il aurait tout donné pour que Jessy soit là à ce moment précis, leur slogan lui brûlait les lèvres! James attrapa les clefs de la jeep sans se demander pourquoi Jessy n'était pas partie avec et se précipita dehors, tout excité à l'idée de sortir à nouveau. Il en avait oublié sa fatigue, peut être croiserait il Jess à Céladopole? Ca lui ferait une belle surprise! Il démarra la jeep et partit le plus vite possible, impatient de rencontrer ce nouveau collègue, ça lui ferait du bien de voir une nouvelle tête au sein de cette équipe si étouffante qu'était la team rocket!

 Le voyage se passa rapidement et sans encombre, et malgré une légère sensation de malaise que James attribua à sa nuit blanche, il arriva rapidement à l’endroit du rendez vous avec ce fameux nouveau membre, ravi de pouvoir se changer les idées, et espérant pouvoir ne serait ce que l’espace d’un instant se débarrasser de toutes ses craintes, mais légèrement déçu de ne pas avoir vu son espoir improbable de croiser Jessy se réaliser. Il était parti vite, mais le boss l’avait joint un peu tard, il était donc en retard. Il gara la jeep et en descendit tranquillement pour marcher jusqu’à la place fixée comme point de rencontre. Son regard se posa immédiatement sur un jeune homme vêtu comme lui. Le garçon était assis sur un banc et regardait tout autour de lui, ses cheveux assez courts et châtains foncés retombaient en quelques mèches autour de son visage. La première chose qui frappa James fut l’air de bonté que dégageait le jeune homme, ses grands yeux bruns semblaient regarder le monde avec douceur et compassion, et son visage inspirait la confiance et la sympathie. James sourit à cette idée et s’approcha du garçon qui se leva en l’apercevant.

"Salut", lança d'emblée James, "Je suppose que c'est avec toi que j'ai rendez vous?"

 James n'avait pu s'empêcher le garçon, qui bien qu'il n'était pas beaucoup plus jeune que lui lui semblant assez infantile... Et puis, James était particulièrement fier d'être, en quelque sorte, un ancien de la team rocket face à une jeune recrue. Cette impression fut renforcée lorsque le jeune homme lança un sourire timide en ouvrant des yeux profondément admiratifs. James ne put s'empêcher de bomber le torse, et déplora le fait qu'il eut oublié de prendre une rose, c'était dans ses moments là qu'il avait très envie de poser.

"Bonjour...", hésita le jeune homme, "Vous devez être James Morgan? Je m'appelle Mondo, enchanté..." 
  
 Mondo tendit la main à James et la serra énergiquement, ils échangèrent un sourire amical.

"Je suis vraiment très heureux de faire partie de votre organisation", lança Mondo, sincère, "j'espère pouvoir faire du bon travail au sein de ce groupe! On m'a dit que vous me donneriez les premières indications... Je suis prêt!"

 Mondo se mit au garde à vous, ce qui déclencha un sourire amusé chez James qui se sentait soudain très autoritaire, mais qui appréciait de plus en plus ce garçon. Il lui ordonna avec une certaine autorité de le suivre jusqu'à la jeep afin de le conduire au QG de la TR. James expliqua brièvement à Mondo ce qu'il savait de la Team Rocket, et  fit de son mieux pour paraitre un grand chasseur de pokemons, mettant en avant avec fierté sa grande résistance à l'électricité... En omettant de préciser que ceci était du à son immense nombre de défaites... Il se fit également un plaisir de parler de ses pokemons alors que Mondo ne possédait qu'un métamorph... Pour une fois, James se sentait supérieur, et de plus la gentillesse de Mondo lui était particulièrement agréable dans ce monde qui était si dur avec lui. Une fois arrivé au QG, il fut presque déçu de laisser Mondo sur place, sa compagnie lui était finalement très agréable. Mondo le remercia sincèrement de ses explications et du transport, mais au moment ou James allait repartir ravi, le jeune garçon le rappela.

"Mr Morgan?!"

"Tu peux m'appeler James tu sais, Mondo", répondit James, amical.

"Lorsque l'on m'a dit qui viendrait me chercher, on m'a montré une photo de vous et d'une très belle femme aux cheveux rouges, elle n'est pas là?"

"Une femme?" James plissa les yeux, "Oui, c'est sans doute Jessy, mon équipière, mais elle est en mission actuellement!"

"Oh..." Mondo sembla déçu... Peut être trop... "Et bien transmettez lui mon bonjour, je serais ravi de la rencontrer un jour!" Ajouta t'il avec enthousiasme.

 James hocha la tête et redémarra sans rien ajouter en fronçant les sourcils... Mondo était bien sympathique, mais il espérait qu'il ne le serait pas trop avec Jessy... Une très belle femme... Bien sûr que Jess était une très belle femme... Mais il n'aimait pas que d'autres quelui le remarquent! Ce... Ce gosse n'avait aucune chance, bien sûr, mais il avait intérêt à ne pas être trop collant... James tenta de chasser cette idée pour en revenir à sa première impression sur le jeune nouveau membre, mais rien à faire, les derniers mots qu'ils avaient échangés le travaillaient... Bah, il n'y avait pas de raison de s'inquiéter, les différentes équipes de la Team Rocket se rencontraient plus que rarement, et ce gamin commencerait sans doute son apprentissage dans la paperasse avant de partir sur le terrain... James haussa les épaules, de toute façon il reverrait Jessy ce soir, elle l'aurait sans doute pardonné pour son laisser aller de la veille, et tout irait pour le mieux! Il reprit donc le chemin du retour avec encore plus d'ardeur. 
 Le soleil se couchait alors que James rentra enfin, il s'empressa de garer la jeep et rentra dans la demeure au pas de course en appelant gaiement le nom de Jess. Pas de réponse. Il chercha un peu dans la maison, mais aucune trace de Jessy ou Miaouss... Sans doute n'étaient ils pas encore rentrés? Bah, il entendrait bien la jeep lorsqu'ils reviendraient... La jeep... Quelque chose dérangeait James... Il fronça les sourcils... Jessy n'était pas partie avec la jeep, puisqu'il l'avait utilisée tout l'après midi! James pâlit, se sentant terriblement ridicule. Il sortit à l'extérieur et courut à l'endroit où le ballon Miaouss était rangé... Il sentit ses jambes trembler en s'apercevant que la montgolfière était toujours présente... Mais leur demeure était loin de tout, il était impossible de partir sans la jeep ou le ballon, d'autant que tous leurs mechas (ndlr: le nom des robots en forme de pokemons de la TR) étaient en réparation! James sentit son coeur s'accélérer, ce n'était pas normal, Jessy ne pouvait pas être partie su longtemps à pieds, et surtout avec Miaouss... Et il ne s'en rendait compte que maintenant?! Les hypothèses les plus folles et lesplus effrayantes se présentèrent à l'esprit de James, qu'était il advenu de Jessy et Miaouss? Où étaient ils partis? Jessy ne l'avait sûrement pas abandonné, puisque le chat pokemon était parti avec elle! James partit en courant sur la seule route qui reliait leur demeure à la civilisation espérant trouver un indice quelconque. La nuit tombait, mais peu lui importait, il réalisa que pour la première fois depuis qu'il avait rencontré Jess, il ne savait pas où elle était, et cette idée le paniquait. Et s'il se retrouvait seul, que ferait il? Comment pourrait il penser vivre, ou même survivre sans elle, puisqu'il n'existait que pour elle? Il chercha des heures dans la nuit, avançant à l'aveuglette, dans l'espoir irréalisable de trouver quelque chose... Mais son excitation lui avait fait perdre toute raison, et errer dans le noir ne l'avança à rien d'autre qu'à paniquer encore plus... Après 3 heures de recherches aussi éreintantes qu'inutiles, James se retrouva devant sa demeure, essoufflé, à bout de nerfs, complètement désorienté... Il avait l'impression que le monde s'écroulait sous ses pieds, et qu'il n'était plus rien, plus qu'une insignifiante petite chose à laquelle on aurait coupé les ailes... Il entra chez lui...

"JESS...?" Appela t'il d'une voix défaillante, "Jess, tu es là? JESSYYYYY! OU ES TU!"

James fit quelques pas dans la maison, comme un zombi, avançant plus par réflexe que par envie.

"Jess je t'en prie, répond moi..." Il n'appelait plus, il se parlait comme à lui même, sa voix tremblait, tout son corps tremblait, "Jess j'ai besoin de toi... Où es tu...?"

 James avala sa salive... elle n'était pas là... Et si elle ne revenait jamais? Cette idée le terrorisa encore plus, il sentit les larmes lui monter aux yeux. Il aurait voulu se persuader que tout allait bien, qu'elle était en mission secrète, qu'elle reviendrait bientôt, ou même qu'elle avait du s'arrêter quelque part pour la nuit, mais cette solitude qu'il ressentait le glaçait jusqu'aux os, ils se sentait abandonné, solitaire dans cette grande demeure qui n'avait plus de vie sans sa compagne, il se sentait mort... En passant dans le salon il effleura le vase de ses précieuses roses qui tomba au sol. Il les regarda et grimaça avant de les fouler rageusement aux pieds et de courir dans sa chambre. Il était sale, décoiffé, ses vêtements étaient abîmés par son errance nocturne, il n'avait plus de souffle, mais tout ceci lui était égal, Jessy n'était plus là, on lui avait volé son âme! 
 Il se jeta sur son lit et hurla le nom de son amie en laissant échapper ses larmes, il répéta ce cri plusieurs fois, criant sa haine contre cette absence qui lui faisait si mal... Il était épuisé, lorsque toutes ses forces furent jeté dans cet accès de douleur, il se retourna sur le dos et posa ses yeux sur la fenêtre, regardant vers l'extérieur...

"Jess... Où es tu... J'ai besoin de toi..."

James laissa ses larmes couler le long de ses joues et ferma les yeux, son visage montrant une profonde douleur, un désespoir infini... Jessy étai partie... Ou elle avait disparu... Mais elle n'était plus là, alors qu'il avait tellement besoin d'elle... Il se mit à maudire Mondo de toute son âme, si le jeune garçon n'avait pas été là, il se serait rendu compte plus tôt de la tragique disparition, du jour, il aurait pu faire quelque chose... Mais il n'avait rien fait... James étouffa un hoquet de douleur intense... Pour lui, tout était de sa faute... Il n'avait rien fait, il s'était torturé toute la nuit et ne savait pas ce qui était arrivé avant son réveil... Si Jessy n'était plus là pour lui, il était le seul à devoir s'en blâmer... Il eut envie de hurler, de mourir, de courir, de se battre... Il s'endormit en murmurant le nom de son amie... De son amie perdue...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 18/04/2012

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site