Porte close

PORTE CLOSE 
 

C'était le matin, Jessie était dans la salle de bains. Elle se maquillait, quand, subitemment, quelqu'un vint frapper à la porte. 
"Une minute!" cria t'elle. Il y eut une pause et ensuite la porte s'entrouvrit. 
Dérangée par l'idée d'être vue sans maquillage... elle referma rapidement la porte. "Hé, j'ai dit d'attendre une minute!"

 Elle entendit James murmurer d'un air endormi de l'autre côté: " Pourrais tu te dépêcher? Je suis pressé."

"UNE MIIINUUUTE!!!," hurla t'elle encore en retournant auprès du lavabo. Soudain, elle s'arrêta tiraillée par une horrible douleur provenant de ses cheveux. Elle regarda en arrière et constata que son abondante toison était coincée dans l'embrasure de la porte. Après plusieurs saccades Jessie se rendit compte que la seule solution de détacher ses cheveux était d'ouvrir la porte. Or, elle ne pouvait pas faire face à James sans avoir terminé de se maquiller.

"James, retourne te coucher!"

"Mais je dois y aller, Jessie."

"Tu peux attendre quelques minutes

"Non je ne peux pas."

Jessie s'appuya contre la porte. Elle savait que si elle faisait attendre James un moment il retournerait au lit.

Elle se mit donc à attendre.

Plusieurs minutes passèrent...

James demanda:

"Jessie, que fait tu?"

"Rien."

"Alors sort. J'ai vraiment un besoin urgent. Dépêche toi!!!"

"Non."

"Non ? Pourquoi non ?"

"Parce que je suis occupée."

"Mais tu as dit que tu ne faisais rien. Dépêche toi!!!"

"Grrr"

"Dépèche toi Jessie! Je dois vraiment y aller!"

"Non, James!" hurla t'elle en frappant du coude contre la porte. Elle l'entendit se mouvoir par saccades puis... n'entendit plus rien. Elle poussa un peu la porte mais celle-ci était bloquée. Elle en déduit que James s'était assis devant. Elle soupira: 
"Combien de temps devrais-je encore attendre?"

Elle remarqua son vernis à ongle sur le comptoir à côté d'elle et se mit à faire quelques petites retouches.

James n'en pouvait plus d'attendre. Voyant quelques mèches de cheveux de Jessie passer à l'embrasure de la porte il comprit la situation. Il lui vint une idée... Celui-ci se rendit à la cuisine et revint avec une paire de ciseaux. Il se remit à questionner Jessie: "Mais enfin, qu'est tu encore en train de faire? Laisse moi entrer! Je suis au bord de la catastrophe!!! Si je ne peut pas me soulager dans la minute je ne répondrais plus de moi."

"Mais James. Ce n'est pas possible, je viens de me vernir les ongles, maintenant je ne peut plus poser ma petite main sur la porte. Mon vernis va s'écailler."

"Jessie je t'ai prévenue!!!"

Dans un excès de rage, James coupa les mèches rouges qui dépassaient de la porte.

Une heure passa. James fredonnait de l'autre côté. Ses réclamations devenaient de plus en plus rares et Jessie ne pouvait pas s'empêcher de se demander s'il avait fait dans son pantalon. Cette pensée la fit rire tout haut.

"Jessie..."

"Non, James."

Finalement... Elle fut enfin prête.

Elle entendit James marmonner derrière la porte: "Jessie, tu sais quoi?"

"Quoi?"

"Je ne dois plus y aller désormais. Mais tu ferais bien d'ouvrir la porte, j'ai une petite surprise pour toi chérie."

Elle émit un soupir de soulagement.

"Bon d'accord, va au lit ensuite j'arrive."

"C'est entendu."

Jessie entendit le jeune homme se lever et s'éloigner de la porte. Une minute plus tard, elle ouvrit soigneusement.

"AAAARGGH!! JAMES!!" hurla t'elle furieuse constatant qu'il n'était pas parti comme promis. Il la regarda fixement.

"Euh... tu... tu... tu es bizarre sans maquillage" béguaya t'il.

"ARGH!"

"Regarde, je t'ai liberée" dit James d'un air sournois en lui montrant les ciseaux.

Sur ces mots, Jessie jeta un coup d'oeuil furtif dans le miroir. A la vue du canarge, elle hurla et lui flanqua la tête dans la porte.

"OW!"

"IDIOT!!!!!!!!" hurla t'elle.

Profitant des hurlements et des trépignements de Jessie, James se précipita dans la salle de bain en claquant la porte fortement et la ferma à doubles tours.

Pour ennuyer son amie il n'en sortit plus avant la nuit.

Tel fut pris qui croyait prendre.

...

THE END!!!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 29/01/2012

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site