Mystère au camping (4) - Magneti

Les 3 jeunes gens retournèrent dans la direction où James avait vu la créature partir. Il marchait en avant de la troupe, bien décidé à retrouver Jessie. Après tout ce qui était arrivé, Ondine et Pierre préféraient se tenir à distance. Ils traînèrent leurs pieds parmi les feuilles épaisses recouvrants le sol. Ils étaient certains que désormais, tôt ou tard ils trouveraient ce qu'ils cherchaient.

Pierre se mit à parler, espérant obtenir l'attention de James "Tu es sûr que c'est le bon chemin, James?"

Il ne répondit rien immédiatement et après un terriblement long moment, il se décida enfin à répondre "Non" dit-il "Ça n'est pas vraiment facile à expliquer, Pierre. Jessie et moi... bien... nous sommes toujours attirés l'un vers l'autre. J'ai le sentiment qu'elle est quelque part dans cette direction. Ça peut sembler fou mais mon instinct ne m'a jamais trompé jusqu'à aujourd'hui."

Ondine et Pierre ne dirent rien en continuant à suivre le jeune homme aux cheveux lavandes. Ils ressentaient aussi ce genre de chose avec leurs pokémon et savaient que c'était tout à fait possible. Ondine leva une main pour indiquer un endroit à proximité. "Regardez!" dit-elle doucement "Il y a des cendres!" Ce qu'elle ne mentionna pas cependant, c'est qu'il y avait aussi des traces de sang à côté de ces cendres. Elle savait que l'on pouvait les voir tout à fait facilement. De toute façon, en parler n'arrangerait pas les choses, au contraire.

James soupira en regardant la terre, son esprit fut secoué par milles pensées possibles. Ondine remarqua son expression malheureuse "Nous la trouverons, James. Ne t'inquiète pas."

Ils suivirent les traces jusqu'à ce qu'elles aboutissent à ce qui semblait être une impasse. Il y avait une grande colline, couverte dans le sous-bois. Tous s'en approchèrent, non sûrs d'où ils pourraient aller ensuite. James mit ses mains sur ses hanches, le visage couvert de sueur. Il regarda les alentours un instant avant de pousser des cris perçants et de donner des coups de pieds dans la colline à plusieurs reprises. Ça n'allait pas se finir là, ça ne pouvait pas être possible. Pierre marcha auprès de lui, mettant sa main sur son épaule. Il se mit alors à parler doucement.

"Il doit y avoir quelque chose que nous ne voyons pas ici, James." dit-il soigneusement. Ondine avait erré autour de la colline tandis que Pierre parlait à James, cherchant de ses mains une entrée couverte. Le garçon asiatique continua à parler "Peut-être y-a-t-il une entrée ou quelque chose de ce genre cachée ici. Nous devons continuer à chercher."

James soupira, levant l'une de ses mains pour essuyer les larmes qui s'étaient formées dans ses yeux. Il ne pouvait pas se laisser s'écrouler. Il devait être fort pour qu'il puisse sauver Jessie.

"Tu sais" dit-il "Je ne peux pas agir avec un comportement calme comme tu le fais toujours." Pierre haussa ses épaules.

Au détour d'un coin, ils purent entendre la voix d'Ondine "Hé les garçons?!" dit-elle "Venez voir ça!"

James et Pierre s'approchèrent de la jeune fille pour remarquer qu'elle indiquait une liasse de ronces et de feuilles. Là, derrière la masse de verdure, se trouvait une entrée qui pénétrait dans la grande colline. Ondine sourit d'un air triomphant. Pierre lui jeta un coup d'oeil "Très bonne découverte." dit-il.

Elle acquiesça "Je peux remercier tous les films d'aventure que j'ai observés." James sourit un peu avant de suivre la jeune fille dans l'entrée sombre. Il saisit sa torche électrique et l'alluma pour éclairer l'endroit lugubre dans lequel ils voyageaient. Il n'y avait aucune créature de feu les y attendant.

Tous marchèrent tranquillement mais Ondine s'arrêta lorsqu'elle arriva à un coin. Il y avait là une grande pièce et au fond de celle ci se trouvaient plusieurs sentiers. 'Ça doit être la pièce centrale' pensa James. Aucun signe de vie n'y était visible, incluant le spectre en feu.

James passa devant Ondine "La côte est claire, allons y." Il entra dans la grande pièce, suivit par les deux morveux. Tous regardèrent les nombreux chemins visibles un peu plus loin. "Ça ressemble à des catacombes." dit Pierre "Nos amis sont peut être dans un de ces endroits."

Ondine sursauta et tapota tout à coup l'épaule de Pierre "Um.. les garçons?" dit-elle "Nous sommes sur le point d'avoir de la compagnie et ça n'est pas les gens que nous cherchons." Rapidement, tous trois se mirent à courir dans des chemins séparés.

La créature entra dans la pièce principale, bien que le trio ne soit plus là. Il observa les alentours et en ne voyant rien, il se dirigea vers la sortie conduisant dans la forêt.

 


Ondine ralentit et se retourna pour remarquer que James et Pierre n'étaient plus derrière elle. 'Génial' pensa-t-elle 'Maintenant je suis toute seule' Sa pensée suivante fut interrompue quand une main glissa sur sa bouche et sa taille, tirant son corps dans une autre pièce "Chuuuut" dit la voix "Je ne vous blesserais pas" Ondine se retourna pour se trouver face à face avec Stone.

"Que faites vous ici?!" balbutia-t-elle.

"J'ai suivi la créature ici... dans sa cachette" dit Stone "J'ai observé ses mouvements, attendant le meilleur moment pour agir."

"Avez vous vu mes amis?" demanda Ondine "Est-ce qu'ils sont vivants?"

Stone acquiesça "J'ai vu le chat et la souris jaune. Ils semblent aller bien. Bouleversés mais bien. Je ne sais pas pourquoi la créature ne les a pas tués. Peut-être est ce parce qu'ils ne sont pas humains. A moins qu'il souhaite les utiliser comme appât pour vous avoir."

"Donc vous n'avez pas vu les deux personnes?" demanda-t-elle anxieusement.

Stone secoua sa tête "Pas encore" renifla-t-il "Mais je n'ai pas été partout." Il regarda les alentours "Où est le reste de vos amis?"

"Je pense que Pierre et James ont prit un autre chemin. J'espère qu'ils vont bien, cependant."

"Venez avec moi" continua Stone "Je vais vous conduire à vos amis pokémon." Après cela, il passa devant Ondine et s'avança dans le couloir. La jeune fille le suivit.

 


Pierre regarda les alentours, se demandant où James et Ondine étaient partis. 'Oh zut,' pensa-t-il 'Je les ai perdus.' Ce n'était certainement pas son plan de se séparer des autres. 'Bien, autant continuer à fouiller les alentours' décida-t-il. Il continua à s'avancer dans le chemin jusqu'à une grande pièce. Là, il trouva la veste de Sacha mais aucun garçon. Il regarda les alentours, chuchotant à voix basse "Sacha? Tu es là?" aucune réponse. Après avoir ramassé la veste, il se remit à marcher.

James s'était arrêté aussi en remarquant qu'il était tout seul, ce qui était l'une de ses nombreuses phobies. 'S'il te plaît, sois bien, Jessie' se dit-il en lui même. Il continua à marcher et bientôt ses yeux découvrirent des gouttes de sang sur le sol. Il les suivis pour arriver à un autre couloir. Il commença à se demander combien cet endroit pouvait être grand et quand il atteignit un nouveau couloir, ses espoirs diminuèrent d'avantage.

 


Jessie se réveilla à l'audition d'un martèlement désagréable dans ses oreilles et elle ressentit une douleur vive dans son côté. Elle essaya de se déplacer pour constater qu'elle était attachée dans de grandes lianes, elle essaya de crier et constata qu'elle était bâillonnée aussi. Son corps entier lui faisait mal et elle remarqua quelques petites taches rouges de brûlures sur son corps. 'Je me demande comment cette chose ne m'a pas brûlée d'avantage.' se dit-elle. Elle essaya de lutter pour recevoir plus de douleurs vives. 'Bien au moins je ne suis pas morte' pensa-t-elle. Elle regarda les alentours de la pièce faiblement éclairée du coin de l'oeil et ne vit aucun signe de Miaouss, Sacha ou Pikachu. Elle toussa quelque peu et espéra que James se montrerait bientôt. 'James où es tu?' pensa-t-elle tristement.

 


Stone mena Ondine dans la pièce où il avait trouvé Pikachu et Miaouss. La jeune fille couru auprès de Pikachu, prenant son corps mou dans ses bras. "Pikachu? Tu vas bien?" demanda-t-elle. Il entrouvrit un oeil "Piiiii...." dit-il. Elle le souleva dans ses bras et s'approcha de Miaouss qui semblait inconscient. Elle le souleva aussi puis retourna auprès de Stone qui attendait à l'entrée, montant la garde. "Ils semblent épuisés mais je pense qu'ils vont bien." dit-elle.

Stone acquiesça un peu "Je pense que vous devez sortir d'ici tandis que vous le pouvez. Prenez ces deux là et partez."

"Mais en ce qui concerne mes amis?" demanda Ondine "Je ne peux pas partir sans eux."

"Écoutez" dit Stone d'une manière significative "Si vous restez ici, vous courez le risque de vous faire attaquer. Je pourrais aider vos amis."

"Si cette chose est ici tandis que j'y suis aussi, alors je suis en danger de toute façon" dit Ondine "Je préfère rester."

Stone acquiesça simplement "Comme vous voulez." fut tout ce qu'il dit. 



Il semblait à James qu'il avait marché pendant une éternité quand il entra dans une autre pièce. Là, dans le coin se trouvait une ombre rouge familière: les cheveux de Jessie. Il couru à toute hâte et dérapa à côté d'elle. "Jessiiiiie????" demanda-t-il anxieusement.

"Mhmhmmm ..." fut sa réponse quand il la délia. Elle cria quand le bras du jeune homme frôla sa côte blessée.

"Désolé." dit James en la soulevant doucement dans ses bras, faisant attention de ne plus toucher ses blessures. Il l'embrassa sur le front "Je suis heureux que tu ne sois pas morte. J'étais si inquiet."

Elle l'embrassa sur la joue "Je suis heureuse que tu sois là" dit-elle doucement, déposant l'une de ses mains sur sa joue droite. James tressaillit en voyant les marques rouges de brûlure sur le corps de son amie. Il examina son côté saignant. Ça le blessait de la voir comme ça mais au moins elle était toujours vivante.

"Je vais bien" dit Jessie "Trouvons Miaouss et sortons d'ici."

James commença à marcher tenant toujours son amie dans ses bras "Je pense que tu as une côte cassée non?" dit-il en la portant.

"Ça n'est pas grave, ça guérira rapidement." assura-t-elle. Après un moment elle regarda les yeux verts du jeune homme "La prochaine fois où nous irons camper, choisit un endroit plus sûr, comme le jardin."

James rit doucement "Nous irons à un meilleur endroit la prochaine fois. Je le promet."

Pendant ce temps, la créature, ne les trouvant pas dans la forêt, retourna à sa demeure pour décider de ce qu'il allait faire des deux personnes qu'il avait attrapé. Il songea que le reste du groupe était parti, ne les trouvant plus nulle part. Il marcha pesamment dans les tunnels mais en atteignant la pièce où Jessie s'était trouvée, il comprit soudainement ce qui se passait.

Ils étaient ici.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site