Mort ou vivant? (3)

Jessie s'avança seule dans la rue, emplie de colère. Qu'est-ce qui se passait? Qui voulait leur mort? Si c'était Giovanni, pourquoi donc?

Ce garçon qu'elle avait vu il y a plusieurs jours, hantait ses pensées. Il ressemblait à James... il ressemblait tant à James... Il n'y avait aucune raison de pourquoi il n'aurait pas été lui...

Sauf que James était mort. Le garçon qu'elle avait vu ne la connaissait pas. Il n'y avait aucune raison pour laquelle il aurait feinté ne pas la connaître. A moins que... Elle haleta, se rappelant une partie de leur conversation.

**"Nous sommes-nous rencontrés auparavant?" avait-elle balbutié, complètement déconcertée.

"Je ne sais pas" avait-il répondu d'une voix douce "J'essayais de me souvenir."**

Elle avait remarqué quelque chose dans ses yeux, une faible étincelle d'identification qui avait rapidement disparu, mais après leur conversation elle avait pensé s'être trompée.

Il se pouvait fort que ce garçon était bien James. James était vivant, il devait être malade ou quelque chose de ce genre, terrassé par l'amnésie, mais vivant!

A ce moment, elle fut entourée par des ombres sombres.

"Qu'est-ce qui se passe?" exigea t-elle "Que voulez vous?"

"Vous allez juste venir avec nous." gronda le leader.

"Oh ouais? Arbok, à l'attaque!" Jessie jeta sa pokéball en direction des personnes masquées par l'ombre.

Ceux ci se mirent à rire et leur leader appela un pokémon feu qui envoya rapidement Arbok au sol.

"Maintenant, où en étions nous?" Il saisit le bras de Jessie.

"Je n'irai pas avec vous!" cria t-elle, lui donnant un coup de pied.

"Voyons, voyons, Jessie, n'ayez pas peur" ronronna tout à coup une voix trop familière et une personne bien familière elle aussi, apparu.

"Giovanni!" haleta t-elle "C'était vous! C'était vous depuis le début!"

"Exactement, ma chère. Vous savez, j'aurais déjà eu ce Pikachu ennuyeux depuis longtemps si James et vous n'auriez pas exécuté un si mauvais travail."

"Ça n'explique pas pourquoi vous faites cela? Je doute que d'autres agents puissent faire mieux!" cria Jessie, s'emportant dans la colère "Ce morveux et son Pikachu sont astucieux!"

"Oui, je suppose que votre échec dans la conquête de Pikachu est une raison partielle pour laquelle vous devez être éliminés." répondit Giovanni "Mais votre précieux James en est particulièrement concerné."

Les yeux de Jessie rougeoyèrent "Sale monstre!"

Giovanni rit "Oh, nous parlerons plus tard. Emportez-la!"

Les agents s'avancèrent et saisirent Jessie, la poussant dans une limousine en attente.

"Laissez moi partir!" exigea t-elle, se battant méchamment, mais en vain "James!!" cria t-elle désespérément.

****

"Jessie?" James souleva sa tête. Il s'était caché dans une maison abandonnée non loin de temps et il avait entendu un appel familier. "Jessie a des problèmes." dit-il d'un air mécontent. Sans réfléchir à sa propre sécurité, il quitta la maisonnette, se dirigeant où son instinct le conduisait.

****

"Ahh, maintenant ma chère, nous avons atteint notre destination."

Jessie regarda Giovanni fixement tandis qu'ils s'arrêtèrent devant une usine. "Je suppose que vous projetez de vous débarrasser de moi avec un "accident" " dit-elle en colère.

"Vous étiez toujours chic, James et vous." dit Giovanni souriant d'un air satisfait en la poussant à l'extérieur de la limousine vers un bâtiment vaguement éclairé. Ils traversèrent un balcon haut et étroit situé par dessus des machines étranges.

"C'est une vraie pitié, je dois me débarrasser de vous, ma chère. Mais vous voyez, vous en savez plus que vous devez en savoir. Le jour après la... hum... cession malheureuse de James, quand je vous ai appelée à mon bureau, je pouvais dire que je savais que vous me soupçonniez d'être le responsable de ce qui lui était arrivé. C'était très clair sur votre visage. Vous auriez dû être plus prudente, ma chère. Cette erreur vous conduira à votre destruction."

"Le ton de votre voix me l'a précisé" répliqua Jessie "Vous auriez dû être plus prudent vous-même, monstre. Et vous ne me tuerez jamais sans un combat!"

"Hmm, étrange. Vous savez, ces paroles sont presque les paroles exactes que James m'a dit avant que je ne l'étrangle et lui enlève la vie." dit Giovanni moqueusement.

"Ne jouez pas à ce jeux avec moi!" cria Jessie "Il est vivant et vous le savez aussi bien que moi!"

Giovanni sembla momentanément effrayé, ensuite il sourit vilainement "Vous avez raison, ma chère. Il est vivant mais je m'assurerai que cela ne dure pas longtemps."

"Excusez moi, vous voulez parier?"

Giovanni et Jessie haletèrent tous les 2, se retournants. Debout sur un autre balcon au-dessus d'eux, tenant une de ses rose rouge synthétique, se trouvait James. L'air extrêmement fier.

"Vous payerez pour ce que vous avez essayé de faire!" déclara t-il, descendant en glissant sur un câble pour affronter Giovanni.

"Oh, ce cher petit James. Maintenant je vous ai tous 2 à l'endroits pile où je vous voulais." Giovanni sourit d'un air satisfait "Et vous payerez tous 2... pour tout ce que vous savez de trop et pour toutes vos erreurs dans la capture de Pikachu. Vous n'êtes plus utiles pour moi et quand quelque chose n'est pas utile, j'ai tendance à y renoncer." Il fit signe à ses acolytes. "La fille d'abord."

"Allez vous faire voir!" Jessie donna un coup de pied dur à ses ravisseurs, les envoyants voler en arrière et frapper durement contre la rampe de métal. "Nous sommes de retour!"

"Pour vous jouer de mauvais tours!" ajouta James, mais Jessie ne l'entendit pas tandis qu'elle était occupée à lancer un autre agent en arrière.

"C'est si amusant." Giovanni saisit le bras de James et le tordit péniblement en arrière, le faisant pleurer. "J'ai bien l'impression que cette partie est gagnée d'avance" Deux autres agents saisirent Jessie, profitant d'un moment de faiblesse.

"Jetez la par dessus la rampe!"

"Je ne vous laisserez pas lui nuire!" cria James, outragé.

Jessie donna de nouveaux coups à ses ravisseurs, les envoyants par dessus la rampe dans un bac contenant de la frigolite.

"La séparation est une douleur douce." dit Giovanni avec un sourire tordu. "Malheureusement pour vous, vous ne serez pas aussi chanceux que mes 2 acolytes." Il poussa James, le renversant et il saisit Jessie.

"Lâchez moi!" cria t-elle, se battant en vain pour se libérer. Giovanni la serra d'avantage.

"Je suis désolé, ma chère, mais c'est le moment pour vous de nous dire au revoir... OW!" Il fut interrompu par une morsure de Jessie et un coup de pied de James dans son arrière train"Vous regretterez tous deux ce que vous avez fait" menaça t-il, se préparant à jeter Jessie par dessus la rampe.

"Lâchez la!" gronda James, saisissant Jessie et la retirant de la rampe.

Giovanni saisit à son tour James et essaya de le jeter sur le bord. Ils dégringolèrent mais réussirent à se tenir au balcon. Jessie quant à elle, repoussa les agents restants.

C'est à cet instant que Sacha, Ondine et Pierre arrivèrent sur les lieux.

"Que se passe t-il ici?!" hurla Ondine.

"Ils vont être blessés si nous ne faisons pas quelque chose." déclara Pierre.

"Nous ferions mieux d'appeler la police!" décida Sacha "Il y a une cabine téléphonique au bas de la rue."

En attendant, Giovanni et James avaient réussit à remonter et le boss essayait de nouveau de faire tomber James, mais au lieu de cela il le fit claquer durement contre la rampe de métal et James cria dans la douleur tandis que du sang commença à glisser en bas de son visage, tachant sa vue. Giovanni se prépara à lui donner le coup final mais au lieu de cela, il glissa sur la surface lisse de métal, poussant James durement au sol et se laissant passer par dessus bord. Son cri perçant résonna partout dans l'usine.

Jessie, qui avait assommé le dernier acolyte de Giovanni, se tourna pour regarder frénétiquement les alentours à la recherche de James. Elle le trouva immobile à l'autre bout du balcon et couru immédiatement à son côté. "James! James, tu peux m'entendre?" Elle le tira doucement dans ses bras.

James ouvrit ses yeux faiblement "Vous êtes... la fille de l'extérieur du café." dit-il doucement.

Les yeux de Jessie se remplirent de larmes "James... tu ne me connais pas, n'est-ce pas?"

James sourit, prenant la main de Jessie dans la sienne "Si, je sais... je te connais... Jessie." Après cela, il ferma ses yeux de nouveau et tomba évanouit dans ses bras.

"James! Parle moi, James!" pleura Jessie frénétiquement "Dis quelque chose!" A l'extérieur, les sirènes de police hurlèrent et les officiers entrèrent pour regrouper les mauvais types, mais Jessie ne leur prêta pas attention tandis qu'elle plaida en vain à James de se réveiller.

****

"Jessie! Jessie!"

Jessie se tourna, la vision tâchée de larmes. Miaouss, qui s'était entièrement remis de l'embuscade de quelques jours auparavant, courait vers elle, suivit de près par Sacha, Ondine et Pierre.

"Qu'est-ce qui est arrivé?" haleta Sacha.

"C'est James" dit Jessie doucement "Giovanni nous a attaqués et James a commencé à se battre avec lui."

"Est il....?" Ils se réunirent tous autour de lui, semblants inquiets.

"J'ai peur qu'il puisse l'être" sanglota Jessie.

"Pika?" Pikachu poussa James du coude, essayant désespérément de le faire répondre.

Sacha soupira, ramassant la rose rouge de James tombée au sol un peu plus loin et Jessie la prit dans ses mains tremblantes.

"James a toujours aimé les roses" chuchota t-elle "Malgré son allergie" elle appuya la fleur doucement dans la main du garçon sans vie et elle caressa sa joue. "Oh James... Pourquoi dois tu partir?"

"Jessie?"

Chacun sursauta.

"C'est Jim!" s'exclama Miaouss "Il est vivant après tout!"

"Huh?" tous se tournèrent pour regarder James. Ses yeux étaient ouverts et il semblait embarrassé.

"James! Tu m'as fait si peur..." Jessie s'estompa, étreignant son ami fermement.

"D'abord il est mort, ensuite il est vivant, puis il est mort et alors il est vivant de nouveau." remarqua Miaouss, sardoniquement, essayant de cacher son propre soulagement.

Sacha essaya de ne pas rire. "Tu vas bien, James?" demanda t-il "Tu as passé de dures épreuves ces derniers jours."

James sourit d'un air piteux et se frotta la tête "Je pense que je vais bien. En tout cas, je me rappelle tout maintenant."

"Pika-pika!" cria Pikachu, le saluant heureusement.

"Oh, Pikachu... je n'aurais jamais pensé que tu serais si heureux de me voir" dit James en riant, caressant la fourrure du petit Pokémon.

"Pika!" répondit-il.

"Ainsi, Jim, tu te rappelle de moi aussi?" demanda Miaouss.

"Bien sûr, Miaouss" dit James sèchement.

"Peut-être peux tu nous dire comment tu as réchappé aux explosions" dit Miaouss "Ils ont dit qu'il n'y avait aucune façon dont tu aurais pu te sortir de là."

James sourit d'un air mécontent "Giovanni a essayé de m'étrangler dans les bois. Je dois dire qu'il a presque réussit mais je lui ait joué un petit tour."

"Un tour?" répéta Sacha.

James inclina sa tête "J'ai feint d'être mort et il s'y est laissé prendre. Quand il est parti, je me suis levé et j'ai essayé de me battre pour sortir du feu. D'une façon ou d'une autre, j'ai dû commettre une erreur parce que d'abord je suis tombé sur une roche puis j'ai glissé en bas d'une falaise. J'ai déchiré ma veste sur la descente et j'ai frappé ma tête sur une roche au fond de l'eau.

"Tu es tombé de la falaise?" dit Jessie dans l'horreur.

"Giovanni doit avoir découvert que je n'étais pas mort et il a essayé de finir le travail." dit James en frissonnant.

"Oh cet homme est terrible" remarqua Pierre.

"Pika" consenti Pikachu

"Oh, en parlant de Giovanni..." James regarda les alentours nerveusement, ensuite il regarda fixement la rampe "Est-ce qu'il... est mort?"

"Je ne sais pas, Jim" répondit Miaouss "Parce qu'on ne l'a pas encore entendu."

James gémit "J'ai un étrange soupçon comme quoi on a pas fini d'entendre parler de lui."

"Pourquoi voulait-il ta mort, James?" demanda Sacha.

"Je n'en ai aucune idée" dit James avec un haussement d'épaules impuissant "Et je ne suis pas sûr de si c'est une bonne chose."

"Bien, quittons cet endroit effrayant" annonça Ondine soudainement.

"C'est parfait pour moi" dit James avec une ironie désabusée tandis qu'ils quittèrent le balcon puis l'usine entre amis, du moins pour le moment...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site