Mort ou vivant? (2)

L'infirmière Joëlle ne pouvait absolument pas le croire. Ce garçon de la Team Rocket, quel était son nom? John, Jason... James? Oui, James c'était ça... Pourquoi était-il entré dans le centre et avait défaillit?

Attendez une minute... elle n'avait pas entendu dire que "James" avait été tué dans une explosion? Comment pourrait-il être ici? Selon les pompiers, il n'avait eu aucune chance d'échapper au brasier. Bien, elle s'en inquiéterait plus tard. Tout de suite, elle ferait de son mieux pour voir si était gravement blessé.

"Qu'est-ce qui se passe ici?" Un des docteurs sortit de son bureau, ayant entendu la chute de James.

"Quelqu'un est entré ici et s'est évanouit, Docteur" répondit l'infirmière Joëlle. Elle s'agenouillait sur le plancher à côté du garçon, vérifiant si elle pouvait sentir une impulsion.

"N'est-il pas de la Team Rocket?" demanda le docteur, rétrécissant ses yeux. "Je reconnaîtrais ces cheveux lavandes bleuâtres n'importe où!"

"Je ne pense pas vraiment que ça soit important pour le moment, Docteur" dit l'infirmière, un peu fâchée "Il est blessé."

Le docteur soupira "Vous avez raison, infirmière Joëlle."

****

Quand il ouvrit ses yeux, il se trouva couché sur un lit dans ce qui ressemblait à une pièce d'hôpital. Pendant une minute il ne pouvait pas placer où il était, mais alors il se rappela l'hôpital Pokémon. Regardant autour de soi, il découvrit l'infirmière aux cheveux étrangement roses qui lui souriait.

"Vous êtes éveillé, je vois." dit-elle.

"Qu'est-ce qui est arrivé?" demanda t-il.

"Vous êtes entré et vous êtes évanouit sur le plancher." lui dit-elle "Quoi que vous ayez passé, je pense que vous êtes très chanceux d'être en vie. Vous avez des couples multiples et contusions, y compris cette blessure désagréable sur votre bras et un heurt sur votre tête. C'est étonnant que vous n'ayez pas de commotion cérébrale."

"Je ne me rappelle pas ce qui  m'est arrivé." soupira-il.

Elle le regarda curieusement "Quand vous êtes entré, vous avez aussi dit que vous ne saviez pas qui vous êtes. C'est vrai?"

Il inclina sa tête, semblant perdu.

"Le nom: "Team Rocket" vous rappelle t-il quelque chose?" demanda t-elle.

"Rien du tout." répondit-il "Pourquoi?"

L'infirmière regarda les alentours furtivement puis ensuite elle s'approcha. "Je pense que votre nom est James et que vous travaillez avec eux." dit-elle.

"Ça pourrait être possible. Je ne sais pas, du moins pas maintenant." soupira t-il.

"Bien, je vous appellerai James." dit-elle en souriant "Vous savez, ça fait longtemps que je n'ai plus eu un patient qui n'était pas un Pokémon."

"Ah bon? Qu'est-ce qu'un Pokémon?"

L'infirmière sursauta dans la surprise. "Oh. Vous avez vraiment un mauvais cas d'amnésie."

Le garçon soupira. "Bien, ne faites pas attention au Pokémon pour le moment." il fit une pause. "Puisque vous semblez me connaître, est-ce que je connais quelqu'un qui s'appelle Jessie?"

"Oui, je le crois." répondit l'infirmière "Mais je n'ai aucune idée d'où elle est pour le moment." Elle lui donna un regard concerné "Vous savez, le docteur a trouvé quelques marques étranges sur votre cou, comme si quelqu'un avait essayé de vous étrangler."

Il pâlit. "Quelqu'un a essayé de m'étrangler?"

"J'en ai bien peur."

"Bien, c'est remarquable." murmura t-il sarcastiquement "Non seulement je ne peux pas me souvenir qui je suis, mais maintenant je suis informé que quelqu'un veut ma mort. S'il découvre que je suis vivant, il essayera probablement de nouveau."

"Oh, je ne sais pas." dit l'infirmière "Si vous ne savez pas qui vous êtes, ça sera assez dur pour cette personne de découvrir que vous êtes toujours vivant."

"Je suis certain que cette personne me cherche en ce moment." répondit le garçon nerveusement.

****

Il n'aurait pas pu avoir plus raison.

"Monsieur?"

Une ombre sombre se tourna vers l'agent. "Oui?"

"Vous n'allez pas le croire, monsieur" dit l'agent, s'excusant. "L'agent Kidd a découvert un jeune homme ressemblant à James entrant dans un Centre Pokemon."

"hein?! Hmmm, et pourquoi ferait-il cela? Supposez vous qu'il pense *être* un Pokémon?"

L'homme rit de sa propre plaisanterie.

"Monsieur, vous ne semblez pas étonné qu'il soit toujours en vie." observa l'agent dans la surprise.

"Peut-être est-ce dû au fait que je le savais déjà." dit l'homme avec un sourire sinistre. "Apparemment le jeune James est plus dur que je le pensais. Maintenant, savez vous a quel centre Pokémon il est?"

"Oui, monsieur."

"Bien alors, peut-être devez vous en faire quelque chose. Sortez."

"Oui, monsieur!" l'agent se tourna et parti.

Son patron sourit d'un air satisfait, méchamment. "Je ne sais pas comment vous l'avez géré, James, mais vous pouvez être certain que je ne le laisserai pas arriver de nouveau." murmura t-il.

****

Le garçon regarda la fenêtre curieusement. Il avait décidé de s'appeler James puisque cette infirmière semblait certaine qu'il était cette personne. Il sursauta dans la surprise en observant une liasse de gens étranges convergeant près de la fenêtre. SE sentant en danger, il s'esquiva en dessous avant qu'ils ne puissent le voir.

"Il est là, je le sais." dit la voix d'une des personnes. "Alors, vous savez tous ce à quoi il ressemble?"

"Heu, je ne sais pas." dit une autre personne timidement.

"Idiot. Il a des cheveux lavandes, des yeux verts et un léger accent snob britannique. Allez le trouver maintenant et éliminez le."

James haleta. Ils le recherchaient. Il devait sortir de là et vite. Peut-être pourrait-il se glisser dans un déguisement? Il était bon pour le déguisement. Attendez... comment le savait-il? Oh, peu importe. Il devait se concentrer sur comment rester en vie et ensuite réfléchir à son passé.

Rapidement, il quitta la pièce et se dirigea dans le hall jusqu'à une porte où il faisait écrit: "Réservé au personnel." Plusieurs minutes plus tard, il apparu dans un uniforme d'infirmière, les cheveux cachés sous le chapeau. En regardant les alentours furtivement, il saisit un chariot de blanchisserie et commença à courir avec vers le bout du hall.

"Excusez moi, madame."

James se gela. "Oui?" dit-il d'une voix aiguë.

"Avez vous vu un idiot aux cheveux bleus courant dans le centre? Il aurait pu porter une rose et il répond au nom de James."

"Non, je n'ai vu personne comme ça." répondit James.

"Désolé de vous déranger, madame." L'homme marcha au bout du hall et James libéra un soupir de soulagement. Il tourna à un coin et entra soudainement dans un type à l'air dur et aux cheveux turquoises.

"Oh, salut." salua James, employant toujours sa voix aiguë. "Parodnnez-moi, je ne regardais pas où j'allais..."

Malheureusement pour James, ce type n'était pas aussi imbécile que l'autre.

"James," se moqua t-il "Nous nous rencontrons de nouveau." Il saisit le garçon effrayé par le col de son uniforme d'un air menaçant.

"Uh... nous nous sommes rencontrés auparavant?" demanda James totalement embarrassé.

"N'essaye pas de te moquer de moi." grogna le type dur. "Maintenant tu vas venir avec moi."

"Oh vraiment? Je n'étais pas conscient de cela. Je crois que je dois partir."

"Tu n'as pas le choix!" Le type présenta son poing, prêt à frapper. James devait penser vite.

"Regardez là-bas!" dit-il, essayant d'indiquer un mur derrière eux.

"Ne sois pas ridicule. Je ne m'y laisserais pas prendre." gronda son ravisseur.

Tandis qu'il essaya tout de même de voir, Il se pencha donnant à James l'opportunité de lui donner un coup de pied rapide sur le genou, le forçant à retirer sa poigne de lui, criant dans la douleur. Pris de panique, James poussa le chariot sur lui et se sauva dans le hall.

"Suivez le! Il part!" hurla le type dur en colère, repoussant le chariot.

James regarda les alentours à la recherche d'une porte et n'en trouva aucune, il trouva une fenêtre et y bondit. Les agents regardèrent au dehors. Il n'y avait aucun signe de lui n'importe où.

"Il semble qu'il a pris la clef des champs de nouveau, Butchie." dit une fille blonde.

"Comment quelqu'un d'aussi idiot peut-il continuer à nous échapper?" gronda Butch.

"Devons nous vraiment annoncer cela au boss?" gémit un autre agent.

"Il ne l'appréciera pas, c'est sûr." dit un quatrième.

"Allez venez!" gronda Butch, ne se dérangeant pas de répondre à la question. "Ne sortons pas d'ici tandis que les flics nous recherchent."

****

James, s'accrochant précairement au rebord de la fenêtre, écouta la conversation, les yeux grands ouverts. Il devait partir loin d'ici et vite. Il se demanda que diable ce qu'il avait pu faire pour que leur patron soit si fâché.

****

Jessie soupira désespérément, regardant fixement sa citronnade. Cela faisait 3 jours que James avait disparu et il lui était toujours si dur de s'habituer au fait qu'il était partit. Elle continuait à penser qu'à n'importe quelle minute, il apparaîtrait en disant: "Nous sommes de retour?" avec ce sourire doux... Elle ne pouvait pas croire combien elle l'avait mal traité de temps en temps. Bien sûr, James était stupide assez souvent, mais il compensait cela avec sa bonté envers elle. Durant toutes ces années où ils avaient travaillé ensemble, il avait seulement rabroué Jessie une ou 2 fois.

Elle se demanda oisivement pourquoi Miaouss prenait si longtemps à apporter le reste de leurs commandes. Soudainement, elle releva sa tête en comprenant que quelqu'un la regardait fixement. Elle se trouva regardant un jeune homme désespéra, paré comme un serveur. Ses cheveux étaient cachés, tirés en queue de cheval fourrés sous son chapeau et il avait des lunettes devant ses yeux verts profonds, tristes. Il semblait familier... il ressemblait à James... c'était effrayant.

"Nous sommes nous déjà rencontrés auparavant?" balbutia Jessie finalement, complètement déconcertée.

"Je ne sais pas" répondit-il d'une voix douce "J'essayais de m'en souvenir."

"Vous me rappelez quelqu'un." dit Jessie, se sentant un peu idiote "Il est... parti maintenant et... il me manque."

"Je suis désolé" dit le jeune homme, déposant sa main sur la sienne. Il regarda les alentours brusquement et haleta. "Oh! Je dois partir!"

Avant que Jessie ne puisse répondre, il avait disparu. Elle regarda les alentours, se demandant ce qui l'avait effrayé de la sorte. Tout ce qu'elle vit était Butch qui entrait dans la cafétéria. Celui ci ne la vit pas, à son grand soulagement. Elle se demanda curieusement comment ce garçon avait été effrayé par Butch et pourquoi il ressemblait tant à James, mais elle n'eut pas le temps de penser plus quand un fort hurlement se fit entendre.

"Miaouss!!!!" s'exclama t'elle en accourant en direction du cri. Elle le trouva couché au sol, suffocant. "Qu'est-ce qui t'es arrivé?"

"Je pense que tu as eu raison, Jessie" gémit Miaouss "Quelqu'un nous cherche des ennuis!" après cela, ses yeux se fermèrent et il s'évanouit.

"Qu'est-ce qui est arrivé ici?" exigea Jessie aux clients qui les observaient avec intérêt. Elle pris le petit animal dans ses bras.

"Des voyoux sont entrés et ont commencé à frapper le miaouss." dit un petit garçon "Ensuite ils sont partis quand vous êtes venue."

Jessie fronça ses sourcils avec colère. "Que quelqu'un me dise où se trouve le plus proche centre pokémon."

****

Deux jours plus tard...

Sacha, Ondine et Pierre marchaient dans la ville quand Pikachu descendit soudainement de l'épaule de Sacha d'un bond et détala dans la foule.

"Pikachu! Où vas tu?!" exigea Sacha, courant après lui. "Reviens!"

"Excusez nous." chuchotèrent Ondine et Pierre en se glissant dans la foule.

"Je me demande où Pikachu veux nous conduire" murmura Pierre.

"Regarde là bas!" cria Ondine alors qu'ils manquèrent de près d'entrer en collision avec un stand de fruits.

Sacha, en attendant, était sortit de la foule bien avant les autres et avait suivi Pikachu au bout d'une rue transversale où le pokémon aborda brusquement un passant, le jetant au sol. "Pika-pika!"

"Pikachu, qu'est-ce que tu..." Sacha s'arrêta dans l'étonnement; Il se trouva regardant fixement le garçon qui avait quelques années de plus que lui et des yeux verts foncés larges terrifiés. Il avait une perruque blonde qui venait de glisser légèrement et révélait des cheveux bleus lavandes peu communs mais familiers.

"Pika-pika!" déclara Pikachu en s'asseyant sur la poitrine du garçon.

"C'est impossible!" haleta Sacha "Ça ne peut pas être possible! Tu es mort!"

"Est-ce que vous êtes certain de ne pas me prendre pour quelqu'un d'autre?" demanda le garçon, effrayé.

Sacha recula. "Tu ressemble à James de la Team Rocket." dit-il.

"Pika!" annonça Pikachu, signifiant que *c'était* le James de la Team Rocket!

"Sacha, qu'est-ce qui arrive?!" appela Ondine tandis qu'elle et Pierre les attrapèrent.

"Regardez qui Pikachu vient juste de trouver." s'exclama Sacha.

"Allez vous essayer de me tuer aussi?" demanda le garçon, près de la panique.

"De *qui* parles tu?" exigea Ondine "Si tu es vraiment James, tu es supposé être déjà mort, donc nous ne pourrions pas te tuer de nouveau. Et en plus, nous ne tuerions personne!"

"Peut-être est-ce un nouveau tour pour attraper Pikachu" suggéra Pierre.

"Attraper qui??!"

"Pika-chu!!" annonça la créature poilue.

"Tu es Pikachu?!" le garçon le regarda fixement "Pourquoi essayerais-je d'attraper cela? C'est lui qui m'a attrapé."

"Attends une minute..." Sacha regarda fixement le garçon plus âgé, à l'aube de la réalisation "Tu ne sais pas ce qui se passe, n'est-ce pas? Tu ne te rappelle rien?"

"Qu'est-ce qui vous fait penser cela?!" James devait être très prudent, n'ayant aucune confiance en personne, surtout quand certains le voulaient mort. Et il ne se rappelait honnêtement pas ces gosses non plus, bien qu'ils aient semblé se rappeler de lui.

"Je n'ai jamais vu aucun d'entre vous, c'est tout."

"Hmmm..." Sacha fit une pause pensivement. Rien ne signifiait quelque chose, mais James *était* mort, ainsi comment cette personne pourrait-elle être vraiment lui?

"Je suis désolé pour cette confusion." dit-il finalement, étendant une main pour aider le garçon à se lever.

"Oh, ça n'est pas bien grave..." le garçon s'estompa en se rendant compte que Sacha regardait fixement le bandage autour de son poignet.

"Qu'est-ce qui est arrivé à ton poignet?" demanda Sacha, concerné.

"Oh, uh... vous savez, je ne sais pas vraiment grand chose sur moi-même... Au revoir!" Et suite à cela il s'enfuit au bas de la rue.

"C'était étrange." remarqua Ondine.

"Tu l'as dit!" dit Sacha dans l'accord.

"Qui était ce type?" se demanda Pierre "Il ressemblait à James et il parlait comme James, aussi il agissait comme James, mais ça ne pouvait pas être James??"

Sacha pris la perruque blonde que le garçon avait laissé tomber au sol dans sa hâte.

"Ça ne colle pas" dit-il "Si c'était James, pourquoi n'a t-il pas attrapé Pikachu tandis qu'il en avait la chance?"

"Il agissait comme s'il était amnésique." dit Ondine "Tu l'as dit toi même, Sacha."

"Mais il est supposé être mort" interrompit Pierre "Personne n'aurait pu échapper à ce brasier. Et Pikachu a trouvé son gant..."

"Le gant!" s'exclama Sacha "C'était le gant de sa main droite, n'est-ce pas?"

"Je le pense." dit Ondine.

"Et ce type avait un bandage sur son poignet droit, juste?" ajouta Pierre, réalisant à son tour.

"Voilà, les amis" dit Sacha avec agitation "C'était bien James! Il est vivant, mais il ne se rappelle rien!"

"Pauvre James" remarqua Ondine.

"Ouais et de quoi parlait-il?" demanda Pierre "Il pensait que nous essayions de le tuer!"

"Quelqu'un a essayé de le tuer" dit Sacha d'un air mécontent "Il a mit le feu à la forêt et essayera probablement de nouveau."

"Que pouvons nous faire?" demanda Ondine.

"Je ne suis pas sûr. Peut-être devons nous le dire à l'officier Jenny." songea Sacha.

"Ça semble être une bonne idée." dit Pierre "Allons la trouver."

****

"... Et voilà ce qui est arrivé, Officier Jenny" conclu Sacha.

"Nous n'étions pas sûrs de quoi faire, donc nous espérions que vous le sauriez" ajouta Ondine.

"Je suis heureuse que vous êtes venus me parler." répondit l'officier "Mais je dois admettre que je ne suis pas sûre de ce que je peux faire. Tout ce que vous savez est que cette personne ressemble de près à James et qu'il a été blessé au poignet, un endroit où James serait probablement blessé - s'il était vivant."

"Et nous savons aussi que quelqu'un essaye de le tuer." ajouta Sacha.

A ce moment le téléphone de l'Officier Jenny sonna. Après un entretien de plusieurs minutes, elle raccrocha et revint à Sacha, Ondine et Pierre "Bien, c'était l'infirmière Joëlle." annonça t-elle.

"Est-ce qu'il y a un problème au Centre Pokémon?" demanda Pierre.

"Non, en réalité, elle appelait pour me parler d'un garçon adolescent qui avait été à son centre il y a 2 ou 3 jours." répondit l'officier. "Il correspond à la description du garçon que vous avez vu et - à James aussi, bien sûr. L'infirmière dit qu'il s'était évanouit et qu'il a dit quelque chose au sujet de son réveil sur une plage sans aucun souvenir . Elle a ajouté que plus tard, le centre a été assaillit par des agents mystérieux, probablement de la Team Rocket et qu'elle n'a plus eu la possibilité de trouver le garçon n'importe où ensuite. Elle a pensé que soit il avait été prit ou que soit il s'était enfuit, seul."

"A-t-elle dit dans quelle sorte de condition ce garçon était?" demanda Ondine.

"Elle l'a fait, oui." dit l'officier Jenny "Elle m'a dit qu'il était dans un remarquablement bon état suite à ce qu'il avait passé. Il s'était échappé avec des coupes diverses, des contusions, un bon coup sur la tête et quelques marques soupçonneuses sur le cou."

"Vous voulez dire comme si quelqu'un avait essayé de..." commença Ondine, horrifiée, saisissant son propre cou dans la désignation.

"C'est ça." L'officier inclina sa tête "Exactement comme ça. Elle a aussi dit qu'il a été traité pour l'inhalation de fumée en grande quantité."

Chacun haleta. James aurait certainement eu ce problème - s'il était vivant.

"Avec tout ce que j'ai entendu, il semble certainement que James soit vraiment toujours en vie." exposa l'officier. "Mais si ce garçon était vraiment lui, une tentative de meurtre est quelque chose que nous ne pouvons pas ignorer. Je ferai sortir quelques officiers pour m'aider à le rechercher."

"Merci, Officier Jenny" dit Sacha, heureux que quelque chose ait été fait "Mais ils feraient mieux de ne pas se faire remarquer. James ou qui que ce soit était vraiment effrayé quand nous l'avons vu."

"J'enverrais les meilleurs officiers de mon unité sur cette affaire." dit l'officier Jenny en souriant "James ne saura même pas que nous sommes là."

****

"Monsieur?"

L'ombre sombre se tourna vers l'agent. "Qu'est-ce qu'il y a, Malone? Avez vous échoué de nouveau?"

"Bien, monsieur, en réalité... Oui, il est parti de nouveau." admis Malone "Et le Miaouss s'est remis de notre attaque."

"Combien d'agents faudra t-il pour détruire ces trois idiots empotés?" L'homme masqué dans l'ombre ne leva pas sa voix bien que sa colère était apparente pour l'agent Malone. "Ou peut-être êtes vous tous des idiots empotés aussi."

"Monsieur, si je peux me permettre, je pense que vous n'auriez pas fait mieux vous même." dit un deuxième agent "Votre enfer ardent ne les a pas arrêtés non plus."

"Vrai, j'ai pu échouer une fois" dit leur patron dans l'accord "Mais vous pouvez tous 2 être assuré que ça n'arrivera pas de nouveau. Ils mourront, je vous le jure!" Il se leva de son bureau. "Maintenant... je viendrai avec vous et m'assurerai que vous n'échouez pas de nouveau."

à suivre...

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site