Le camping

James avait les yeux ouverts, couchés sur son sac de couchage, et regardait les arbres qui l’entouraient d’un air effrayé. Il avait l’impression que quelqu’un ou quelque chose était là, derrière les buissons. Il n’osait bouger. Il tourna quand même le visage un instant pour observer ses amis. Jessie et Miaouss dormaient profondément, enroulés dans leur sac de couchages respectifs. Il expira un bon coup, avant d’observer une fois de plus les arbres. Avec effort, il se leva et regarda autour de lui. La clairière, dans laquelle il se trouvait, était étroite. Il remarqua alors que son bras était engourdi, et il le fit bouger deux ou quatre fois pour faire partir cette horrible sensation. Entre-temps, Jessie s’était réveillée. Elle se leva doucement et s’approcha de James. En mettant son visage sur une de ses épaules, elle sentit son doux parfum.  
James laissa échapper un petit cri de surprise.  
-Jessie…Murmura-t-il. 
Elle le regarda de ses yeux saphir, sans prononcer un seul mot. 
-Que fais-tu là ?... Demanda-t-il alors, toujours avec une voix basse. 
-Chut…Ne parle pas… Dit-elle, commençant un massage sur les épaules du jeune homme.  
Celui-ci se laissa aller, relâchant ses muscles crispés par la peur. Mais c’est en laissant échapper un soupir d’extase qu’il perçu des pas derrière les buissons. 
Commandant à son amie d’arrêter, il se leva pour approcher à pas de loups des buissons.  
-Qu’est-ce qui se passe ? Demanda la jeune femme, restée sur le sac de couchage. 
-Chut… 
Il avait l’impression que sa tête tournait. Il voyait floue à présent. Jessie remarqua que James tituba.  
-James, attention ! S’écria-t-elle.  
Essayant de tenir debout, il s’évanouit…dans les bras de Jessie, qui était venue à temps. 

James se réveilla quelques heures plus tard, attaché contre un arbre. Il voulut appeler Jessie à l’aide mais…sa voix ne sortait pas. Il remarqua avec effroi que son corps était couvert de coupures, plus saignantes les unes que les autres. Il sentit alors, quelque chose frotter contre ses jambes, quelque chose de désagréable. Il baissa son regard vers ses jambes pour voir…Jessie qui continuait à lui écorcher les jambes à l’aide d’un canif. James eut un haut le cœur. Pourquoi ?! Pourquoi faisait-elle cela ?! Maintenant, il venait de comprendre pourquoi il avait eut le regard trouble. Elle lui avait injecté du somnifère, quand elle lui avait fait ses massages.

Au bout d’un moment, elle remarqua que James la regardait, la bouche ouverte et les yeux grands ouverts.  
-Ho…James, je suis désolée…mais, je dois le faire. Des médecins se font du fric avec des cadavres de personnes vivantes…je dois leur apporter ton corps… Expliqua-t-elle.  
Il vit que Miaouss était ligoté et bâillonné, et qu’il regardait la scène sous le choc. La jeune femme commença à ouvrir une de ses jambes et à en extraire le contenu. Elle prit alors sa seringue de somnifère et… 
-Désolée James, sinon tu vas mourir et tu vas souffrir si je ne fais pas l’injection… 
Sus ces mots, elle planta la piqûre dans sa chaire et James vit son regard baisser et ce fut un trou noir.

Après qu’il se soit endormit, elle le délia et emporta le corps nu vers un bâtiment caché. C’était là qu’elle devait le donner. Elle cogna contre la grande porte en métal. Bientôt, on vint lui ouvrir et en échange du corps on lui donna 2000 euros.

A suivre…

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi, Jez et Chacha

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site