La lettre

Le lac était si paisible cet après midi, le ciel rougissait alors que le jour tournait à la nuit, lançant un rougeoiement chaud sur l'eau. James sourit en retirant sa veste et sa chemise noire et en les jetant sur une pile de vêtements au bord de l'eau. Ne portant plus que son caleçon, lentement il monta sur une roche sur la rive du lac et plongea silencieusement dedans.

James  remonta à la surface il nagea un instant,  brisant le silence puis il se laissa flotter sur son dos pendant quelques minutes, regardant fixement le ciel.

"Jessie n'aime pas les plaisirs simples de la vie," songea t'il en secouant sa tête dans la désapprobation. Il aurait était agréable qu'elle ou Miaouss soient venus nager aussi, ainsi, il n'aurait pas dû rester seul. Quoi que ce soit, sa solitude était tout de même assez agréable...

Il soupira et continua à glisser sur l'eau. Il réfléchit à ce qu'il ressentait lorsqu'il se faisait toujours blesser par Jessie, Miaouss, les morveux ou simplement par lui seul et il se maudit pour sa stupidité, détestant sa lâcheté.

En continuant à regarder le ciel, James remarqua qu'il changeait de couleur et qu'une masse de roucoul volaient en V vers le coucher du soleil. Il observa la masse de pokémon silencieusement alors qu'il continua à nager en rond durant quelques minutes puis il décida qu'il était temps pour lui de retourner vers le camping. Il sortit à contre coeur de l'eau, se secouant pour essayer de faire partir un maximum d'eau de son caleçon puis il renfila ses vêtements et retourna le long du chemin qu'il avait suivit pour venir au lac un peu plus tôt.

* * *

Quand James revint au camp, il trouva son associée féminine lisant un roman dans son sac de couchage. Miaouss était pelotonné auprès du feu mourant, respirant paisiblement dans un sommeil profond. Jessie ne retira pas son regard de son livre tandis qu'elle demanda:

"As tu eu une baignade agréable?"

"Heu oui," répondit-il. Il secoua ensuite sa tête pour se débarrasser de l'eau qu'il avait sur les cheveux. Des gouttelettes volèrent dans toutes les directions et Jessie cria en se faisant inopinément frapper. James sourit d'abord puis il ne put plus s'empêcher de rire. Jessie lui répondit promptement en lui envoyant le livre en plein visage.

"Oh, pourquoi as tu fait ça?!" bougonna James, frottant le bout de son nez.

"Pour ta stupidité," dit Jessie, comme si cette réponse désignait tout ce qu'il avait fait de mal. Elle se tourna alors sur son côté et se prépara à dormir.

Le jeune homme aux cheveux lavandes ouvrit sa bouche pour commencer une réplique mais ensuite il songea en lui même que ça n'était pas une bonne idée et il la referma rapidement. Il saisit au lieu de cela une serviette pour sécher ses cheveux un peu plus loin et il dirigea ses mains dessus pour les lisser. Finalement satisfait de son aspect, il saisit son pyjama et s'éloigna pour se changer.
Après quelques minutes, il revint finalement et se coucha dans son sac de couchage couché entre ceux de ses amis, tout resta silencieux un instant puis il se décida à parler.

"Jessie?" demanda t'il, s'appuyant sur ses coudes pour la voir.

"Hmm?" Elle était presque endormie et ne prêterait probablement pas d'attention à ce qu'il allait dire

"Je... euh..." Allez dit le! Lui répétait son esprit mais bien sûr, James ne parvenait pas à faire sortir ses mots. Il se recoucha et se résolu à bégayer simplement: "Je pensais..."

"Bien, tu te dépêche!!!" bougonna Jessie, n'appréciant pas de devoir rester éveillée pour l'écouter.

"Non, vraiment," persista James "Tu n'a jamais regretté de ne pas pouvoir voler?"

Comme par coïncidence, un autre groupe d'oiseaux volèrent au-dessus d'eux. Le jeune homme soupira en les observant puis il se tourna de nouveau vers Jessie et il discerna que ses yeux bleus cristal miroitaient tandis qu'elle regardait fixement le ciel obscur.

"Je pense," répondit-elle "Mais quel est le but de cette question stupide?"

"Je ne sais pas," admis James en se détournant d'elle tandis que son esprit erra sur le sujet de la discussion. Il n'avait aucune idée de pourquoi il avait posé cette question, à part que c'était la première chose qui était entrée dans son esprit après sa tentative de sortir ce qu'il voulait dire en premier lieu. Dérangé par le silence, il commença à se parler à lui même, oubliant les gémissements de Jessie qui tira ses couvertures sur sa tête.

"Je suppose que j'ai toujours voulu être un oiseau. Ça serais tellement bien... je serais libre et je pourrais faire le tour du monde... Aussi je serais à l'abri de tous les dangers qui se trouvent sur le sol et je serais toujours au calme... S'il y a quelque chose en quoi j'aimerais me réincarner et bien... je voudrai être un oiseau..."

"James?" dit Jessie d'un air fatigué, sur un ton assourdit.

"Hmm?"

"Ferme là et essaye de dormir!"

* * *

Les ténèbres du secteur étaient impénétrables; rien n'était visible dans les alentours. Soudain un cri perçant et aigu retentit comme si un monstre venait d'attaquer une proie non soupçonnante. Quelques voix indistinctes se firent entendre au loin et un autre cri perçant perça l'air. Finalement, après un moment, tout s'apaisa de nouveau. Le calme dura quelques minutes et soudainement, un cri agonisant retentit. Cette voix torturée semblait familière, c'était la voix de... Jessie! Elle était dans la douleur!

James se réveilla dans une sueur froide, rencontrant le silence après son terrible cauchemar. Après avoir prit un souffle profond et en sentant sa respiration se ralentir, il essuya son visage avec la manche de son pyjama.

"Oh... c'était si terrible..." soupira t'il. Cela faisait des mois qu'il n'avait plus fait un rêve aussi étrange.

Il se tourna vers le sac de couchage où Jessie était endormie. Il pouvait voir la forme de son corps dans son sac éclairé par les premiers rayons du soleil.

En l'observant somnoler silencieusement, il ressentit une forte envie soudaine de lui dire exactement ce qu'il ressentait. Il était trop stupide pour la réveiller et lui dire quoique... il le savait. Cependant, il se sentait contraint de faire quelque chose.
Ainsi, il déchira tranquillement une feuille de papier de son journal et il prit son stylo pour écrire quelque chose. Il resta assit quelques minutes, suçant et mâchant le bout de son stylo ne sachant pas quoi écrire. Soudainement, une idée lui vint.

"Chère Jessie,

est-ce que l'amour n'est pas drôle parfois? Il peut rendre les gens fous, il peut les empêcher de parler de crainte qu'ils se fassent rejeter. Ça peut arriver dans la vie réelle, n'est-ce pas? L'amour est quelque chose de spécial qui  ne doit pas être prit à la légère. Quand les gens meurent, le vrai amour ne le fait jamais."

James tressaillit en lisant ses quelques phrases. Elles semblaient vraiment stupides. Il devait y avoir une façon de tirer quelque chose de cette nullité... Il soupira et continua à écrire:

"Je pense que ce que j'essaye de te dire, c'est que je t'aime. Je t'aime depuis si longtemps que je ne peux plus m'en souvenir mais je n'ai jamais eu le cran de te le dire. J'espère juste que tu ressent la même chose pour moi aussi."

Wow. Comme c'était pathétique. Cependant, James sembla satisfait. Il plia sa note et espéra qu'il n'arrive jamais au point de devoir la donner à Jessie. S'il n'aurait pas à lui donner, ça signifierait qu'il arrêterait d'être lâche et qu'il saurait lui avouer ses sentiments verbalement. Il se dit en lui même que cette note était juste une assurance puis il se recoucha dans son sac après avoir jeté un dernier regard à son associée et il s'endormit ensuite, quelques heures avant l'aube.

Quelques heures plus tard, le jeune homme aux cheveux lavandes entendit le son des oiseaux dans les cimes d'arbres. Il bougonna fortement et ensuite se leva, essayant de redresser son dos. En soulevant son regard, il remarqua que Jessie portait déjà son uniforme de la Team Rocket et qu'elle le regardait fixement.

"Wow, tu te lève tôt pour une fois," dit-elle sarcastiquement.

"C'est parce que je n'ai pas bien dormi..." bailla James en prenant rapidement son uniforme pour se changer. Il s'éloigna dans la forêt pour avoir son intimité et Jessie l'appela.

"Tu ferais mieux de te préparer rapidement; nous avons une nouvelle nomination aujourd'hui!"

"Heu? Je n'ai pas entendu parler de nouvelle nomination..." geignit le jeune homme sur un ton puissant en se changeant rapidement derrière un buisson. Il revint rapidement dans le camping dans son uniforme et gratta sa tête. Il était toujours le dernier mis au courant.

"Le boss nous a appelé il y a peu de temps. Nous devrons capturer un pokémon rare dans une caverne à quelques kilomètres d'ici." expliqua Miaouss, grattant son oreille avec sa patte arrière "Il parait que c'est un travail facile. Après cela, nous devrons nous remettre sur la mission Pikachu."

"Ouais, ça va," bougonna James "A propos, vous avez laissé quelque chose à manger pour moi?" demanda t'il en se référant au petit déjeuner.

"Non, trop tard pour toi, Ronflex." rit Jessie.

* * *

"Arg!!! Mais pourquoi est-ce qu'il doit faire si froid ici?" se plaignit James, frottant ses bras tandis que ses yeux essayèrent de s'adapter à l'obscurité de la caverne.

"Arrête de geindre, James, j'en ai assez de cela!" répondit Jessie, s'empêchant de donner un coup bien mérité sur la tête de son associé. Elle était d'une humeur partielle aujourd'hui et le comportement de son ami ne l'aidait pas à calmer ses nerfs.

"Mais Jessie, je ne veux pas passer la journée entière dans cette caverne, c'est effrayant..." dit James en frissonnant.

"Que t'ai-je dit au sujet de tes plaintes? Si tu  ne te tais pas, je vais bourrer ta tête dans un..." Jessie ne termina pas sa phrase en se trouvant face à face avec une extrêmement grande paire d'yeux.

"AAAAAAAAAAAAAAAAH!!! ÉLOIGNEZ CETTE CHOSE DE MOI!!!!" cria t'elle, s'accrochant à son associé. Miaouss bondi et griffa le visage de ses amis.

"Je pense qu'il faut se battre avec cette chose si nous voulons la capturer!!!" hurla le félin en colère.

"Juste!" dirent les 2 amis à l'unisson. Ils sautèrent loin de l'autre et commencèrent leur infâme devise.

"Nous sommes de retour!" commença Jessie.

"Pour vous jouer un mauvais tour," continua James.

"Euh, je crois que ce n'est pas le moment de faire ça..." dit Miaouss d'une voix hésitante.

Le pokémon sortit des ombres et Jessie et James se mirent à crier puissamment, s'étreignants l'un l'autre de nouveau. C'était un Migalos beaucoup plus grand que les autres spécimen de son espèce. L'araignée pokémon cria dans la fureur devant les 2 jeunes gens qui l'avaient dérangé. Aucun n'eut le temps d'appeler leur pokémon avant que le migalos attaque. Il envoya de petites épines en leur direction, des dards venins.

Jessie s'écria en quittant l'étreinte de James et elle se retira de la voie des épines. Le jeune homme, cependant, resta debout là, comme un cerf paralysé au milieu de la route. Il cria et essaya d'éviter les épines mais il ne fut pas assez agile et quelques dards pénétrèrent dans la manche de sa veste, piquant sa peau.

James tomba au sol, la douleur de son bras était presque insupportable. Il le regarda fixement dans l'incrédulité totale. Les dards n'étaient pas enfoncés profondément mais le poison commençait lentement à faire son travail. Sa vision se tâcha et il tomba au sol. Jessie le vit tomber et se mit à hurler:

"Allez James, lève toi!!! J'ai besoin d'aide ici!!!" Elle était parvenue à faire sortir ses pokémon et se battait contre le migalos gigantesque.

Le jeune homme aux cheveux lavandes gémit et essaya lentement de revenir à la réalité. Il n'avait plus beaucoup de temps devant lui et quoi qu'il puisse faire, ça devait être fait rapidement. Il fouilla sa poche et en retira une petite feuille pliée. C'était la lettre qu'il avait écrite plus tôt ce matin.

Il rit faiblement de l'ironie de la situation. Il avait écrit la lettre parce qu'il n'avait pas le courage de dire à Jessie ce qu'il y avait inscrit et maintenant, il n'aurait plus de chance du tout.

James s'assit utilisant sa dernière once d'énergie et il reposa son dos contre le mur de la caverne derrière lui. Avec un air fatigué, il regarda Jessie combattant toujours vaillamment l'araignée géante se trouvant devant elle. En souriant il songea en lui même que ce qui devait être fait était fait. Il ferma ses yeux puis il se pelotonna au sol, attendant la mort.

Le Migalos fut rapidement battu. Jessie jeta une masterball contre son corps inerte et l'araignée fut aspirée à l'intérieur. La boule remua un instant puis elle cessa finalement de trembler. Jessie se moqua en saisissant la masterball contenant le pokémon.

"Ça n'était pas si difficile!" rit-elle. Elle se tourna alors vers son ami qui était toujours couché sur le sol.

"Allez viens James, nous allons conduire le pokémon rare au boss!" appela t'elle. Elle s'agenouilla à son côté et remarqua qu'il tenait une petite feuille de papier dans sa main. La curiosité la surpassa et elle prit la note puis elle commença à la lire.

Après l'avoir lu, elle ne sû plus que dire. Jamais elle n'aurait crû que James avait de tels sentiments pour elle. Jessie mit la lettre dans sa poche et décida que quand son ami serait réveillé, elle nierait tout et feindrait n'avoir jamais lu la note. Elle secoua les épaules de son ami.

"James, allons, tu ne vas pas rester couché ici toute la journée!" dit-elle. Elle s'arrêta alors et le regarda. Il ne bougeait plus.

"James, James, réveille toi!" cria Jessie en le secouant plus durement, commençant à s'inquiéter. Cependant, elle ne reçu toujours aucune réponse. La réalisation la frappa lorsqu'elle remarqua les coupes sur son bras. Jessie haleta et sauta loin du corps inerte de son ami.

"Hé, Jessie" appela Miaouss "Il y a un problème...?" demanda t'il. Jessie détourna sa tête pour que le chat pokémon ne puisse pas voir les larmes qu'elle avait dans ses yeux. Miaouss s'approcha de James et le secoua.

"Lève toi, fainéant, nous devons partir," dit-il. Après quelques secondes, il se tourna de nouveau vers Jessie.

"... c'est lui le problème?" demanda t'il à titre d'essai. Jessie inclina sa tête brièvement, essayant de refréner ses larmes. Elle renonça finalement à retenir ses pleurs et ses gémissements angoissés résonnèrent dans la caverne.

* * *

"Je suis terriblement désolé," dit le docteur de la Team Rocket. "Le venin était extrêmement fort et même si vous seriez venus ici plus rapidement, nous n'aurions pas été capable de le sauver. Je suis désolé..."

Miaouss se tourna pour voir Jessie quitter la pièce médicale de la TR. Elle s'avança, regardant toujours fixement le sol et ne jetant même pas un coup d'oeil au chat à ses pieds.

"Euh, Jessie?" Le chat pokémon descendit d'un bond de la chaise sur laquelle il était resté assit quelques minutes. Il souleva la pokéball qui contenait le migalos. "Que veux tu que je fasse de ce monstre?" demanda t'il doucement.

Jessie se pencha et prit la masterball que Miaouss lui avait présentée. Elle s'avança alors vers la porte qui conduisait à l'extérieur du quartier général et en suivant son amie, Miaouss remarqua qu'elle retirait une arme à feu d'un étui caché sur sa hanche. Il frissonna. Jessie n'avait jamais employé cette arme à feu et elle ne la prenait presque jamais avec elle. Elle quitta le Q.G, fermant la porte derrière elle.

Miaouss resta inerte sur le pas de la porte tandis que son amie s'éloigna et bientôt, il écouta la jeune fille appeler l'araignée hors de sa pokéball et un coup de fusil retentir. Le chat pokémon recula, ne voulant pas aller voir ce qui était arrivé... Il le savait déjà.

Jessie revint avec une pokéball dans ses mains. Elle s'approcha d'une poubelle et jeta la boule à l'intérieur. Après cela, elle jeta l'arme à feu dedans également puis elle se tourna et retourna à son campement avec Miaouss, la suivant de près.

FIN

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. tilit11 17/04/2012

Le début est génial, les persos sont bien cerné ... Mais l fin est ... Pas cool ... Je voyais pas du tout ça ...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site