L'histoire de Jessie & James

Chapitre 1 : la forêt de la mort ! 

Cette nuit là, Jessie et moi marchions dans la forêt nommée « la forêt de la mort » !!! 
Rien que de dire le nom me donne des frissons dans le dos ! Il paraît même qu’il y a une légende à son sujet ! 
Je vais vous la raconter : Il y a 4 ans, il y avait deux personnes :un homme et une femme, qui s’étaient aventurés dans cette forêt et quelques minutes plus tard, ils furent traversés par une sorte de spectre et par la suite, ils seraient morts d’une crise cardiaque ! 
Je ne sais pas si c’est vrai mais,…..Je l’ai lu dans mon guide !!! 
Donc, mous marchions dans la forêt et c’est à ce moment là que j’ai pris mon guide et que j’ai vu cette légende. 
Je l’avais dit à Jessie mais elle ne m’a pas cru ! Elle disait que c’était des histoires racontées pour effrayer les gens ! 
Bon, pour vous faciliter la tâche, je vais écrire les paroles que nous disions à cette époque là !!!

-Jessie, c’était pour une raison qu’ils avaient écris ça !dis-je. Peut-être qu’il y a eu vraiment ces deux personnes qui sont mortes ! 
-Mais non ! Tu es bête franchement, comment expliques-tu ce phénomène ?me demanda-t-elle. 
-Heu…C’est vrai, tu as sans doute raison ! 
-J’ai toujours raison !!! 
Après quelques minutes de marche, j’avais soudain eu un mauvais pressentiment ! 
Comme si, il y avait quelque chose ou quelqu’un derrière moi ! 
Je sentais comme une main froide qui me caressait le dos et qui remontait le long de ma nuque !!! 
-Haaaaaaaa !!!!!!Criais-je d’une voix aiguë. 
-Qu’y a-t-il ??!!Cria presque Jessie. 
-Il y a quelqu’un qui m’a touché !!!!!!!!! 
-Qu’est-ce que tu racontes ???? On est les seuls dans cette forêt !!! 
-Justement, c’est ça qui est louche !!! 
Un silence plana au-dessus de nous, dans lequel mous cherchions à tord et en travers celui (ou celle) qui m’avait touché. 
-Bon, tu vois, il n’y a personne !!! Tu as du avoir une impression !!!Me rassura Jessie. 
-Bon,…….Si tu l’dis !dis-je pas rassuré du tout. 
Pourtant, j’avais bien sentit cette main froide, glaciale, qui m’avait caressé le dos tout en remontant à ma nuque. 
C’était assez agréable je l’avoue ! Si ça aurait été Jessie, j’aurais demandé plus, mais,…………….Comme il n’y avait personne à part nous, ça m’avait foutu la trouille.

Chapitre 2 : La clairière ! 
 

Au bout d’un long moment, Jessie décida de s’arrêter dans une petite clairière pour y passer la nuit. 
-Voilà, commença-t-elle, là on sera bien mis pour dormir !!! 
-Jessie, je peux dormir avec toi ? 
-Pourquoi ??? Tu as peur du noir, peut-être ???? 
-Non,……mais,……j’ai un mauvais pressentiment, je n’oserais pas dormir tout seul………surtout sans toi ! 
A ce moment-là, le moment où j’ai terminé ma phrase, Jessie semblait surprise par ce que je venais de dire. 
On aurait dit qu’elle allait pleurer, je pouvais percevoir des petites étoiles tomber de ses yeux. 
-Hooooooo ! James, mon p’tit chou !!! Viens dans mes bras !!! 
Je n’en revenais pas, elle m’avait vraiment dit de venir dans ses bras ??? Où était-ce encore une impression ???? En fait, je ne pourrais pas vous le dire, je ne sais plus si c’était un rêve ou la réalité……….Jessie qui me voyait la bouche grande ouverte, décidait de me prendre dans ses bras ! 
Non, ce n’était pas une impression, ni même un rêve, c’était la pure réalité !!!!!!!!!! 
Elle me caressait le dos avec sa main, froide, froide comme celle que j’avais sentis auparavant ! C’était la même sensation !!!! 
Après plusieurs caresses, elle me souleva à hauteur de son visage et bientôt nos lèvres se touchèrent. 
Ce fut un long et délicieux baiser !!! 
Après quelques minutes de flirts, elle commença à me déboutonner ma chemise et elle m’embrassa le ventre. 
Je n’arrivais pas à réaliser ce qu’il était en train de m’arriver. 
On aurait dit que j’étais dans une sorte de transe. 
Elle me lécha le ventre en remontant à mon cou pour atteindre ma bouche !!! 
Puis, avant qu’elle ne me couche sur l’herbe humide, elle me dit une phrase que je n’oublierais jamais ! 
Elle me dit : 
-Ho, James !!! J’ai envie de toi !!! 
Ho là là !!!! 
Un fois couché sur l’herbe, elle déboutonna mon pantalon et mon slip ! 
Je n’oublierais jamais ce moment  à la fois de plaisir et de suspens !!!!

Chapitre 3 :l’hôtel de la mort ! 
 

Le lendemain de notre petit parade, Jessie était déjà réveillée tandis que moi j’étais toujours en plein milieu de mon rêve : épuisé par la nuit dernière. 
Jessie préparait le petit déjeuner, je sais, c’est incroyable ! D’habitude, c’est moi dois le préparer !!! 
Après quelques minutes, j’ouvris enfin un œil timide. 
-Alors James, ça vas ?me demanda Jessie. 
-Mouais, je crois………Aïe ! 
-Qu’est-ce qu’il y a ? Tu as mal quelque part ???(C’était bizarre, c’était la première fois qu’elle s’inquiétait pour moi !) 
-Aïe ! J’ai mal aux jambes et au dos……. 
-Allez lèves-toi ! Le déjeuner est prêt !dit-elle en me tendant un bol de chocolat chaud. 
-ah ! J’ai terriblement sommeil !!! 
En effet, j’avais terriblement sommeil ! Je m’en souviens comme si c’était hier : je parierais même que j’avais des yeux au beurre noir ! Et j’avais d’énormes crampes aux jambes, au dos et aux épaules comme si j’avais fait des musculations toute la nuit ! 
-C’est normal, tu n’as pas dormit de la nuit !m’avait dit Jessie. 
-Mais,…toi non plus tu n’as pas dormis de la nuit !remarquais-je. 
-Ho que si !!! J’ai même très bien dormit !!! 
-Ha bon ? 
 

Après une heure passée dans la clairière, nous nous décidâmes de repartir vers la ville. 
Nous marchions longtemps ce jour-là, pourtant la ville n’était pas si loin que ça !!! 
J’avais plutôt l’impression qu’on tournait en rond ! 
-Jess, j’en peu plus !! Pourquoi c’est toujours moi qui dois porter les baluchons ??! 
-C’est pas possible James. 
-Quoi….. ? 
-Je crois que nous tournons en rond !!! 
Aussitôt qu’elle eut dit ça, j’avais sentit un long frisson me parcourir la colonne vertébrale. 
-Hiiiiiiiii !!!!!! 
-Quoi ???! Qu’est-ce qu’il y a ???!S’inquiéta Jessie au son de ma voix. 
-Rien ! J’ai eu un frisson ! 
-Ne refais plus jamais ça ! Tu m’as fait peur !!! 
-D’accord…………. 
Après un moment de silence, j’entendis une voix, une voix très douce qui m’appelais de derrière les buissons. 
J’entendis : 
-James……..James…….vient…….vient avec moi…….je sais que tu as envie de moi……..vient James………et tu ne le regretteras pas……….. 
-Hein ?!Fis-je. J….Jessie c’est toi….qui m’as appelé ???? 
-Comment ça ? Je ne t’ais pas appelé ! 
-Ha bon ?......J’ais du rêver………

Nous avançons alors encore un peu,……….et nous arrivions enfin dans la ville !!! 
-Enfin !!!Criais-je. 
-Bon, maintenant il faut trouver un hôtel !!! 
-D’accord mais,………tu peux porter au moins un sac ??? 
-Non !!! Tu portes tout ! Tout ! Tout ! 
-Ca va ! Ca va ! Ne crie pas comme ça dans mon oreille !!!

Donc, nous étions en train de chercher un hôtel pour y passer la nuit ! Au moins, je ne sentirais plus cette main froide et je n’entendrais plus cette voix douce qui m’appelé.

Après plusieurs minutes de marche, (qui me semblait être des heures) nous trouvâmes enfin un hôtel grand luxe !!! 
-Allez entrons !!!S’exclama Jessie. 
-Ouf, je vais enfin prendre un bain !!! 
Aussitôt que j’eus dit ça, Jessie me regarda d’un drôle d’air : comme si elle mijotait quelque chose. 
-Quoi ?demandais-je. 
-Non rien,……Je réfléchissais à cette nuit ! 
-Et………Qu’est-ce que tu comptes faire cette nuit ???? 
-Je ne sais pas…….. 
-Bonsoir, que puis-je faire pour vous ???Demanda la réceptionniste en coupant la parole de Jessie. 
-Heu…….Nous voudrions deux chambres !m’exclamais-je. 
-Non,……Nous voudrions une chambre !!!Dit Jessie. 
-Pour deux ???Nous demanda la réceptionniste. 
-Ou…Oui !!!Dit Jessie déterminée. 
-Pourquoi, pour deux Jess ???Lui chuchotais-je d’un air curieux. 
Elle ne dit rien mais, elle me regarda avec un petit sourire en coin. 
J’avais de plus en plus peur, je me demandais ce qu’elle mijotait ! Mais je le saurais cette nuit ! 
-Il nous reste que la chambre numéro 120, si j’étais vous, je n’irais pas dans cette chambre !!! Je préfère encore dormir dans une boîte en carton que dans cette chambre !!!Nous dit la réceptionniste terrorisée. 
-Et pourquoi ?lui demandais-je. 
-Et bien………commença-t-elle. 
-Nous la prendrons ! Je tiens à dormir dans un lit cette nuit, plutôt que de dormir dans la rue !!!L’interrompit Jessie d’un air décidé. 
-Bon très bien, tenez voici les clefs………dit-elle tristement en nous tendant les clefs de la chambre. 
Et elle rajouta : 
-Bonne chance ! 
Nous nous éloignions de la réceptionniste, qui me regardait tristement en ma faisant signe de la main, pour aller dans l’ascenseur qui mènerait à la chambre 120. 
Une fois dans l’ascenseur, je n’osais même pas regarder Jessie. Elle me regardait du coin de l’œil avec un sourire en coin pas rassurant du tout. 
Après quelques minutes gênantes, je décidais enfin à dire : 
-Quoi ????! 
-Tu sais que t’as de beaux yeux !!! 
-Ha ! M…Merci……..Tu sais ? Je crois que t’as mal dormi cette nuit ! 
A SUIVRE.............. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Roketto Dan no Sekai--Site créé le 22 mars 2011 par Musashi et Kojiro

Design par Musashi et Jez

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site